#1101 08-02-2013 07:52:44

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Les ventes d’un mobile sans subvention ont augmenté significativement dans les circuits de distribution grand public (Internet, hypermarchés et grandes surfaces spécialisées). C’est ce que montre une étude du cabinet GFK.

Quelques chiffres
L’arrivée de Free Mobile a bousculé le marché du sim only, même si la règle de la subvention reste très largement la règle. Ce type d’offre compterait encore pour 85% des ventes de smartphones sur l’ensemble de la distribution en France. Selon ce rapport : "Sur le troisième trimestre 2012, deux smartphones vendus sur trois sont achetés hors subvention sur ces circuits de distribution, c'est-à-dire sans un forfait téléphonique qui induit une forte remise sur le prix de l’appareil. Ce type d’achat a été multiplié par trois en un an sur ces enseignes de la grande distribution". Les terminaux nus ont représenté 15% des mobiles vendus en 2012, alors que ce chiffre n’était que de 3% en 2011.

http://img.imagesia.com/fichiers/4r/subvention_imagesia-com_4r58_large.gif

Quelle subvention ?
Pour l'heure, cela concerne d’abord des smartphones/mobile d'entrée de gamme, la subvention reste d’actualité pour les smartphones neufs en moyen ou haut de gamme. 
La subvention sur le téléphone mobile est un des sujets en débat. Pour certains, il permet de faire pénétrer plus vite les nouvelles technologies et d’acquérir un mobile relativement simplement. Pour d’autres, c’est au prix d’une certaine opacité financière et de trop grande fidélisation du client empêchant la fluidité du marché. 

Le Gouvernement s'en mêle
Lors de la présentation (Les Echos, 10/2012) d’un train de mesures permettant de soutenir le secteur de la téléphonie mobile, le gouvernement souhaitait "définir d'ici janvier 2013, en concertation avec les acteurs de la filière et des associations de consommateurs, d'éventuelles évolutions réglementaires qui permettraient à la fois la sécurisation juridique du modèle de subventionnement des terminaux ainsi qu'une possible modération du rythme de renouvellement des terminaux". Pour le moment, c'st toujours dans les tuyaux. 

Free vs SFR : 1er manche pour SFR
Enfin, Free Mobile a attaqué (La Tribune, 10/2012) SFR sur le système de subventions des mobiles. Le Tribunal de commerce a donné raison à SFR (Electron Libre, 15/01) et condamné Free pour 400 000 euros (La Tribune, 12/2012). Free réclamait 29 millions !

Alors ?
Pour me mobile subventionné, se dirige-t-on vers une plus grande transparence sur la facture, avec la séparation du prix d'acquisition du terminal et le prix des services mobiles avec un engagement long ? Avec en parallèle un  développement du le marché des offres sim-only sans engagement articulé avec un marché des mobiles de seconde mains et se renouvelant moins vite ?
Les chiffres cités plus haut semble le montrer, même si cela ne réprésente pas (loin s'en faut) l'ensemble du marché. Les tendances restent à confirmer.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1102 11-02-2013 07:49:04

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) - N°36

Orange
Orange pourrait récupérer un peu de cash en mettant en mettant en bourse  une partie de sa filiale britannique - Everything Everywhere - qu’il détient avec Deutsche Telekom. C’est ce que rapporte Challenges (06/02). Cela pourrait rapporter jusqu’à 11,5 milliards d’euros aux deux groupes. 
En novembre dernier, Gervais Pellissier, directeur financier d’Orange avait déclaré :  "il pourrait y avoir place pour une introduction en bourse d’ici la fin 2013" en précisant que les deux opérateurs "conserveraient la majorité"
L’entreprise est forte de 27 millions de clients et vient d’introduire la 4G sur son réseau. 
Que va faire Orange de ce cash ?

Orange bis
Cela devrait être la dernière pierre du « rebranding » ! France Télécom devrait définitivement changer de raison sociale et devenir complétement Orange.
Selon Le Monde(06/02), ce point sera examiné en interne lors d’une réunion entre la direction et les organisations syndicales et ce sera complétement avalisé lors de l’assemblée générale des actionnaires (c'est une décision qui lui appartient) en mai. 

Le changement avait été acté lors de l'assemblée générale des actionnaires en mai 2011, mais reporté pour cause d’élection présidentielle.
Ce « rebranding » avait été souligné comme un des axes de travail lors de la présentation par Stéphane Richard (Nouvel Obs, juillet 2010) du plan « Conquêtes 2015 » : "C’est un très beau projet que nous réaliserons bien avant 2015. Il faut que cela marque vraiment une page tournée au sein du groupe".

C'est la suite logique, car beaucoup a déjà été fait en interne et surtout la marque Orange apparait quasiment déjà partout en France ou à l'étranger. C'est maintenant la dernière étape.
Nostalgie ou pas... ?


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1103 12-02-2013 07:50:01

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

L’ARCEP vient de publier vient de publier son tableau de bord sur la téléphonie mobile pour le quatrième 2012. Au delà des chiffres sur la consommation voix et data, cela permet de dégager quelques tendances sur le marché du mobile.

Il faut noter (tableau 1.1) une augmentation de 1,294 000 clients sur le trimestre, après une augmentation de 1,407 000 clients sur le troisième trimestre, de 1,409 000 sur le deuxième trimestre et de 1,462 000 au premier. Le pré-payé est négatif de 236 000, alors qu’il avait perdu 88 000 au T3, 437 000 au T2 et 730 000 au T1. Le parc total augmente de 6,2 sur un (contre 7,4% en glissement annuel au T3.

Au total sur la métropole et sur les marchés professionnels et résidentiels (tableau 2.2), le nombre de numéros mobiles portés est de 1,930 000 sur le trimestre, au lieu de 1,370 000 sur le T3, de 1,395 000 au T2 et de 2,640 000 lors du T1 et de 3,320 000 sur l’année 2011 et de 1,018 000 au T4 de l’année 2011.

Le taux de résiliation (forfaits) est en baisse et retrouve son niveau moyen de 2011. Il est de 5,7 au lieu de 4,7% au T3 au lieu 5% au T2 et de 7,5 au T1. Par contre, pour ce qui concerne le pré-payé, ce taux est de 17,1% au lieu de 15,5%, au lieu de 18,2% au T2 et de 17,4% au T1. 

33% des abonnements sont désormais libres d'engagement, contre 30% au T3, 27 % au T2 et 24 au T1. En douze mois, le nombre de personnes sans engagement est ainsi passé de 8,9 millions à 17,7 millions. Free Mobile, mais aussi Sosh, B&You et Red sont passés par là.

62,8 millions de clients ont souscrit à un service mobile auprès de l’un des quatre opérateurs de réseaux mobiles métropolitains (Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange France et SFR), soit une augmentation de 1,370 000 (2,2%) sur le trimestre au lieu de 1,380 000 (+2,3%) sur le T3, de 695 000 (1,2%) au T2 et 943 000 (1,6%) au T1.

7,7 millions ont souscrit à un service mobile auprès d’un Mvno, soit une baisse de 142 000 (-1,8%) sur le trimestre, au lieu de 122 000 (+1,6%= au T3 de 260 000 (3,5%) au T2 et -45 000 (-0,6%) au T1.
Les Mvno représentent 10,86% du marché total  au lieu de 11,26% au T3 de 11,40% au T2 et 11,17% au T1. A noter l’absorption de Carrefour Mobile par Orange.

Depuis le début de l’année, le marché est dynamique et après le « tsunami » Free, il semble plus ou moins profiter à l’ensemble des acteurs sauf dans un moindre mesure aux Mvno. Il faudra attendre la publication des résultats de d’Orange, de SFR, de Bouygues et Free pour voir à qui profitent les 1,228 000 (sur la métropole et pour les marchés professionnels et résidentiels) nouveaux clients de ce trimestre,
Toutefois, les tendances sont assez claires : développement des forfaits sans engagements, Mvno qui souffrent avec le prépayé en perte de vitesse, avec les offres de Free Mobile (0/2€), Bouygues (B&You), Orange (Sosh) et SFR (Red, Joe Mobile) qui captent ce marché.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1104 13-02-2013 07:53:49

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Ah oui...Quand même !! (N°15)
Qui va finir numéro 1 ?
Alors que le marché du PC est en crise avec l’arrivée en trombe des tablettes, HP et Lenovo se tirent la bourre pour accrocher la première place et selon les premières estimations, le marché mondial serait en recul de 6,4% en 2012 (ZdNet, 11/01). 
IDC (un cabinet de conseil) place HP en tête des ventes juste devant Lenovo. Toutefois, la dynamique est du côté de Lenovo, dont les ventes ont augmenté de 8,2% en un an, HP perd 0,6%, Dell 20,8% et Acer 28,2%. Asus augmente de 8,6%.   
HP est le leader du marché depuis octobre 2006, date à laquelle il avait supplanté son compatriote Dell.

A la fin du troisième trimestre, une autre étude donnait Lenovo en tête avec 15,7 % des parts de marché en volume, devant Hewlett-Packard (15,5%), Dell (10,5%), Acer (9,5%) et Asus (7,3%).
En France, les ventes au troisième trimestre ne reculent "que" de 7,6% à 2,6 millions d'unités. C’est HP qui est en tête avec 22,4% (23,8% le trimestre précédent), vient ensuite Acer avec 20% (23,7% le trimestre précédent), Asus avec 14,9%. Dell et Toshiba ferment la marche.

Un petit tableau pour y voir plus clair. Il est dommage de ne pas détailler un peu plus les 42% qui sont dans la catégorie Others/autres. Par exemple combien pour Apple ?

Pour Tim Cook (MacGeneration, 12/02), le pédégé d'Apple, l'Ipad est en train de tailler des croupières au pc : "il voit un marché phénoménal. Tim Cook a mis en perspective les 15 millions de PC d'HP, premier fabricant au monde, vendus au dernier trimestre avec les 23 millions d'iPad écoulés sur la même période."

http://img.imagesia.com/fichiers/4v/marche-du-pc_imagesia-com_4vk9_large.gif


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1105 14-02-2013 07:44:20

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Quel est le taux de pénétration du quadruple play en France ? Selon une étude de Analysys Mason (Les Echos, 11.02), 42 % des ménages français ont lié d'une manière ou d'une autre leurs contrats mobiles et fixes , ce qui est un record en Europe.

A titre de comparaison, l’Espagne qui est deuxième a un taux de 21%. Le taux pourrait même passer à 75% d'ici 2017, pour  42% en Espagne, 20% en République Tchèque et en Roumanie et seulement 10% en Grande-Bretagne, Allemagne et Pologne.

En reprenant les chiffres (à la louche) des différents opérateurs (Bouygues, Free, Orange et SFR) à la fin du troisième trimestre, ce taux est de 38% avec 8,300 000 clients sur 22 millions.

En pourcentage, c’est Bouygues qui arrive en tête avec quasiment 100% de ses 1 500 000 clients en 4P, vient ensuite Free avec 50% (25% à 0€ et 25% à 16€) de ses clients soit 2,500 000. En troisième position, vient  SFR avec 34% avec ses 1,700 000 clients multi-packs et c'est Orange qui ferme la marche avec 26% et ses 2 600 000 clients Open.     

La simplicité et la réduction de facture ne peuvent qu'être une réussite pour le quadruple play.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1106 15-02-2013 07:45:40

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Avant la publication des chiffres du quatrième trimestre 2012, un rappel sur les chiffres arrêtés au 30 septembre 2012.
Première partie sur le haut et très haut débit.

1 - Nombre d’abonnements haut et très haut débit (chiffres ARCEP)
http://img.imagesia.com/fichiers/56/capture-d-cran-2013-01-30-18-00-20_imagesia-com_56s4_large.gif

http://img.imagesia.com/fichiers/56/capture-d-cran-2013-01-30-18-00-41_imagesia-com_56sb_large.gif

Source : observatoire de l’ARCEP arrêté à fin septembre 2012.

2  - Récapitulatif calculé à partir des communiqués des FAI
http://img.imagesia.com/fichiers/3g/recap-haut-d-bit-t3-2012_imagesia-com_3gkw_large.gif

Sources : Orange, Iliad, SFR, Bouygues.

3  - Parts de conquête
Quelques statistiques sur les parts de conquête. Cela indique le gain (ou la perte) de nouveaux clients en ADSL et Fibre Optique.

En ce qui est des offres en quadruple play. Orange revendique 2,537  000 clients Open, SFR avec son offre multi-packs 1,700 000 clients et Bouygues ferme maintenant la marche avec 1,476 000 clients. Free ne donne pas de chiffres, mais cela doit être important également.

Gain de nouveaux clients sur le troisième trimestre 2012
Iliad 110 000 (Free 142 000, Alice -32 000), soit 37,5% en part de conquête,
Orange 78 000, soit 26,6%,
Bouygues Telecom 78 000, soit 26,6%,
SFR 24 000, soit 8,2%,     
Numericable 3000,  soit 1%. 
Total 293 000

Gain de nouveaux clients sur le deuxième trimestre 2012
Iliad 107 000 (Free 165 000, Alice -58 000), soit 38,6% en part de conquête,
Orange 78 000, soit 28,2%,
Bouygues Telecom 70 000, soit 25,3%,
SFR 22 000, soit 7,9%.     
Numericable, une perte de 1000 clients.
Total 277 000

Gain de nouveaux clients sur le premier trimestre 2012
Iliad 191 000 (Free 259 000, Alice -68 000), soit 54,3% en part de conquête,
Bouygues Telecom 88 000, soit 24,9%,
Orange 73 000, soit 20,7%, 
SFR (48 000).   
Total 352 000

Gain de nouveaux clients sur l’année 2011
Bouygues  Télécom 433 000, soit 33,4% (38,3% en 2010) en part de conquête, 
Orange  391 000, soit 30,2% (21,2% en 2010),
Iliad  315 000 (Free +492 000 et Alice -177 000), soit +24,3% (6,1% en 2010). 
SFR  156 000, soit 12,0% (34,4% en 2010), 
Total 1,295 000.

4 - Accès à la télévision (chiffres ARCEP)
http://img.imagesia.com/fichiers/56/capture-d-cran-2013-01-30-18-01-51_imagesia-com_56sc_large.gif
Orange revendique 4,884 000 clients avec un accès actif à la TV.

5 - Bas débit (chiffres ARCEP)
http://img.imagesia.com/fichiers/56/capture-d-cran-2013-01-30-17-59-43_imagesia-com_56rx_large.gif
Sur 249 000 abonnements, Orange en revendique 138 000.

6 - Calendrier de publication des résultats du quatrième trimestre 2012
France Télécom, le 20 février (avant bourse).
SFR, le 26 février (avant bourse).
Bouygues Télécom, le 27 février (avant bourse).
Iliad (Free et Alice), le 28 février (avant bourse).


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1107 16-02-2013 07:46:49

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et des médias - N° 35

Canal+ vient de ravir à TF1 les droits tv de la Formule 1, pour trois saisons et 29 millions d’euros par an, contre 31 millions pour TF1, qui retransmettait la F1 depuis 1992 !  (L’Equipe, 14/02). La diffusion par TF1 ne rencontrait pas assez d’audience pour la chaine. 
A cette occasion, Cyril Linette, le directeur des sports de Canal+ s’est fendu d’une interview (Les Echos, 14/02) « musclée » en dénonçant son concurrent sur les droits sportifs : BeIn Sport.     

‘’Nous évoluons dans un contexte concurrentiel violent, avec un concurrent aux poches pleines, qui déploie un modèle économique que nous estimons déloyal et qui est mu par des intérêts qu'on ne comprend pas très bien, financés par le fonds souverain d'un Etat. Il vient directement sur nos plate-formes en cherchant à nous éjecter de la Ligue des champions, en cherchant à nous éjecter du foot anglais... Ses intentions sont claires et impérialistes. Et cela reste un élément de préoccupation très important pour le groupe. Leurs moyens sont colossaux et notre possibilité de résister, à terme, ne sont pas infinies’’

Alors pourquoi ce plan de plan de comm’ très moyen moyen de Canal+ ? Message destiné à ses dirigeants ? Aux politiques ? Mais la jouer  ‘’méchants et riches étrangers impérialistes’’ contre  ‘’gentils et pauvres de Canal+’’ relève aussi de la fable pour les bisounours. Canal+ est quasiment seul depuis 30 sur la tv payante. Les droits tv seraient-il propriétés éternelles de Canal+ ?  De la concurrence ne peut pas nuire.

Les prochains droits sportifs sur le marché sont : les matchs des équipes féminines et masculines de handball (en cours d’attribution), le circuit de tennis masculin (sur Canal+ jusqu’à fin 2013), la Diamond League d’athlétisme (Canal+ jusqu’à fin 2012) et peut être la renégociation des droits du Top14.

Quelques belles batailles en perspectives entre Canal+ et les ‘’impérialistes’’.

Dernière modification par Hammett (27-05-2014 10:35:37)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1108 18-02-2013 07:45:47

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Avant la publication des chiffres du quatrième trimestre, un rappel sur les chiffres arrêtés au 30 septembre 2012. Deuxième partie (tome 1) sur la téléphonie mobile.

1 - Nombre de clients à un service mobile
http://img.imagesia.com/fichiers/4r/1-abonnement-services-mobiles_imagesia-com_4r9d_large.gif

Ou l’on peut voir ce que disent les opérateurs depuis la publication des résultats du deuxième trimestre : hausse des forfaits et baisse du prépayé. 

2 - Récapitulatif calculé à partir des communiqués des Opérateurs
http://img.imagesia.com/fichiers/3h/recap-mobile-t3-2012_imagesia-com_3h4h_large.gif

Pour rappel, les quelques chiffres connus sur les Mvno :   
Virgin 1, 800 000 millions de clients, NRJ +/- 1 million, LycaMobile +/- 1million, La Poste 650 000, Ortel 250 000, Simyo 180 000, Prixtel 120 000,  Zéro Forfait 90 000, Numericable 51 000, Darty 40 000, Budget Telecom 25 000.

Sources : Orange, Iliad, SFR, Bouygues.

3 – Numéros mobiles portés
http://img.imagesia.com/fichiers/4r/numeros-portes_imagesia-com_4r9e_large.gif

Ce tableau confirme la meilleure santé relative des opérateurs suite à l’arrivée de Free Mobile. Les  numéros portés sont en légère baisse entre le T2 et le T3 et donc ils perdent un peu moins de clients. Le record du T1 sera dur à battre.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1109 19-02-2013 07:54:59

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Avant la publication des chiffres du quatrième trimestre, un rappel sur les chiffres arrêtés au 30 septembre 2012. Deuxième partie (tome 2) sur la téléphonie mobile.

4 – Situation des opérateurs historiques suite à l’arrivée de FreeMobile
http://img.imagesia.com/fichiers/3h/recap-mobile-pertes-t3-2012_imagesia-com_3h6i_large.gif
*F = forfait et P = prépayé. Les résultats sont en milliers et basés sur les communiqués des opérateurs.

Sur les forfaits, à fin 2012, Orange et SFR devraient avoir effacé l’arrivée de Free Mobile. Pour Bouygues, cela devrait être un peu plus compliqué. 
Orange, SFR et Bouygues et les Mvno subissent une vraie saignée sur ses offres prépayées. Cela explique-t-il également une partie du succès de Free Mobile ?

5 – B&You, Red et Sosh
Sosh comptait 800 000 clients au 31/12, contre 367 000 clients  au 30 juin.
Red comptait 800 000 clients au 31/01, contre 300 000 au 30 juin.
B&You comptait 625 000 clients au 30/09, contre 452 000 au 30 juin.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1110 19-02-2013 12:30:53

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

A l’image de son économie, le marché espagnol de la téléphonie mobile poursuit sa descente et continu de perdre des clients.
Selon La Tribune (12/02), l’opérateur historique a perdu 196 500 clients, un peu plus que Vodafone, ‘’Orange a limité les pertes à 26.780 clients et gagné des parts de marché sur l’année, à 21,63% contre 20,5% fin 2011. le quatrième opérateur du marché Yoigo, contrôlé par le scandinave TeliaSonera, grignote aussi des parts de marché (6,3% à fin 2012)’’
Au 30 juin 2012, Telefonica affichait 37,9% de parts de marché (en baisse légère), Vodafone 28,08% (en baisse légère également) et Orange 20,83% (en hausse de 0,2 point), ce qui ne laisse qu'à peine plus de 13% aux autres acteurs, dont Yoigo, qui s'affiche à 5,61% de parts de marché (+0,15 point).


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1111 20-02-2013 08:16:08

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Orange vient de présenter ses résultats au 31 décembre 2012. C’est plutôt correct sur le mobile et passable sur le haut débit. Open et Sosh tire les activités de l’opérateur. A noter un regain de l’activité prépayé et la continuation de la dégringolade pour les Mvno. 

Haut débit
Il y a 9,893 000 clients haut débit (ADSL + Fibre Optique + Satellite), soit +295 000 sur un an (3,07%) et +66 000 sur le dernier trimestre (+0,67%). L’estimation est de 41,3% en part de marché et entre 20,4% en part de ADSL conquête sur le trimestre.

Open a atteint 3,038 000 (+501 000) sur le dernier trimestre et +1,842 000 (+154%) sur un an. En ADSL, il y a 9,652 000 clients, soit +210 000 (2,21%) sur un an et +33 000 sur le dernier trimestre (+0,34%). En Fibre Optique, il y a 176 000 clients contre 144 000 le trimestre précédent.

Téléphonie Mobile
Orange a gagné 552 000 nouveaux clients, soit +232 000 forfait et + 320 000 en prépayés. Orange retrouvé son niveau de décembre 2011 au niveau des forfaits avec un léger gain de 251 000 nouveaux clients (+1,28%), et -151 000 en prépayés (-1,97%). C’est une petite croissance de 0,4% sur 2012. Idem pour les Mnvo hébergés chez Orange qui perdent encore des clients par rapport au trimestre précédent à 2,288 000 contre 2,612 000 et 3,351 000 il y a un an.
Sur un an les forfaits sont en hausse de +1,3% tandis que les offres prépayées sont en recul de -2,0.

Lors des trimestres précédents Orange avait:
Gagné au T3 317 000 clients, 320 000 clients avec un forfait et -3 000 en prépayés. 
Perdu : au T2, 155 000 clients (1,751 000 nouveaux clients et 1,907 000 résiliations) contre 615 000 clients au T1 (1,697 000 nouveaux clients et 2,312 000 résiliations), mais gagné 86 000 forfaits (-387 000 clients sur le T1) et regagné 27 000 clients en juin. 
Sosh a atteint 794 000  (+254 000) sur le dernier trimestre, sur le troisième trimestre le gain avait été de 173 000.

Les objectifs pour 2013 sont de stabiliser la part de marché à un niveau supérieur à 35% et réaliser la couverture de 30% de la population en 4G fin 2013. Dans le fixe, réaliser 50% des ventes d’accès haut débit avec la LiveBox Play et multiplier par 2 la base clients en fibre optique.

Source : Communiqué de presse Orange.

Pour rappel,
Les chiffres au 30 septembre
Haut débit
Il y a 9,827 000 clients haut débit (ADSL + Fibre Optique + Satellite), soit +349 000 sur un an (3,68%) et +78 000 sur le dernier trimestre (+0,80%). L’estimation est de 44,4% en part de marché et entre 22,0% et 25,0% en part de ADSL conquête sur le trimestre.

Open a atteint 2,537 000 (+426 000) sur le dernier trimestre et 1,698 000 sur un an. Le gain sur le dernier trimestre était de 453 000 clients.   

En ADSL, il y a 9,652 000 clients, soit +284 000 (3,03%) sur un an et +56 000 sur le dernier trimestre (+0,58%). En Fibre Optique, il y a 144 000 clients contre 123 000 le trimestre précédent.

Téléphonie Mobile
Orange a gagné 317 000 nouveaux clients, soit +320 000 forfait et – 3 000 en prépayés. Orange retrouvé son niveau de décembre 2011 au niveau des forfaits. L’effet Free Mobile est semble-t-il passé sur les forfaits, mais pas sur les prépayés.
Idem pour les Mnvo hébergés chez Orange qui perdent encore des clients par rapport au trimestre précédent à 2,612 000 contre 2,905 000.

Lors des trimestres précédents Orange avait perdu :
Au T2, 155 000 clients (1,751 000 nouveaux clients et 1,907 000 résiliations) contre 615 000 clients au T1 (1,697 000 nouveaux clients et 2,312 000 résiliations), mais gagné 86 000 forfaits (-387 000 clients sur le T1) et regagné 27 000 clients en juin. 
Sosh a atteint 540 000 (+173 000) sur le dernier trimestre.

Les chiffres au 31 décembre 2011
Il y avait  9,598 000 clients haut débit (ADSL + Fibre Optique + Satellite) contre 9,478 000 au 30 septembre 2011, soit +391 000 sur un an (4,24%) et +120 000 sur le dernier trimestre (+1,26%). L’estimation est de 45,2% en part de marché et à 38,4% en part de conquête sur le trimestre. Orange estime que c’est son meilleur trimestre depuis 3 ans. Le troisième trimestre avait également été bon.

Concernant l’arrivée de Free Mobile. Orange annonce (entre le 1er janvier et le 15 février) : 837  000
acquisitions et 1,038 000 départs, soit un solde négatif de 201 000 clients soit 0,7% de la base clientèle. Open a atteint 1,4 millions et Sosh 90 000 à cette même date. Orange résiste donc plutôt bien. 

En ADSL, il y avait 9,475 000 clients, soit +347 000 (3,76%) sur un an et +107 000 sur le dernier trimestre (+1,14%). Il y avait 1,200 000 Clients en 4P avec l’offre Open, soit une hausse de +302 000 sur le trimestre.  .

Il y avait 4,374 000  clients avec la TV contre 3,505 000 au 31 décembre 2011 soit +869 000 (24,79%) et +250 000 sur le dernier trimestre (+6,06%).

Dernière modification par Hammett (20-02-2013 09:24:00)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1112 20-02-2013 09:25:32

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Suite à la publication des résultats Orange à fin 2012, quelques chiffres complémentaires.

Orange Cinéma Séries compte 846 000 clients, l’ouverture d’OCS sur CanalSat est donc plutôt une bonne chose. Il était temps.

Un tableau exposant la part de marché et la part de conquêtes sur l’année 2012
Pour rappel la part de marché est le taux du nombre de clients Orange sur l’ensemble des clients, la part de conquête est le gain sur la période donnée.

http://img.imagesia.com/fichiers/5t/part-de-conquete-2012_imagesia-com_5t10_large.gif
Sur ce quatrième trimestre, la part de conquête en ADSL n’est pas très bonne avec 14,1%. Ce qui devrait donner un total de 235 000 nouveaux clients. Au total, avec la Fibre Optique et le Satellite, Orange réalise un part de conquête de 20,4%, soit un total de 328 000 nouveaux clients (ADSL, Fibre et autres) sur le trimestre. Orange gagne quasiment autant de clients en Fibre Optique que de clients en ADSL.

Un tableau exposant les objectifs d’Orange pour 2013
http://img.imagesia.com/fichiers/5t/objectifs-2013_imagesia-com_5t0w_large.gif

Avec le lancement de la Livebox Play, Orange se lance un objectif important : passer à 50% en part de conquête. Cela ne va pas être simple. Un gain de 1,800 000 clients pour Open. Dans le mobile, l’objectif est de resté à +de 35% de la part de marché. Celle-ci est de 37,1% au 31 décembre 2012.

Source : Communiqué Orange.

Dernière modification par Hammett (20-02-2013 09:53:13)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1113 21-02-2013 08:06:13

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Quelques chiffres et quelques statistiques (hors résultats financiers) suite à la publication des résultats de France Telecom au 31 décembre. Ces chiffres portent sur l’activité Internet et sur l’activité mobile).
Il faut noter que 58,0% des clients Orange sont sans abonnement France Télécom ! Le nombre de clients avec une offre Open est de 3,038 000 en progression de 1,842 000 en douze  mois et de 501 000 sur le trimestre. De fait Orange est le premier vendeur d’offre quadruple-play et est  passé devant Ideo de Bouygues Telecom. C’est le must…   
Le nombre de clients en Fibre Optique est en augmentation constante et commence à avoir un bon rythme de croisière. Il y a encore 120 000 clients avec une offre n bas débit.   
Orange arrivera-t-il à franchir le cap des 10 millions de clients ? Lors du premier trimestre 2013 ? 

Les services (TV, Téléphonie) qui passent par la Livebox sont en augmentation et suivent la courbe de progression des clients. Ce sont les services TV qui commencent à être significatifs. A noter qu’OCS compte 846 000 clients.

Concernant la téléphonie mobile, pour les forfaits, Orange retrouve son niveau de fin 2011 et gagne même 251 000 nouveaux clients, ce qui est même mieux que la hausse entre 2010 et 2011 (+161 000). Ce qui n’était pas gagné d’avance avec l’arrivée de Free. En ce qui concerne la perte de clients, pour Orange, l’effet Free Mobile est semble-ti-l derrière lui. Le quatrième trimestre a même vu le nombre de clients en prépayés se redresser un peu, mais la perte sur un an reste à 152 000. Par contre, c’est toujours la chute pour les offres en prépayés et pour les Mvno du réseau Orange.

A l’occasion de la présentation des résultats, Gervais Pellissier - le directeur financier – a déclaré que : "La pression sur les prix va sans doute être plus forte en 2013 que nous l'avions anticipé au troisième trimestre (…) Comme les prix risquent de ne pas se stabiliser en France, nous renforcerons nos efforts pour améliorer notre structure de coûts". A suivre...

Source : Orange.

http://img.imagesia.com/fichiers/5t/statistiques-t4_imagesia-com_5t5q_large.gif


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1114 22-02-2013 08:00:19

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Lors de la présentation des résultats d’Orange, Stéphane Richard est revenu sur divers points et notamment les conséquences sociales de la baisse du chiffre d’affaire de l’opérateur et le couperet est tombé : "Le nombre d'employés va baisser de façon sensible", car sans cela Orange "ne s'en sortira pas", "nous sommes réalistes, lucides sur notre environnement et le jeu des différents acteurs". D’autres annonces ont été faites sur les perspectives 2013, Dailymotion et la croissance externe.

Réduction d’effectifs
"Nous allons utiliser la démographie de l'entreprise". D'ici à 2020, près de 30 000 départs à la retraite sont prévus (soit un tiers de l'effectif total) et seul un sur trois sera remplacé. Sur les trois prochaines années, 9 000 départs à la retraite sont prévus, ainsi que 2 000 "autres départs" (démissions, etc.), pour seulement 4 000 recrutements. Et c'est sans compter les effets de l'accord temps partiel des séniors.

Heureusement que le contrat d’itinérance est là comme amortisseur, il pourrait rapporter jusqu’à 1 milliard d’euros sur deux ans. Mais l’exigence sera de garder le niveau de services afin de justifier des tarifs premium. D'ici à 2020, Orange va devoir faire avec un différentiel de 20 000 postes. Les prestataires vont se frotter les mains. 

Perspectives 2013
2013 devrait être équivalent à 2012 et donc le bout du tunnel n’est attendu que pour 2014. "Il faudra bien qu'elle se termine un jour, la guerre des prix". Cette année, le revenu par abonné devrait baisser de 10%, le low-cost pourrait représenter jusqu’à 40% du marché. 
Mais pour Stéphane Richard, Orange a bien sur des atouts : "Nous sommes l'opérateur qui a le mieux résisté à l'arrivée de Free Mobile : nous finissons l'année avec globalement le même nombre de clients qu'au début".
De plus, Orange peut compter avec le lancement de la Livebox Play , le développement par la qualité de son réseau du futur : 4G et Fibre Optique.

Mais au vu du marché et de la concurrence, la 4G et la Fibre seront à prix de base constant. L'ARPU se developpera avec les services associés. Et la Livebox Play doit avoir résolu ses problèmes de jeunesse assez rapidement. L'objectif de 50% en part de conquête est trop élevé. Déjà qu'Orange retrouve une part de conquête de 30 à 35% sera déjà pas mal. 

Dailymotion
L'investissement réalisé pour l'acquisition de la plateforme vidéo Dailymotion a été positif pour le groupe, a affirmé Stéphane Richard, qui a évoqué "une bonne opportunité" de partenariat avec un "grand partenaire stratégique", qu'il avait défini plus tôt comme "américain de préférence".

Rien de bien nouveau, sauf que selon certaines rumeurs, l'américain pourrait être Netflix. 

Croissance externe
Enfin, dans le domaine de la croissance extérieure, Orange n'a pas l'intention de se lancer dans de grandes offensives afin de racheter le quatrième opérateur espagnol Yoigo, ni  le leader marocain Maroc Télécoms.

A noter que France Télécom a commencé à céder sa participation de sa filiale portugaise, ce qui pourrait lui rapporter jusqu’à 127 millions d’euros. Enfin la mise en bourse d’une partie de sa filiale britannique pourrait rapporter jusqu’à 11 milliards d’euros aux deux actionnaires France Télécom et Deutsche Telekom.

Alors ?
Si Orange connaît des difficultés commerciales et économiques, l’objectif de dégager une trésorerie de près de 8 milliards d'euros reste d’actualité. Faut malheureusement « rassurer » les marchés.
Pour Orange reste à savoir jusqu’o peut aller le low-cost et quel sera son effet sur la 4G. Orange va-t-il se résoudre à perde quelques parts de marché au détriment de tarifs 4G plus élevés ?
En attendant, pour le client, Orange devra être à la hauteur rapidement sur la Livebox Play. Le segment premium se mérite. Malgré les aléas du marché, Orange possède quand même les moyens de ses ambitions. 

Sources : Zdnet (20/02), Le Point (20/02).


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1115 23-02-2013 08:12:25

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Dans le procès intenté par Bouygues envers Free pour "dénigrement", le juge a donné raison à Bouygues Télécom et Free devra payer 25 millions de dommages, Bouygues est également condamné pour 5 millions.  Free a également l’interdiction de dire que les consommateurs ont été des pigeons sous astreinte de 100.000 euros par infraction constatée. Free a fait appel.

Pour mémoire, lors du lancement de Free Mobile, Xavier Niel en burn-out avait copieusement insulté la terre entière, pour ces faits BouyguesTélécom réclamait 99 millions d'euros.

Martin et Xavier ne s'apprécient pas guère, néanmoins et sauf à être des bourrins faudrait quand même qu'ils se calment. BT et Free méritent mieux que cela.

Source : La Tribune (22/02)

Dernière modification par Hammett (23-02-2013 08:18:03)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1116 23-02-2013 13:57:02

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Le jugement est disponible ici :
http://fr.scribd.com/doc/126763879/Juge … es-Telecom

Ou l'on peut lire (page 9) qu'un expert estime à 784 794 abonnes Bouygues captés par Free, ce chiffre n'aurait été que de 603 688 sans la campagne de dénigrement. Pour Bouygues Telecom, l'estimation est de 1 million de départs. 
Du fait du dénigrement de Bouygues, Free aura perdu 48 440 clients.

L'évaluation de ses pertes est l'objet d'une jurisprudence et un expert a été désigné par le Tribunal pour le calculer. Les chiffres ne sont pas contestés par Free et Bouygues Télécom. C'est sur ces chiffres que sont calculés les dommages que doivent payer Free et Bouygues.

Pour le lien, merci à Swiffer sur les Mobiles.com wink


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1117 25-02-2013 08:05:17

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Numéricable revient à la charge concernant la reprise de SFR. Après une première offre qui proposait une reprise partielle, BFMTv annonce que le cablo-opérateur préparerait une offre de reprise totale de SFR.

Si cela se réalise, cela rebattrait complétement les cartes du PIF (Paysage de l'Internet Français) et notamment autour de la Fibre. Il reste toutefois enormément d'obstacles : 
1 - Vivendi est-il vendeur ?
2 - Si oui à quel prix ? Vivendi souhaite pas moins de 25 milliards d'euros, alors que certains analystes valorisent SFR à 12 milliards.
3 - Les fonds d'investissements proporiétaires de Numericable sont déjà lourdement endettés. Comment financer cet achat ?
4 - Reste à avoir l'accord des pouvoirs politiques et de l'Autorité de la Concurrence.

Quoi qu'il en soit, le feuilleton public ne fait que se prolonger. Depuis le début de l'année les annonces se sont enchainées. Le président de Numéricable au quotidien La Tribune (02/02) sur une proposition de rachat de SFR, car "il répond à une vraie logique industrielle (...) Il y a un sens à rapprocher Numericable, qui est le leader du très haut débit fixe ... et SFR, qui est essentiellement une base d'abonnés mobiles et est le plus avancé sur le très haut débit mobile +4G+".
Stéphane Roussel – le pédégé de SFR – avait déclaré quelques jours auparavant lors d'une interview au quotidien Le Parisien (22/01) que le dossier était clos : "SFR n’est pas à vendre (...) et qu’il ne l'a jamais été (...) Il n'est pas non plus question de fusion", finalement "La seule chose qui soit envisageable, c'est le partage des moyens techniques sur une partie du réseau".

Demain, SFR présente ses résultats du quatrième trimestre, ce sera peut être l'occasion pour l'opérateur de faire le point sur l'avenir de son secteur télécoms.

Dernière modification par Hammett (25-02-2013 08:10:37)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1118 26-02-2013 08:21:15

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

SFR vient de présenter ses résultats pour le quatrième trimestre 2012. Ils sont en ligne avec les trimestres précédents : passables, voir quasi nuls.
Dans le mobile, il faut noter que contrairement à Orange, SFR n’efface pas la perte de clients liée à l’arrivée de Free Mobile. 
Concernant la vente de ses filiales télécoms, le communiqué précise : "La revue stratégique que nous menons définira de manière précise et en temps utile les orientations pertinentes pour la valorisation de l’ensemble du groupe dans le meilleur intérêt des actionnaires". La 4G suffira-t-elle à relancer la machine ?   

Haut débit
Il y a 5,075 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit +33 000 (+0,7%) sur un an et + 35 000 (+0,7%) sur le dernier trimestre. L’offre 4P « Multi-Packs » représente 1,800 000 clients, soit +100 000 sur le trimestre précédent.
En un an, la part de marché estimée par SFR est passée de 23,5% à 22,5%.

Mobile
SFR a gagné 109 000 abonnés à 16,563 000. Le parc total s’élève à 20,690 000 soit une diminution de 186 000 clients par rapport au trimestre précédent. En un an, SFR a perdu 773 000 clients, dont 3000 clients abonnés.   
Pas de chiffres sur Red et Joe Mobile. En un an, la part de marché estimée par SFR est passée de 31,3% à 28,3%.

Les chiffres au 30 septembre 2012
Haut débit
Il y a 5,040 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit +28 000 (+,0 ;6%) sur un an et 24 000 (+0,5%) sur le dernier trimestre. L’offre 4P « Multi-Packs » représente 1,700 000 clients, soit +100 000 sur le trimestre précédent.

Mobile
SFR a gagné 40 000 abonnés, le parc total s’élève à 20,876 000 soit une augmentation de 86 000 clients par rapport au trimestre précédent. Pas de chiffres dur Joe Mobile et sur Red. Il faudra attendre l’ensemble des documents pour (peut-être) en savoir plus.

Les chiffres au 31 décembre 2011
Il y avait 5,042 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit +155 000 sur un an (+3,2%) et +30 000(0,6%) sur le dernier trimestre. SFR annonce que la nouvelle Neufbox a conquis 589 000 clients soit 11,7% du parc.     
C’est un petit trimestre «moyen» pour SFR qui succède à d’autres trimestres moyens. L’offre multi-packs convergents (quadruple-play) représente 1,174 000 clients. A ce rythme, Free devrait repasser devant dans le courant de l’année.

Coté mobile, le nombre de clients était de 21,463 millions, soit +305 000 sur le dernier trimestre. La Poste Mobile, opérateur mobile virtuel (MVNO) détenu à 49 % par SFR, a réussi son lancement avec, à fin décembre, 646 000 clients.

Dernière modification par Hammett (26-02-2013 08:21:46)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1119 26-02-2013 09:26:42

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Dans la présentation de ses résultats, Orange pour sa part, donnait une prévision de 20,4% (ADSL + Fibre Optique) en part de conquête sur le trimestre.
Avec 67 000 nouveaux clients, cela donne un total de 328 000 nouveaux clients sur le trimeste. Avec les 35 000 nouveaux clients de SFR.

Le total SFR + Orange est de 102 000, reste - "à la louche" - 226 000 à se "partager" entre Free et Bouygues Telecom. 

Combien pour Bouygues Telecom et Free ?
Pour Free François04 donne +124 000. Une autre source – Le Crédit Suisse – donne une estimation de 5,367 000 clients, soit un gain de 110 000 nouveaux clients sur le dernier trimestre de 2012.

Bouyues Telecom publie ses résultats demain et Free jeudi.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1120 27-02-2013 10:21:40

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Petit événement dans la téléphonie mobile. Bouygues Telecom, longtemps très profitable, est tombé dans le rouge en 2012 avec une perte nette de 14 millions d'euros, contre un bénéfice net de 331 millions d'euros un an plus tôt, et son chiffre d'affaires s'est inscrit en repli de 9% à 5,226 milliards d'euros.
Les résultats commerciaux du trimestre sont plutôt bons en ADSL et Bouygues profite à fond de B&You.
 
Le communiqué de presse.

Haut débit
Il y a 1,586 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit +345 000 (27,89%) sur un an et +110 000 (7,4%) sur le dernier trimestre. En intégrant les clients de Darty, Bouygues atteint 1,846 000 clients en augmentation de +88 000 (+5,0%). Darty serait à 260 000 clients contre 282 000 le trimestre précédent, soit une perte de 22 000 (-7,8%)

Mobile
Coté mobile, les résultats sont moyens. Le total est de 219 000 Dans le détail, c’est un gain coté forfait avec +285 000 clients et une perte coté prépayé de 66 000. Le nombre total de clients est 11,251 000 contre 11,032 000 soit +2% sur le trimestre et une perte de 53 000 (-0,5%) sur l’année. Le tout en incluant  Darty Mobile (64 000) et Simyo (103 000).
B&You cartonne avec 1,078 000 clients soit un gain de 453 000 clients en trois mois. Cela représente  9,6% du total de sa clientèle (hors Darty et Simyo). Pour rappel, B&You comptait 625 000 clients au 15/09 et 452 000 au 30 juin.

Pour rappel,
Les chiffres au 30 septembre 2012
Haut débit
Il y a 1,476 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit +357 000 (31,9%) sur un an et +78 000(5,6%) sur le dernier trimestre. En intégrant les 282 000 clients de Darty, Bouygues atteint 1,758 000 clients dont 256 000 en Fibre Optique.

Mobile
Coté mobile, les résultats sont moyens. Le total est de 178 000, mais le détail est moins flamboyant : en incluant les derniers rachats, Darty Mobile (64 000) et Simyo (103 000), Bouygues gagne 11 000 clients.
Coté contrats, c’est mieux, c’est un gain de 124 000 clients.
B&You cartonne avec 625 000 clients soit un gain de 173 000 clients en trois mois. Cela réprense 7,0% du total de sa clientèle (hors Darty et Simyo). 
Pour rappel,
B&You comptait 570 000 clients au 15/09 (soit 6,4% de sa clientèle au 30 juin). Ce chiffre était de 452 000 au 30 juin (soit 5,1% de sa clientèle au 30 juin). 

Les chiffres au 31 décembre 2011
Il y a 1,241 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit +433 000 (53,6%) sur un an et +122 000 (10,9%)  sur le dernier trimestre.
Sur la partie mobile, BT est passé de 9,917 000 millions de clients de fin septembre à 9,704 000 à fin décembre. Soit une perte de 213 000 clients sur le T4. Les Mvno passe de 1,300 000 à 1,600 000.
Pour un total de 11,217 000 à 11,304 000..soit un gain de 87 000 nouveaux clients sur le réseau Bouygues.

Dernière modification par Hammett (27-02-2013 10:22:37)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1121 27-02-2013 10:48:09

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication des résultats d’Orange, de SFR et de Bouygues et avant ceux de Free, quels pourraient être les estimations pour Free.

En téléphonie mobile, L’ARCEP a publié  son tableau de bord sur la téléphonie mobile pour le quatrième 2012 d’où il ressortait une augmentation de 1,370 000 clients sur le quatrième trimestre.
Orange a augmenté de 552 000, Bouygues de 219 000 et SFR diminué de 186 000 , reste donc +/- 785 000 pour Free. Des estimations donnaient entre  5,276 000 et 5,600 000 clients soit une augmentation entre  876 000 et 1,200 000 nouveaux clients.

En haut débit, dans la présentation de ses résultats, Orange donnait une prévision de 20,4% (ADSL + Fibre Optique) en part de conquête sur le trimestre. Avec ses 67 000 nouveaux clients, cela donne un total de 328 000 nouveaux clients sur le trimestre. En les ajoutant aux 35 000 nouveaux clients de SFR et aux 88 000 de Bouygues Telecom, le total est de 190 000, reste - "à la louche" – +/-138 000 pour Free. 

Les estimations donnent : pour  François04 +124 000, et +110 000 pour Credit Suisse.

Free publie ses résultats demain matin.

Dernière modification par Hammett (27-02-2013 12:01:14)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1122 27-02-2013 13:03:41

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Un tableau qui récapitule pour les opérateurs historiques les gains et les pertes depuis l'arrivée de Free Mobile.
http://img.imagesia.com/fichiers/60/recapitulatif-mobile-_imagesia-com_60qi_large.gif

Suite à la publication des résultats d’Orange, de Bouygues et de SFR, il est un peu plus simple de se faire une idée de l’effet Free Mobile pour ces trois opérateurs Bien sur, les départs ne correspondent automatiquement à une arrivée chez Free, car il y aussi des mouvements entre opérateurs et Mvno.
   
Après un premier trimestre cataclysmique, et un deuxième trimestre qui voyait un retour positif sur les clients forfaits, le troisième a été celui de de la confirmation. Sur le quatrième, Orange confirme avoir repris des couleurs aussi bien sur les forfaits que sur les prépayés. SFR est toujours globalement positif, avec un mieux sur les forfaits et un plongeon sur le prépayé. C’est idem pour Bouygues qui s’en sort mieux avec B&You.
Sur l’année Orange est le seul positif, le seul point noir est le prépayé, mais Orange est semble-t-il sur la bonne voie de ce coté. SFR et Bouygues sont globalement négatifs.
Bouygues avec B&You parvient à faire un joli score sur les forfaits (en proportion, ce sont les forfaits Bouygues qui s’en sortent le mieux).
SFR est toujours dans le rouge et même sur les forfaits ! Red et Joe Mobile n’enrayent pas les autres pertes. On comprend mieux, la politique tarifaire de SFR sur la 4G : maintenir les prix de la 3G pour garder des parts de marché.   
Globalement, les trois historiques subissent une vraie saignée sur ses offres prépayées. Cela explique également le succès de Free Mobile !

Par rapport à la base clientèle au 31 décembre 2011, c’est SFR qui souffre le plus avec une perte de 3,6% de ses clients, suivi par Bouygues avec une perte de 2,6%. Orange est positif avec une augmentation de 0,4% de sa base clientèle. Pur ce dernier la situation est également favorable financièrement avec l’accord d’itinérance avec Free.

Dernière modification par Hammett (27-02-2013 17:42:51)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1123 28-02-2013 08:08:43

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Iliad vient de publier ses résultats pour le quatrième trimestre 2012. Ils sont bons commercialement sur le fixe et le mobile, ils sont même historiques sur le fixe. Concernant le mobile, il conviendrait de connaitre la structure des abonnements pour se faire une idée plus précise.
Pour l’anecdote, pour le mobile, à  peu de choses près, c’est l’estimation basée sur les chiffres de l’ARCEP qui était la plus proche et pour le fixe, c’est le Crédit Suisse.

Haut débit
Il y a 5,364 000 clients soit +515 000 (10,6%) sur un an et +107 000 (2,0%) sur le dernier trimestre. Dans le détail : +146 000 pour Free soit 5,173 000 et -39 000 pour Alice soit 191 000. Free annonce que sur 515 000 recrutements, 140 000 proviennent d’Alice, soit 27,2%. En 2011 seul 85 000 ‘’Aliciens’ étaient passés chez Free, ce qui représentait 17,2% des 492 000 recrutements. 

29% des Aliciens (57 000 sur 197 000 départs) ont préféré rejoindre la concurrence plutôt que Fre. En 2011, ce chiffre était de 52% (92 000 sur 177 000 départs).   

Il y a 94,1% de clients dégroupés, soit 5,047 000 clients et donc 317 000 non dégroupés. Depuis son rachat par Free, Alice a perdu 659 000 clients.
Free ne donne pas  de répartition entre l’ADSL et la Fibre, ni sur la V6.

Mobile
Il y a 5,205 000, soit +800 000 (18,1%) sur le trimestre. Malheureusement Free ne donne pas de détails sur la répartition de ses forfaits, le seul indicateur est : "Une base d’abonnés globalement équilibrée entre les deux forfaits, entre les Freenautes et les nouveaux venus ainsi qu’entre abonnements avec portabilité et abonnements avec attribution du numéro, gage de la solidité de la croissance des activités mobiles du Groupe
Le chiffre d’affaire est de 844 millions sur les 12 premiers mois, ce qui donne sommairement de chez sommairement (on divise le CA / clients / mois) 13,5€ par mois et client. Ce montant était de 14€ le trimestre précédent.

Pour rappel,
Les chiffres au 30 septembre 2012
Haut débit
Il y a 5,257 000 clients soit +467 000 (9,7%) sur un an et +110 000 (2,1%) sur le dernier trimestre. Dans le détail : +142 000 pour Free soit 5,027 000 et -32 000 pour Alice soit 230 000.

Il y a 93,8% de clients dégroupés, soit 4,931 000 clients et donc 326 000 non dégroupés. Depuis son rachat par Free, Alice a perdu 620 000 clients.
Free ne donne pas  de répartition entre l’ADSL et la Fibre.

Mobile
Il y a 4,405 000 clients, soit +805 000 (22,40) sur le trimestre. C’est un  (petit) atterrissage par rapport au trimestre précédent ou le gain avait été de 990 000. Malheureusement Free ne donne pas de détails sur la répartition de ses forfaits. Le chiffre d’affaire est de 558 millions sur les 9 premiers mois, soit 14€ par client.

Les chiffres au 31 décembre 2011
Il y avait 4,849 000 clients, soit +315 000 (6,9%) sur un an et +59 000 (1,2%) sur le dernier trimestre. Dans le détail : +103 000 pour Free soit 4,461 000 et -44 000 pour Alice, soit 388 000. Free indique que 65 000 clients Alice ont migré vers Free et 85 000 sur l’année. Cela fait un recrutement net (hors migration Alice) de 38 000 sur le trimestre.   
Il y avait 92,2% de clients dégroupés, soit 4,470 780 et donc 378 220 non dégroupés. Depuis son rachat par Free il y a trois ans, Alice a perdu 462 000 clients (sur 850 000).
Pas de détails chiffrés entre l’ADSL et la Fibre Optique. Pas de chiffres sur le mobile. Ni sur le nombre de V6.

Dernière modification par Hammett (28-02-2013 08:38:12)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1124 28-02-2013 11:06:24

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Quelques statistiques sur les parts de conquête en 2012. Cela indique le gain de nouveaux clients en ADSL et Fibre Optique. Ce sont des chiffres basés sur les communiqués des 4 principaux FAI et de Numéricable quand la présentation de ses résultats "cadrent" avec ceux des 4 autres. 

Free termine premier et poursuit sa domination quoiqu’en légère baisse de trimestre en trimestre, c’est de l’atterrissage mais encore à un très haut niveau. C’est lié bien sur au lancement de Free Mobile, mais aussi pour une part non négligeable aux Aliciens qui migrent majoritairement chez Free, 27% des recrutements de Free proviennent d’Alice. Les Aliciens qui migrent le font à 71% chez Free. Ce sont et de loin les meilleurs scores. 
C’est Bouygues qui termine deuxième de l’année. Alors qu’il avait terminé premier en 2010 et 2011. Il va lui falloir tenir compte de l’intégration de Darty et de la « perte » d’éventuels clients.
Orange faiblit sur la fin et termine à la troisième place. Le lancement de la Livebox Play et des nouveaux services associés va-t-il permettre de franchir un cap ? Il faudra être attentif aux résultats sur la Fibre Optique qui peuvent être un relais de croissance. A voir sur l'année 2013. En attendant cette année 2012 est moyenne et en dessous de l'année 2011.
SFR est quasi inexistant et reste sur ses acquis. 2012 est une toute petite année pour SFR, après déjà une petite année 2011 ? Peut-il faire pire ?  Cela devient vraiment inquiétant. 

En ce qui est des offres en quadruple play. Orange revendique 3,038 000 clients Open, SFR avec son offre multi-packs 1,800 000 clients et Bouygues la quasi-totalité de ses 1,846 000 clients. Free ne donne pas de chiffres, mais cela doit être important également et doit tourner autour de 50% de ses clients mobiles soit 2,600 000.

Gain de nouveaux clients sur l’année 2012
Iliad 515 000 (Free 712 000, Alice -197 000), soit 44,1% en part de conquête,
Bouygues Telecom 324 000, soit 27,7%,
Orange 296 000, soit 25,3%,
SFR 33 000, soit 2,8%.     
Total 1,168 000

Gain de nouveaux clients sur le quatrième trimestre 2012
Iliad 107 000 (Free 146 000, Alice -39 000), soit 36,0% en part de conquête,
Bouygues Telecom 88 000, soit 29,6%,
Orange 67 000, soit 22,6%,
SFR 35 000, soit 11,8%     
Total 297 000

Gain de nouveaux clients sur le troisième trimestre 2012
Iliad 110 000 (Free 142 000, Alice -32 000), soit 37,5% en part de conquête,
Orange 78 000, soit 26,6%,
Bouygues Telecom 78 000, soit 26,6%,
SFR 24 000, soit 8,2%,     
Numericable 3000,  soit 1%. 
Total 293 000

Gain de nouveaux clients sur le deuxième trimestre 2012
Iliad 107 000 (Free 165 000, Alice -58 000), soit 38,6% en part de conquête,
Orange 78 000, soit 28,2%,
Bouygues Telecom 70 000, soit 25,3%,
SFR 22 000, soit 7,9%.     
Numericable, une perte de 1000 clients.
Total 277 000

Gain de nouveaux clients sur le premier trimestre 2012
Iliad 191 000 (Free 259 000, Alice -68 000), soit 54,3% en part de conquête,
Bouygues Telecom 88 000, soit 24,9%,
Orange 73 000, soit 20,7%, 
SFR (48 000).   
Total 352 000

Gain de nouveaux clients sur l’année 2011
Bouygues  Télécom 433 000, soit 33,4% (38,3% en 2010) en part de conquête, 
Orange  391 000, soit 30,2% (21,2% en 2010),
Iliad  315 000 (Free +492 000 et Alice -177 000), soit +24,3% (6,1% en 2010). 
SFR  156 000, soit 12,0% (34,4% en 2010), 
Total 1,295 000.

Dernière modification par Hammett (28-02-2013 11:06:50)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1125 28-02-2013 16:34:21

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Quelques statistiques sur les parts de conquête dans la téléphonie mobile.

Sur l’ensemble de l’année 2012 cela se passe de commentaires, mais les évolutions sont un peu plus parlantes sur le  deuxième semestre. Encore une fois, il serait intéressant de connaitre la répartition des forfaits chez Free afin d’avoir une vue plus fine la composition de sa clientèle. En 2013, Free pourra-t-il faire aussi bien ?

A noter la relative bonne tenue d’ Orange qui termine l’année en positif et retrouve son niveau de fin 2011.  Bouygues et SFR souffrent. Globalement, les historiques regagnent sur les forfaits et continuent de perdre sur les prépayés. SFR a perdu 3,73% de sa clientèle par rapport à fin 2011 mais n’a globalement pas sacrifié ses marges, contrairement à Bouygues qui n’a perdu que 2,0% mais en les sacrifiant. Orange a gagné 0,4% et bénéficie de l’accord d’itinérance avec Free. .   

Pour plus de détails sur les pertes et les gains pour Bouygues, Orange et SFR se rapporter au tableau publié un peu plus haut dans le topic. 

Ces chiffres prennent en compte les offres sans engagement comme B&You, Sosh, Red, etc…
B&You avec 1,078 000 clients représente 9,6% de la clientèle de Bouygues, Red avec 800 000 clients représente 3,9% de la clientèle de SFR et Sosh avec 794 000 clients représente 2,9% de la clientèle d’ Orange.

Gain de nouveaux clients sur l’année 2012
Les % ne sont pas significatifs sur l’année.
Free 5,205 000,
Orange 99 000,
Bouygues Telecom -220 000
SFR -773 000,
Total 4,311 000

Gain de nouveaux clients sur le quatrième trimestre 2012
Free 800 000, soit 50,9% en part de conquête,
Orange 552 000, soit 35,1%,
Bouygues Telecom +219 000 soit 13,9%,
SFR -186 000,
Total 1,385 000

Gain de nouveaux clients sur le troisième trimestre 2012
Free 805 000, soit 68,6% en part de conquête,
Orange 317 000, soit 27,0%,
SFR 40 000, soit 3,4%,
Bouygues Telecom 11 000, soit 0,9%,
Total 1,173 000


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB