#2551 01-11-2016 08:34:39

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et des médias – n° 173

Vivendi
Le roman feuilleton entre Vivendi et Mediaset se poursuit. Mais ce sera devant les tribunaux. Vivendi Vcomuniqué, 19/10) vient de déclarer : "Vivendi se considère aujourd’hui libéré de sa volonté de privilégier une solution amicale et se réserve le droit de mener toute action visant à défendre ses intérêts et ceux de ses actionnaires".
Pourtant, en septembre une issue semblait encore possible. la presse faisait état d’une offre de Vivendi pour reprendre 40% de Mediaset Premium, 20% aurait été détenu par un fond d’investissement et 40% par Mediaset. 

Mediaset avait déposé un recours judiciaire afin que la justice italienne ordonne à Vivendi l'application du contrat passé avec le groupe de Vincent Bolloré ainsi que le paiement d'une indemnisation, tout en précisant que l'abandon définitif de l'accord exposerait son concurrent français à des dommages d'au moins 1,5 milliard d'euros. Mais dans un premier temps, il ne s’agissait que d’indemnités de retard estimé à 50 millions d'euros par mois de retard à compter du 25 juillet (Les Echos, 19/08). Fininvest la société mère vient d’attaquer Vivendi et réclame 570 millions d’euros.

Pour 700 millions d’euros, Vivendi voulait racheter 89% du capital de Mediaset Premium, le bouquet payant italien de Silvio Berlusconi. Sauf que fin juin, Vivendi fait machine arrière car la situation financière de Mediaset ne serait pas aussi bonne que celle déclarée par Médiaset (Le Monde, 27/07).

Un retournement reste-t-il possible ?

Canal+ et le cinéma
La nouvelle direction de Canal+ a rencontré les professionnels du cinéma dans le cadre du suivi des obligations et a fait des propositions pour faire évoluer les relations »historiques » entre la chaine cryptée et les professionnels de la profession.

Le beurre
La refonte des offres commerciales de Canal+ nécessite d'adapter l'accord avec l’industrie du cinéma. L’accord actuel (signé en mai 2015 pour 5 ans) prévoit le pré-achat de films selon la règle suivante : soit 12,5 % du chiffre d'affaires, soit un minimum garanti d'environ 3 euros par mois et par abonné. Et seule la formule la plus avantageuse pour le cinéma s'appliquait. Ce qui donnait un investissement de 200 millions par an. Comme avec ses nouvelles offres, Canal+ prévoit une hausse importante de ses abonnés, il fait machine arrière. Le nouveau calcul du montant annuel de l’investissement pourrait continuer de tourner autour de 200 millions.

L’argent du beurre
Parallèlement, Canal+ souhaite une refonte de la chronologie des médias. Aujourd'hui, il ne peut diffuser un film en première exclusivité que 10 mois après la sortie en salle. Il souhaite un avancement à 6 mois. La chaîne justifie cette demande pour lutter contre le piratage des films et pour mieux les promouvoir.

La crémière
Mais Canal+ demande que l'avancée de la chronologie des médias ne bénéficie qu'aux opérateurs «vertueux», ceux qui payent des impôts en France et qui contribuent au financement de la création. Canal+ veut ainsi écarter Netflix ou Amazon de assouplissement de la chronologie des médias (Le Figaro, 20/10).


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2552 02-11-2016 09:23:38

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Orange lors de la présentation de ses résultats à fin septembre a publié quelques données annexes sur son activité fixe et mobile. Globalement, avec la 4G et le Ftth, les offres premium sont en train de s’imposer, mais à petite vitesse ce qui permet au chiffre d’affaire fixe de reprendre des couleurs. Sur le mobile la baisse de l’itinérance n’est pas compensée par l’augmentation des abonnements.
Orange France n’est toujours pas totalement dans le vert et ralentit la croissance au niveau du groupe.

Activité mobile
Le taux de churn est passé de 15,2% pour le T3 2014 à 12,6% deux ans plus tard. Ce taux n’est pas donné pour les autres opérateurs, il est difficile donc de faire des comparaisons. Mais les résultats d’Orange sont à souligner.
Il serait intéressant de connaitre les chiffres de migration vers Sosh qui ne progresse plus aussi rapidement. La 4 G progresse bien

http://nsa37.casimages.com/img/2016/10/26/161026044220443731.png

Activité fixe
La part de conquête est estimée à 49%, ce qui serait un excellent trimestre pour Orange. Même si à ce jour, malgré de bons chiffres sur le Ftth, cela ne permet pas à Orange de regagner significativement des parts de marché, mais juste de se maintenir ses positions. Les offres convergentes et premium progressent à un rythme beaucoup moins élevé. Le Ftth est vraiment l’élément moteur de la croissance d’Orange sur le fixe.

http://nsa37.casimages.com/img/2016/10/26/161026044143578673.png

Activité financière
Même constat que les trimestres précédents : le CA a repris sa tendance baissière et c’est le gros point noir d’Orange. C’est la baisse de l’itinérance de Free et la baisse liée au roaming en Europe qui explique cette baisse pour Orange. Le phénomène devrait donc se répéter pour les prochains trimestres. Les services fixes retrouvent des couleurs : merci le Ftth. La rentabilité s’effrite, toutefois Orange prévoit un meilleur deuxième semestre. Avec le FTTH, L’ARPU fixe progresse, contrairement à l’ARPU mobile qui poursuit sa baisse.

http://nsa37.casimages.com/img/2016/10/26/161026044055634640.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2553 03-11-2016 09:27:54

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et des médias – n° 174

Droits tv : foot anglais
Le Football anglais continue à bien se vendre à l’étranger. Selon la FA va annoncer la semaine prochaine un nouveau deal phénoménal concernant les droits TV de la Cup à l'étranger. Pitch International, qui vend la compétition en Europe et au Moyen-Orient, et IMG pour le reste du monde vont verser 920 millions d'euros pour six ans de contrat (2018-2024), soit 153 millions d’euros par saison. Cela s’ajoute au 1,23 milliard d’euros par an pour le championnat anglais (L’Equipe, 25/10).

Droits tv : athlétisme
SFR Sport a soufflé à Canal+ les droits nationaux de l’athlétisme national. SFR Sport proposera tous les événements organisés par la FFA dont les Championnats de France indoor et Elite en plein air, mais aussi le meeting de Paris, seule étape française de la Ligue de diamant (les autres meetings de la compétition sont diffusés sur beIN Sports, excepté le Herculis retransmis sur Canal+).
Par ailleurs, SFR Sport vient également d'acquérir les test-matches de l'équipe d'Angleterre de rugby pour les quatre prochaines années (L’Equipe, 25/10).

BeIN Sports
A l’occasion du classico, la chaine BeIN Sports a lancé son offre sue la Ligue1 à la demande pour 3,99€ par mois. Ce qui permettra de suivre en « quasi direct » tous les matchs pour tous supports (mobiles, tablettes, web et tv), cela permettra d’avoir des extraits et les buts de tous les matchs lors de chaque journée (y compris ceux de Canal+) pendant tout le direct, avec quelques secondes à peine de différé, soit le temps d’encoder et de mettre en ligne ces images.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2554 04-11-2016 10:22:42

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) - N°198

Convergence des médias et des télécoms
P.Drahi a lancé le mouvement en France, mais cela pourrait être petit bras. ATT l’operateur télécom us a racheté pour 86 milliards de dollars le groupe Time Warner qui possède notamment les réseaux câblés TBS, TNT et CNN, la très convoitée chaîne premium HBO et le studio de cinéma Warner Bros. AT&T, valorisé autour de 238 milliards de dollars, s'est déjà renforcé dans les médias l'an dernier en rachetant l'opérateur de télévision par satellite DirecTV pour 48,5 milliards de dollars. Au cours actuel, Time Warner est valorisé près de 65 milliards de dollars (59,8 milliards d'euros) (Les Echos, 21/10). Le nouvel ensemble va se retrouver avec une dette de 150 milliards de dollars pour un chiffre d’affaire annuel de 175 milliards de dollars.
Le FCC (le régulateur américain des télécoms) doit maintenant donner son vis. 

Altice
Un article de La Tribune (17/10) a fait le point sur la politique de rééchelonnement de la dette du groupe Altice. Dette qui atteint le niveau de près de 50 milliards.
Altice profite des taux d'intérêt bas, le groupe multiplie les opérations de refinancement. L'objectif est double repousser les échéances de remboursement tout en diminuant, au passage, les frais financiers.

Après une opération mi-octobre, dans un communiqué, Altice précise que l'opération va porter la maturité moyenne de la dette de l'opérateur de 7,3 à 7,6 ans, en réduisant son coût moyen pondéré de 5,3 à 5,2%.
Altice sera confronté à de grosses échéances à compter de 2022. A cette date, il devra rembourser environ 9 milliards d'euros. Et l'année suivante, il devra sortir quelques 7 milliards d'euros. L’objectif va être de rééchelonner cette partie de la dette. 

Parallèlement, un an et demi après son entrée aux Etats-Unis, Patrick Drahi songe sérieusement à coter ses activités américaines. Altice USA, est valorisé de 25 à 30 milliards de dollars, pourrait être introduit en bourse début 2017, affirme Reuters. Cela lui permettrait de financer sa croissance.

Dernière modification par Hammett (04-11-2016 10:23:11)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2555 07-11-2016 06:15:01

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

L’ARCEP vient de publier son tableau de bord sur la téléphonie mobile pour le T3 2016.

Quelques tendances
- Développement des forfaits sans engagements, avec une augmentation de 5,7 points sur an à 68,6%. L’augmentation faiblit un peu. Les taux de résiliation et le nombre de numéros portés ont naturellement marqué le pas par rapport à fin 2015, mais reste dans la moyenne de l'année 2015.
- Les opérateurs et Mvno’s ont gagné 1,253k lignes supplémentaires. Les opérateurs sont en hausse de 1,281k de forfaits (+606k grand public et +675k M2M) et baisse de 36k des prépayés. Les Mvno ont gagné 230k cartes avec +62k sur les forfaits.
- Sur la métropole, le gain est de 1,199 million sur les forfaits (+524k GP, +675k M2M).
- Le total des gains sur les forfaits grand public est +524k pour les opérateurs en métropole, de +62k pour les mvno’s et de +19k pour l’ensemble de l’Outre-Mer.
- Orange a publié ses résultats du T3 : +691k sur les forfaits (+504k M2M et +187k pour le grand public), ce qui ferait 34,4% en parts de conquête sur les forfaits GP et 74,7% sur le m2M.

Précisions
- Les données sont exprimées en milliers. 
- Pour lire le tableau : Le nombre de cartes SIM (résidentielles, entreprises et M2M) a augmenté de
1,633 k sur un an (+2,00%) et de 1,200k sur le trimestre (+1,46%).

http://nsa38.casimages.com/img/2016/11/06/161106122506512265.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2556 08-11-2016 06:27:33

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et des médias – n° 175

Foot : affluence dans les stades
Le quotidien l’Equipe (édition papier du 02/10) a publié un comparatif sur l’affluence dans les stades de foot. La Ligue 1 y figure en neuvième position. Le classement n’est pas très flatteur, mais il faudrait pondérer par rapport à la population totale.
Mais le spectacle en Ligue 1 et aussi les horaires n’aident peut être pas à obtenir de meilleurs résultats.

http://nsa37.casimages.com/img/2016/10/03/161003103852610666.png

Droits tv de la Ligue1
Le livre «Un président ne devrait pas dire ça... » pourrait-il avoir des suites judiciaires ? Pour rappel, les auteurs révèlent que F.Holande serait intervenu en faveur de Canal+ lors de la dernière attribution des droits tv de la Ligue 1.
Les auteurs écrivent : "Tout commence au printemps 2014, BeIN Sports, la chaîne qatarienne, s'apprête à rafler l'intégralité des droits de la L1. Canal + est en danger de mort. Or, Vincent Bolloré, dont l'amitié avec Nicolas Sarkozy est notoire, vient de faire main basse sur la chaîne cryptée, via Vivendi. En avril 2014, Hollande reçoit, en secret, Rodolphe Belmer et Bertrand Méheut, les patrons de Canal +, venus exposer leurs craintes. Le président va se démener. On a sauvé Canal, nous confie alors Hollande. J'ai reçu discrètement Belmer et Méheut. J'ai appelé l'émir du Qatar et lui ai dit : 'Vous allez venir en France en juin, on vous a défendus par rapport aux Saoudiens, on est à vos côtés, mais là, qu'allez-vous faire sur les Rafale ? Il y a aussi l'histoire du foot... Je souhaite qu'il y ait un partage".

Dans son édition du 02/11 Le Canard Enchainé révèle que la LFP souhaiterait saisir la justice, car elle estime avoir perdu entre 100 et 150 M€ avec cette négociation biaisée. Jean-Michel Aulas demandant que l’Autorité De La Concurrence s’auto-saisisse : "C'est une affaire d'Etat. Il faut absolument que la justice, que le Conseil de la concurrence s'auto-saisisse de cet ignoble arrangement sur le dos des clubs qui investissent, mais aussi sur le dos des supporters et des actionnaires".
Les experts juridiques de la LFP devraient examiner le dossier et les éventuelles suites juridiques à donner. Et pourquoi pas un lancement rapide d’un nouvel appel d’offre ?

SFR Sport
La chaine vient d’annoncer avoir signé avec la Fédération anglaise de rugby un accord de diffusion exclusif qui permettra à sa filiale française SFR de diffuser 4 à 5 matchs à domicile de l'équipe d'Angleterre par saison de 2016 à 2020.
"Déjà diffuseur exclusif de l'Aviva Premiership rugby, le championnat anglais des clubs, le groupe renforce ainsi son engagement de long terme dans le rugby et enrichit son offre rugbystique". Reste à voir si cela permettra de rendre la chaine attractive auprès de CanalSat et des autres opérateurs.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2557 09-11-2016 06:16:03

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) - N°199

Iliad en Italie
Selon l’agence Reuters, Free aurait eu des contacts préliminaires avec Enel en vue d’utiliser le le réseau optique que l'énergéticien transalpin prévoit de déployer. Le patron d'Enel a précisé que des contacts avaient eu lieu mais qu'il ne fallait pas encore parler de discussions réelles (Boursier.com, 04/11).
Courant juillet, le quotidien La Repubblica, Xavait indiqué que Xavier Niel avait entamé des discussions avec Enel Open Fiber afin de rentrer sur le marché du fixe et de proposer du 4P. Iliad s’est fixé un objectif de 15% de parts de marché (Boursier.com, 27/07).

Fusion 3 Italia/Wind
La fusion est effective depuis lundi et elle permettra de "réaliser des synergies en termes de coûts et d'investissements pour un montant annuel de 700 millions d'euros" et Le nouveau groupe comptera plus de 31 millions de clients dans le mobile et 2,7 millions dans le fixe, et se positionnera sur le marché comme "un opérateur intégré", en collaboration avec Enel Open Fiber, la filiale du géant de l'énergie Enel dans la fibre optique (Le Figaro, 07/11).

Iliad
Iliad publiera ses résultats du troisième trimestre le 16 novembre (avant bourse).

SFR
SFR devra payer une amende modique de 80 millions d’euros. C’est l’Autorité De La Concurrence qui le punit pour n’avoir pas attendu la notification formelle de prise de contrôle de SFR. L’amende pouvait atteindre 500 millions. Le coût de l’opération du rachat de SFR de 17 milliards.  Mais comme Altice a reconnu tous les faits, cela a contribué à alléger l'addition.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2558 10-11-2016 20:20:54

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

SFR vient de présenter ses résultats au 30 septembre 2016. Le très haut débit est toujours en hausse, mais pour le reste, tout est toujours dans le rouge commercialement et financièrement. Seul point positif, c’est un peu moins rouge que pour le T2.
SFR n’a pas publié l’ensemble de ses documents, il n’est pas possible d’avoir un récapitulatif incluant l’ensemble des forfaits, c’est à dire en cumulant les forfaits GP et ceux du m2m.

Sur le mobile (hors m2m), sur le T3, c’est une perte de 88 000 clients et de 16 000 sur le prépayé. Sur 12 mois, c’est une perte de 664 000 clients dont 594 000 contrats.
Sur l’ADSL c’est une perte de 119 000 clients et de 431 000 sur l’année. Sur le très haut débit, c’est un gain de 58 000 nouveaux clients et un gain de 266 000 sur 12 mois. 
Sur un an, le chiffre d’affaire baisse de 2,4%, l’Ebitda de 4,9%.
Qu'est-ce qui va permettre de relancer la machine ?

http://nsa38.casimages.com/img/2016/11/10/161110083328559467.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2559 10-11-2016 21:18:58

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Le récapitulatif avec les statistiques sur le mobile. Les chiffres négatifs sont signalés en rouge. 

http://nsa38.casimages.com/img/2016/11/10/161110093501738380.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2560 11-11-2016 08:42:46

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et des médias – n° 176

Investissements chinois
L’internationalisation ou la mondialisation du foot se mesure aux investissements chinois dans les clubs en Europe. Le dernier exemple en date étant la prise de 20% du capital de l’Olympique Lyonnais. Un récapitulatif de visactu permet de faire un point sur ces investissements qui sont (pas toujours) synonymes de bons résultats sportifs. Mais au moins, pour certains, ces investissements sont un peu plus en "sécurité" en Europe. 
Il faut rappeler que les investissements chinois ne touchent pas que le foot. En 2015, le total des ces investissements a atteint le montant de 130 milliards d’euros.

http://nsa37.casimages.com/img/2016/09/06/1609061043267118.png

Investissements en France
Le mouvement touche également la France. Après le PSG et Monaco, l’OL et l’OM sont les deux derniers exemples des investissements étrangers et non-européens réalisés. L'AS Nancy Lorraine pourrait également passer sous pavillon chinois.

http://nsa38.casimages.com/img/2016/09/06/160906104739267074.png

Dernière modification par Hammett (11-11-2016 08:43:08)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2561 14-11-2016 06:31:47

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et des médias - N°177

Canal+
Vivendi vient de présenter ses résultats à fin septembre, ce qui permet de faire le point sur le nombre de clients du groupe Canal+. 
Une fois de plus, cela ne s’arrange pas pour Canal+, la baisse s'amplifie trimestre après trimestre.

Le nombre total de clients (Canal+, CanalSat et CanalPlay) baisse de 595 000 entre le T3 2015 et le T3 2016 et de 81 000 sur le dernier trimestre. Sur un an, la baisse était de 509 000 à fin juin et de 469 000 à fin mars.
CanalPlay a gagné 6 000 clients sur le trimestre et perdu 154 000 clients sur un an, pour un total de 620 000 clients. Cela ne décolle pas.

Le 15 novembre, une refonte complète des offres va être lancée. Au regard de ce qui a déjà été annoncé par Canal+, les abonnements à Canal+ devrait augmenter car le passage par Canal+ sera obligatoire pour s’abonner à ce qui devient CanalSat.
http://nsa37.casimages.com/img/2016/11/09/161109070530503209.png
Du coté de la concurrence (Tv payante et service SVod), BeIN Sports serait à 3 millions de clients, OCS à 2,5 millions et Netflix à +/- 600 000 clients.

La TV payante en France représente 31,1% du chiffre d'affaire du groupe Vivendi contre 32,3 à fin juin 2016, 31,4% à fin 2015 et 34,2% à fin 2014. Le CA de la télévision payante en France est en baisse de 5,6% sur un an.

Sur le semestre, le résultat opérationnel ajusté (EBITA) de Groupe Canal+ s’établit à 196 millions d’euros, contre 244 millions d’euros il y a un an, soit une baisse de 19,3%. Les chaînes de Canal+ en France accusent une perte opérationnelle ajustée de 151 millions d’euros, contre 68 millions d’euros sur les neuf premiers mois de 2015.

SFR Sport
Selon le site mediasportif, SFR devrait lancer le 15 novembre une offre en OTT pour son offre SFR Sport. Pour le site : "Dans le détail, cette offre visant à augmenter la visibilité du bouquet dans l’attente d’éventuels accords de distribution sera facturée 9,99€ par mois sans engagement. Une offre de lancement est également prévue à 59,99€ par an, soit tout juste 5€ par mois avec engagement d’un an et reconduction tacite du contrat comme le fait Canal+". 
SFR n’a toujours pas trouvé d’accord de distribution avec Canal+ et les autres opérateurs français. Pour rappel, SFR Sport diffuse principalement la Premier League anglaise, les championnats de football portugais et chinois, le championnat de rugby anglais ainsi que les matchs de son équipe nationale à domicile, la Pro A en basket ou encore les évènements organisés par la fédération française d’athlétisme.

Dernière modification par Hammett (14-11-2016 06:32:13)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2562 15-11-2016 06:22:49

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) - N°200
Histoire de "célébrer" le n°200 de cette rubrique, retour sur une brève publiée lors du premier numéro, le 11/04/2011, sur une brève du numéro 50, publiée le 11 juillet 2013 et sur une brève du numéro 150 publiée le 8 décembre 2015. Le numéro 100 a été publié le 11 décembre 2014.

Free – N°1, le 11 avril 2011
Maxime Lombardini (Les Echos, 03/2011)., le directeur général du groupe, est serein : "Nous avons atteint un point bas de 15 % des recrutements nets dans l'ADSL au quatrième trimestre. Ce n'est pas déshonorant, d'autant que le lancement de la Freebox nous rend optimistes quant au retour vers notre part de marché historique de 24-25 %".

Au 30 juin 2016, Free est à 23% de parts de marché sur le fixe. A son maximum, Iliad a atteint 25,5% fin 2008. Une éternité. Il reste donc du taf...

Vivendi – N°50, le 11 juillet 2013
Vivendi est toujours dans la réflexion quant à l'avenir du groupe. Dernièrement, une réunion a juste confirmé que le conglomérat se séparerait d'une manière ou d'une autre du pôle télécom. Dans ce cadre, SFR prendrait petit à petit son autonomie pour aller jusqu'à une introduction en bourse en 2014. Reste à Vivendi à vendre sa filiale marocaine (Maroc Télécom) et sa filiale brésilienne (GVT).
Ne resterait chez Vivendi que le pôle "loisirs" : la télé avec Canal+, les jeux avec Activision et la musique avec Universal.

36 mois plus tard, Vivendi a vendu ce qui devait l’être et lorgne du côté de l’Italie en ayant pris la majorité du capital de Telecom Italia et dans l’attente d’une prise de participation dans le groupe Médiaset. Par contre, en France, Canal+ se porte pas très bien, mais Vivendi a 2,5 milliards d'euros de cash...

Rachat de Bouygues Telecom par Orange - N°1 ? N°150, le 8 décembre 2015
Le rachat de Bouygues par Orange signifierait une part de marché de 50,1% sur le fixe (42% sur le THD) et 55,1% dans le mobile et 60,3% du CA du secteur (avec Free et SFR). Impossible à faire passer auprès des autorités de régulation. Il faudrait un gros délestage pour rendre la copie acceptable. Tout est toujours possible, mais, là, cela semble très compliqué. Sauf à imaginer un très gros deal avec un tiers.

Finalement, le rachat ne s’est pas effectué, mais pourrait être relancé après les élections présidentielles.

Vivement le numéro 300 !


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2563 16-11-2016 08:03:27

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Bouygues Telecom vient de présenter ses résultats à fin septembre. Les résultats commerciaux sont en baisse sur le mobile et se tiennent sur le fixe. A noter une montée en charge sur le ftth. Financièrement, cela va mieux.

http://nsa37.casimages.com/img/2016/11/16/161116081730524715.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2564 16-11-2016 08:14:16

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Iliad vient de publier ses résultats pour le troisième trimestre 2016.
Trimestre bon sur le fixe et même sur le mobile. Pas de chiffres sur les clients en FTTH. Sur le mobile et les forfaits Grand Public, Free passe devant SFR. 

http://nsa37.casimages.com/img/2016/11/16/161116082456870797.png

Dernière modification par Hammett (16-11-2016 08:14:35)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2565 16-11-2016 09:02:54

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Quelques données sur les parts de conquête sur les forfaits mobiles Grand Public (hors m2m, prépayés et mvno’s) et sur le fixe (avec le très haut débit) pour les 4 principaux opérateurs sur le T3 et un rappel sur le T2 et le T1. 
Sur le fixe et dans un bon volume, Orange engrange avec la Fibre Optique. Derrière, Bouygues mène la course devant Free qui s’essouffle.
Sur le mobile, Free est toujours devant et signe son meilleur trimestre de l’année. A contrario, Bouygues signe sont plus mauvais trimestre et Orange lui passe même devant sur ce T3 et est en constante augmentation depuis le début de l’année.

Fixe
Orange 133 000 nouveaux clients, soit 45,5% de parts de conquête,
Bouygues 93 000, soit 31,8%.
Free, 66 000 soit 22,6%,
Total 292 000
SFR est négatif de 61 000

Rappel du T2
Orange 93 000 nouveaux clients, soit 49,2% de parts de conquête,
Bouygues 51 000, soit 27,0%.
Free, 45 000 soit 23,8%,
Total 189 000
SFR est négatif de 60 000

Rappel du T1
Orange 96 000 nouveaux clients, soit 39,2% de parts de conquête,
Free, 78 000 soit 31,8%,
Bouygues 71 000, soit 28,9%.
Total 245 000
SFR est négatif de 51 000

Mobile
Free, 305 000 nouveaux clients, soit 49,1% de parts de conquête,
Orange 187 000, soit 30,1%.
Bouygues 129 000, soit 20,8%,
Total 621 000
SFR est négatif de 73 000.

Rappel du T2
Free, 180 000 nouveaux clients, soit 35,8% de parts de conquête,
Bouygues 171 000, soit 34,0%,
Orange 152 000, soit 30,2%.
Total 503 000
SFR est négatif de 200 000.

Rappel du T1
Free, 215 000 nouveaux clients, soit 52,8% de parts de conquête,
Bouygues 151 000, soit 37,1%,
Orange 41 000, soit 10,0%.
Total 407 000
SFR est négatif de 28 000.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2566 17-11-2016 09:04:08

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication des résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR, voici le tableau récapitulatif des parts de marché dans le fixe à fin septembre 2016.

http://nsa38.casimages.com/img/2016/11/16/161116124859765714.png

Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- La catégorie « autres » est calculée en prenant le total ARCEP à fin juin 2016 et en défalquant les totaux de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin juin. Il sera actualisé avec la publication prochaine des chiffres l’ARCEP à fin septembre.
- On y trouve donc par exemple les opérateurs DCOM, il y a également les opérateurs professionnels et les opérateurs locaux, les FAI alternatifs.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,3% de parts de marché avec 11,056 millions de clients et a recruté 443 000 nouveaux clients entre le T3 2015 et le T3 2016, soit une augmentation de 4,3% de sa base clientèle. 

Bouygues poursuit ses gains de parts de marché et vient de dépasser la barre des 3 millions de clients, et a fait un bon trimestre sur le ftth à +21 000.

Free  est maintenant bien installé à la deuxième place devant SFR, mais voit encore Bouygues faire mieux sur ce trimestre. Free profite bien de ses Ventes Privée, mais peine aussi à embrayer sur le FTTH. Bref, Free s'essouffle.

Orange s’installe petit à petit  au-dessus de la barre des 40% de pdm. La Fibre Optique lui permet de grignoter un peu sur la concurrence, mais pas de prendre ses distances.

SFR que dire ? Pour le moment, il n’y a pas inversion de la courbe. Le redressement va certainement mettre plus de temps que prévu. Pour reprendre le recrutement, il va falloir autre chose que la convergence avec les médias. Les contenus ne sont pas assez vendeurs.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2567 18-11-2016 06:24:19

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication des résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR, voici le tableau récapitulatif des parts de marché dans le mobile à fin septembre 2016.

http://nsa37.casimages.com/img/2016/11/16/161116012714765413.png

Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- Par opérateur, c’est le nombre total de clients (y compris les Mvno et filiales) qui est pris en compte. Pour avoir un peu plus de détails voir les chiffres de L’ARCEP et ceux publiés par les opérateurs.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,2% de parts de marché avec 30,244 millions de clients et a gagné 1,268 million de clients entre le T3 2015 et le T3 2016, soit une hausse de 4,4%.

Le détail
Bouygues fait un trimestre moyen. Son différentiel avec Free ne tient plus qu’à un fil : 275 000 clients (353 000 au T2), mais tient avec le développement du m2m. Sur les forfaits (hors m2m), Free creuse son avance.

Free est à 16,5% du marché, et a repris sa marche en avant. Toujours la même problématique: comment atteindre l'objectif affiché de 25% du marché et convertir les forfaits à 0/2€ vers ceux à 16/20€?

Orange continue de perdre sur le prépayé et les Mvno’s et est en forte croissance sur le m2m, mais sur ce trimestre passe devant Bouygues sur le segment Grand Public. Avec ses petits camarades, il se partage équitablement les pertes de SFR.

SFR plonge un fois de plus. Sur sa seule marque, SFR est passé derrière Free (12,203k vs 12 385k de clients). Après avoir perdu la deuxième place sur le fixe, il perd donc sa deuxième place sur le segment Grand Public.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2568 21-11-2016 06:22:25

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et des médias – n° 178

Droits tv Ligue 1
Jusqu’où peuvent aller Les révélations du livre «Un président ne devrait pas dire ça... » ou les auteurs écrivent que François Hollande serait intervenu en faveur de Canal+ lors de la dernière attribution des droits tv de la Ligue 1 ? L’Autorité De La Concurrence a refusé de s’autosaisir, la LFP le fera-t-elle ?

Dans son édition du 02/11 Le Canard Enchainé donne quelques chiffres sur les montants proposés lors de l’appel d’offre des droits de ligue1. Ces droits ont été attribués le 4 avril 2014 pour les saisons 2016-2017 à 2019-2020. 

Pour rappel, Le détail des lots :

http://img.imagesia.com/fichiers/i0/ligue-1-_imagesia-com_i0dn_large.gif

Le Canard Enchaine donne les montants mis par les chaines lors des enchères :
Lot 1 : Canal+ 275 millions d’euros. beIN Sports : 232 millions d’euros.
Lot 2 : Canal+ 275 millions d’euros. beIN Sports : 240 millions d’euros.

Au total, Canal+ va payer 540 millions pour les trois meilleurs matchs de Ligue 1. beIN Sports va payer 186,5 millions pour les autres lots de la Ligue 1. Au total, la LFP va donc recevoir 748,5 millions au lieu de 628 millions dans l’accord précèdent. La LFP attendait 800 millions d’euros au minimum…

A l’époque le président de la LFP avait déclaré que : "Les écarts ont été très sensibles dans les offres de chacun sur les lots 1 et 2 sur le lot 3 ce qui a rendu nos décisions plus faciles. L’édition du Canard Enchainé du 02/11 fait état de propos moins diplomatiques : "on peut soupçonner un accord politique, la France faisant pression sur l’état du Qatar afin que celui-ci ne tue pas Canal+ et le monde du cinéma. Nous ne le saurons jamais. Néanmoins c’est une possibilité. Lorsque vous interrogez nos amis de beIN, ils vous répondent que c’était un calcul économique. C’est vrai que nous avons été un déçus par les mises de beIN".

A noter qu’en mai 2014 (L’Equipe), la Ligue de football professionnel (LFP) a attribué les droits internationaux de la Ligue 1 pour les années  2018 à 2024 à BeIN Sports. La Chaine va verser un minimum garanti de 480 millions d’euros à la LFP, soit un montant annuel de 80 millions d’euros. Le contrat en cours est lui de 32 millions par saison.

A partir de 2018, les droits TV seront donc de 828 millions d’euros.

Toujours dans son édition du 02/11 Le Canard Enchainé révèle que la LFP souhaiterait saisir la justice, car elle estime avoir perdu entre 100 et 150 M€ avec cette négociation biaisée. Jean-Michel Aulas demandant que l’Autorité De La Concurrence s’autosaisisse : "C'est une affaire d'Etat. Il faut absolument que la justice, que le Conseil de la concurrence s'autosaisisse de cet ignoble arrangement sur le dos des clubs qui investissent, mais aussi sur le dos des supporters et des actionnaires".

Le prochain appel d’offre verra certainement SFR Sport se mêler à la compétition qui devrait être donc plus ouverte et voir les droits de ligue1 dépasser certainement le milliard d’euros.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2569 22-11-2016 06:22:33

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR à fin septembre 2016, voici un tableau récapitulatif des parts de marché pour le très haut débit selon les critères de l’ARCEP (débit >= 30Mbts).

Précisions
- Les opérateurs gagneraient à publier des chiffres clairs et à séparer le VDSL du reste du THD.
- Free a publié des chiffres à fin 2015 et à fin juin 2016. Pour les autres trimestres, ce sont les estimations de François04. Pour le T3, une moyenne entre fin 2015 et fin juin 2016.
- Pour lire le tableau : SFR est à 47,1% de parts de marché avec 1,810 million de clients et un gain de 266 000 clients sur 12 mois soit 17,2% de sa base clientèle du T3 2015. 

La synthèse
http://nsa37.casimages.com/img/2016/11/18/161118013058768845.png

Bouygues Le THD représente 14,9% de sa base clientèle à fin T3 2016 contre 14,6% à fin 2015, 15,6% à fin 2014, 18,3% à fin décembre 2013 et 16,1% à fin 2012. Bref, après un passage à vide, Bouygues voit le FTTH augmenter et la "Fibre" SFR baisser, ce qui lui permet de reprendre quelques vigueurs. 

Free Le FTTH représente 4,3% de sa base clientèle à fin T3 2016 contre 3,0% à fin 2015 et 1,7% à fin 2014. Cela progresse donc mais très faiblement.

Orange Le FTTH représente 11,8% de sa base clientèle à fin T3 2016 contre 8,9% à fin 2015, 5,4% à fin 2014, 3,2% à fin 2013 et 1,8% à fin 2012. La machine est en marche. 

SFR Le THD représente 30,2% de sa base clientèle à fin T3 2016 contre 26,3% à fin 2015 et 26,5% à fin 2014. Progression régulière qui permet à SFR de faire la course en tête. C’est le seul point positif pour SFR. Mais, cette progression est dué également à sa forte baisse sur l’ADSL. A noter que sa part de marché est en baisse constante, SFR n’arrive pas à profiter pleinement du décollage du THD.

Dernière modification par Hammett (22-11-2016 06:22:51)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2570 23-11-2016 06:33:20

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) - N°201

Plan Très haut débit
La Commission autorise le «Plan Très Haut Débit» français. La Commission européenne a conclu que le plan national français pour le haut débit était compatible avec les règles de l'UE en matière d'aides d'État. Ce plan prévoit des investissements à hauteur de 13 milliards d'euros. Il vise à amener le très haut débit partout en France sans fausser indûment la concurrence (Revue de presse ARCEP le 07/11).

OCS
Orange a sauté le pas…Et va proposer OCS (communiqué de presse) en version OTT. Avec cette version, Orange compte toucher de nouveaux publics et fait le pari que ce sera complémentaire par rapport à une distribution via sa boxe.
Selon Les Echos (09/11), 4 millions de Français n'ont pas de téléviseur et consomment les programmes sur ordinateur, mobile ou tablette. OCS compte actuellement 2,5 millions d’abonnés.
Orange va lancer deux offres : une à 9,99€/mois sur mobile, tablette et ordinateur (promotion de lancement à 7,99€/mois pendant 6 mois) et une à 11,99€/mois qui permet également de profiter d’OCS sur la TV avec Chromecast (et prochainement Xbox One, Android TV et Apple TV).

Iliad en Italie
Selon Bloomberg, Telecom Italia devrait lancer une offre low-cost dès le premier trimestre 2017. Iliad doit se lancer à l’été 2017.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2571 24-11-2016 06:21:27

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Ce tableau récapitule - à fin septembre 2016 - le nombre de clients pour Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR pour le mobile ( y compris mvno) et pour le fixe avec la part de marché (pdm) correspondante.

http://nsa38.casimages.com/img/2016/11/18/161118124555912651.png

SFR baisse de 2,5 points en 6 mois. Orange gagne 1 point er retrouve son niveau de 2013. Bouygues gagne 0,8 point de plus et Free 0,7point.
Depuis fin 2012, SFR (ensemble des segments) a perdu 5,8 points et 2,7 millions de clients. Orange (mvno et prépayés) a perdu 2,2 points mais gagné 1,9 million de client, Bouygues gagne 0,9 point et 2,5 millions de clients. Free 6,9 points et 8,1 millions de clients. 

Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- Pour SFR, les clients de Virgin Mobile et ceux de Numericable sont inclus à partir de 2012.
- Le(s) Mvno(s) sont inclus chez leur(s) opérateur(s) hébergeur(s).
- Orange compte 41,300 millions de clients, soit 40,7% du total.

Dernière modification par Hammett (24-11-2016 06:24:21)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2572 25-11-2016 06:24:21

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) - N°202

Itinérance
Bouygues Telecom a retiré, fin octobre, sa plainte contre Free et Orange avec demande de mesures conservatoires, déposée en juin auprès de l'Autorité de la concurrence. Le dossier devrait être instruit malgré tout, mais sur le fond, et devrait donc traîner en longueur. Bouygues Telecom accusait Free et Orange d'entente après la signature d'une prolongation du contrat d'itinérance qui les lie de 2018 à 2020. (Les Echos, 17/11)

Il reste d’autres plaintes dans la besace de Bouygues :

En novembre 2014, Bouygues a assigné Free devant le Tribunal de Commerce pour concurrence déloyale concernant les pratiques de Free avec l’itinérance Orange. Bouygues estimait le préjudice à 411 millions d’euros. Le procès est en cours, mais depuis l’ARCEP a publié un carnet de route pour mettre fin à l’utilisation du réseau d’Orange par Free.

Bouygues Telecom a demandé  – via un courrier en décembre 2015 au Premier Ministre - un dédommagement de 2,285 milliards d’euros à l’Etat pour absence d’encadrement d’itinérance. Il n’est pas certain que Bouygues obtienne une réponse…

SFR
Alors que SFR s’est vu infliger une amende modique de 80 millions d’euros par l’Autorité De La Concurrence, qui le punit pour n’avoir pas attendu la notification formelle de prise de contrôle de SFR, Bouygues, Free et Orange pourraient eux attaquer SFR, car ils estiment que cela aurait perturbé le marché (La Tribune, 18/11). L’amende pourrait donc être plus lourde, il va juste démontrer comment en perdant des millions de clients, SFR a-t-il pu perturber le marché ?
A l’origine, l’amende pouvait atteindre jusqu’à 500 millions. Le coût de l’opération du rachat de SFR de 17 milliards.  Mais comme Altice a reconnu tous les faits, cela a contribué à alléger l'addition.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2573 28-11-2016 06:23:41

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication des résultats à fin septembre 2016, voici un récapitulatif sur quelques données générales publiées par Bouygues Telecom et Free. Quel est le troisième opérateur mobile ?

http://nsa38.casimages.com/img/2016/11/17/161117073711156068.png

Mobile
Avec son bon trimestre, Free a repris un peu d’avance sur le nombre de clients. Bouygues résiste encore sur quelques points, comme sur le nombre de clients (+275 000 contre +353 000 pour le T2 et +230 000 pour le T1).

Fixe
Sur le fixe, depuis décembre 2013 et malgré ses efforts commerciaux, Bouygues n’a comblé l’écart avec Free que pour 304 000 clients et vient de reprendre 27 000 clients sur ce trimestre.

Finance
Sur le chiffre d’affaire Bouygues est repassé devant pour 23 millions. A fin 2015, Bouygues était devant pour 91 millions, alors que l’avance était de 270 millions à fin 2014 pour Bouygues et de 900 millions à fin 2013. Globalement la situation financière de Bouygues Telecom s’améliore doucement, mais ses clients lui rapportent moins.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2574 29-11-2016 06:27:33

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Alors que les opérateurs ont publié leurs résultats du troisième trimestre, quelques statistiques sur le très haut débit peuvent en être tirées.

Lignes commercialisables
Le nombre de lignes commercialisables par chaque opérateur (selon les chiffres des opérateurs et selon une définition "élastique" de commercialisable). Pour Bouygues, il s’agit des lignes Fibre Optique. Pour SFR, ce sont celle de son réseau ftth et cable. Le tableau indique le % de lignes « câble » upgradé. Orange continue à tirer de la ligne. Sur ce trimestre, Free fait mieux que SFR. 

http://nsa37.casimages.com/img/2016/11/21/161121013959148691.png

Taux d’occupation
Le taux d’occupation est le taux du nombre de clients par rapport au nombre de lignes connectables. Les taux ne sont pas énormes et même un peu décevant pour Free (pour des clients souvent présentés comme plus « technophiles » que la moyenne). Le taux pour SFR est à relativiser, car il y a une forte baisse des clients en ADSL, ce qui renforce mécaniquement le poids du très haut débit. Bouygues comment à décoller. Free engrange les prises, mais moins les clients. Orange a repris sa marche en avant sur le T3.

http://nsa37.casimages.com/img/2016/11/21/161121014034613373.png

Gains de nouveaux clients
Dans la conquête de "nouveaux" clients, Orange fait mieux que SFR, mais cela reste à un niveau relativement moyen en termes de gains en parts de marché.
A fin septembre 2016, Orange a gagné 126 000 clients sur le ftth dont 77 000 étaient de nouveaux clients, soit 61% du total. Au total, depuis janvier 2014, Orange a gagné 988 000 clients, 520 000 étaient de nouveaux clients, soit 52,6% (48% sur l’année 2014 et 47,7% sur 2015).
Pour SFR, pas de chiffres pour le T3. Le dernier connu est celui de fin juin 2015. Rien pour Bouygues et Free.

Dernière modification par Hammett (29-11-2016 06:34:42)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2575 29-11-2016 14:12:35

wanou2
On est bien ici
Lieu: Ploudalmezeau
Date d'inscription: 08-07-2011
Messages: 168

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Le taux d'occupation des prises THD est vraiment lamentable...
Mais est-ce si étonnant ? Quand il y a 4 opérateurs présent sur une zone il est d'une part difficile de rameuter les clients à soit et d'autre part de transférer tout le monde de l'ADSL vers la fibre.
Par contre dans certaines zones (rurales peri-urbaines) avec des coûts par prise de moins en moins élevés mais des taux de transformation très forts il n'y a plus personne. Je ne comprends pas vraiment leur modèle économique l'effet de prise de part de marché rapide n'étant pas le plus optimal (à première vue) lors d'un changement de technologie contrairement à l'arrivée d'une technologie.

Dernière modification par wanou2 (29-11-2016 14:16:59)


http://www.ariase.com/fr/media/ligne/29/29178PDZ/hO9YH.png

Hors ligne

 

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB