#1 07-05-2017 12:26:33

sambapati
Je trouve plus la sortie
Date d'inscription: 12-03-2015
Messages: 1215

DLM et ADSL: complément d’info.

Bonjour à toutes et tous.

Bon, je vais me faire sanctionner pour «déterrage de topic du jurassique». En fait je cherchais une discussion ici sur le FONO sur un certain sujet et je suis tombé sur cette discussion http://www.forum-orange.com/viewtopic.php?id=70554 (que j’avais complètement loupée en 2014) que je Vous invite à lire.

Je Vous inviterais à relire attentivement les posts #7, #8, #10 et #13, tous par Ghizmo38 . Je pense qu’il faudrait trouver un moyen de garder ensemble voire épingler les infos que Ghizmo38 nous donne dans ses post ici.

Qu’en pensez-Vous ?

Je regroupe ici de suite une petite synthèse de ce que dit Ghizmo38 et qui me semblerait important surtout pour les nouveaux intervenants qui chercheraient à comprendre les mystères de l’ADSL:

contrairement aux idées reçues plus la ligne est longue et moins il y a de bruit.



Arrêtez de croire qu'une baisse de débit est systématiquement due au DLM !
6dB n'est pas un seuil d'alerte, mais au contraire c'est une cible.
Le DLM ne surveille pas les variations de marge au bruit, mais les secondes erronées, les secondes gravement erronées et les resynchronisations spontanées.



Le rapport signal/bruit, c'est l'écart entre le niveau du signal ADSL et le bruit environnant.
Le niveau du signal ADSL est connu, le bruit environnant est une inconnue, variable selon l'environnement et la ligne de chacun.

Ce n'est pas lié à la longueur de la ligne.
Plus une ligne est longue, plus le niveau de signal ADSL est faible (parce qu'atténué) mais plus le bruit est faible aussi (parce qu'atténué lui aussi !).
L'important est que le rapport signal bruit soit suffisant pour transmettre nos données.
Sachant que le niveau du signal ADSL est stable, mais que le bruit sur une ligne peut varier de plusieurs dB au long d'une journée, on prend une marge, c'est à dire que l'on n'utilise pas toute la possibilité de transmission.

La marge prise au moment de la synchronisation est de 6dB (plus ou moins selon les offres).
En fonction du rapport signal bruit, de l'atténuation, en prenant une marge de 6dB j'ai la possibilité de synchroniser à xxx Kb/s.

Quelles que soient les variations du rapport signal bruit, le débit de synchro ne changera pas.
Si le bruit diminue, le signal ne change pas, donc la marge augmente.
Si le bruit augmente, le signal ne change pas, donc la marge diminue ...
Si le bruit augmente au point que la marge tombe à 0dB … les modems se désynchronisent, puis se resynchronisent en reprenant une marge de 6dB.
Mais à ce moment là, le signal n'ayant pas changé mais le bruit étant plus fort, le débit de synchronisation sera plus faible.

Tout ça c'est pour du bruit "constant".

Il y a aussi le bruit impulsif. Des pics de bruit très bref, quelques millisecondes, mais de plusieurs dB, voire plusieurs dizaines de dB.
Ça va généralement provoquer des erreurs, FEC si c'est corrigé, CRC si pas corrigé.
Un nombre de CRC trop élevé dans un temps court provoque aussi une resynchronisation des modems.

Le DLM: Surveille le nombre de resynchronisations spontanées. Si trop de variations de bruit entrainent trop de resynchro, le DLM va instaurer un débit plafond. En limitant le débit atteignable, on limite le risque de perte de synchro.
Le DLM va aussi compter les secondes erronées et les secondes gravement erronées, et modifier différents paramètres comme l'INP (la correction d'erreur).
Le DLM va aussi jouer dans l'autre sens, sur les lignes stables et sans erreur il pourra dans certains cas les optimiser et faire gagner du débit.

A noter: la valeur du débit lue dans la livebox est la valeur du débit négocié lors de la synchronisation, elle ne variera jamais sans une resynchronisation.
La valeur de marge au bruit est affichée en instantané, elle varie en fonction des variations de bruit sur la liaison.



Une ligne est conçue pour éviter le plus possible de capter les bruits de l'environnement.
Le bruit sur une ligne est principalement du... aux autres lignes.
Je reçois le signal envoyé par mon DSLAM, mais je reçois (par diaphonie) les signaux envoyé par le DSLAM à mes voisins.
Plus je suis loin, plus mon signal est faible mais plus celui de mes voisins est faible aussi.
(Et ça ce n'est pas de la théorie, c'est bien ce que l'ont peut mesurer sur le terrain).

Mais ça c'est le bruit stationnaire, les perturbations c'est autre chose.
On est très rarement perturbé par du bruit stationnaire, c'est toujours du bruit impulsif ou pseudo-impulsif. Ça peut arriver n'importe où, mais quasiment systématiquement coté client. J'entends par là plus près du client que du NRA mais pas forcement chez le client lui même, dans le voisinage...



Imaginons une ligne très courte sur laquelle on mettrait le débit minimum, la marge pourrait peut-être atteindre de telles valeurs (EDIT par sambapati : ici il veut dire «… aux alentours de 52 dB» ).
Mais dans ce cas le DSLAM baisse le niveau d’émission pour rester dans des valeurs ne dépassant pas 30dB environ.
Inutile de polluer les voisins avec un niveau de signal élevé quand ce n'est pas nécessaire !

D’accord, il y a des répétitions avec ce que j’ai écrit dans mon post épinglé http://www.forum-orange.com/viewtopic.php?id=76741 qui date de la fin 2016 (donc 2 ans après les posts par Ghizmo) mais quand même il y a des choses qu’il ne faudrait pas oublier.

Bref, des avis ?

Est-ce que je me trompe et tout cela n’est pas nécessaire, voire inutile? Est-ce qu’il y a des choses que Vous ne saviez pas (surtout les nouveaux intervenants) ?

Bon dimanche et merci.

PS: Comme dit par JoeKer plus en bas, initialement j'avais écrit ce post  à la fin de cette discussion.

Dernière modification par sambapati (11-05-2017 13:10:10)

Hors ligne

 

#2 07-05-2017 21:41:46

JoeKer
MERDCALA
Lieu: Dans le désert ...
Date d'inscription: 26-03-2008
Messages: 40223
Site web

Re: DLM et ADSL: complément d’info.

Bonsoir.

Pour le déterrage, ce n'est pas dramatique, mais il vaut mieux créer une nouvelle discussion et y mettre les liens vers les anciennes discussions ou messages smile

Si tu rajoutes les liens dans ton message, on pourra créer une nouvelle discussion (je te laisse proposer un titre ...).


On a déjà vu des choses qui ne sont jamais arrivées ...
Suite à un vieux désaccord avec les admins du forum, cette signature indiquera qu'ils n'ont toujours pas remédié à leurs carences.

Hors ligne

 

#3 07-05-2017 23:58:35

sambapati
Je trouve plus la sortie
Date d'inscription: 12-03-2015
Messages: 1215

Re: DLM et ADSL: complément d’info.

Bonsoir/bonjour.

Post effacé car intégré dans le premier post.

Mais je laisse mes remerciements à @JoeKer qui a regroupé mon post initial ici.

A bientôt.

Dernière modification par sambapati (11-05-2017 13:04:35)

Hors ligne

 

#4 08-05-2017 00:14:29

JoeKer
MERDCALA
Lieu: Dans le désert ...
Date d'inscription: 26-03-2008
Messages: 40223
Site web

Re: DLM et ADSL: complément d’info.

Hello !

Merci sambapati, j'ai regroupé ici.

Si tu retrouves d'autres discussions qui puissent compléter cette discussion, n'hésite pas à y rajouter les liens ...

Le message initial de la discussion en cause était à cette URL.


On a déjà vu des choses qui ne sont jamais arrivées ...
Suite à un vieux désaccord avec les admins du forum, cette signature indiquera qu'ils n'ont toujours pas remédié à leurs carences.

Hors ligne

 

#5 28-07-2017 12:58:39

sambapati
Je trouve plus la sortie
Date d'inscription: 12-03-2015
Messages: 1215

Re: DLM et ADSL: complément d’info.

Bonjour.

Encore des petites perles sur le DLM par Ghizmo dans le post #30 ici http://www.forum-orange.com/viewtopic.p … 73#p756673 .

Pour mieux comprendre, le débit down sous DLM était de 4602 kbps (marge montrée de 7 dB) et puis 3516 kbps (marge montrée de 11 dB). Le débit up était de 517 kbps (marge de 22 dB) fixe depuis le début de la discussion.

L’essentiel à bien digérer est

Il est clair que le DLM a agit sur cette ligne.
Le débit up est bridé, la marge à 22dB en est la cause.
Le down est bridé aussi mais sur le débit, pas sur la marge. Aucun palier n'a été atteint, il devait y avoir encore du bruit au moment de la resynchro.

Donc le DLM peut mettre une limitation soit sur le débit de synchro soit sur la marge cible et/ou sur d’autres paramètres du profil. Il peut choisir un profil préétabli où la marge cible est limitée dans un sens (montant/descendant) et où dans l’autre sens (descendant/remontant) le débit de synchro est limité.

Puis Ghizmo explique dans le post #33 ici http://www.forum-orange.com/viewtopic.p … 97#p756697

Pour chaque profil technique, il y a (entre autres) 2 valeurs cible: Le débit maximum et la marge cible.
Par exemple pour un profil 8MM + TV le débit maximum est de 25000 kbps et la marge cible de 8dB.
Lors de la synchro les modems vont essayer d'atteindre le débit maximum, mais sans passer en dessous de la marge cible.
Vu qu'il est quasiment impossible sur la plupart des lignes d'atteindre 25000 kbps, le débit de synchro est inferieur au maximum du profil mais la marge est à la cible.

Lors de ta resynchro à 3516 kbps, tu n'avais pas atteint le max du profil. La synchro avait du se faire à la marge cible en présence de bruit, puis le bruit à diminué et la marge est remontée à 11dB. (11dB n'étant pas la cible).

Donc le débit de 3516 kbps n’est pas le débit limite.

En outre la marge de 7 dB (down) n’est pas une marge cible dans ce profil ; en fait comme Solstiz a la TV par ADSL la marge cible est de 8 dB. Donc synchronisation à 8 dB voire un petit peu plus et puis descente vers 7 dB à cause du bruit qui aurait augmenté un peu.

Il ne faut pas oublier que la marge montrée par la Livebox est une moyenne sur toutes les porteuses utilisées.

Même discours pour la marge de 11 dB, ce n’est pas une marge cible : la synchro aurait eu lieu à la marge normale de 8 dB avec beaucoup de bruit encore sur la ligne, d’où un débit de synchro réduit (palier pas atteint) de 3516 kbps. Apres la synchro le bruit tombe et la marge monte à 11 dB.

Enfin pour le sens remontant on voit qu’il doit y avoir une marge cible d’au moins 21 dB, peut-être 22 dB.

Finalement on note que même si la Livebox 2 ne montre pas les ES et les SES, le DLM marche très bien. Ces valeurs sont bien enregistrées par la LB2 et envoyées à la MIB du DSLAM et puis utilisées par le DLM.

Bonne journée.

Hors ligne

 

#6 08-03-2018 20:24:50

sambapati
Je trouve plus la sortie
Date d'inscription: 12-03-2015
Messages: 1215

Re: DLM et ADSL: complément d’info.

Bonsoir.

Encore une discussion intéressante sur DLM et LB3 ici, où grbzh, nouveau client, indique se trouver sur une ligne bridée à 2432 Mbit/s.

L’affaiblissement @ 300 kHz étant supérieur à 49 dB, c’est une situation normale, le FAI Vous place sur un profil 2MMAX et c’est terminé.

Le service client ne veut rien faire, le logiciel dit que la ligne ne peut pas supporter plus que 2432 Mbit/s.

Sauf que, en ce cas, c’est totalement faux, la marge au bruit étant énorme (22,6 dB). Du déjà vu.

Au post #4 Ghizmo nous confirme ça :

Le débit possible doit être bien supérieur à 2 mégas.
Normalement après 7 jours de fonctionnement, l'éligibilité est revue non plus sur l'atténuation théorique mais sur le débit atteignable mesuré.

Donc ce qui compte est le paramètre ATTNDR (ATTainable Net Data Rate), le débit max atteignable détecté par DSLAM et le modem. Et là entre en jeu le DLM, après 7 jours de stabilité si le débit max atteignable est assez haut, il Vous bascule sur un autre profil avec débit plus haut.

Au post #8 Ghizmo nous confirme encore

L'affaiblissement calculé par la Livebox n'est pas un critère pris en compte pour l'éligibilité.
Le débit atteignable oui.

Et puis il demande à grbzh de vérifier le débit atteignable donné par la Livebox 3

..Et DownstreamMaxRate ?..

La réponse n’est pas vraiment encourageante :

DownstreamCurrRate : 2432
DownstreamMaxRate : 2880

Ah zut, le "bug 2880", on sait maintenant, de la Livebox Play !

Mais à l’époque (9 aout 2016) j’étais resté foudroyé en lisant 2880 ! Qui sait, peut-être Ghizmo aussi.

Mais cela n’a pas duré, car le jour suivant, le débit monta à 4,4 Mbit/s

grbzh a écrit:

effectivement il fallait être patient :
(si seulement les personnes que j'ai eu au telephone me l'avait dit plutôt que de me répéter "votre ligne ne supporte pas plus que 2M, c'est le logiciel qui le dit")

débit de synchronisation DSL montante 987 Kb/s
débit de synchronisation DSL descendante 4416 Kb/s
marge de bruit liaison descendante 12.8 dB

Une dizaine de jours plus tard, une autre petite montée du débit à 5,5 Mbit/s :

grbzh a écrit:

débit de synchronisation DSL montante 980 Kb/s
débit de synchronisation DSL descendante 5557 Kb/s
marge de bruit liaison descendante 7.8 dB.

Cette particularité/bug de la LB3 qui montre une DownstreamMaxRate complètement bidon si on est bridé à 2432, a été confirmé récemment par pitpat, qui est passé d’une LB2 avec débit atteignable de 10 Mbit/s à une LB3 avec débit bidon atteignable de 2880. Une fois débridé il a même eu droit au VDSL2 !!

Bonne soirée.

Dernière modification par sambapati (09-03-2018 00:19:07)

Hors ligne

 

#7 01-05-2018 13:26:31

sambapati
Je trouve plus la sortie
Date d'inscription: 12-03-2015
Messages: 1215

Re: DLM et ADSL: complément d’info.

Bonjour à toutes et tous.

Le lecteur attentif aura trouvé ça et là dans le FONO des affirmations du type « … avec la LB4 il n’y a pas de DLM, elle gère tout ça… ».

Ce n’est pas vrai.

En fait on peut trouver des témoignages qui prouvent exactement le contraire, par exemple dans cette discussion http://www.forum-orange.com/viewtopic.p … 9#p769579.

En lisant cette discussion on voit que la ligne ADSL de maximeillusions, qui utilise bien une Livebox4, est sous l’effet « stabilisant » du DLM :

Post #5 : 14-11-2017 22:48:13

2.5    Débit de synchronisation DSL montante 513 kbit/s
2.6    Débit de synchronisation DSL descendante 4607 kbit/s
2.7    Marge de bruit liaison descendante 27.9 dB

Et la connexion utilise l’infrastructure ancienne (PPPoEoA, VP/VC = 8,35) en IPv4 seulement avec un MTU de 1492:


4.1    Statut de la connexion internet  Actif

4.3    Dernière connexion 14 novembre 2017, 21 h 15 m
4.4    Durée de la connexion 01 h 31 m 21 s
4.5    Type du protocole PPP

4.7    Date de la dernière connexion14 novembre 2017, 21 h 15 m
4.8    ATM VP/VC ou VLAN 8/35
4.9    Taille MTU 1492
4.10    Adresse IPv4 WAN 86.249.XXXXXXX
4.11    Adresse IPv6 WAN

Plus tard le même soir (14/11/2017 - 23:38:19) la LB4 indique qu’une nouvelle synchronisation s’est produite vers 23h35

Post #7 : 14-11-2017 23:39:08

LiveboxInfos du 14/11/2017 - 23:38:19
….
LastChangeTime       : 76 = 00h 01min 16sec
LastChange           : 198 = 00j 00h 03min 18sec
LinkStatus           : Up
UpstreamCurrRate     : 513 Kb/s
DownstreamCurrRate   : 4607 Kb/s
UpstreamMaxRate      : 1264 Kb/s
DownstreamMaxRate    : 12029 Kb/s
UpstreamNoiseMargin  : 31.7 dB
DownstreamNoiseMargin: 28 dB

A noter : débits de synchro toujours les mêmes (4607/513) avec marges vraiment énormes.

Sauf qu’il ne s’agit pas d’une simple resynchro mais d’un redémarrage (reboot) vers 23h33:

UpTime           : 274
                 : 2017/11/14 23:33:30
                 : 0 Jour(s) 0h 4m 34s
Country          : fr
NumberOfReboots  : 2

A noter que la LB4 synchronise bien en ADSL2+ (pas en ADSL comme maximeillusions croyait):

StandardUsed         : G.992.5_Annex_A

Le niveau de protection INP (=2.0) contre le bruit impulsif choisi par le DLM est plutôt bas (car la marge est déjà très haute)

Line_ACTINP                 : 20

Finalement on voit que la ligne vient d’être basculée sur la nouvelle infrastructure IPoE+DHCP avec IPv6 natif :

Post #7 :
LinkType            : dsl
LinkState           : up

Protocol            : dhcp
ConnectionState     : Bound

RemoteGateway       : 86.238.120.1
DNSServer 1         : 80.10.246.136
DNSServer 2         : 81.253.149.6
IPv6Address         : xxxx:xxxx:xxxx:xxxx
Vlan ID             :
MTU                 : 1500

C’était peut-être ça la raison du redémarrage.

Comme bonus, si on Vous dit que l’IPv6 natif existe seulement pour les lignes fibre et VDSL2, Vous savez déjà que c’est faux et Vous savez comment répondre.

Le jour suivant (post #9, 15-11-2017 13:30:42) maximeillusions se fait blacklister avec le formulaire indiqué par shdf.

On voit le résultat au post #12 (15-11-2017 21:29:11) apres blacklistage DLM :

LiveboxInfos du 15/11/2017 - 21:28:25

LastChangeTime       : 76 = 00h 01min 16sec
LastChange           : 4636 = 00j 01h 17min 16sec

UpstreamCurrRate     : 1023 Kb/s
DownstreamCurrRate   : 14489 Kb/s

UpstreamNoiseMargin  : 12.5 dB
DownstreamNoiseMargin: 8.1 dB

StandardUsed         : G.992.5_Annex_A


Line_ACTINP                 : 540

Notez la protection INP contre le bruit impulsif (ACTINP  = 540, donc INP = 54) très haute, ce qui implique que le protocole G.INP est activé.

Donc le DLM peut bouger d’un profil avec G.INP à un autre sans G.INP selon le niveau de stabilité (erreurs et resynchronisations spontanées) enregistré dans le passé.

EDIT : un autre témoignage qui confirme que le DLM peut bien gérer une ligne avec la LB4 ici au post #9, #11 et #12 par KmnK.

Son débit de synchro obtenu par sa LB4 a grimpé de 2,4 Mb/s à 4,4 Mb/ s et puis à 7,7 Mb/s :

KmnK a écrit:

UpstreamCurrRate     : 1023 Kb/s
DownstreamCurrRate   : 7741 Kb/s

Pour résumer :

1) le DLM existe bel et bien avec la LB4,

2) l’IPv6 natif (sur la nouvelle infrastructure IPoE+DHCP sans PPPoE) existe aussi sur les lignes ADSL, et cela déjà depuis aout 2017, voire avant.

Bonne journée.

Dernière modification par sambapati (18-06-2018 11:57:36)

Hors ligne

 

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB