#1201 10-05-2013 10:00:03

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Au niveau des contenus, Orange s’est également positionné sur le livre. Pas comme éditeur, mis comme distributeur de livres numériques. Après l’abandon d’Alapage plusieurs axes sont développés : Read’n Go, Lecteurs, Prix Orange du Livre, MO3T. Deuxième partie. 

MO3T
Au-delà du barbarisme, c’est le dernier avatar sur lequel travaille Orange. Des informations ont commencé à circuler au cœur de l’été et annoncé par un communiqué de presse par Orange. 
Il est question d’un regroupement (France Télécom et SFR, les éditeurs Eden (Gallimard, Flammarion, La Martinière) et Editis, mais également des réseaux de libraires  comme la FNAC ou La Procure) afin de créer une cyberlibrairie pour contrer Amazon.
En fait, selon le site Actualitté : "MO3T n'a pas vocation à rivaliser avec Amazon ni Google (…) il faut envisager MO3T comme un immense réservoir dans lequel seront placés des livres numériques achetés par des usagers". Grace au Cloud, il y aurait continuité des usages. Si un service ferme, le livre est toujours disponible.
"MO3T est avant tout un modèle ouvert : son objectif est de permettre à tout  lecteur d’acheter un contenu sous n’importe quelle forme, auprès de  n’importe quel vendeur (en ligne ou physique), de le lire sur n’importe  quel terminal, d’y adosser n’importe quel service et de pouvoir  conserver ce contenu dans la durée, dans le respect des droits d’auteur."
Intéressant sur le « papier ». Si cela va au bout, l’offre devrait être la plus complète possible. La mise en service est prévue pour fin 2013.

En conclusion (provisoire)
Pour le livre, le succès dépendra aussi du prix et donc d’un taux de TVA réduit sur le livre numérique et surtout d’une offre abondante et ouverte.
Pour la presse, l’idée d’un forfait est une bonne idée, encore faut-il que le choix soit important et que le kiosque numérique ressemble à un vrai kiosque.   
Comme sur la musique avec Deezer et la vidéo avec Dailymotion, Orange est également présent sur le livre. Le but est d’être présent sur l’ensemble des loisirs et des divertissements numériques. Reste que coté livre, il y a encore beaucoup de travail à faire.

Dernière modification par Hammett (10-05-2013 10:01:00)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1202 11-05-2013 08:33:32

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

C'est la semaine prochaine que se clôture la publication des résultats du premier trimestre 2013 : SFR, le 14 mai (après bourse), Bouygues Télécom, le 14 mai (après bourse) et Iliad (Free et Alice), le 15 mai (avant bourse).

Orange a déjà publié les siens le 24 avril.
Pour rappel, 9,934 000 clients haut et très haut  débit (ADSL + Fibre Optique + Satellite), soit +263 000 sur un an et +41 000 sur le dernier trimestre.
En ce qui concerne la téléphonie mobile, Orange a perdu 361 000 nouveaux clients, soit +85 000 forfaits et –446 000 en prépayés sur le trimestre. Sur un an, c'est un gain de 251 000 nouveaux clients et -151 000 en prépayés. Le total est 26, 829 000 millions de clients, dont 19,789 000 millions avec un forfait et 7,040 000 millions en prépayés. 
Sur le trimestre, c'est Open, la Fibre Optique et Sosh Sosh qui tirent la croissance d'Orange.

Quelques prévisions (Crédit Suisse et Morgan Stanley) ont été publiées pour Free. Sur la téléphonie mobile, ce serait un gain entre 746 000 et 800 000 nouveaux clients. L'ARCEP estime à 489 000 le nombre de nouveaux clients sur le trimestre.

Sur le fixe, les mêmes prévisions donnent entre 100 000 et 110 000 nouveaux clients et une perte de 25 000 pour Alice. Sur la base des prévisions d'Orange, le total des recrutements sur le trimestre devrait être de 261 000. Si l'on retranche Orange et Free, il reste environ  entre 110 000 et 120 000 clients à se répartir entre Bouygues et SFR.

Alors quels chiffres pour Bouygues Télécom, Iliad (Free et Alice) et SFR ?

Dernière modification par Hammett (13-05-2013 07:45:25)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1203 13-05-2013 07:40:56

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Ah oui...Quand même !! (N°21)
L'iPad d'Apple rentre doucement dans le rang et a encore perdu un peu de son avance au premier trimestre sur le marché des tablettes informatiques selon des estimations mercredi du cabinet de recherche IDC.
Au total 49,2 millions de tablettes ont été écoulées dans le monde sur les trois premiers mois de 2013, soit un bond de 142,4% comparé à la même période de 2012.

Avec 19,5 millions d’unités vendues sur le trimestre, la part de marché d'Apple est de 39,6% contre  43,6% pour le T4 2012. Les tablettes sous  Android ont été vendues à 27,8 millions d’unités soit 56,5% du marché. Les tablettes sous Windows représentent 3,7% du marché.

Derrière Apple, c’est Samsung qui se classe deuxième avec 8,8 millions d’unités vendues soit 17,9% du marché, contre 15,1% pour le T4 2012. En troisième position arrive Asus avec une part de marché de 5,5%. C’est Amazon et son Kindle Fire, qui passe de la troisième à la quatrième place avec 1,8 million de tablettes vendues et 3,7% du marché, contre 11,5% au T4 2012. C’est Microsoft qui est en dernière position du Top 5 avec 900 000 unités vendues soit 1,8% du marché.

Source : Le Figaro (01/05).


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1204 14-05-2013 07:56:04

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) - N°43

Marché du mobile aux USA
http://img.imagesia.com/fichiers/83/mobiles-usa-2012_imagesia-com_8336_large.gif

Deux gros acteurs et deux acteurs moyens. Au-delà des différences culturelles, ce schéma serait-il possible en Europe ?

Rapport Lescure
Pierre Lescure vient de rendre public son rapport. Il s’agit de l’acte 2 de l’exception culturelle française, Il y prône l’abandon de l’Hadopi, mais pas de la riposte graduée. Celle-ci deviendrait light et supervisée par un CSA avec des pouvoirs étendus.

D’autre part, le rapport propose de mettre en place différents outils pour développer l’offre légale. Car de ce côté, c’est parfois la misère. Pour ce faire, le rapport préconise un bousculement de la chronologie des médias. Il s’agirait que les films et les séries soient plus rapidement disponible sur les écrans et développer des offres de SVOD autour de Canal+, d’Orange et de TF1/M6. Les délais de diffusion passeraient de 36 à 18 mois. Pour les DVD et la VOD ce serait de 4 à 3 mois.

A voir si l’ensemble des professionnels concernés va enfin s’emparer du sujet et avancer positivement afin de permettre d'enrichir les offres. A suivre... 

http://img.imagesia.com/fichiers/83/chronologie_imagesia-com_8337_large.gif

Sources : ZdNet (13/05), ZdNet (13/05).


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1205 14-05-2013 18:06:25

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

SFR vient de présenter ses résultats pour le premier trimestre 2013. Ils sont meilleurs que lors des trimestres précédents. Mais ce n’était pas trop difficile quand même.

Haut débit
Il y a 5,131 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit +137 000 (+2,7%) sur un an et + 56 000 (+1,1%) sur le dernier trimestre. L’offre 4P « Multi-Packs » représente près de 2,800 000 clients, soit +200 000 sur le trimestre précédent.

Mobile
En un an SFR a gagné 528 000 abonnés a un forfait soit 16,820 000 clients, sur le trimestre le gain est de 257 000. Le parc total (avec le prépayé) s’élève à 20,719 000 soit un gain de 29 000 clients par rapport au trimestre précédent. En prépayé SFR a perdu 228 000 clients sur le trimestre.
En un an, SFR a perdu 124 000 clients : 652 000 en prépayés et un gain de 528 000 forfaits. 
Pas de chiffres sur Red et Joe Mobile. En un an, la part de marché estimée par SFR est passée de 30,0% à 28,1%.

Pour rappel,
Les chiffres au 31 décembre
SFR vient de présenter ses résultats pour le quatrième trimestre 2012. Ils sont en ligne avec les trimestres précédents : passables, voir quasi nuls.
Dans le mobile, il faut noter que contrairement à Orange, SFR n’efface pas la perte de clients liée à l’arrivée de Free Mobile. 
Concernant la vente de ses filiales télécoms, le communiqué précise : "La revue stratégique que nous menons définira de manière précise et en temps utile les orientations pertinentes pour la valorisation de l’ensemble du groupe dans le meilleur intérêt des actionnaires". La 4G suffira-t-elle à relancer la machine ?   

Haut débit
Il y a 5,075 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit +33 000 (+0,7%) sur un an et + 35 000 (+0,7%) sur le dernier trimestre. L’offre 4P « Multi-Packs » représente 1,800 000 clients, soit +100 000 sur le trimestre précédent.
En un an, la part de marché estimée par SFR est passée de 23,5% à 22,5%.

Mobile
SFR a gagné 109 000 abonnés à 16,563 000. Le parc total s’élève à 20,690 000 soit une diminution de 186 000 clients par rapport au trimestre précédent. En un an, SFR a perdu 773 000 clients, dont 3000 clients abonnés.   
Pas de chiffres sur Red et Joe Mobile. En un an, la part de marché estimée par SFR est passée de 31,3% à 28,3%.

Les chiffres au 31 mars 2012
SFR vient de présenter ses résultats pour le quatrième trimestre. Et ils ne sont pas bons. C’est un très mauvais trimestre pour SFR qui succède à des trimestres moyens.
Il y avait 4,994 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit +42 000 sur un an (+0,8%) et -48 000 (-0,9%) sur le dernier trimestre. SFR annonce que la nouvelle Neufbox a conquis 711 000 clients soit 14,2% du parc.     

L’offre multi-packs convergents (quadruple-play) représente 1,400 000 clients. A ce rythme, Free devrait repasser devant peut être sur ce trimestre.
SFR a perdu (en net) 620 000 clients soit 2,9% de sa clientèle (au 31 décembre).  Cela se décompose en 274 000 forfaits et 346 000 prépayés.

Source : Communiqué de presse

Dernière modification par Hammett (14-05-2013 20:44:27)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1206 14-05-2013 18:33:35

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Contrairement au trimestre précédent, Bouygues affiche au résultat financier de 28 millions. Bouygues Telecom, longtemps très profitable, était tombé dans le rouge en 2012 avec une perte nette de 14 millions d'euros, contre un bénéfice net de 331 millions d'euros un an plus tôt.
Les résultats commerciaux du trimestre sont plutôt moyens par rapport à d’habitude en ADSL et Bouygues profite à fond de B&You. L’effet Darty commence à se faire sentir.
 
Le communiqué de presse.

Haut débit
Au total avec Darty, il y a 1,891 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit +262 000 (16,1%) sur un an et +45 000 (2,4%) sur le dernier trimestre. Darty serait à 237 000 clients contre 260 000 le trimestre précédent, soit une perte de 23 000 (-8,8%). Il y a 312 000 clients sur le réseau Numéricable.

Mobile
Coté mobile, les résultats sont moyens. C’est un gain de 20 000 clients sur le trimestre dont +190 000 coté forfait et -170 000 coté prépayés. Sur un an, le nombre total de clients est 11,271 000 contre 10,925 000 soit un gain de 346 000 clients. 

B&You cartonne avec 1,413 000 clients, soit un gain de 335  000 clients en trois mois (+453 000 lors du dernier trimestre 2012). Cela représente  12,5% du total de sa clientèle. Pour rappel, B&You comptait 625 000 clients au 15/ septembre 2012 et 452 000 au 30 juin 2012. A noter que 60% des clients de B&You sont sur le forfait à 19,99€.

Pour rappel,
Les chiffres au 31 décembre

Haut débit
Il y a 1,586 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit +345 000 (27,89%) sur un an et +110 000 (7,4%) sur le dernier trimestre. En intégrant les clients de Darty, Bouygues atteint 1,846 000 clients en augmentation de +88 000 (+5,0%). Darty serait à 260 000 clients contre 282 000 le trimestre précédent, soit une perte de 22 000 (-7,8%)

Mobile
Coté mobile, les résultats sont moyens. Le total est de 219 000 Dans le détail, c’est un gain coté forfait avec +285 000 clients et une perte coté prépayé de 66 000. Le nombre total de clients est 11,251 000 contre 11,032 000 soit +2% sur le trimestre et une perte de 53 000 (-0,5%) sur l’année. Le tout en incluant  Darty Mobile (64 000) et Simyo (103 000).
B&You cartonne avec 1,078 000 clients soit un gain de 453 000 clients en trois mois. Cela représente  9,6% du total de sa clientèle (hors Darty et Simyo). Pour rappel, B&You comptait 625 000 clients au 15/09 et 452 000 au 30 juin.

Les chiffres au 31 mars 2012
Bouygues Télécom vient de publier ses résultats au 31 mars.
Il y a 1,300 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit +360 000 (38,3%) sur un an et +59 000 (4,75%)  sur le dernier trimestre. Dans son communiqué Bouygues donne +88 000, mais à fin décembre le nombre de clients était de 1,241 000, soit +59 000 de différence pour arriver à 1,300 000. 

C’est un trimestre moyen pour Bouygues, qui fait jeu égal avec Orange.
Avec l’arrivée de Free Mobile, Bouygues a perdu 379 000 clients, soit 210 000 clients abonnés et 169 000 en prépayés. Cela représente 3,9% de sa base clientèle contre 2,9% pour SFR et 2,3% pour Orange.
B&You représente 253 000 clients et les MVNO présents sur le réseau 1,900 000 clients en augmentation de 300 000 clients sur le trimestre.

Dernière modification par Hammett (14-05-2013 20:31:51)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1207 14-05-2013 18:50:40

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Concernant le haut débit et le très haut débit, sur le premier trimestre 2013, avec un gain de 68 000 nouveaux clients pour Bouygues et 45 000 en comptant Darty, de 56 000 pour SFR et de 41 000 pour Orange, Free devrait annoncer un résultat de +/- 96 000 nouveaux clients.

Pour le mobile, en prenant en compte le chiffre de l'ARCEP,soit un gain de 489 000 clients sur le trimestre, Orange avec une perte de 361 000 clients, SFR avec un gain de de 29 000 et Bouygues avec un gain de 20 000 clients, le total de Free devait être de +/- 830 000 nouveaux clients.

A confirmer avec la publication des résultats d'Iliad demain matin.

Dernière modification par Hammett (14-05-2013 19:18:54)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1208 14-05-2013 20:50:39

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Concernant les résultats du premier trimestre 2013, j'ai apporté des rectifications sur la rubrique mobile de SFR et BT.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1209 14-05-2013 21:51:09

marcorange
J'y suis, j'y reste !
Date d'inscription: 23-10-2008
Messages: 735

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Merci pour ces publications très intéressantes hammet !


Livebox Jet Fibre
Décodeur 4. TV LG connectée.

Hors ligne

 

#1210 15-05-2013 07:55:44

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Iliad vient de publier ses résultats pour le premier trimestre 2013. Ils sont bons commercialement sur le fixe et le mobile. Concernant le mobile, il conviendrait de connaitre la structure des abonnements pour se faire une idée plus précise.
Pour l’anecdote, pour le mobile, les estimations étaient fausses et sous-estimées. Pour le fixe, c’est pareil, et plutôt surestimées. 

Haut débit
Il y a 5,456 000 clients soit +416 000 (8,2%) sur un an et +92 000 (1,7%) sur le dernier trimestre. Dans le détail : +134 000 pour Free soit 5,304 000 et -39 000 pour Alice soit 152 000.
Free annonce que sur 134  000 recrutements, 30 000 proviennent d’Alice, soit 22,4%.En 2012, sur 515 000 recrutements, 140 000 provenaient d’Alice, soit 27,2%, En 2011 seul 85 000 ‘’Aliciens’ étaient passés chez Free, ce qui représentait 17,2% des 492 000 recrutements. 

Il y a 94,2% de clients dégroupés, soit 5,140 000 clients et donc 316 000 non dégroupés. Depuis son achat par Free, Alice a perdu 698 000 clients. Combien de temps encore, Alice va-t-il demeurer comme marque commerciale ? 
Free ne donne pas  de répartition entre l’ADSL et la Fibre, et ne donne pas de chiffres sur la V6.

Mobile
Il y a 6,075 000 soit +870 000 clients (16,7%) sur le trimestre. Free ne donne pas de détails sur la répartition de ses forfaits, le seul indicateur est : " Une base d’abonnés équilibrée entre les deux forfaits.(…) le Groupe a accéléré sa conquête d’abonnés sur les utilisateurs ayant une consommation modérée "  Ce qui semble montrer que la croissance et plutôt à rechercher vers les petits forfaits.

Pour rappel,
Les chiffres au 31 décembre 2012
Haut débit
Il y a 5,364 000 clients soit +515 000 (10,6%) sur un an et +107 000 (2,0%) sur le dernier trimestre. Dans le détail : +146 000 pour Free soit 5,173 000 et -39 000 pour Alice soit 191 000. Free annonce que sur 515 000 recrutements, 140 000 proviennent d’Alice, soit 27,2%. En 2011 seul 85 000 ‘’Aliciens’ étaient passés chez Free, ce qui représentait 17,2% des 492 000 recrutements. 

Il y a 94,1% de clients dégroupés, soit 5,047 000 clients et donc 317 000 non dégroupés. Depuis son rachat par Free, Alice a perdu 659 000 clients.
Free ne donne pas  de répartition entre l’ADSL et la Fibre, ni sur la V6.

Mobile
Il y a 5,205 000, soit +800 000 (18,1%) sur le trimestre. Malheureusement Free ne donne pas de détails sur la répartition de ses forfaits, le seul indicateur est : "Une base d’abonnés globalement équilibrée entre les deux forfaits, entre les Freenautes et les nouveaux venus ainsi qu’entre abonnements avec portabilité et abonnements avec attribution du numéro, gage de la solidité de la croissance des activités mobiles du Groupe
Le chiffre d’affaire est de 844 millions sur les 12 premiers mois, ce qui donne sommairement de chez sommairement (on divise le CA / clients / mois) 13,5€ par mois et client. Ce montant était de 14€ le trimestre précédent.

Les chiffres au 31 mars 2012
Haut débit
Il y avait 5,040 000 clients, soit +379 000 (8,1%) sur un an et +191 000 (3,9%) sur le dernier trimestre. Dans le détail : +259 000 pour Free soit 4,720 000 et -68 000 pour Alice, soit 320 000. Free indique que 46 000 clients Alice ont migré vers Free.
Il y a 93,1% de clients dégroupés, soit 4,692 000 et donc 348 000 non dégroupés. Depuis son rachat par Free il y a trois ans, Alice a perdu 530 000 clients (sur 850 000).
Pas de détails chiffrés entre l’ADSL et la Fibre Optique. Ni sur le nombre de V6.

Mobile
En téléphonie mobile, il y a 2,610 000 clients et "ces recrutements se répartissent de manière équilibrée entre les deux forfaits". C’est la fourchette basse des dernières estimations.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1211 15-05-2013 11:53:36

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Quelques statistiques sur les parts de conquête sur le premier trimestre 2013. Cela indique le gain de nouveaux clients en ADSL et Fibre Optique. Ce sont des chiffres basés sur les communiqués des 4 principaux FAI. Globalement, c’est un petit trimestre en terme de recrutements. C’est un 

Free termine premier et poursuit sa domination.  C’est toujours lié à Free Mobile, mais aussi pour une part non négligeable aux Aliciens qui migrent majoritairement chez Free. La machine à recrutement tourne à plein.
SFR fait un bon trimestre, ce qui est un petit miracle au vu de ses nombreux trimestres précédents. C’est à confirmer.
Bouygues redescend doucement et ne profite pas de l’intégration de Darty. Sur sa marque seule, c’est encore bon commercialement.   
Orange termine dernier. Le lancement de la Livebox Play devrait lui apporter des couleurs. Sur ce trimestre Orange a plus recruté sur la Fibre Optique que sur l’ADSL. Attention de ne pas se SFRisé…

En ce qui est des offres en quadruple play. Orange revendique 3,438 000 clients Open, SFR avec son offre multi-packs 2,000 000 clients et Bouygues environ 1,631 000 clients. Free ne donne pas de chiffres, mais cela doit être important également et doit tourner autour de 50% de ses clients mobiles soit 3,037 000.

Gain de nouveaux clients sur le premier trimestre 2013
Iliad 92 000 (Free 134 000, Alice -39 000), soit 39,3% en part de conquête,
SFR 56 000, soit  23,9%
Bouygues Telecom 45000 (Bouygues 68 000 et Darty -23 000), soit 19,2%,
Orange 41 000, soit 17,5%, 
Total 234 000

Gain de nouveaux clients sur l’année 2012
Iliad 515 000 (Free 712 000, Alice -197 000), soit 44,1% en part de conquête,
Bouygues Telecom 324 000, soit 27,7%,
Orange 296 000, soit 25,3%,
SFR 33 000, soit 2,8%.     
Total 1,168 000

Gain de nouveaux clients sur le quatrième trimestre 2012
Iliad 107 000 (Free 146 000, Alice -39 000), soit 36,0% en part de conquête,
Bouygues Telecom 88 000, soit 29,6%,
Orange 67 000, soit 22,6%,
SFR 35 000, soit 11,8%     
Total 297 000


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1212 16-05-2013 07:59:08

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication des résultats à fin mars 2013, voici le tableau récapitulatif des parts de marché dans le haut et très haut.
Pour Numéricâble se sont les résultats arrêtés à fin décembre 2012. Pour la rubrique « Autres », ce sont aussi les résultats à fin décembre 2012 calculés avec les statistiques trimestrielles de l’ARCEP. Ce sera mis à jour avec la prochaine livraison prévue le 30 mai. Les chiffres de Bouygues, Free, Orange et SFR sont tirés des communiqués de presse publiés.

http://img.imagesia.com/fichiers/84/recap-haut-debit-t1-2013_imagesia-com_84ac_large.gif

Orange poursuit sa baisse en attendant que la Livebox Play lui redonne un peu de tonus. Sur ce trimestre, la fibre optique a fait un résultat supérieur à l’ADSL, c’est dire…  Par contre sur la Fibre, c’est vraiment avec Orange qu’il faut compter. Orange revendique 206 000 clients en FTTH, mais la Fibre ne suffit pas. 

SFR se refait un peu sur ce trimestre. A voir si cela sera validé lors des  prochains trimestres. C’est en tout cas le meilleur trimestre pour SFR depuis des lustres. SFR revendique un bon niveau de clients en Fibre Optique mais ne donne pas de chiffres.

Free augmente sa part de 0,69 point sur les 12 derniers moiss, contre 1,10 lors de l'année 2012. C’est presque un atterrissage mais sur un très haut niveau. Un effet Free Mobile, mais également Alice : 22% des recrutements de Free proviennent d’Alice. Les Aliciens qui migrent le font à 77% chez Free. Ce sont et de loin les meilleurs scores de migration depuis que Free a racheté Alice en août 2008. Sauf que l'effet Alice ne va plus durer longtemps...Dans l'absolu, c'est Free qui recrute le plus, en pourcentage, c'est encore Bouygues.
Vu que Free ne donne pas de chiffres sur ses abonnés Fibre, cela ne doit pas être formidable.   

Bouygues a intégré Darty pour continuer à peser sur le marché. Sauf qu’il ne semble pas récupérer les clients qui quitte Darty…Bouygues rogne sur ses marges pour maintenir un niveau correct et gagne 0,7 point sur l’année, ce qui est ausssi bien que le total Free + Alice. Est-ce cher payé ? De toute façon Bouygues n’a pas trop le choix. Bouygues revendique 312 000 clients en Fibre en louant le réseau de Numéricâble.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1213 16-05-2013 22:15:28

Air_One
Membre
Date d'inscription: 13-04-2012
Messages: 39

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Merci pour tous ces chiffres Hammett, toujours très intéressant à suivre.

Pour SFR, ils ont bradés leurs offres fixes durant plusieurs semaines en début d'année à 19.99€ il me semble, ca a du attirer pas mal de clients et explique je pense un recrutement correct mais surtout bien meilleur que précédemment.

Bouygues lui recrute mais à quel prix en effet, entre "l'itinérance" Numéricable ou la sous location des NRA degroupés par SFR, au final le client fixe de Bouygues est de très loin le moins rentable, et comme sur le mobile le client rapporte de moins en moins... La situation de Bouygues reste inquiétante.

Pour Orange faire +30000 FTTH et seulement +11000 adsl est un chiffre jamais vu. C'est peut être le vrai signal de l'adoption par le client du FTTH.
Pour Free l'estimation de francois04 donne 57000 clients FTTH et depuis début 2013 Free recommence à mettre pas mal de NRO en service. Peut être aussi un signal du redémarrage des investissements sur la fibre pour Free.


Sosh pour le mobile / Free pour l'ADSL

Hors ligne

 

#1214 17-05-2013 07:45:10

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication des résultats à fin mars 2013, voici le tableau récapitulatif des parts de marché dans la  téléphonie mobile. Par rapport à la présentation principale, les Mvno sont indiqués à part.

Pourquoi ? Seul Orange publie des résultats concernant les Mvno hébergés sur son réseau. Depuis l’arrivée de Free, SFR et Bouygues ne publient plus les résultats de leurs Mvno. SFR ne donne que ses résultats propres et Bouygues additionne ses résultats avec ceux de ses Mvno. Dommage que SFR et Bouygues ne soient pas transparents.

Les chiffres des Mvno sont ceux donnés par l’ARCEP lors de son récapitulatif trimestriel (Tableau II.2). Le nombre de clients de Bouygues est recalculé en fonction du nombre total hors Mvno défalqué des chiffres d’Orange, SFR et Free.   
 
http://img.imagesia.com/fichiers/85/recap-mobile-t1-2013_imagesia-com_85aw_large.gif

Sur les 12 derniers mois, c’est SFR qui s’en sort le moins bien, en perdant près de 2 points et en restant négatif en termes de recrutement. Orange fait un peu mieux avec 1,8 point, Bouygues au prix de gros efforts commerciaux ne cède que 0,5 point. En nombre de clients, Orange et Bouygues ont retrouvé leurs niveau d’avant l’arrivée de Free Mobile.  Free est près de 9% et commence à voir Bouygues en ligne de mire. Les Mvno ont également baissé.

B&You compte 1,413 000 clients soit 14,6% de la base clientèle de Bouygues Télécom. Red compte environ 1,000 000 clients soit 4,8% de la base clientèle de SFR. Sosh compte 1,088 000 clients soit 4,0% de la base clientèle d’Orange. 

Orange compte héberge 1,849 000 clients pour le compte de Mvno, contre 2,288 000 au 31 décembre 2012 et 3,062 000 au 31 mars 2013.

Sur les 12 derniers mois, les cartes Sim ont augmenté de 6,2%. Les offres sans engagement et le M2M tirent le marché.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1215 17-05-2013 07:56:15

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Merci pour tes encouragements Air_One wink

Si Free avait autant de clients FTTH, on peut penser que cela serait claironner par Free. Parce que 60 000, ce serait quand même pas mal. Si il y a pas d'annonces, c'est que Free doit être loin du compte. Mais le plus simple serait de jouer la transparence.

La situation de Bouygues est effectivement inquiétante et cela va au delà du puzzle de son réseau (là, les clients s'en moquent totalement). Contrairement à Orange ou SFR, il n'est pas sur que Bouygues possède les moyens de suivre une "guerre" des prix, sauf à chercher des économies sur son réseau.

Pour SFR et Orange, ce sont des résultats à confirmer. Mais ce serait une vraie révolution si les recrutements FTTH passaient devant ceux de l'ADSL.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1216 20-05-2013 07:51:46

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Un récapitulatif sur les gains/pertes des principaux opérateurs depuis l’arrivée de Free Mobile, soit 15 mois d’exploitation. 

http://img.imagesia.com/fichiers/84/capture-d-cran-2013-05-15-18-10-32_imagesia-com_84ix_large.gif

*F = forfait/postpayés et P = prépayé. Les résultats sont en milliers et basés sur les communiqués des opérateurs.

Suite à la publication des résultats d’Orange, de Bouygues et de SFR, il est un peu plus simple de se faire une idée de l’effet Free Mobile pour ces trois opérateurs, les départs ne correspondent automatiquement à une arrivée chez Free, car il y aussi des mouvements entre opérateurs et Mvno.

A propos de ces derniers, il serait bien de pouvoir faire un bilan plus précis. Il n’existe que les chiffres de l’ARCEP. Pour rappel au 31 mars, les Mvno représentent 7,703 millions de clients soit une hausse 27 000 (0,4%) sur le trimestre, au lieu d’une baise de 121 000 (-1,6%) au T4 2012 et de -47 000 (-0,6%) au T1 2012. 
Les Mvno représentent 10,8% du marché total au lieu de 10,9% au T4 2012 et de 11,1% au T1 2012.

Trimestre après trimestre, globalement Free a capté principalement les offres prépayes et les clients des Mvno. En 15 mois, c'est un débours de 2,240 millions de clients.

Les principaux opérateurs se maintiennent avec les offres sans engagement, après un premier trimestre 2012 ou ils avaient également perdus des clients en postpayés, ils regagnent des clients sur ce segment avec 1,518 millions. Cela se fait essentiellement via les offres sans engagement B&You, Red et Sosh. De fait la structure de la clientèle est en train de se modifier en profondeur.
A fin décembre 2011, B&You comptait 130 000 clients soit un gain d’un peu moins de 1,300 000 clients. Sosh comptait 90 000 clients, soit un gain d’un million de clients, Red comptait 28 000 clients soit la aussi un gain d’un million de clients.

Sur ce premier trimestre, Orange replonge dans le rouge à cause de ses pertes dans le prépayé. Bouygues et SFR aux prix de gros efforts arrivent à aligner un solde tout juste positif.
Sur les derniers 15 mois, Bouygues est tout juste positif, ensuite, c’est Orange qui s’en sort le mieux et c’est SFR qui ferme la marché.
Par rapport à la base clientèle au 31 décembre 2011, c’est SFR qui souffre le plus avec une perte de 2,2 de ses clients suivi par Orange avec une perte de 1%, Bouygues devient positif pour 0,1%.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1217 21-05-2013 07:47:47

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Un tableau qui mesure par FAI (pour les 4 principaux), les gains de nouveaux clients en évolution annuelle par trimestre (T1 2013 à comparer au T1 2013) et ce que cela représente en part de conquête. Cela permet de voir un peu plus précisément les tendances sur le long terme. Ce sont les chiffres pour l’ADSL et le Fibre Optique et d'éliminer un mauvais trimestre.

Comment lire ce tableau ? Par exemple, entre le T4 2011 et le T4 2012, Orange a gagné 295 000 nouveaux clients, ce qui représente un gain de 3,1% de sa base clientèle sur la période et 26,0% en part de conquête cumulée sur cette même période. Il y a eu un gain de 1,136 000 nouveaux clients entre le quatrième trimestre 2011 et le quatrième trimestre 2012.

En glissement annuel, Free cartonne en capitalisant sur son offre mobile, mais retrouve un rythme plus tranquille que celui du trimestre précédent. Avec 54,3% contre 62,7% lors du précédent trimestre sur sa marque seule la barre reste haute.
Bouygues rentre tranquillement et inexorablement dans le rang. Avec l’intégration des clients de chez Darty Bouygues fait pareil qu’Orange. Il ne profite pas du rachat de Darty. Sur sa marque seule, Bouygues réalise 30,2% contre 30,3 lors du trimestre précédent.
SFR revient un peu. A confirmer sur la durée, mais les pourcentages devraient être meilleurs. Ce ne sera pas difficile au vu de leurs niveaux précédents.
Orange est baisse de trimestre en trimestre, même si cela reste à un niveau acceptable. Le lancement de la Livebox Play et du nouveau décodeur devrait permettre de relancer les parts de conquête sur le long terme.

http://img.imagesia.com/fichiers/86/capture-d-cran-2013-05-18-14-11-06_imagesia-com_86zy_large.gif


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1218 22-05-2013 07:48:32

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Une autre série de statistiques. Elle concerne plus particulièrement Iliad et mesure l’évolution trimestrielle de Free et d’Alice depuis le rachat de ce dernier par Iliad au mois d’août 2008. Bientôt 5 ans, et il reste encore un peu d’Alice. Pour combien de temps ? 

Pour ce premier trimestre, selon les chiffres donnés par Iliad, sur 39 000 clients qui ont quitté Alice, 30 000 ont rejoint Free, soit un taux de migration de 77%. Ce qui a assuré 22,3% des recrutements de Free sur ce trimestre et donc une part importante du recrutement de Free. A ce rythme, Free devrait pouvoir compter sur 117 000 des derniers 152 000 aliciens. 
En 2012, sur 197 000 clients qui avaient quitté Alice, 140 000 avaient rejoint Free, soit un taux de migration de 71%. Ce qui a assuré 19,7% des 712 000 recrutements de Free sur l’année 2012.

En 2011, 177 000 clients avaient quitté Alice pour 85 000 migrations vers Free, soit un taux de 48% ce qui avait assuré 17,2% des 492 000 recrutements de Free sur l’année. Pour les années antérieures, Iliad n’a jamais donné de chiffres.

http://img.imagesia.com/fichiers/86/capture-d-cran-2013-05-18-13-46-03_imagesia-com_86zi_large.gif


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1219 23-05-2013 07:39:24

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Vente de Dailymotion : suite et pas fin. Stéphane Richard le pédégé d’Orange a annoncé un investissement de 30 à 50 millions dans Dailymotion et la reprise du processus de vente à partir de l’automne.

Pourquoi ce timing ? Et quels vont être ces investissements ? Sur le second point Stéphane Richard assure que : que "Dailymotion ne creuse pas son retard par rapport à la concurrence, YouTube notamment". Enfin il est toujours question d’un acteur mondial comme partenaire, il faut : "que Dailymotion ait un partenariat avec quelqu'un qui puisse lui apporter de l'audience" comme les grand networks de télévision américains.  Yahoo n’est pas formellement écarté. 
Selon La Tribune qui interroge un « proche » du dossier, ces investissements serviront à "acheter du hardware (serveurs par exemple), une ou deux petites sociétés, embaucher et ouvrir des filiales".

Cela devrait laisser de coté la proposition de partenariat de CCM Benchmark (qui édite notamment L’internaute et Comment ça marche). Il s’agirait pour cet éditeur de nouer un partenariat industriel avec Orange qui permettrait d’abord de dégager des synergies au niveau de la publicité…Bref, pas sur que cela fasse avancer beaucoup le dossier.

Pour l’instant, Orange se donne un peu de temps, sort du radar médiatique et refait une beauté à la mariée en attendant le prétendant. 

Sources : Electron Libre, Le Monde (22/05), La Tribune (22/05).

Dernière modification par Hammett (23-05-2013 18:12:17)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1220 24-05-2013 08:04:32

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication des résultats de Free, il est possible d’avoir une vue financière sur la situation de Free Mobile et de calculer de chiffre d’affaire (services télécom et vente mobiles) à la fin de chaque trimestre et par client.

Quelques chiffres
A fin mars 2012 et sur 3 mois, le total était de 37,5€ ou de 12,5€ par mois et 11,02€ hors vente mobiles.
A fin juin 2012, et sur 3 mois, le total était de 61,2€ ou de 20,4€ par mois.
A fin septembre 2012, et sur 3 mois le total était de 54€ ou de 18€ par mois et 16,3€ hors ventes mobiles.   
A fin décembre 2012, et sur 3 mois, le total était de 55€ ou de 18,3€ par mois. Le Chiffre d’affaire annuel est de 849 millions d’euros.
A fin mars 2013, et sur 3 mois, le total était de 48,5€ ou de 16,1€ par mois et 14,1€ hors vente mobiles. 

D’abord, il s’agit du chiffre d’affaire avec la vente des mobiles et qu’il défalquer l’achat de mobiles et que sur 2012, le chiffre d’affaire tient compte d’une terminaison d’appel très favorable à Free.

Que dire ?
En absence d’informations sur le répartition des offres, ces chiffres montrent que Free recrute beaucoup sur son offre à 0/2€. Et c’est ce qu’a laissé entendre Thomas Reynaud le directeur financier : "On perçoit l'effet de notre nouvelle offre à deux euros".
C’est vrai que le but de Free était de s’installer fortement et très rapidement sur le marché afin d’y être un acteur incontournable. Pour le futur proche, c’est la même stratégie qui devrait se poursuivre : "Nous allons continuer à donner la priorité aux gains de parts de marché" à également déclaré le Directeur financier. L’objectif pour Free est d’atteindre 15% du marché et de lancer des offres avec subventionnement du mobile.

Quel avenir ?
Sauf que sur son seul chiffre d’affaire mobile, cela ne permet pas de développer un réseau de très grande ampleur, cela assure le courant et le paiement de l’itinérance à Orange. Ce sont donc les revenus de l’ADSL qui permettent de faire tourner la boutique. Un pourcentage de clients en dégroupage total de 94%, cela donne de la marge, de plus la société n'est pas trop endettée ce qui lui permet d’emprunter relativement facilement.
Après tout, il n'est écrit nul part que les revenus du mobile doivent financer la mise en place du réseau. Et heureusement d'ailleurs. Sauf qu’en contrepartie, Free a délaissé les investissements dans la Fibre Optique et se pose dans les wagons d'Orange en profitant de la mutualisation et que sur les bases actuelles son réseau 4G sera encore moins dense que son réseau 3G.

Est-ce tenable ?
A court terme la stratégie actuelle est tenable, par contre sur le plus long terme c’est beaucoup moins jouable. Sauf à toujours engranger de très nombreux clients et à espèrer que des clients passent d’un forfait de 0/2€ à un forfait à 16/20€. Après, Free a-t-il la volonté de développer un solide réseau mobile ? Il lui reste quelques années pour le faire.

Dernière modification par Hammett (24-05-2013 08:09:34)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1221 27-05-2013 07:48:10

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Numericable vient de présenter ses résultats du premier trimestre 2013. Ils sont plutôt corrects pour Numéricâble. Rien de neuf par rapport au trimestre précédent : le câblo-opérateur n’a pas donné d’informations sur un éventuel rapprochement/rachat avec SFR. Sa croissance est liée à sa nouvelle Box et au développement du très haut débit. Son offre mobile ne décolle pas.

Haut et très haut débit
Au 31 mars, il y avait 993 000 clients contre 972 000 clients au 31 décembre contre 946 000 clients au 30 septembre soit une augmentation de 21 000 (+2,46) et 944 000 au 31 mars 2012, soit une augmentation de 49 000 nouveaux clients sur un an (+5,20%).

Il y a 177 000 clients avec sa nouvelle box contre 121 000 à fin décembre (contre 200 000 espérés) et 85 000 au 30 septembre. Il y a 635.000 abonnés en très haut débit contre 585 000 clients (+6,83%) au 30 septembre et 532 000 au 30 juin 2012


Téléphonie mobile
Numéricâble n’a pas donné de chiffres pour ce trimestre. Pour rappel, Numericable est  MVNO sur le réseau de Bouygues Telecom. Au 31 décembre il y avait (Zdnet, 21/03) 120 000 clients contre 100 000 clients au 30 septembre. Au 31 mars, il y avait 51 000 clients, et 47 000 au 31 décembre 2011. Bref, c’est maigre.

Marque blanche
Par déduction, les clients (Bouygues, Darty, Auchan) en marque blanche sont de 313 000 contre 297 000 au 31 décembre et 264 000 au 30 septembre et 246.000 au 30 juin. Au 31 décembre 2011, il y avait 206 000 clients et 103 000 au 31/12/2010.
Sur 313 000 clients, au 31 mars Bouygues en revendiquait 312 000, la différence de 1 000 pourrait être pour Auchan ou d’un arrondi.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1222 28-05-2013 07:55:59

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

L’ARCEP vient de livrer deux séries de statistiques. La première sur l’évolution des prix des services mobiles en 2012 et la deuxième sur l’investissement et la situation de l’emploi dans les télécoms. En creux, c’est aussi un satisfecit de l’action de l’ARCEP.

Pour rappel, Arnaud Montebourg et de Fleur Pellerin avaient annoncé en octobre dernier un train de mesures permettant de rendre viable un marché à quatre opérateurs de réseau, parmi celles-ci, il y avait la publication de l’observatoire des investissements et des déploiements dans les réseaux mobiles.

Sur l’emploi, avant de fanfaronner et de jouer avec les chiffres, il serait vraiment préférable de voir les effets sur la durée, les plans de suppressions d’emploi devant se réaliser sur 2013…

Evolution des prix sur 2012
En moyenne, les consommateurs ont bénéficié d'une baisse de 11,4% en moyenne l'an dernier, du fait de la pression concurrentielle du quatrième opérateur. Les clients utilisant le plus leur téléphone portable en ont davantage profité que les moins bavards.

La baisse a été moins marquée pour les utilisateurs de cartes prépayées (-8%), que pour les abonnés à des forfaits (-12,6% en 2012 après -1,8% en 2011). Free n'ayant proposé que des offres sans engagement, c'est sur ce segment des forfaits que la chute des prix a été particulièrement spectaculaire, atteignant 28,4%, contre seulement -7% en 2011.

Dans l'ensemble, la baisse des prix a profité davantage aux "gros" consommateurs, les plus "bavards" (plus de 6h d'appels par mois), soit -15,5%, qu'aux "moyens" (-13,4%), et surtout aux petits consommateurs d'appels (moins d'une heure).

Cette diminution des prix ne s'est pas accompagnée d'une augmentation généralisée des usages au niveau de la voix. Ce qui est le cas pour les sms et de l’internet mobile avec une consommation moyenne des données en hausse de 60,5% à 122 Mégaoctets par mois, par contre, c’est en en ralentissement par rapport à 2011 (+85%). Le profil du gros surfeur est à 401 Mo par mois.

2013, va-t-il va la baisse se poursuivre et si oui de combien ? Les prix ont-ils atteints un prix plancher pour plusieurs années ? Quel sera impact de la 4G sur les prix ?

Situation sur les investissements
Sans donner le détail par opérateurs – secret industriel oblige… - Avec le démarrage de la 4G, les opérateurs ont investi plus de 10 milliards d'euros en 2012, soit près de deux milliards de plus qu'en 2011. En excluant les achats de fréquences 4G, à savoir 2,6 milliards d'euros dépensés pour les fréquences 4G dites « en or », dans la bande 800 Mhz (contre 936 millions en 2011 pour les autres fréquences 4G en bande 2,6 Ghz offrant une moins bonne couverture), les investissements ont atteint 7,3 milliards d'euros.
Hors achat de fréquences, le montant des investissements n’augmente que d’un million d’euros en 12 mois et de 900 000 euros en deux ans.

L’ARCEP annonce qu’elle "approfondira, en 2013, son analyse de l'investissement des opérateurs, afin notamment de vérifier le respect de leurs obligations de déploiement". Voilà qui est sage (1)

Situation sur l’emploi
Sur l’emploi, tout va bien. Oublié les suppressions d’emplois chez Bouygues et SFR, oublié la fermeture de Phone House et oublié les prestataires… Le nombre de salariés des opérateurs de communications électroniques est resté stable en 2012 (+0,1% par rapport à 2011). Depuis trois ans, le niveau d'emploi des opérateurs s'est globalement amélioré avec des hausses de 1,2% en 2011 et 1,6% en 2010, et ce, après un peu plus de dix ans de baisse continue. Les opérateurs emploient directement 129.000 personnes en décembre 2012.

L’ARCEP annonce "qu’en 2013 travaillera avec l'ensemble des autres administrations concernées pour avoir une connaissance plus approfondie de l'emploi des différents acteurs de la filière numérique." Voilà qui est sage (2).

Sources : La Tribune (23/05), La Tribune (23/05).


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1223 29-05-2013 07:55:19

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

La marque France Télécom, c’est terminé. Cette marque était présente depuis 1991. Le changement de nom a été voté lors de l’assemblée générale des actionnaires. C’est Orange qui s’imposera partout. C’est la fin d’un long processus engagé depuis plusieurs années.

Pour justifier ce changement, le groupe met en avant la " cohérence, la  simplification, ainsi que le besoin d’avoir une meilleure visibilité à l’international".
La simplification des marques avec un nom international est le signe de l’époque centré sur le réseau mais aussi les services.


Au-delà du changement de marque qui est presque anecdotique, cela anticipe la fin de l’époque « administrative » France Télécom, même si l’opérateur emploi encore 60% de fonctionnaires. Ce pourcentage est toutefois amené à baisser fortement dans les prochaines années en raison des départs à la retraite de cette catégorie de personnel.

Pour mémoire, d'ici à 2020, près de 30 000 départs à la retraite sont prévus (soit un tiers de l'effectif total) et seul un sur trois sera remplacé. Sur les trois prochaines années, 9 000 départs à la retraite sont prévus, ainsi que 2 000 "autres départs" (démissions, etc.), pour seulement 4 000 recrutements. Et c'est sans compter les effets de l'accord temps partiel des séniors.

Enfin, c’est la suite logique de la composition du capital du groupe. Pour rappel, un graphique sur la structure du Capital d’Orange.

http://img.imagesia.com/fichiers/8h/capture-d-cran-2013-05-28-17-23-45_imagesia-com_8hx7_large.gif

Reste à Orange à garder l’héritage et la qualité France Télécom dans le monde ultra concurrentiel des télécom, c’est une vraie gageure, mais, le personnel qualifié est là, réseau est là, les services sont là, cela devrait donc pouvoir le faire.
Manque juste un peu d’audace commerciale.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1224 30-05-2013 07:49:27

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Il y a encore un nouveau patron chez SFR ! Il s’agit de de Jean-Yves Charlier qui était déjà dans l’organigramme. C'est le cinquième en 15 mois.

Dans une lettre aux salariés que publie La Tribune (22/05), il parle "d 'accélération de notre transformation pour repositionner SFR dans un marché français des télécoms en pleine mutation." et donne quelques axes à venir : "poursuivre une politique commerciale ambitieuse, accélérer nos investissements dans les nouvelles technologies et les réseaux à très haut débit." mais aussi "étudier d'éventuels partenariats industriels créateurs de valeur."   

Reste à voir ce que va faire Vivendi de sa filiale. La maison mère souhaitant se recentrer sur les contenus et vendre le secteur télécom. SFR a publié de bons résultats commerciaux pour le T1.

C’est nettement moins florissant financièrement et l’opérateur au carré rouge vient de lancer le programme ONE (Opérateur numérique engagé). SFR a annoncé 1.123 suppressions de postes et 267 créations d’emplois.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1225 31-05-2013 07:43:51

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

L’ARCEP (le régulateur du secteur des télécoms) vient de publier ses chiffres provisoires concernant le haut et très haut débit. Ils sont arrêtés à fin mars 2013.

http://img.imagesia.com/fichiers/8j/capture-d-cran-2013-05-30-19-57-56_imagesia-com_8jte_large.gif

Le nombre de clients sur le très haut débit (hors Ftth  est de 1,390 000 clients dont 312 000 clients pour Bouygues et 993 000 pour Numéricâble. Il y a 85 000 clients qui sont sur des réseaux locaux

Sur la FTTH, au 31 mars, Orange annonçait avoir atteint 206 000 clients sur un total de 365 000 clients comptés par l’ARCEP, soit une part de marché de 56,4%. Au 31 décembre, Orange comptait 176 000 clients soit une part de marché de 56%. Contrairement à Bouygues et à Orange, SFR et Free ne donnent pas de chiffres sur la fibre optique.

Question méthodologie, L’ARCEP prend en compte le nombre d'abonnements haut et très haut débit sur réseaux fixes et cumule les abonnements xDSL, câble, fibre optique, BLR, satellite et wifi. A la fois la clientèle "grand public" et "entreprise" et couvre la métropole et les DOM.
"Les chiffres sont établis à partir des données transmises par les principaux fournisseurs d'accès, complétées le cas échéant par l'estimation des non-réponses. Les données publiées sont arrondies. Les évolutions commentées tiennent naturellement compte du degré de précision des données."

Le tableau récapitulatif est mis à jour afin de tenir compte de la publication des résultats de Numéricâble, la ligne "autres", qui est calculée en prenant la différence entre le nombre d’abonnements calculé par l’ARCEP et le nombre total publié par les FAI. Pour les autres FAI, les chiffres sont ceux publiés annoncés lors de la présentation des résultats trimestriels.

http://img.imagesia.com/fichiers/8k/recapitulatif-t1-2013_imagesia-com_8k7g_large.gif


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB