#3101 06-08-2018 06:30:51

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°303

Free
Free est dans la mire des marchés financiers et viens de réagir via un communiqué aux rumeurs annonçant une baisse de ses abonnés mobiles : "Suite aux rumeurs parues dans la presse, le Groupe souhaite apporter la précision suivante. Dans la continuité des annonces du mois de mai, le Groupe a clairement défini comme priorité d’augmenter sa base d’abonnés au Forfait Free 4G. L’environnement a été extrêmement concurrentiel au 2ème trimestre entraînant une baisse de la base d’abonnés aux Forfaits 0€ et 2€, mais le nombre d’abonnés au Forfait Free 4G, a, lui, continué sa progression constante.".

Pour que Free se fende d'un communiqué, c'est que la situation est vraiment tendue. Sur le fond, même si Free gagne des clients sur son forfait 15/20€, le communiqué laisse entendre que Free a perdu des clients sur le forfait 0/2€ et que le solde global pourrait être effectivement négatif.

Les rumeurs indiquaient que Orange aurait beaucoup récupéré de clients de Free, sauf que Sosh n’a gagné que 183 000 (dont 102 000 sur Sosh) nouveaux clients sur le T2. Si certains clients de Free se sont barrés, reste à savoir ou…

Berenberg – un analyste financier – avance quelques chiffres : "L'analyste prévoit une baisse de 27 000 forfaits de la base d'abonnés mobiles alors que le consensus anticipe une progression de 117 000. Dans le fixe, Berenberg prévoit une perte de 11 000 abonnés pour Iliad." (Capital).

A suivre...

La Poste Mobile
La Poste vient de présenter ses résultats au 30 juin et donne quelques chiffres sur la Poste Mobile. Le parc total abonnés et prépayés a très légèrement progressé de 30 000 clients, soit 2,1% sur le semestre et 0,8% sur l’année pour atteindre 1,43 million de clients dont 1,36 million avec un forfait.   

Au 31 décembre 2017, La Poste Mobile comptait 1,4 millions de clients. Au 31 décembre 2016, 1,2 million de clients, dont 21 000 clients avec un box internet, depuis La poste n’a plus donné de chiffres sur cette offre. 

Supports 4G en service
Le bilan de l’ANFR des sites 4G mis en service en métropole au 1er août est le suivant : Orange : 16 381 sites (+395 en juillet); SFR : 15 960 sites (+327); Bouygues Telecom 15 856 sites (+356); Free : 10 975 sites (+155). Même chose que ces derniers mois :  Orange accentue son avance sur SFR, Bouygues se reprend un peu et Free essaye de suivre.

Dernière modification par Hammett (06-08-2018 06:31:04)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3102 07-08-2018 06:48:50

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Début juillet, l’ARCEP a publié son observatoire des marchés des communications électroniques du premier  trimestre 2018. L’occasion de ressortir quelques données.

La facture moyenne mensuelle par client
https://nsa39.casimages.com/img/2018/07/21/1807211142595967.png

C’est une baisse de 0,9% sur le trimestre sur la facture moyenne (HT) sur le fixe et hausse de 0,6% sur 12 mois, l’augmentation du très haut débit permet cette hausse. C’est stable sur le mobile, avec l'ancienne norme comptable, pas sur la nouvelle ou cela plonge.

Convergence
Ces statistiques permettent de faire le point sur la convergence fixe mobile qui représente un peu plus de 30% du marché et 19,7 millions de cartes sim. Mais la tendance est la baisse trimestre après trimestre.

Difficile de donner des chiffres du côté des opérateurs ou seul Orange publie des chiffres pour son offre Open. Les offres couplées sont un des axes de développement d’Orange ou les indicateurs sont en constantes augmentations. De son coté, sans donner de précisions, Free a toujours indiqué que qu'environ 50% de ses clients mobiles avaient également une offre fixe. Bouygues Telecom et SFR - cachotiers - ne donnent pas de chiffres sur ce sujet.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/07/21/180721035304178273.png

Pour Orange, la part des offres couplées / nombre de forfaits est de 30,4 sur le T1 2018, de 30,3% sur le T4 2017, de 28,1% pour le T4 2016 et de 26,2% au T4 2015.
La part des offres couplées / nombre de cartes est de 27,7% sur le T1 208, 27,5% sur le T4 2017 contre 23,5% pour le T4 2016 et 21,1% au T4 2015.

Dernière modification par Hammett (07-08-2018 06:59:37)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3103 08-08-2018 06:32:31

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Début juillet, l’ARCEP a publié son observatoire des marchés des communications électroniques du premier trimestre 2018. L’occasion de ressortir quelques données.

Ces statistiques permettent de faire le point sur les cartes SIM en service en 3G et 4G et d’en déduire la 2G.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/07/21/180721104357406642.png

Même constat que les pour les trimestres précédents, la 2G poursuit tranquillement mais surement sa baisse sur ces 12 derniers mois, mais son extinction n’est pas pour tout de suite. La baisse est de 4 points sur un an.

A ce rythme, il va falloir encore quelques années pour une quasi extinction. 4 ans au rythme actuel.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/08/07/180807031221568548.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3104 09-08-2018 06:50:30

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°304

Convergence
Lors de la présentation de ses résultats, l’opérateur britannique BT a annoncé avoir doublé ses profits au premier trimestre grâce à un effet de comparaison favorable, mais ses ventes ont reculé, témoignant de la mauvaise passe traversée par le groupe.
Son bénéfice après impôt a atteint 617 millions d'euros entre avril et juin, correspondant au premier trimestre de son exercice décalé, contre 285 millions un an plus tôt.

Cette progression spectaculaire du bénéfice est principalement due au fait que BT avait passé dans ses comptes à la même période l'an dernier une importante charge liées à un scandale comptable dans sa filiale italienne.
Sans tenir compte de cet élément exceptionnel, le profit de BT a quasiment stagné au cours du premier trimestre, alors que son chiffre d'affaires a reculé dans le même temps de 2% à 5,7 milliards de livres (Le Figaro, 27/07).

Sachant que la convergence de BT est un des modèles pour SFR, il y a de quoi se poser quelques questions....

Scenso.tv
Selon Les Echos (20/07), Scènso.tv est une nouvelle plate-forme SVOD qui va proposer du théâtre, des concerts, de l'opéra etc. Le service est lancé depuis le 20 juillet et vise 30 000 abonnés d'ici à deux ans.

Scenso.tv devrait disposer d’un catalogue d'environ 300 captations en septembre et espère en avoir 3.000 en 2019. Le service sera d'abord lancé en OTT en France au prix de 10 euros par mois, avant de viser d'autres pays européens. Le service va se retrouver en concurrence avec Medici.tv et aussi avec la nouvelle offre numérique du secteur public.

les GAFA
Petit résumé de la situation financière des GAFA. Cool la coolitude...

https://nsa39.casimages.com/img/2018/08/09/180809065802597596.png

Dernière modification par Hammett (09-08-2018 06:50:51)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3105 10-08-2018 06:33:49

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°274

Gains des droits tv
Alors que le championnat de France de Ligue 1 reprend aujourd’hui, un point sur ce que les clubs ont gagné via les droits tv pour la saison écoulée. Les chiffres ont été donnés par le quotidien l’Equipe.

Le Paris SG va toucher 56,7 millions d'euros, une somme qui place le club en tête du classement, devant Marseille (51,7 millions), Lyon (48,7) et Monaco (44,4). Paris perd toutefois un million d'euros par rapport à l'exercice précédent.

Le compte Twitter (14/05) de Financial Sports publie les gains des clubs de Premier League à l’issue de la saison 2017/2018, ce qui permet de faire un comparatif sur les droits tv touchés pour la saison 2017-2018 :

https://nsa39.casimages.com/img/2018/07/28/180728044130446104.png

Budget des clubs
D'autre part, ecofoot publie les budgets des 20 clubs de la Ligue 1. A part pour les 4 premiers que l'on retrouvent en tête des classements, pour les autres clubs, il peut y avoir encore une petite part d'aléatoire.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/08/10/180810064222358382.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3106 13-08-2018 06:29:56

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Début juillet, l’ARCEP a publié son observatoire des marchés des communications électroniques du premier trimestre 2018. L’occasion de ressortir quelques données.

Revenus des opérateurs
Malgré la montée en charge du très haut débit, les revenus (HT) sur le fixe continuent de décroitre de 0,6% sur un an. Plus précisément ce sont les communications téléphoniques qui plombent les revenus du fixe et dans un moindre cas ceux liés aux revenus liés aux communications vendus aux entreprises. Les revenus liés au très haut débit augmentent de 2,2% et ceux liés aux contenus de 0,2% à 679 millions, mais ne compensent pas.

Pour les revenus (HT) des opérateurs sur le mobile (hors m2m), la hausse se poursuit. Globalement, le trimestre reste positif sur un an, mais baisse fortement sur le trimestre. 

https://nsa39.casimages.com/img/2018/07/21/180721113753317345.png

Pour rappel, le récapitulatif du chiffre d'affaire par opérateur à fin mars 2018.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/05/21/18052104411448791.png

Dernière modification par Hammett (13-08-2018 06:30:11)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3107 14-08-2018 06:52:46

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°305

Mvno
Selon le dernier décompte de l’ARCEP, les Mvno’s comptent 7,853 millions de cartes sim. Parmi ces mvno’s, EI Telecom qui abrite les marques NRJ Mobile, Crédit Mutuel Mobile, CIC Mobile, Blancheporte Mobile, Auchan Télécom et CDiscount Mobile. Comme à fin 2016, EI Telecom revendique 1,6 million de clients à fin 2017. La filiale téléphonie mobile du groupe bancaire Crédit Mutuel n’est pas très transparente sur le sujet. 
Autre opérateur important, La Poste Mobile qui vient de publier ses chiffres au 30 juin et qui revendique 1,43 million de cartes sim. Dont une grande majorité de forfaits.

REd de SFR est déclaré comme Mvno, mais SFR ne donne pas de chiffres sur son fer de lance commercial. D’autres opérateurs importants comme Coriolis ou Prixtel sont dans le même cas.

Bref, difficile de se faire une idée sur le poids des uns et des autres. L'analyse du marché des mvno's reste à faire.

Edit : 1,826 million pour CIC Mobile au 30 juin 2018. 722 000 forfaits au 31 décembre.
https://www.creditmutuel.fr/fr/vitrine/ … el-cic.pdf

Merci à @benoitsgt

Free
Bad buzz pour Free cet été. La revue de presse de l’Arcep du 8 août signale un article du Canard Enchainé qui rappelle que le titre a décroché de 33% en 6 mois. Et le palmipède se pose même (un peu) la question de la disparition de Free et fait réagir le président de l’ARCEP Sébastien Soriano : "Si Free devait disparaître du marché, ce serait un échec pour nous".

Berenberg – un analyste financier – a avancé quelques chiffres et : "prévoit une baisse de 27 000 forfaits de la base d'abonnés mobiles alors que le consensus anticipe une progression de 117 000. Dans le fixe, Berenberg prévoit une perte de 11 000 abonnés pour Iliad." (Capital).

Dans un communiqué, Free a reconnu qu’il gagnait des clients sur son forfait à 15/20€, mais qu’il avait perdu des clients sur le forfait 0/2€ et que le solde global pourrait être effectivement négatif.

Feuilleton de l’été à suivre jusqu’à la publication des résultats de Free le 4 septembre.

Suicides France Télécom
Le quotidien Libération a consacré sa une du 9 août sur ce sujet. Neuf années après les premières plaintes, les juges d’instruction ont renvoyé Didier Lombard (son ancien pdg), France Telecom/Orange comme personne morale et six autres dirigeants et cadres devant le tribunal correctionnel de Paris conformément aux réquisitions du parquet de Paris.
Selon leur ordonnance du 12 juin, ce sera un procès pour harcèlement moral, une - sale - première en France, après la crise des 35 suicides en 2008 et 2009 à France Telecom. 
Il n’y a de date pour le procès (second semestre 2019 ?) et selon Le Monde (16/06) : "Le procès ne devrait toutefois pas être audiencé avant de longs mois d’autant que les non-lieux ordonnés par les juges concernant certains cas de salariés rendent possible un appel contre l’ordonnance.".

Dernière modification par Hammett (14-08-2018 15:02:22)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3108 15-08-2018 08:44:47

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°275

Equipementiers
La Coupe du Monde a été aussi une bataille entre équipementiers. Le quotidien l’Equipe du 20/06 a publié une infographie permettant de se faire une idée sur les forces en présence. A ce petit jeu, c’est Nike qui l’a emporté !
Pour les bleus, bonne pioche, Nike verse 50,5 millions par an à la FFF. En 1998, 800 000 maillots avaient été vendus. Combien en 2018 ?

https://nsa39.casimages.com/img/2018/07/17/180717063634696952.png

Evolution des droits TV pour la Ligue 1
Une infographie du quotidien l’Equipe du 30 mai. Reste à améliorer les droits à l’international.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/07/28/180728062626202911.png

Canal+ et Mediapro
Selon Liberation, finalement, Canal+ n’attaquerait pas en justice l’attribution des droits télévisés de la Ligue1 à Mediapro mais essaierait plutôt de négocier : "On va se voir très prochainement".

A ce jour Canal+ dépense environ 600 millions par an, alors que Mediapro va dépenser 800 millions pour l’acquisition d’une grosse partie des futurs droits tv de la Ligue 1.
D’autre part, beIN Sports et SFR pourraient également se manifester auprès de Mediapro, il va donc falloir que Canal+ joue serré et mette beaucoup d'argent, car la perte des droits du foot entrainerait certainement un départ de nombreux abonnés. 

Pour rappel, il reste quelques lots à acheter. Selon l’Equipe (édition papier du 02/06), le prix de réserve du lot 5 (multiplex 19e, 37e et 38e, trophée des champions, barrages) serait à 15M€ et celui du lot 7 (magazines lundi et jeudi) serait de 8M€ et ils seraient plutôt destinés à des chaines en clair. Le total de l'appel d'offres pourrait donc théoriquement atteindre 1,176 milliard par saison pour la période 2020/2024.

Concernant les droits internationaux, c’est le groupe BeIN Sports qui détient ces droits sur 2018-2024 pour un montant de 80 millions d’euros garanti. C’est un accord signé en 2014, mais la LFP estime que la valeur de la Ligue 1 est plus importante. Pour chaque contrat signé, les montants sont partagés à égalité entre beIN Sports et la LFP.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3109 16-08-2018 06:45:59

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Un point sur quelques données autour du dégroupage.

Chiffres de l’ARCEP : les NRA
L’ARCEP compte 13 861 NRA dégroupés, soit 95,5% de la population qui est couverte par un NRA dégroupé (95,2% à fin 2017, 93,9% à fin 2016), il reste 5 937 NRA à dégrouper.
A ce jour, pour ariase Bouygues est à 2,562 NRA de dégroupés en propre, SFR à 8,216 et Free à 9,743. L’Arcep compte 13,861 NRA et Orange de son coté en équipe 19,798.

Non dégroupés
Bouygues Telecom, Free et SFR ne donnent pas de chiffres, ceux du tableau sont issus des calculs de François04. Free va-t-il passer sous les 1% de clients en non-dégroupés ? Dommage, mais Bouygues Telecom et SFR ne donnent pas de chiffres.

Abonnement téléphonique Orange
Chez Orange, (il n’y a pas de dégroupage), le tableau indique le nombre de clients payant chez Orange ou la concurrence (dégroupage partiel) l’abonnement téléphonique. C’est une baisse de 3,1% sur le trimestre et de 41,5% en 5 ans.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/07/21/180721050108610689.png
(en milliers)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3110 17-08-2018 06:40:35

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°276

Droits Internationaux de la Ligue 1
La Ligue de football professionnel (LFP) et beIN Sports - chargé de la distribution des droits audiovisuels de la Ligue 1 à l’étranger – ont annoncé un partenariat pour l’Afrique subsaharienne avec Canal+ et Kwesé. Ces deux diffuseurs offriront 33 millions d’euros par an – 20 de plus que ce qu’ils payent pour l’instant – afin de diffuser la Ligue 1, Ligue 2 et Coupe de la Ligue (Sport24, 05/02).

Fin avril, un accord avec la télévision publique chinoise pour la diffusion de la Ligue 1 pour quatre saisons (jusqu’en 2021).

Toujours selon L’Equipe, le prochain marché étudié pourrait être l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud. Ensuite, ce sera la Chine et le Moyen-Orient. La LFP et beIN Sports négocieraient actuellement avec TVGlobo, au Brésil.

A ce jour c’est le groupe BeIN Sports qui détient ces droits sur 2018-2024 pour un montant de 80 millions d’euros garanti. C’est un accord signé en 2014, mais la LFP estime que la valeur de la Ligue 1 est plus importante. Pour chaque contrat signé, les montants sont partagés à égalité entre beIN Sports et la LFP. C'est le plus petit montant des droits internationaux parmi le Top5 des grands championnats européens.

Droits tv Ligue 1 : répartition pour les clubs
Quelle pourrait être la répartition des droits tv pour les clubs de ligue 1 à partir de la saison 2020 ? C’est ce qu’à essayer de calculer sportune avec les clubs présents la dernière saison.

Pour le site : " Dans deux ans, en grossissant le trait, le dernier du championnat devrait toucher autant qu’une formation du ventre mou d’aujourd’hui, soit en chiffres entre 20 et 30 millions d’euros, contre 10 à 20 aujourd’hui. Pour les plus gros, cela devrait limiter les écarts avec le voisinage européen. A l’exemple du PSG qui verrait sa part passer à près de 100 millions d’euros.".

https://nsa39.casimages.com/img/2018/06/05/180605010318425520.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3111 20-08-2018 06:53:22

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Il y a quelques mois (et comme chaque année), Orange a publié son document de référence 2017. C'est l’occasion de mettre en lumière quelques données sur les parts de marché dans les pays ou est implanté Orange.

Présence internationale
https://nsa39.casimages.com/img/2018/05/08/180508093221646348.png

Quelques chiffres
Orange donne quelques chiffres sur ses parts de marché dans divers pays. Pour rappel, Orange n’est pas présent partout sur le fixe, mais d’abord et avant tout sur le mobile.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/05/08/180508093130832557.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3112 21-08-2018 06:49:45

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Orange est très implanté en Afrique et un peu moins au Moyen Orient. La publication du rapport annuel ou document de référence est l’occasion de faire le point sur l’activité d’Orange dans cette zone géographique.

1 - Orange Afrique en Bourse
Depuis 2014, Orange étudie Orange étudie une introduction en Bourse de ses actifs en Afrique et au Moyen-Orient (Ecofin, 10/2014). Cela été réaffirmé (Capital, 12/2017) en décembre dernier par Stéphane Richard, mais sans donner plus de précisions : "Nous avons créé un véhicule distinct dans cette idée. Cela peut passer par une cotation, une introduction en Bourse. C'est quelque chose auquel nous réfléchissons".

En 2015, Orange a créé un holding regroupant ces activités africaines et moyen-orientales. Orange valorise l’ensemble à 4,8 milliards à fin 2017.

Orange est présent dans 20 pays en Afrique et au Moyen-Orient, dont 17 où les activités sont sous un contrôle majoritaire et trois avec des participations minoritaires. A fin décembre 2017, Orange compte près de 131 millions (dont 11,1 millions en 4G) de clients mobiles (+8,2% par rapport à fin 2016) et 975 000 clients à internet haut débit fixe, pour un chiffre d'affaires de 4,76 milliards d'euros (11,6% du chiffre d’affaire total).

L’année 2018 sera-t-elle la bonne, alors que la croissance sur le continent africain semble reprendre des couleurs ? Orange - comme d’autres - a toujours en tête que l’Afrique est un continent d’avenir avec le une augmentation importante de la classe moyenne ce qui offre de grosses opportunités de développement.

Selon l’Ovum, le continent compterait 419 millions d'utilisateurs du haut débit sans fil à la fin de cette année et plus de 1 milliard d'ici à 2022. Orange peut se prévaloir d'une vraie réussite avec son service de paiement mobile Orange Money.

Sauf que les investissements sont colossaux et que les économies y sont "instables". D'autre part, les offres sont essentiellement en prépayé. A noter qu'en début d'année, Xavier Niel et deux autres investisseurs ont racheté Tigo le numero 2 du secteur au Sénégal.

A suivre.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3113 22-08-2018 06:53:06

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Orange est très implanté en Afrique et un peu moins au Moyen Orient. La publication du rapport annuel ou document de référence est l’occasion de faire le point sur l’activité d’Orange dans cette zone géographie.

2 – Chiffre d’affaire
Les services mobiles représentent 83,6% du chiffre d'affaire contre 82,4% en 2016. Pour rappel, le chiffre d'affaire France est de 18,052 milliards en 2017 et 17,945 milliards en 2016.
https://nsa39.casimages.com/img/2018/05/11/180511015328424157.png


3 – Autres chiffres
A noter 945 000 clients sur le haut débit fixe et que les forfaits mobiles représentent 8,6% du nombre total des clients mobiles. Le
https://nsa39.casimages.com/img/2018/05/11/18051101541594684.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3114 23-08-2018 06:52:10

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Comme chaque année, les sociétés cotées en bourse publient un document de référence. Celui d’Orange est toujours assez complet et permet de glaner des informations de ci de là.

Et par exemple de faire le point sur les fréquences mobiles et des obligations de déploiement.

Pour rappel, en début d’année, les opérateurs sont parvenus à un accord avec le gouvernement sur la couverture mobile des zones blanches. En contrepartie, l'Etat va renoncer aux recettes des enchères pour renouveler les fréquences.
Sur la 4G, selon l’ARCEP, Bouygues Telecom couvre 96% de la population, Free 89%, SFR a annoncé couvrir 97% et Orange 98%.

Fréquences mobiles
https://nsa39.casimages.com/img/2018/05/14/180514033224101619.png

https://nsa39.casimages.com/img/2018/05/14/180514033341922060.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3115 24-08-2018 06:54:18

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°277

Top14
Alors que la saison du Top14 va démarrer, il est toujours utile de se remettre en mémoire la situation financière des clubs y participant. En l’occurrence il s’agit du rapport de gestion de la DNACG – gendarme financier du rugby professionnel – qui a publié au mois de mai dernier son bilan pour la saison 2016/2017. Pour la saison 2017/2018, il faudra attendre mai prochain.

Le tableau ci-dessous permet d’avoir une synthèse. Les droits tv du Top14 et des coupes européennes sont cumulés dans la rubrique « versement de la LNR ». 

https://nsa39.casimages.com/img/2018/06/06/180606014908668809.png

Pour rappel, en mai 2016, La LNR avait attribué les droits télé du Top14 (période 2019-2023) en exclusivité à Canal+ pour un montant de 97 millions, mais pour cette saison, Canal+ paiera encore 74 millions. Pour la Pro D2, les droits s’élèvent à 6,2 millions par saison.
La prochaine saison devrait donc voir les droits tv prendre plus d’importance dans les budgets des clubs, alors qu’ils sont toujours déficitaires, même si les résultats s’améliorent doucement saison après saison.

De son coté, l’Equipe (édition papier du 22/08) a publié les budgets des clubs du Top14 pour la saison.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/08/23/180823063911489247.png

RMC Sport
RMC Sport vient de démarrer la diffusion de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa et n’a toujours pas trouvé d'accord pour être diffusé. Le quotidien Les Echos (édition papier du 22/08) annonce que les négociations avec les autres opérateurs sont au point mort et que celles avec Canal+ seraient en bonne voie. Canal+ a besoin du foot pour alimenter son bouquet sport et SFR doit renégocier la diffusion des chaines du groupe Canal+.
Pour rentrer dans ses investissements, SFR doit engranger 2,6 millions de clients à 19€. Ce n’est pas gagné.

Golf
Le groupe Discovery vient d’acquérir les droits mondiaux le circuit mondial de golf – le PGA Tour – pour la coquette somme de 1,705 milliard d’euros pour les saisons 2019 à 2030. Discovery va créer un service OTT. En 2015, Discovery avait déjà acquis les droits en Europe des Jeux Olympiques de 2018 à 2024 pour 1,300 milliard.
Pour la France, c’est donc Eurosport qui va récupérer ces droits, mais pas avant quelques années, car actuellement, c’est Canal+ qui les diffuse et ce jusqu’en 2024 (mediasportif, 05/06).


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3116 27-08-2018 07:25:04

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Comme chaque année, les sociétés cotées en bourse publient un document de référence. Celui d’Orange est toujours assez complet et permet de glaner des informations de ci de là.

Par exemple de faire le point sur les fréquences mobiles et des obligations de déploiement

Obligations de déploiement
https://nsa39.casimages.com/img/2018/05/14/180514033657322625.png

Sur la couverture 4G en % de la population, selon l’ARCEP, Bouygues Telecom couvre 96% de la population, Free 89%, SFR a annoncé couvrir 97% et Orange 98%.
Les opérateurs historiques ont tous les trois réaffirmé leur objectif de couvrir 99 % de la population en 4G d'ici la fin de l'année 2018. Free vise quant à lui 90 %. Les quatre opérateurs ont de l'avance sur leurs obligations.

Pour le territoire, c’est l’ARCEP qui mesure et au 1er juillet 2018, les chiffres étaient les suivants : 65% pour Orange et SFR, 61% pour Bouygues et 48% pour Free.

Bien évidemment, ces indicateurs ne disent rien sur la qualité de couverture.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3117 28-08-2018 06:43:49

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°278

Foot européen
Le cabinet KPMG vient de publier une étude sur la valeur des clubs de football européen à fin 2017.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/05/27/180527040355727351.png

C’est toujours Manchester United qui détient la première place avec une valeur globale de 3,2 milliards d’euros. Le Real Madrid est à 2,9 milliards d'euros et le FC Barcelone à 2,8 milliards d'euros. Pour KPMG : "dix clubs sont valorisés au-dessus de 1 Milliard €, soit deux de plus qu’en 2016 : la Juventus FC et Tottenham Hotspur FC. Avec une valorisation à 998 Millions €, le Paris Saint-Germain est également proche du Milliard, en 11ème position du classement (…) Au total, la valeur financière des 32 clubs du classement atteint 32,5 milliards d'euros, une hausse de 9 % par rapport à 2017. ".

Trois clubs français sont dans le classement : " Le Paris Saint-Germain, 1er club français du classement, arrive 11ème sur le total des 32 clubs, soit une place de moins qu’en 2016. Les équipes de Lyon et Marseille se classent elles respectivement aux 24ème et 32ème rangs.
Malgré la perte d’une place dans le classement 2017, la valeur du Paris Saint-Germain a augmenté de 18 % ; la valeur de l’Olympique de Marseille demeure stable, en légère baisse de 1 %. L’Olympique Lyonnais progresse lui très nettement en 2017, gagnant 5 places, avec une valorisation qui augmente de 71 %, la plus forte progression en valeur des clubs du classement. Cette croissance s’explique notamment par l’acquisition d’un stade par le club de Lyon en 2016.
"

Enfin, "le classement fait ressortir six clubs qui ne jouent pas au sein des 5 principales ligues européennes : AFC Ajax (Pays-Bas), PSV Eindhoven (Pays-Bas), SL Benfica (Portugal), Fenerbahçe SK (Turquie), Galatasaray SK (Turquie) et le Beşiktaş JK (Turquie). Ces six clubs constituent ensemble 6 % de la valeur financière totale des 32 clubs.".

Pour Mark Wyatt, Associé KPMG, Responsable Corporate Finance : "La valeur totale des 32 clubs européens démontre que le football, en tant qu’industrie, vit une belle phase de croissance. Si cela s’explique notamment par le bond des droits de diffusion TV, cette progression se confirme aussi grâce à des investissements dans des infrastructures modernes et privées et des pratiques d’investissements plus soutenables."

Pour la méthodologie précise se reporter à l’étude sur le site.

Dernière modification par Hammett (28-08-2018 06:44:25)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3118 29-08-2018 06:47:15

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°306

Fin du RTC
Le Parisien (26/08), annonce que Orange va arrêter la commercialisation du téléphone fixe analogique (RTC) mi-novembre 2018 et l’extinction du service progressivement à partir de 2023. Le quotidien indique que "Orange mène depuis février un test grandeur nature dans 14 communes du Finistère (Bénodet, Concarneau, Fouesnant…)". Orange proposant un service téléphonique avec une box pour les particuliers. Les entreprises vont devoir s’équiper pour les Fax, systèmes d’alarme, terminal de paiement, ascenseur…

Une infographie du Parisien nous rappelle quelques dates importantes des télécoms

https://nsa39.casimages.com/img/2018/08/27/180827020239136731.png

Dans Le Dauphiné (29/08) La directrice générale d’Orange France, Fabienne Dulac, revient sur le sujet : "Dans les faits il ne se passera rien, nous proposerons toujours une offre de téléphone fixe seule, sans obligation d’abonnement à internet, au même prix, nous fournirons simplement en plus un petit boîtier au client qu’il raccordera à son téléphone (…) Aujourd’hui, nous avons très peu de nouvelles demandes pour une ligne uniquement téléphonique. Nous avons en revanche environ 800 000 résiliations chaque année. Les lignes de fixe uniquement doivent désormais concerner 5 à 6 millions de clients tout au plus. Et pour eux, cette bascule ne changera rien.". Orange en avait fait la demande auprès de l’ARCEP fin 2016.

SFR
Pour financer le déploiement du FTTH de SFR et alléger sa dette de 31 milliards, Altice recherche des partenaires financiers qui pourraient être des fonds d'investissement (Le Figaro, 27/08). Altice va créer SFR FTTH qui regrouperait ses actifs dans les zones dites moyennement denses pour un total de 4 millions de lignes et qui sont à venir. A terme cela va permettre à SFR de poursuivre son désendettement.

Cet été Altice a annoncé qu’il vendait ses pylones pour 2,75 milliards d’euros au fonds américain KKR en France (10,198 sites) et à Morgan Stanley et Horizon Equity Partners au Portugal (2,691 sites). L’accord prévoit la vente, d’ici à 4 ans, en France de 1.200 sites  pour 250 millions supplémentaires de 400 sites pour 60 millions au Portugal.

Comme pour les pylônes, Altice devrait rester propriétaire de SFR FTTH.

Pour rappel, le 8 juin, Altice a annoncé avoir finalisé la séparation de ses activités américaines et européennes. Altice Europe va réunir les activités d’Altice en France, au Portugal, en Israël et en République Dominicaine. Pour Altice, cela va permettre : "à chaque entité de se concentrer davantage sur les opportunités de création de valeurs sur leurs marchés respectifs".

Altice Europe se réorganisera en trois entités : Altice France, Altice International (active au Portugal, en Israël et en République dominicaine) et une nouvelle filiale de télévision payante. Altice espère avoir bouclé ces opérations, avec les contraintes légales afférentes, avant la fin du premier semestre 2018 (Le Monde, 09/01). Cela va permettre à Altice de ne pas plomber ses activités américaines avec la dette liée à ses activités européennes.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3119 30-08-2018 07:58:39

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Bouygues Telecom vient de présenter ses résultats à fin juin. Commercialement, ils sont dans la lignée des trimestres précédents.

Les résultats commerciaux sont bons sur le mobile et moyen sur le fixe, avec une montée en charge du  ftth avec un parc total de 391 000 clients (+62k sur le T2, +64k sur le T1)

Globalement la situation financière s’améliore doucement mais surement. Nouveauté : la majorité des recrutements se fait sur le Ftth, l’adsl est dans le rouge, ce qui donne un trimestre "moyen" quand même. A titre de comparaison, Orange a gagné 131 000 clients ftth.   

Sur le mobile, Bouygues est en hausse sur les forfaits avec +448 000 nouveaux clients sur le trimestre dont +120 000 pour le grand public et donc 328 000 pour le m2m.

Bouygues Telecom poursuit son déploiement dans le FTTH avec 25 millions de prises sécurisées à fin juin 2018 et 5,5 millions de prises commercialisées.

" Le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom ressort à 2 563 millions d’euros au premier semestre 2018, en hausse de 7 % sur un an (...) Le résultat opérationnel courant s’établit à 148 millions d’euros, en augmentation de 10 % sur un an.
Le résultat opérationnel s’élève à 239 millions d’euros au premier semestre 2018, en progression de 31 % sur un an. Il intègre principalement 104 millions de produits non courants liés à la plus-value de cession de sites à Cellnex et 18 millions de charges non courantes liées au partage de réseau mobile en zone non dense.
".

https://nsa39.casimages.com/img/2018/08/30/180830081000950271.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3120 30-08-2018 08:37:13

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Quelques stats sur les forfaits mobiles Grand Public.

Orange : les forfaits gagnent 536 000 nouveaux clients, soit 43,4% du total Arcep. 353 000 sur le m2m, soit 40,3% du total Arcep et 183 000 pour le grand public, soit 51,0% du total Arcep.

Bouygues Telecom : les forfaits gagnent 489 000 nouveaux clients, soit 39,6% du total Arcep. 369 000 sur le m2m, soit 42,1% du total Arcep et 120 000 pour le grand public, soit 33,4% du total Arcep.

SFR : les forfaits gagnent 211 000 nouveaux clients, soit 17,1% du total Arcep. 177 000 sur le m2m, soit 20,2% du total Arcep et 34 000 pour le grand public, soit 9,5% du total Arcep.

Free devrait gagner 22 000 forfaits et 6,1% sur le grand public.

A confirmer le 4 septembre.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3121 31-08-2018 06:54:49

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

L’ARCEP vient de publier quelques données pour les départements et collectivités d’Outremer (DCOM) pour l’année 2017.
Il est impossible d’aller dans le détail et d’afficher des statistiques par opérateur, car ceux-ci ne donnent que des chiffres nationaux. Quand même, quelques chiffres déjà anciens (fin 2014).

revenus des opérateurs
Les revenus des opérateurs : "Le revenu réalisé par les opérateurs dans les départements d’outremer s’élève à 1,1 milliard d’euros HT en 2017, en baisse de 4,9% en 2017 et de 1% par an environ entre 2013 et 2016. En effet, la décroissance du revenu touche à la fois les services mobiles (684 millions d’euros, -3,8% en un an) et les services fixes (416 millions d’euros, -6,4% en un an).

https://nsa39.casimages.com/img/2018/06/17/180617042551261791.png

Téléphonie mobile
Pour l’ARCEP : "Le nombre de cartes SIM (2,6 millions fin décembre 2017, +0,2% en un an) est stable après trois années de baisse (-2,5% en 2016, -1,6% en 2015 et -0,6% en 2014).  En 2017, en effet, le recul du nombre de cartes prépayées (-4,9% en un an) est entièrement compensé par la hausse concomitante du nombre de cartes postpayées. Cette dynamique s’observe dans tous les départements à l’exception de Mayotte où l’accroissement s’opère quel que soit le type de contrat (pré et post-payés). (…)

Plus de 700 000 cartes utilisent les réseaux 4G dans ces départements, soit 27% des cartes, un an après l’ouverture commerciale de la 4G, une adoption plus rapide qu’en métropole (ce taux avait été atteint en un peu plus de 18 mois) en raison de l’équipement de la population en terminaux compatibles et des déploiements déjà réalisés. L’utilisation de la 3G progresse également (1,6 million d’actifs) et concerne six clients sur dix. (…) La consommation mensuelle moyenne s’élève à 1 Go par mois et par carte, et jusqu’à 1,3 Go à La Réunion contre 334 Mo à Mayotte. La moyenne nationale est de 2,7 Go. Les clients disposant de la 4G consomment quant à eux 3,3 Go par mois.
"

https://nsa39.casimages.com/img/2018/06/17/180617041944508434.png

Haut et très haut débit
Pour l’ARCEP : "Pour la troisième année consécutive, le nombre d’accès internet à haut et très haut débit s’accroît d’environ 20 000 en un an, soit un total de 642 000 abonnements. La croissance est entièrement porté par celle du nombre d’accès à très haut débit (165 0000, +50 000 en un an), comme c’est le cas en métropole, tandis que le nombre d’accès haut débit recule (477 000, -30 000).

Au total, la part des accès à très haut débit gagne 7 points en un an et représente 26% du nombre d’accès haut et très haut débit, soit un taux équivalent à celui de la métropole.
La progression du très haut débit est particulièrement élevée depuis deux ans dans la zone Réunion-Mayotte (+74% en un an), ce qui permet de devancer les autres territoires avec 31% des accès ayant un débit de plus de 30 Mbit/s.
Parmi ces accès très haut débit, 38% sont en fibre optique de bout en bout, soit 62 000 accès sur l’ensemble des départements outre-mer.


https://nsa39.casimages.com/img/2018/06/17/180617042005470071.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3122 03-09-2018 07:00:47

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°307

Consolidation des Télécoms
Lors de la présentation des résultats semestriels de son groupe, Martin Bouygues a relancé le sujet de la consolidation des télécoms :"Je pense que nous sommes dans une position qui est satisfaisante pour le moment. Nous sommes ouverts, on verra bien".

Pourquoi pas avant 2019 ? Dans le cadre de l’attribution des futures licences 5 G, le timing empêche les opérateurs de discuter entre eux.

Ces déclarations ne sont pas nouvelles. Olivier Roussat – PDG de Bouygues Telecom -  "Si on a une opportunité de se renforcer sur le marché des télécoms (...) Martin Bouygues (...) a toujours dit que si l'opportunité se présentait, alors il voulait se positionner (…) Pour que le marché se consolide, il faut que quelqu'un soit vendeur (…) Et il se trouve qu'on nous a rappelé dans les Echos que SFR n'était visiblement pas à vendre." (Le Figaro, 05/07).

Alain Weill – le PDG d’Altice France – avait déclaré : "Patrick Drahi n'est absolument pas vendeur. Je constate que ce sont plutôt les deux plus petits acteurs des télécoms qui poussent désormais à une consolidation. (…) Notre conviction, c'est que, de toute façon, la consolidation se fera un jour et que ce jour-là, SFR en sortira grandi et renforcé." (Les Echos, 03/07)

Stéphane Richard avait répété une nouvelle fois (Le Figaro, 26/07) que la consolidation du marché des télécom était "inévitable, il ne serait pas tenable à long terme de rester à quatre acteurs", mais qu’Orange ne serait pas en première ligne mais sera là pour "faciliter (…) nous pouvons apporter une aide décisive en reprenant des actifs ou des personnels".

De son coté, l’ARCEP et Sébastien Soriano avait déclaré lors d’une interview au quotidien Le Monde (23/05) : "Les circonstances ont évolué et la porte de l’Arcep se rouvre ou du moins s’entrouvre. Encore faudrait-il qu’ils aient un projet créateur de valeur pour le pays, et pas simplement pour les actionnaires.".

Toutefois, il était revenu sur ses déclarations : "Je ne suis pas bienveillant à l’égard de projets de consolidation. L’ARCEP travaille pour que le marché soit viable à quatre" (Le Figaro, édition papier du 23/05).

Bref : un acheteur (Bouygues), un facilitateur (Orange), un régulateur qui donne son avis et qui en change. Manque un vendeur (SFR). La position de Free n’est pas connu, mais s'adaptera sans doute...

A suivre donc.

Déconsolidation des télécoms
En Allemagne, L'autorité allemande de la concurrence s'est prononcée vendredi en faveur de l'arrivée d'un quatrième opérateur télécoms lors de l'attribution l'an prochain des licences pour la 5G. Actuellement, Deutsche Telekom, Vodafone et Telefonica Deutschland se partagent le marché. L'autorité a également appelé les opérateurs à ouvrir leurs réseaux à des tiers sur une base équitable et sans la moindre discrimination. United Internet, dont la filiale 1&1 s'est spécialisée comme opérateur virtuel (MVNO), a fait savoir le 13 août qu'il pourrait participer aux enchères sur la 5G si les conditions sont réunies (La Tribune, 24/08). 

Poinçonneur des Lilas
Orange va tester sur son réseau la disparation progressive du ticket de transport dans les transports parisiens et son remplacement via une application sur son smartphone.
L’expérience devrait débuter en septembre pour disparaitre complètement à l’horizon 2021. Le service sera ouvert à tous à partir de l’été 2019. Il restera possible d’acheter des cartes rechargeables.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3123 04-09-2018 07:06:12

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Iliad vient de publier ses résultats pour le deuxième trimestre 2018.

C’est une nouvelle baisse sur le fixe malgré une augmentation sur le Ftth de 88 000 clients, le total baisse de 28 000. 734000 clients sur le Ftth (+88 000 sur le T2+90 000 sur le T1, +73 000 sur le T4, + 64 000 sur le T3, +50 000 sur le T2, +59 000 sur le T1) pour 7,9 millions de prises raccordables.

Sur le mobile c’est une baisse de 200 000 clients sur ce T2. Une vraie claque. Free annonce 7,6 millions d’abonnés au forfait Free 4G illimitée soit 55,9% de sa base clientèle.

Pour Free : "Le chiffre d’affaires France est quasi-stable au premier semestre 2018, à 2,4 milliards d’euros (-0,2%). Dans un marché très concurrentiel, le Groupe enregistre une baisse de -2,2% de son chiffre d’affaires fixe (1 334 millions d’euros) et une croissance de 2,4% sur son activité mobile (1 066 millions d’euros)". Les autres indicateurs financiers sont moyens ou à la baisse.

Après un premier trimestre très passable, le second l’est tout autant.

L’Italie constitue un bon point : Italie : succès commercial continu et exceptionnel avec le franchissement du cap de 1,5 million d’abonnés au début du mois d’août et 635 000 clients à fin juin.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/09/04/180904071312226307.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3124 04-09-2018 08:27:30

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Quelques données sur les parts de conquête sur les forfaits mobiles Grand Public (hors m2m, prépayés et mvno’s, mais en comptant le segment Entreprise) et sur le fixe (avec le très haut débit) pour les 4 principaux opérateurs sur le T2.

Sur le fixe c’est un tout petit trimestre. C’est essentiellement un marché de remplacement : la fibre optique à la place de l’ADSL. SFR retombe à la troisième place et c’est Bouygues Telecom qui termine sur la plus haute marché. Free poursuit sadescente négative, mais selon le communiqué : «Des recrutements redevenus positifs dans le fixe et le mobile sur la période juillet/août». Malgre de bons résultats sur le Ftth, Free est négatif.

Sur le mobile, Orange a fait un bon trimestre devant Bouygues et SFR troisième , mais sur des volumes moyens. Pour Free, c’est une grosse claque, acev une baisse historique : «en raison
de la concurrence accrue sur les offres d’entrée de gamme
». C’est l’arroseur arrosé, ce qui prête à franchement sourire.

Fixe
Sur le T2
Bouygues 41 000 nouveaux clients, soit 46,1% de parts de conquête,
Orange 35 000, soit 39,3%,
SFR 13 000, soit 14,6%
Total 89 000
Free est négatif de 28 000

Sur le T1
SFR 71 000 nouveaux clients, soit 41,0% de parts de conquête,
Orange 52 000, soit 30,0%,
Bouygues 50 000, soit 28,9%
Total 173 000
Free est négatif de 19 000

----------------------------
Mobile
Sur le T2
Orange 183 000 nouveaux clients, soit 54,3% de parts de conquête,
Bouygues 120 000, soit 35,6%,
SFR 34 000 soit 10,1%,
Total 337 000 (359 000 pour l’Arcep)

Free est négatif de 200 000
Les Mvno sont négatifs de -244 000

Sur le T1
SFR 239 000 nouveaux clients, soit 34,5% de parts de conquête,
Bouygues 132 000, soit 19,1%,
Free, 130 000, soit 18,8%.
Mvno 114 000 soit 16,5%.
Orange 77 000, soit 11,1%.
Total 692 000 (692 000 pour l’Arcep)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

#3125 05-09-2018 06:44:11

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37822
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication des résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR, voici le tableau récapitulatif des parts de marché dans le mobile (grand public, m2m, entreprise, mvno) à fin juin 2018.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/09/04/180904043628584796.png

Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- Par opérateur, c’est le nombre total de clients (y compris les Mvno et filiales) qui est pris en compte.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,6% de parts de marché avec 33,623 millions de clients et a gagné 1,739 millions de clients entre le T2 2017 et le T2 2018, soit une hausse de 5,5%.

Le détail
Bouygues fait un bon trimestre. Comme lors des trimestres précédents, avec le m2m et de la grosse faiblesse de Free, son différentiel avec Free a un peu augmenté, de +0,5 il y a un an à +2%. Bouygues est redevenu le troisième opérateur mobile.

Free est à 16,5% du marché et a perdu 0,2 point sur un an et 0,4 sur le trimestre, c’est assez violent. C’est la première fois que Free fait un trimestre négatif. La magie n’opère plus. Pour Free la cause: "en raison de la concurrence accrue sur les offres d’entrée de gamme".

Orange continue de perdre sur le prépayé et est en forte croissance sur le m2m et sur le grand public, ce qui lui permet de maintenir ses parts de marché et même de les augmenter légèrement. Mais c’est une croissance assez faible sur le Grand Public. Rien n’est acquis.

SFR se refait un peu la santé sur les forfaits, mais est en baisse sur le trimestre précédent. Mais c’est loin d’être suffisant dans un marché en augmentation, il y a des pertes sur le prépayé et le m2m, sur un an c’est juste positif. La remontée est très lente.

Dernière modification par Hammett (05-09-2018 06:47:24)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

En ligne

 

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB