#801 12-07-2012 07:46:11

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

D’abord, il y a eu cette petite phrase de Stéphane Richard prononcée à l’occasion de l’assemblée générale des actionnaires de France Télécom le 5 juin : "En Europe, des mouvements de consolidation sur certains marchés ne sont pas à exclure (…)  Une consolidation est inéluctable".

Le patron de France Télécom part d’un constat simple. L'Europe comptait grosso modo 160 opérateurs télécoms là où la Chine n'en a que 3 et les Etats-Unis à peine plus. Aujourd'hui, les géants des pays émergents comme America Movil, (Mexique) mais aussi China Mobile (Chine) ou Vimpelcom (Russie) en Russie ont les poches pleines grâce au boom du mobile.   

Alors ?  Autant ce ne serait pas simple (même impossible) politiquement et financièrement pour absorber un gros comme France Télécom, autant pour des opérateurs de taille moyenne ce serait plus simple.

Le multimilliardaire mexicain Carlos Slim via sa société America Movil (246 millions de clients dans 18 pays, 70% du marché au Mexique) vient de lancer une offre hostile sur KPN. Il en détenait près de 5 % du capital et va atteindre 28 %. Parallèlement, America Movil vient d’acheter 4 % du capital de l'opérateur historique Telekom Austria.
Egalement sur le marché : TDC (Danemark) Belgacom (Belgique) et même Telecom Italia, le plus petit des cinq « gros » opérateurs européens. Le quatrième opérateur mobile espagnol Yoigo cherche un repreneur, ainsi que le numéro 4 polonais, Play.

Alors, prophète Stéphane Richard ?

A contrario, l’année 2012 est assez riche pour la France : Free est devenu quatrième opérateur mobile,  Virgin a lancé une offre ADSL et La Poste devrait faire de même. Seul Darty a été racheté par Bouygues Telecom. 

SourcesLes Echos (07/06),  Les Echos (07/06),  Reuters (05/06).


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#802 12-07-2012 09:35:40

The_Finest
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Paris XIII
Date d'inscription: 12-02-2011
Messages: 1713

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

En même temps, il n'est pas sûr qu'Orange ait besoin de faire une pause en communiquant sur son réseau. Dès à présent, une pub sur les nouveaux usages ne serait pas si mal interprétée bien au contraire. C'est important de savoir rester cohérent dans son message wink

Ils feront sûrement attention pendant deux semaines mais je les vois mal se censurer trois mois pour un petit après-midi de soucis wink


http://www.univers-orange.com/signature/7WHIymFyVezmI5geKABCL6zmrnY.png
The only way out is through.

Hors ligne

 

#803 12-07-2012 10:23:10

benou
On est bien ici
Lieu: nantes
Date d'inscription: 06-02-2012
Messages: 305

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

La concentration  est inévitable à moyen terme, mais on ne peut pas comparer le cas des 2 pays-continents (Russie et Chine) avec ce qu'il se passe en France.
- Les règles du jeux ne sont pas du tout les même (respect des engagements, implication d'un état quasi totalitaire, ..)
- très grosses divergences économiques, réglementaires et structurelles entre les états et les opérateur européens..

Mais qu'il n'en reste que 15/20 dans 10 ans c'est plus que probable.


"Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison."

Hors ligne

 

#804 12-07-2012 12:18:38

marcorange
J'y suis, j'y reste !
Date d'inscription: 23-10-2008
Messages: 735

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Hammett a écrit:

L’ARCEP vient de publier l’observatoire des marchés sur la téléphonie fixe et mobile. Les chiffres sont arrêtés au 31 mars 2012. Quelques chiffres sur la téléphonie mobile.

En moyenne un client téléphone 2 heures et 29 minutes par mois et envoi 235 SMS et 605 Mo de data (en comptant les clés 3G). Le tout pour une facture de 23 euros hors taxes. La baisse est de 9% en 12 mois, soit 2,3 euros et de 1,1 euros.

lors du lancement de Free mobile, S. Richard avait annoncé que les Francais consommais environ 420 mo de data par mois. cela à tant augmenté que ca ?


Livebox Jet Fibre
Décodeur 4. TV LG connectée.

Hors ligne

 

#805 12-07-2012 12:34:52

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

@marcorange : Faudrait connaitre la base de calcul de S.Richard.
Mais, j'ai souvenir que l'augmentation était assez substantielle entre chaque trimestre. Même si là, c'est vrai que cela fait beaucoup.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#806 12-07-2012 12:36:07

marcorange
J'y suis, j'y reste !
Date d'inscription: 23-10-2008
Messages: 735

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

The_Finest a écrit:

En même temps, il n'est pas sûr qu'Orange ait besoin de faire une pause en communiquant sur son réseau. Dès à présent, une pub sur les nouveaux usages ne serait pas si mal interprétée bien au contraire. C'est important de savoir rester cohérent dans son message wink

Ils feront sûrement attention pendant deux semaines mais je les vois mal se censurer trois mois pour un petit après-midi de soucis wink

suite à la panne réseau de vendredi dernier il y a eu une pause de la pub TV dans le week end puis je l ai revu cette semaine.

http://www.youtube.com/watch?v=qdIqbxw2 … r_embedded


Livebox Jet Fibre
Décodeur 4. TV LG connectée.

Hors ligne

 

#807 12-07-2012 12:45:11

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

benou a écrit:

Mais qu'il n'en reste que 15/20 dans 10 ans c'est plus que probable.

Si c'est la cas, Orange ne pourra pas se tenir à l'écart et devra se mettre dans le jeu. Dans ce cas, un rapprochement avec Deutsche Telekom aurait du sens, ne serait-ce que pour atteindre une taille critique et inattaquable.

En France, SFR pourrait être sur le marché assez rapidement, Vivendi ne souhaitant garder que les activités contenu du groupe.
A noter que la France doit être un des seuls pays ou il n'y a pas un seul opérateur étranger.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#808 12-07-2012 14:14:17

The_Finest
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Paris XIII
Date d'inscription: 12-02-2011
Messages: 1713

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Comme le disait Thierry Breton il me semble, fusionnez France Telecom et Deutsche Telekom et vous obtenez le groupe le plus endetté au monde.


http://www.univers-orange.com/signature/7WHIymFyVezmI5geKABCL6zmrnY.png
The only way out is through.

Hors ligne

 

#809 13-07-2012 07:43:46

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Alors que le secteur des télécommunications pourrait se consolider en Europe, qu’est-ce qui se passe du côté d’Orange ?

Orange a vendu ses participations en Suisse au fonds d'investissement Apax Partners (La Tribune, 24/12) et en Autriche (Les Echos, 16/01) à un groupe de Hong-Kong, Hutchinson.

Orange a également partagé son réseau en Espagne (avec Telefonica) et a fusionné ses activités avec Deutsche Telekom en Grande-Bretagne. D'ici à 2015, le groupe français veut arriver à partager au moins 35 % de ses sites mobiles dans le monde.
Avec Deutsche Telekom, c’est une vieille histoire maintenant. Avec un accord de coopération (février 2011) dans  le domaine du M2M et le partage du wifi, et le partage (Le Monde, mars 2011) du réseau mobile en Pologne et enfin la création (avril 2011) d’une société commune sur le achats d’équipement. La co-entreprise vise un montant annuel d’économies sur les achats de 1,3 milliard d’euros après trois ans d’activité.

Cela ira t-il jusqu’à un rapprochement comme évoqué Les Echos (13/06) politiquement ces derniers temps. Pour rappel, l'Etat allemand contrôle 32% du capital de Deutsche Telekom et l'Etat français 26,9% du capital de France Télécom, dont 13,5% via le Fonds stratégique d'investissement. Une fusion des deux opérateurs créerait un mastodonte de plus de 100 milliards d'euros de chiffre d'affaires (45 milliards pour FT et 58 milliards pour DT) et près de 400.000 salariés (172.000 chez FT, 236.000 chez DT).

Le but de ces accords est assez "simple" : amélioration de la compétitivité, générer des économies d’échelle durables et de standardiser les équipements, mais surtout de garder les marges intactes devant les investissements exigés par la 4G et le déploiement de la fibre optique.
Reste une option, c’est la mutualisation des réseaux. Mais c’est un processus qui rentre en contradiction avec la notion de concurrence et là, la Commission Européenne pourrait grogner un peu...


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#810 16-07-2012 07:44:03

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

La politique d’Orange en ce qui concerne la gestion des effectifs commence à se préciser. C’est le DRH qui a fait le point lors de la présentation d’un baromètre social réalisé tous les six mois.

Alors que SFR et Bouygues Télécom ont annoncé des plans de réductions d’effectifs pour tenir compte de l’arrivée de Free Mobile, Orange va suivre la même voie en ne remplaçant pas totalement les départs à la retraite. La tendance est là : réduire les coûts pour tenter de maintenir les marges

Actuellement, 2000 salariés quittent Orange chaque année, chiffre qui pourrait monter jusqu’à 6000 dans les années 2020. D’ici cette date 30 000 départs devraient avoir lieu. Le dispositif de temps partiel senior (TPS/TPI) permettant de basculer sur un travail à mi-temps rémunéré à 80% du salaire brut a trouvé preneur auprès de 6.300 salariés.
Le rythme des embauches sera déterminé  avant la fin de l’année. Orange a réalisé 8.300 embauches depuis 2010, dont 90% ont moins de trente ans  sur les 10.000 prévus sur trois ans.

Reste à voir comment cela va s’articuler avec la possible et souhaitable relocalisation des hotlines en France.
Orange devra également préciser quels seront les métiers touchés par ces départs, si des secteurs seront prioritaires pour les embauches et si - en contrepartie - cela se traduira par une externalisation plus importante.   

Sources : Les Echos (10/07),  La Tribune (10/07).


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#811 16-07-2012 08:20:41

The_Finest
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Paris XIII
Date d'inscription: 12-02-2011
Messages: 1713

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Bonjour et merci smile

Au vu de la moyenne d'âge au sein du groupe, les départs doivent concerner un certain nombre de fonctionnaires qui pèsent sur le coût du travail compte-tenu de la spécificité de leurs statuts également.

Bref on assiste bien à une réponse graduée au nouveau contexte : ne pas brusquer les salariés.


http://www.univers-orange.com/signature/7WHIymFyVezmI5geKABCL6zmrnY.png
The only way out is through.

Hors ligne

 

#812 16-07-2012 08:41:38

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Orange se doit d'être exemplaire (dans le bon ssens du terme) sur l'organisation sociale. C'est le minimum après la crise sociale de la fin des années 2000. Si Orange veut fournir un service de qualité, il faudra que les conditionns sociales des futures embauches soient de qualité également. La baisse de la pyramide des âges est forcement positif, surtout dans une entreprise de services.

Comme vu plus haut, c'est aussi sur la politique d'achat des équipement, qu'Orange pourra faire des économies importantes. Reste aussi à être plus dynamique au niveau de la recherche et développement.

Il serait interessant de connaitre ce que représente la masse salariale dans les coûts de l'entreprise et de pouvoir comparer ce chiffre avec la concurrence. Mais là, on se doute un peu du résultat.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#813 17-07-2012 07:44:13

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et des médias - N° 14

Finalement, la montagne devrait accoucher d’une souris et Canal+ éviter la catastrophe.
Selon les dernières informations l’Autorité de la Concurrence ne devrait pas trop taper sur les doigts du groupe Canal+. Bruno Lasserre le président de l’Autorité a fait quelques déclarations lors de la présentation de son rapport annuel et anticipé ce qu’il pourrait annoncer le 24 juillet pour mettre un terme au conflit qui oppose l’Autorité à Canal+ concernant le rachat de TPS en 2006 et le non-respect des engagements pris à l’époque. 
En deux mots, au nom de la concurrence, Canal+ devrait être sauvegardé et CanalSat bousculé. Dommage que les FAI ne puissent distribuer eux-mêmes les chaines de Canal+. Il ne sera donc toujours pas possible de composer son abonnement parmi les chaines du bouquet Canal+.       

Canal+ sauvegardé !
"Nous avons exclu la séparation structurelle entre les activités d’édition de chaînes et la distribution, qui aurait abouti pour Canal Plus à se séparer de CanalSat(…) Nous ne mettons pas fin non plus à l’auto-distribution des chaînes de Canal Plus. Par rapport à d’autres éditeurs de chaînes, disponibles chez les fournisseurs d’accès Internet, Canal Plus a le privilège de maîtriser sa distribution et donc d’accéder aux abonnés(…) La télévision payante n’est pas un métier comme les autres. Vous devez acheter des droits rares et chers. Donc si vous ne maîtrisez pas vos abonnés, vous prenez des risques considérables"

En fait, selon l’Autorité, il s’agit de ne pas déstabiliser "l’industrie de la création et l’équilibre qui a été trouvé autour de l’économie du cinéma", car Canal+ est un des gros argentiers du cinéma.

CanalSat bousculé ?
Par contre, c’est CanalSat qui est concerné. L’autorité souhaite supprimer les exclusivités du bouquet satellite afin de faire émerger de la concurrence via les opérateurs internet et offrir une "alternative à l’offre de Canal Plus moins onéreuse et de moyen de gamme. Les distributeurs, en particulier les fournisseurs d’accès Internet pourraient jouer un rôle".
Les chaines concernées seraient : les chaînes de Lagardère, (Canal J, June, Tiji), les chaînes Universal (13ème Rue, SyFy), les chaînes Fox (Voyage, National Geographic) et une partie des chaînes Viacom (MTV, Nickelodeon), ou encore TF6 et Série Club (filiales communes de TF1 et M6).

Canal+ libéré ?
Ce deal sera-t-il accepté par Canal+ ou celui-ci s’engagera-t-il dans un bras de fer juridique ? Sachant que Canal+ est en négociation avec l’Autorité de la Concurrence sur son rachat de Direct8 et Direct Star, il sera peut-être tentant d’accepter de perdre un peu (sur la TV payante) pour gagner beaucoup (sur la TV gratuite).
En attendant, selon La Tribune (11/07) devant le Conseil d’Etat, Canal+ conteste l’autorité de l’Autorité de la Concurrence et va donc vers l’épreuve de force en demandant que les décisions rendues soient déclarées inconstitutionnelles.

Sources : La Tribune (09/07), Les Echos (09/07).

Dernière modification par Hammett (27-05-2014 10:18:26)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#814 17-07-2012 10:44:05

The_Finest
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Paris XIII
Date d'inscription: 12-02-2011
Messages: 1713

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Bonjour,

Pas facile en effet de punir à sa juste mesure un groupe qui participe de façon importante au financement du cinéma.

Si ça n'avait tenu qu'à moi, la séparation fonctionnelle entre C+ et CSAT aurait eu lieu depuis un petit moment et les exclusivités de chaînes permises pour 6 mois maxi. wink


http://www.univers-orange.com/signature/7WHIymFyVezmI5geKABCL6zmrnY.png
The only way out is through.

Hors ligne

 

#815 17-07-2012 10:57:38

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Personnellement, l'idéal serait que l'abonnement à Canal+ soit possible en selectionnant une ou plusieurs chaines du bouquet et donc que l'obligation de prendre le bouquet soit juste une option.
Hors promo avec un bouquet à 40€, il devrait être possible d'avoir le choix. 

Mais, oui, cela fait trop longtemps que Canal+ impose ses conditions économiques au cinéma et de fait impose un conservatisme sur la TV payante.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#816 17-07-2012 10:59:27

The_Finest
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Paris XIII
Date d'inscription: 12-02-2011
Messages: 1713

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Et puis c'est surprenant qu'ils ne se chopent pas une superbe belle amende malgré tout.


http://www.univers-orange.com/signature/7WHIymFyVezmI5geKABCL6zmrnY.png
The only way out is through.

Hors ligne

 

#817 18-07-2012 07:44:36

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Aux Etats-Unis, la lecture sur support numérique est en train de supplanter la lecture sur support papier. Un tournant définitif ? Quelques chiffres avec les livres et la presse.
Première partie avec les livres numériques. Demain, la presse numérique.

Au premier trimestre 2012 aux Etats-Unis, les ventes de livres numériques ont dépassé en valeur les ventes de livres papier.
Les ventes de livres électroniques ont augmenté de 28% par rapport au premier trimestre 2011, pour atteindre 282,3 millions de dollars (227 millions d’euros) générés. Les éditions traditionnelles en papier ont quant à elles enregistré une augmentation nettement inférieure, à hauteur de 2,7%, pour atteindre 229,6 millions de dollars (184 millions d’euros). Seul le secteur des livres pour enfants échapperait à cette évolution.

En Europe ce sont essentiellement l’Allemagne et le Royaume-Uni qui « tire » le marché avec 80% du chiffre d’affaire annuel.
En France, cela peine à décoller (7% du CA européen avec 12,5 millions d’euros), y aura–t-il un retournement ?  Cela dépendra d’abord du taux de pénétration des liseuses et des tablettes, mais aussi du prix des livres numériques. Il est de 15 euros en moyenne en France, contre 9,3 euros aux États-Unis. Alors que le débat fait rage sur la TVA à taux réduit du livre numérique et de sa répercussion sur le prix de vente.
 
Reste que le "touché" du livre papier est indispensable pour beaucoup et que le conseil ainsi que le contact du libraire reste inestimable. Que cela se poursuive longtemps. wink   

Sources : Rue89, ZdnetLa Tribune (04/03), idboox


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#818 18-07-2012 10:45:14

benou
On est bien ici
Lieu: nantes
Date d'inscription: 06-02-2012
Messages: 305

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

La différence de gestion du livre numérique est tellement incroyable en France que cela entraine inévitablement un développement des offres 'alternatives peu légales' wink de très bonnes qualité.

L'industrie du livre en France est très en retard et s'est peut être déjà tiré une balle dans le pied.


"Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison."

Hors ligne

 

#819 18-07-2012 11:13:41

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Les opérateurs ont été reçus à Bercy. Le deal : des avancées sur l’emploi (éviter les licenciements, relocalisation partielle des hotlines) contre l’abandon de certaines dispositions de la Loi Châtel.

La position du gouvernement
"Dès la rentrée, le gouvernement présentera un train de mesures qui permettra d'éviter la casse sociale et de relancer les investissements, de réconcilier l'intérêt des consommateurs et celui des salariés » a annoncé Fleur Pellerin mardi après-midi à l'Assemblée nationale lors de la séance des questions au gouvernement."
Elle a aussi déploré que "l'arrivée sur le marché du quatrième opérateur de téléphonie mobile a été gérée par le précédent gouvernement sans aucune réflexion sur ses conséquences en matière d'emploi."
A noter que le président de l’Arcep en a pris pour son grade en étant sorti de son rôle en conseillant à l'Etat de réduire le dividende de France Télécom ou en évoquant 10.000 suppressions d'emplois dans le secteur suite à l'arrivée de Free Mobile.

Remise en cause de la Loi Châtel
Pour relocaliser des emplois, la piste du retour des hotlines payantes est à l'étude, soit en faisant payer une partie des services, soit sur la totalité. D’autre part, la résiliation par anticipation pour les contrats de 24 mois serait dans le collimateur.

Prochaine étape
Une deuxième table ronde devrait se tenir avant la fin juillet. Par ailleurs, le gouvernement a annoncé qu'il associera, dans la phase de concertation qui s'ouvre, les associations de consommateurs et l'Arcep, l'autorité de régulation.

A suivre…Cela devrait se concrétiser rapidement. En attendant "le train de mesures"


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#820 19-07-2012 07:46:33

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

benou a écrit:

L'industrie du livre en France est très en retard et s'est peut être déjà tiré une balle dans le pied.

Avec ce qui s'est passé avec la musique ou la vidéo, on peut pas dire que le monde de l'édition ne sera pas prévenu. Même si le monde de l'édition est beaucoup plus éclaté que celui de la musique.
Reste quand même que le livre est un objet un peu "à part" au niveau de la consommation d'un produit culturel. Mais ce n'est pas forcément un acquis non plus.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#821 19-07-2012 07:54:35

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après les livres, un point sur la presse numérique. Deux exemples (un anglais et un américain) qui semblent démontrer que le passage de la presse papier à la presse numérique comment à devenir une réalité.

Cela marche !
Le quotidien britannique Financial Times (…) est aujourd'hui diffusé à 310.000 exemplaires, pour 270.000 abonnés numériques. (…) Chaque semaine, le Financial Times recrute 15 à 20% de ses nouveaux abonnés à travers ce canal. De plus, le Financial Times devrait aussi voir la part du chiffre d'affaires généré par les ventes de contenus l'emporter sur la publicité ce qui permet un plus grande stabilité économique
Même chose pour le quotidien américain The New York Times. De septembre 2011 à mars 2012, la diffusion des éditions numériques du New York Times a dépassé 807.000 exemplaires quotidiens. Sur la même période, le journal papier s'est vendu à près de 780.000 exemplaires par jour. Il semble que le couplage systématique de l'offre papier avec un accès numérique permet de limiter l'érosion des ventes du papier.

En France c’est balbutiant   
Comme pour le livre numérique cela commence à peine. En France, c’est encore balbutiant, selon les chiffres d’avril 2012 publié par Electron Libre, cela représente 3,6% des ventes avec 42 000 abonnements. Le plus en avance est le quotidien Le Monde avec un peu plus de 25 000 abonnements, ce qui représente 8,7% des ventes. Un abonnement numérique (sans sa version papier) permet une économie d’environ 50% par rapport à un achat papier. Là aussi reste à s’équiper du lecteur idoine.     

Un GIE, «ePresse» propose des offres (de 3€ à 25€) afin de s’abonner Les Echos, Le Figaro, Libération, L'Equipe, Le Parisien-Aujourd'hui en France, L'Express, Le Nouvel Observateur, Le Point et assez vite La Croix, Challenges, L'Humanité, Le Midi Olympique, Le Temps, La Dépêche du Midi et France Football.

D’autres formules existent : Lekiosk.fr lancé en 2008 : 500.000 téléchargements et 25.000 abonnés. Son concurrent Relay.com (groupe Lagardère) annonce 300.000 ventes de magazines chaque mois. Ces deux kiosques proposent des abonnements ou des formules de forfaits, mais ne vendent pas de quotidiens (en dehors de la presse hippique).

Et Orange ?
De son côté Orange propose Read & G, une offre multi-écrans (iPhone, iPad, PC, smartphones et tablettes Android) avec de  la presse nationale et locale, des magazines, des mangas, et des livres. il manque quand même encore beaucoup de titres.
A noter (et c’est une très bonne idée) l'option Read & Go à 5€ qui va permettre de s’abonner mensuellement à 5 quotidiens ou magazines. Malheureusement, ce service n’est pas ouvert aux clients Open et le choix est un peu réduit. 

Sources : Le Figaro (12/06), Les Echos (25/05), Orange, Electron Libre.

Dernière modification par Hammett (19-07-2012 07:55:11)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#822 19-07-2012 11:01:22

benou
On est bien ici
Lieu: nantes
Date d'inscription: 06-02-2012
Messages: 305

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Il y a très peu de communication sur les offres numériques (elles même peu nombreuses).
L'arrivée du Kindle et autres tablettes à bas coût devrait faire évoluer l'offre, mais c'est peut être trop tard.


"Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison."

Hors ligne

 

#823 19-07-2012 12:07:48

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

On commence timidement à voir des offres. ePress est pas mal d'ailleurs et Orange a encore de quoi faire avec Read & Go !   
Il reste plus interessant financièrement de s'abonner en passant directement par le quotidien/magazine que de passer par une offre mutualisée.
Au numéro cela reste meilleur marché que le papier, mais reste l'obstacle des 30% d'Apple.
Et pourquoi pas un forfait presse ? Et un abonnement thématique (sport, culture, etc..) regroupant plusieurs quotidiens ? 
Restons optimiste (comme pour le livre), pour le grand public, la lecture de la presse sous format numérique ne fait que commencer.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#824 19-07-2012 12:13:29

The_Finest
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Paris XIII
Date d'inscription: 12-02-2011
Messages: 1713

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Eh oui, suffit de voir comment Orange a réussi le pari Deezer. Ne les condamnons pas avant qu'ils aient réellement abattu toutes leurs cartes ! smile


http://www.univers-orange.com/signature/7WHIymFyVezmI5geKABCL6zmrnY.png
The only way out is through.

Hors ligne

 

#825 20-07-2012 07:47:46

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Alors que le gouvernement devrait présenter un "train de mesures" afin "d'éviter la casse sociale et de relancer les investissements, de réconcilier l'intérêt des consommateurs et celui des salariés", l’AFP à essayer de  recenser les effectifs délocalisés par nos opérateurs.   

Ce n’est pas simple ! C’est d’ailleurs cocasse de voir Stéphane Richard demander un "état des lieux objectif de la situation". Charité bien ordonnée...

Selon l’agence de presse : "Orange compte 25.000 conseillers clientèle en France, dont 14.000 salariés du groupe et 11.000 employés par des prestataires, mais ne communique aucun chiffre pour l'étranger. Chez SFR, deux tiers de l'assistance technique fixe et mobile est localisée en France, et Bouygues Telecom fait état de 1.000 conseillers à l'étranger dans des centres d'appel externalisés. Fin décembre, soit avant le lancement de ses services mobiles, Free comptait près de 5.300 personnes affectées à la relation abonnés."

Selon Le Nouvel Observateur (17/07) :" Au Maroc et en Tunisie, les centres d’appel représentent respectivement 40 000 et 15 000 emplois."

C'est vrai qu'un état des lieux ne va pas être de trop. Et puis, pourquoi ne regarder que dans le secteur des télécoms ?


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB