#451 10-10-2011 08:01:38

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Deuxième partie de la publication par l’ARCEP de l’observatoire des marchés arrêté à fin juin 2011. Dernière partie sur la téléphonie mobile.

1 - Nombre de clients à un service mobile
http://nsa28.casimages.com/img/2011/10/04/111004091311935578.gif

Le nombre des abonnements progresse et représente 71,8% des clients contre 71,2% il y a un an.

2 – Numéros mobiles portés
Un indicateur qui mesure les transferts entre opérateurs. Une petite accalmie depuis l’abandon de la hausse de la TVA, mais le « pli » est pris depuis le troisième trimestre 2010.
La fluidité est plus importante depuis 1 an, mais ne concerne que 1,1% des clients, contre 1,2% au trimestre précédent (au plus fort de la vague !).

http://nsa27.casimages.com/img/2011/10/04/111004032515929248.gif

3 – Consommation téléphonie fixe vers mobiles
Une statistique intéressante, le volume des communications des fixes vers les mobiles. L’illimité du mobile à partir du téléphone fixe n’était pas superflu.
Merci à Dumbo pour l’info. wink

http://nsa28.casimages.com/img/2011/10/07/111007090421263307.gif

4 - Récapitulatif calculé à partir des communiqués des FAI
http://nsa28.casimages.com/img/2011/10/04/11100409152130305.gif

Sources :
Orange, SFR, Bouygues Télécom.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#452 13-10-2011 07:53:46

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

A l’occasion d’un point sur les ventes de musique en ligne, le SNEP (syndicat des producteurs de musique) a donné quelques chiffres et notamment sur l’accord financier entre Deezer et Orange.
C’est le quotidien La Tribune (extraits du 14/09) qui donne l’information :

«La musique peut dire merci à Orange. L'accord conclu il y a un an entre l'opérateur téléphonique et Deezer a dopé le chiffre d'affaires de la musique en numérique: au premier semestre 2011, ce chiffre d'affaires a augmenté de 23%, à 53 millions d'euros, selon le Snep, le syndicat des producteurs de musique. Cette hausse provient, pour les deux tiers, des abonnements à des services de musique sur Internet, dont les recettes ont été multipliées par 3,4 (à 9,7 millions d'euros).

Explication principale: depuis un an, Deezer est proposé d'office dans la plupart des nouvelles offres d'Orange, et a ainsi conquis un million de clients payants. "En un an, Deezer est passé de 5% à 20% de mes revenus numériques en France", a expliqué Denis Ladegaillerie, président du label Believe (et aussi du Snep).

Les détails de l'accord entre Orange et Deezer ont été révélés à l'occasion du procès avec Universal Music. A cette occasion, on a appris que, pour chaque abonné Orange, Deezer reverse aux producteurs 2,24 euros HT par mois. Un accord d'autant plus généreux que cette somme est versée même si le client Orange n'utilise pas le service.
Selon Denis Ladegaillerie, "25% à 35% des clients activent le service, mais ce taux monte à 90% chez les possesseurs de smartphones. Au total, la rémunération par client actif est équivalente à celle que reverse Deezer sur son offre d'abonnement". Dans cette dernière offre, Deezer reverse 70% du prix selon le jugement du procès, ce qui fait 7 euros pour un abonnement à 9,99 euros par mois.»


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#453 17-10-2011 08:01:37

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Calendrier de publication des résultats du troisième trimestre 2011 :

France Télécom, le 27 octobre (avant bourse),
Bouygues Télécom, le 15 novembre (après bourse),
SFR, le 15 novembre (après bourse),   
Iliad (Free et Alice) , le 15 novembre (avant bourse),
Darty, le 7 décembre (résultats trimestriels). 
Arcep, le 1er décembre (17h30) pour l’Observatoire des marchés des communications électroniques (services fixes haut et très haut débit), début janvier pour Services de communications électroniques


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#454 20-10-2011 07:55:38

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Au jeu des petites phrases, le dernier épisode a été joue par Stéphane Richard à  l’occasion d’un petit-déjeuner organisé par le magazine Challenges.
Le PDG d’Orange est revenu sur les réponses de l’opérateur face au lancement de Free Mobile. Cela tient en trois axes : Sosh, proximité et prix des terminaux.

Il se montre globalement serin, voir relativement optimiste face à cette arrivée du quatrième opérateur et pense que ce dernier n’a pas gagné d’avance. C’est vrai qu’en louant son réseau à Free Mobile, Orange s’offre une marge de manœuvre supplémentaire par rapport à SFR ou Bouygues et aux Mvno.

Alors réalisme ou méthode Coué ? La suite au prochain épisode…

Sosh
"Oui, c'est une réponse à Free et à Bouygues Telecom, mais c'est surtout une réponse pour nos clients. Sosh vise les jeunes hyper connectés, ceux qui consomment beaucoup d'Internet mobile."

Proximité et prix des terminaux
"Nous les attendons de pied ferme en misant sur nos atouts: plus de 43 000 salariés face aux clients, 1.000 points de vente physiques, et une puissance d'achat unique pour les terminaux: nous en achetons environ 32 millions chaque année, et même 70 millions en prenant en compte notre alliance avec Deutsche Telekom."

Free Mobile
"Dans le monde, le quatrième opérateur n'a pas toujours réussi à survivre. En Europe, certains ont disparu, car leur actionnaire n'a pas pu éternellement éponger leurs pertes, d'autres se sont fondus dans des fusions, notamment au Royaume-Uni [allusion au rapprochement Orange et Deutsche Telekom outre-manche]. Comme tout industriel, Free a pris des risques, donc il peut échouer, même si je ne le lui souhaite pas !"


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#455 24-10-2011 08:03:05

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Autre actualité pour Free, son désengagement dans la Fibre Optique. Un retour au réel pour le FAI !

Selon le quotidien Les Echos du 6 octobre : "Free revoit sa tactique dans le très haut débit. Faute d'avoir pu respecter les délais pour poser la fibre, l'opérateur alternatif se désengage de certains immeubles. En région, le co-investissement avec Orange devrait alléger ses efforts de déploiement(…) Free prend les devants pour ne pas risquer une amende. En juillet, l'opérateur a en effet été sommé par le régulateur des télécoms (Arcep) de se mettre en règle d'ici à la fin octobre avec la mutualisation des infrastructures à très haut débit : en clair, il doit faciliter l'accès de ses concurrents Orange et SFR aux immeubles dont il est l'opérateur, comme le font ces derniers de leur côté."

Plus grave : "(…)  62 % des logements signés par Free en France depuis au moins six mois n'ont pas encore été équipés ou ne le sont que partiellement. Orange, SFR ou Numéricable ont un taux de non-déploiement nettement plus bas.
"

Free a d’autres priorités : le déploiement d’un réseau mobile !
Mais quid du déploiement dans ce qui a déjà été signe par Free ? Certainement payer l’offre de gros de FT pour bénéficier de l’infrastructure de FT, que cela soit dans les zones denses et dans les zones moins denses.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#456 27-10-2011 08:29:50

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

France Télécom/Orange vient du publier ses résultats. Ils sont bons. Les meilleurs depuis le premier trimestre 2009. 

Il y a 9,478 000 clients haut débit (ADSL + Fibre Optique + Satellite) contre 9,086 000 au 30 septembre 2010, soit +392 000 sur un an (4,31%) et +107 000 sur le dernier trimestre (+1,14%). L’estimation est de 45,2% en part de marché et à 35,3% en part de conquête sur le trimestre.

En ADSL, il y a 9,368 000 clients, soit +352 000 (3,90%) sur un an et +96 000 sur le dernier trimestre (+1,03%). Il y a 898 000 Clients en 4P avec l’offre Open, soit une hausse de +203 000 sur le trimestre. 
Le 4P est une vraie réussite.

Il y a 4,124 000  clients avec la TV contre 3,891 000 au 30 septembre 2010 soit +894 000 (27,67%) et +233 000 sur le dernier trimestre (+5,98%).

Le nombre de clients payants pour une option/offre tv est de 1,988 000 soit +285 000 (+16,73%) sur un an et +13 000 sur le dernier trimestre (+0,66%).
Il y a 719 000 clients abonnés aux chaines Orange, contre 736 000 il y a un an, soit -17 000 (-2,3%) et 721 000 au dernier trimestre, soit -2000 (-0,28%).

Source : http://www.orange.com/fr_FR/finance/invest...PIBook_vDef.xls

Pour rappel,
Les chiffres au 30 juin 2011
Il y avait 9,371 000 clients haut débit (ADSL + Fibre Optique + Satellite) contre 9,308 000 au 30 juin 2010, soit +382 000 sur un an (4,24%) et +63 000 sur le dernier trimestre (+0,67%). L’estimation est de 45,4% en part de marché et à 22,3% en part de conquête sur le trimestre.
En ADSL, il y a 9,272 000 clients, soit +347 000 (3,88%) sur un an et +55 000 sur le dernier trimestre (+0,59%). Il y a 695 000 Clients en 4P avec l’offre Open, soit une hausse de +186 000 sur le trimestre. 

Il y avait 3,891 000 clients avec la TV contre 3,051 000 au 30 juin 2010 soit +840 000 (21,58%) et +180 000 sur le dernier trimestre (+4,85%).
Le nombre de clients payants pour une option/offre tv est de 1,975 000 soit +287 000 (+17,00%) sur un an et -105 000 sur le dernier trimestre (-5,04%).
Il y avait [b721 000 [/b]clients abonnés aux chaines Orange, contre 713 000 il y a un an, soit -31 000 (-4,12%) et 891 000 au dernier trimestre, soit -170 000 (-19,07%).

Les chiffres au 30 septembre 2010
Il y avait  9,086 000  clients soit +276 000(3,13%) sur un an (2,89%) et 97 000 (+1,07%) sur le dernier trimestre. L’estimation est de 46,3% en part de marché et à 32,8% en part de conquête sur le trimestre.

Dernière modification par Hammett (27-10-2011 10:34:49)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#457 27-10-2011 10:30:03

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Quelques compléments suite à la publication des résultats d’Orange. 

En ADSL, il y a 9,368 000 clients, soit +352 000 (3,90%) sur un an et +96 000 sur le dernier trimestre (+1,03%). Il y a 898 000 Clients en 4P avec l’offre Open, soit une hausse de +203 000 sur le trimestre. 
Le 4P est une vraie réussite.

Il y a 4,124 000  clients avec la TV contre 3,891 000 au 30 septembre 2010 soit +894 000 (27,67%) et +233 000 sur le dernier trimestre (+5,98%).

Le nombre de clients payants pour une option/offre tv est de 1,988 000 soit +285 000 (+16,73%) sur un an et +13 000 sur le dernier trimestre (+0,66%).
Il y a 719 000 clients abonnés aux chaines Orange, contre 736 000 il y a un an, soit -17 000 (-2,3%) et 721 000 au dernier trimestre, soit -2000 (-0,28%).

Source : http://www.orange.com/fr_FR/finance/inv … k_vDef.xls


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#458 27-10-2011 13:02:39

Jack Dawson
Compte résilié
Date d'inscription: 30-05-2011
Messages: 1305

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Bravo Orange pour ce résultat,il faut continuer ainsi clin_oeil_up et merci à Hammett pour ces infos qui "déchirent" clin_oeil_up


http://www.univers-orange.com/signature/8kp2KTOe-uSX2fIJj-nZF7aWwJ0.png                               
        Sosh ES:14,90€.Forfait Livebox zen.

Hors ligne

 

#459 27-10-2011 13:14:57

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Jack Dawson, merci pour tes encouragements. wink


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#460 27-10-2011 13:17:45

Jack Dawson
Compte résilié
Date d'inscription: 30-05-2011
Messages: 1305

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Mais de rien c'est sincère et on voit tout de suite que tu es passionné et impliqué!! Merci l'ami !!


http://www.univers-orange.com/signature/8kp2KTOe-uSX2fIJj-nZF7aWwJ0.png                               
        Sosh ES:14,90€.Forfait Livebox zen.

Hors ligne

 

#461 28-10-2011 08:02:24

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Avec une part de conquête estimée de 35,3% (en ADSL) pour Orange, cela devrait donner un chiffre de 272 000 nouveaux clients pour ce trimestre. Avec 96 000 nouveaux clients pour Orange, il "reste" 176 000 clients pour les autres FAIs.
Pour Orange, c’est presque historique, car il n’avait pas fait aussi bien depuis le premier trimestre 2009, le succès de l’offre 4P Open tire la machine. 
Il faut insister, mais c’est bien une part de conquête sur l’ADSL. Il faut rappeler que Bouygues Télécom, Free et SFR ne publient pas le détail des clients ADSL ou Fibre optique.
C’est pourquoi ce chiffre n'est qu'une estimation, une tendance. 

Pour rappel, la situation à fin juin 2011 et celle à fin septembre 2010. Là, ce sont les nouveaux clients pour le haut débit et pour la fibre optique (FTTH, FTTB, etc..).   

Gain de nouveaux clients sur le deuxième trimestre 2011
Bouygues 83 000, soit 35,5 en part de conquête,
Orange 63 000, soit 26,9%
Iliad 56 000 (Free 100 000 et Alice -44 000), soit 23,9%,
SFR 32 000, soit  13,7%
Total  234 000

Sur le troisième trimestre 2010
Bouygues Télécom 120 000, soit 37,9% en part de conquête,   
Orange  91 000, soit 28,8%,
SFR 91 000, soit 28,8%, 
Iliad 14 000, soit 4,4% (Free +36 000 et Alice -22 000),
Total  316 000


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#462 31-10-2011 08:25:35

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Combien de clients pour Iliad (Free et Alice) au 30 septembre ?
Au petit «jeu » des estimations, François04 donne 4,752 000 clients, soit un gain estimé de 35 000 nouveaux clients sur le trimestre. A comparer au gain de 56 000 (Free 100 000 et Alice -44 000) au deuxième trimestre et 127 000 (Free 176 000, Alice -49 000) au premier trimestre. 
Si cela se confirme, ce serait un vrai atterrissage pour l’effet V6. Traditionnellement, les recrutements lors du troisième trimestre sont plus nombreux que ceux réalisés lors du deuxième trimestre.
A voir lors de la publication des chiffres le 15 novembre.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#463 31-10-2011 08:28:31

Jack Dawson
Compte résilié
Date d'inscription: 30-05-2011
Messages: 1305

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

effectivement si c'est vrai,certains arreterons peut être avec leur "il a free il a tout compris " lol


http://www.univers-orange.com/signature/8kp2KTOe-uSX2fIJj-nZF7aWwJ0.png                               
        Sosh ES:14,90€.Forfait Livebox zen.

Hors ligne

 

#464 31-10-2011 19:27:59

Nunus
Membre
Date d'inscription: 24-06-2009
Messages: 61

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Si les chiffres de Free sont avérés, cela confirmerait que les offres quadruple play auront bien joué leur rôle de défense des positions de Bouygues et d'Orange (et dans une moindre mesure de SFR), puisque Free ne peut pas -encore- jouer sur ce créneau.

Par ailleurs, si Free a des points forts incontestables (un très bon matériel la plupart du temps, un débit ADSL assez bien géré, des innovations logicielles fréquentes et intéressantes, une légitimité historique dans le rôle du briseur de monopoles), il me semble qu'un certain nombre de points sont de nature à freiner son expansion.

- Sa piètre capacité de réaction en cas de panne hors matériel. Et encore, le suivi des envois est assez médiocre pour peu qu'on puisse en juger. Ce n'est sans doute pas un hasard si Free envisage enfin d'ouvrir des boutiques.

-Des méthodes commerciales parfois sujettes à caution, notamment en matière de résiliation ou de prise en charge des vieux clients (le retard à l'allumage de la livraison des Freebox V6 laisse des traces). On pourrait dire que c'est pareil chez les autres FAI. C'est vrai. Mais les autres ne prétendent pas s'ériger en chevalier blanc du secteur...

-Une reculade sur le déploiement de la fibre grosse de menaces. OK, le retard pris était tel que peu d'autres options s'ouvraient. mais, outre l'effet négatif produit sur les copropriétés, c'est la toute première fois que Free "cale" sur une innovation technologique majeure. Peut-être parce que, pour une fois, Free a de gros investissements d'infrastructure à engager toute seule et que, sur la fibre comme sur la 4G, elle ne peut pas vraiment jouer les coucous et profiter des travaux des concurrents.

A ces trois points, j'en ajoute, à titre personnel, un quatrième qui n'a sans doute pas la même incidence mais qui, pour ma part, m'indispose au plus haut point : le fanboyisme effarant d'un certain nombre de freenautes qui laisse croire à l'existence d'une secte.

Hors ligne

 

#465 31-10-2011 19:32:07

Jack Dawson
Compte résilié
Date d'inscription: 30-05-2011
Messages: 1305

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

tout à fait d'accord avec toi nunus , chez certains c'est du fanatisme big_smile


http://www.univers-orange.com/signature/8kp2KTOe-uSX2fIJj-nZF7aWwJ0.png                               
        Sosh ES:14,90€.Forfait Livebox zen.

Hors ligne

 

#466 31-10-2011 19:41:37

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Le quatrième est pas faux, mais il est mineur par rapport aux autres points. Que certains se prennent pour le centre du monde est assez comique, tant pis pour eux.

On peut rajouter l'augmentation du tarif avec la V6. Certes avec de nouveaux services (pas toujours évident sauf pour les geeks en plus), mais cela a entrainé une cassure par rapport au modèle précédent du tarif unique. Sans compter la différence que cela engendre entre les dégroupés et non dégroupés et la gestion des clients Alice depuis son rachat.
Free est rentré dans une segmentation de ses offres, alors que le prix unique était une de ces forces auparavant. 

Fondamentalement, une nouvelle box ne suffit plus à bouger le marché. Il faut du service à coté. Le 4P a plus que joué un rôle défensif pour Bouygues Télécom. Celui-ci est devenu un FAI qui compte en 2 ans. C'était pas gagné au départ.

M'enfin la V6 aura relancé Free, car il faut se rappeler que l'année 2010 a été catastrophique, sans la V6, 2011 aurait certainement vu des chiffres négatifs pour le FAI.

Dernière modification par Hammett (31-10-2011 22:40:53)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#467 31-10-2011 21:51:47

Nunus
Membre
Date d'inscription: 24-06-2009
Messages: 61

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Hammett, effectivement, la fanboyisme est mineur, et c'est pour cela que je l'ai mis "à part". La question des tarifs est bien vue.

Pour Bouygues, je suis tout à fait d'accord, le 4P a été une arme de conquête en internet, et de conservation du portefeuille mobile(c'est plutôt l'offre Open d'Orange et les offres carrées de SFR qui sont plus franchement défensives). Bouygues a d'autres avantages, notamment un service client assez satisfaisant, semble-t-il.
Toutefois, BT a un problème à régler s'agissant de son offre FTTLA, qui est en réalité le même que celui des opérateurs passant pas FT pour le réseau ADSL, à savoir sa forte dépendance à Numéricâble qui détient une position dominante en ce qui concerne la gestion de son réseau. Ca va même plus loin que pour l'ADSL. il semblerait, d'après les forums BT, que les problèmes de validation par NC des adresses MAC des box déployées en  fibre par Bouygues, sans être très fréquents, ne sont pas exceptionnels, sans d'ailleurs que les responsabilités soient très claires (mauvaise volonté de NC ? Manque de suivi par BT du déploiement de son matériel et mauvaises relations avec les techs du câblo-opérateur ?). Toujours est-il que la qualité du service au démarrage en pâtit parfois.

De toute manière, nous entrons dans une époque où le marché est presque mûr, puisque le taux d'équipement de devrait plus beaucoup bouger une fois les dernières zones blanches couvertes et que le paysage a été éclairci par la disparition des acteurs intermédiaires, rachetés par les quatre "grands FAI" et NC(Darty et Auchan survivent, mais à mon sens, les maisons-mères se désengageront bientôt d'un marché qui n'est pas stratégique pour eux). Reste évidemment quelques opérateurs indépendants, mais sur des marchés de niche, en particulier pour les pros.

Qu'est-ce qui va faire la différence ? A mon sens (mais pas forcément dans cet ordre):

-la qualité du service, et notamment la fiabilité du SAV.
-le prix, ou plutôt le rapport service/prix.
-l'interopérabilité des offres, avec une intégration encore à venir dans la téléphonie dans une offre globale de "communication" incluant internet fixe et nomade, voix, TV, et objets connectés.
-le positionnement sur les technologies d'avenir, fibre et 4G...et peut-être le VDSL2+, mais j'y crois moins dans le cas français, sauf abandon du plan fibre pour cause de crise et rebasculement sur une solution cuivre moins onéreuse.

Le mieux placé à ce stade, c'est BT. Orange prend un bon virage, mais dans la mesure où il est l'opérateur dominant, je pense qu'il peut plus prétendre à conserver sa PDM qu'à envisager une forte croissance de son portefeuille. A ce titre, la fantabuleuse Livebox de l'année prochaine aura sans doute, si elle est bien lancée, pour principal effet de conserver les clients Orange -et de leur faire définitivement oublier le peu glorieux épisode de la LB Mini. reste un avantage, important, pour l'agrume : il est un peu en avance sur la fibre, et le décollage de la FTTH se fera à un moment ou à un autre.

Free va devoir selon moi choisir entre le maintien de sa ligne très agressive et innovante, ou une meilleure segmentation de ses offres pour mieux assurer sa rentabilité à moyen terme, ce d'autant plus que la société va devoir investir sérieusement dans les infrastructures. Ce n'est pas forcément une bonne position pour continuer à prendre des parts de marché, même si, évidemment, Free devrait prendre rapidement une part non négligeable du marché mobile (sans doute pas au niveau de son portefeuille de clients Internet, les deux marchés ne se recouvrent pas totalement et Free va se trouver surtout talonné par les Mvno).

SFR...je ne sais pas. Stratégie curieuse, brouillonne en tous cas, pas franchement de points où ce FAI fait la différence sur ses concurrents...peut-être le plus fragile à court terme.

Enfin, le cas Numéricâble. En dépit de tous ses défauts (une clientèle potentielle limitée aux zones câblées, même si ca fait déjà du monde, le choix du FTTLA qui n'est pas compatible avec la concurrence entre opérateurs), il faut reconnaître une chose : voilà un FAI qui était au fond du trou en 2008 avec une réputation atroce et justifiée, et qui non seulement survit, mais en plus présente désormais un taux de satisfaction tout à fait convenable et se permet même de reprendre une stratégie de conquête. A suivre...

Hors ligne

 

#468 31-10-2011 22:30:33

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Bouygues n'avait pas trop le choix, mais ce qui était défensif au départ est devenu une vraie réussite. Il va pouvoir digérer l'arrivée de Free Mobile un peu plus sereinement. Sa qualité de service devrait lui laisser un peu de marge également. De plus, son alliance avec Numéricable lui assure de pouvoir disposer de la Fibre. Mais Free "chasse" sur la même clientèle, donc...

SFR est un plus surprenant, il semble vivre sur ces acquis avec une attitude un peu suiviste. La maison mère n'en fait pas forcément une priorité. c'est le deuxième FAI, il "digère" et gère ses marges...Trop loin pour passer premier devant Orange, mais n'innovant sur pas grand chose. Ses résultats sont médiocres depuis plusieurs trimestres et rien ne bouge.

Orange a pris le virage, Open Sosh et peut être la Fibre. C'est en partie défensif, mais là aussi avec de bons résultats et le fait de passer des accords avec Free sur le mobile et la Fibre est plutôt une bonne chose. Il faut voir ce que peut donner sur une pls longue période le rachat de Dailymotion et le partenariat fort avec deezer. Reste à mettre sur le marché une box qui tue, mais ce sont surtout les services et contenus qui feront la différence.
Une volonté d'innover avec les moyens financiers pour le faire, la position est plutôt "confortable". Ce n'était pas forcément le cas avec l'ancienne direction. 

Pour Free complètement d'accord avec toi. L'arrivée de Free Mobile est un gros tournant. Le plus dur commence dans des métiers ou il faut que l'intendance suive. Et là, ce n'est pas son point fort. Ce qui était acceptable au début de l'ADSL, le sera moins sur un marché mature. L'attrait de la nouveauté ne suffira pas. M'enfin l'ADSL va devenir la vache à lait pour le mobile....
Mais là aussi Free s'adapte et montre sa capacité à passer des accords industriels. Il y a quelques années, c'était un interdit culturel...
Le rôle du briseur de monopole est pour les fanboys. C'est bon pour le moral des troupes, mais c'est la préhistoire de l'ADSL...

Reste Darty que l'on pense vendable depuis son démarrage et qui continue. La crise financière actuelle va t-elle avoir la peu du FAI. Darty en tant que FAI est pas stratégique pour le propriétaire anglais.  300 000 clients devrait dans ce cas trouver rapidement preneur. Et dans ce cs, Bouygues serait le candidat le plus naturel.

Numéricable, vivote en et ce sera comme cela tant que la Fibre FTTH ne sera pas correctement déployée. Là-aussi, des efforts commerciaux ont été effectués.
Reste la venue de petits nouveaux comme Virgin Mobile ou La poste sur le marché du haut débit. Ce sera pour chasser sur les terres de l'ancien Free à 29,99 ! Ce segment étant un peu délaissé par Free. Et ce sera le meilleur moyen pour ces deux Mvno de ne pas se faire bouffer par l'arrivée de Free Mobile.

Dernière modification par Hammett (31-10-2011 22:42:35)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#469 01-11-2011 08:35:26

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Nunus a écrit:

Qu'est-ce qui va faire la différence ? A mon sens (mais pas forcément dans cet ordre):

-la qualité du service, et notamment la fiabilité du SAV.

Il y a du boulot de ce coté c'est sur. Cela commence avec un système d'informations propre. Le reste devrait suivre. 

Nunus a écrit:

-le prix, ou plutôt le rapport service/prix.

Comme d'habitude wink De ce coté, Orange a fait de gros efforts ces dernières années. Même si c'était par nécessité au départ, maintenant le pli est pris depuis la mise en place des offres NetPlus (février 2010).
Il faut rajouter que cette notion de service/prix est différente selon que l'on est dégroupé ou pas.

Nunus a écrit:

-l'interopérabilité des offres, avec une intégration encore à venir dans la téléphonie dans une offre globale de "communication" incluant internet fixe et nomade, voix, TV, et objets connectés.

A ce sujet, dommage qu'Open ne concerne qu'un seul mobile. Mais en autorisant le rajout d'autres mobiles, cela pourrait créer un effet super club. Ce que ne manquerait pas de dénoncer la concurrence et cela pourrait chagriner l'Autorité de la Concurrence.
Le 4P permet cette interopérabilité des services voix entre le mobile et le fixe. La prochaine étape sera t-elle la possibilité de retrouver les mêmes services entre sa téléphonie fixe et sa téléphonie mobile ?   
Et oui, un volume data global, pour l'internet mobile. Mais là encore il faut que l'intendance suive et de ce coté cela est encore une usine à gaz.

Nunus a écrit:

-le positionnement sur les technologies d'avenir, fibre et 4G...et peut-être le VDSL2+, mais j'y crois moins dans le cas français, sauf abandon du plan fibre pour cause de crise et rebasculement sur une solution cuivre moins onéreuse.

Le VDSL2 est juste valable pour les lignes courtes, nonobstant les problèmes techniques qu'il pose. Il ne pourra se substituer à la fibre optique. Pour la fibre et un peu moins la 4G, Orange devrait pouvoir montrer sa capacité à gérer. Une petite piqure de rappel sur l'idée qu'un réseau ne se construit pas sur du vent.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#470 03-11-2011 08:05:58

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Depuis le mois de juillet, Orange cherche à vendre ses filiales en Suisse, en Autriche et au Portugal. Pour l’opérateur ce sont des filiales non stratégiques qui plus est sur des marchés matures ou il n’est plus en mesure de peser. Orange préfére investir dans les pays émergents en Afrique ou au Moyen Orient.
Quelques informations commencent à sortir sur la Suisse. Et là surprise, le patron de Free serait même candidat. Sympa de sa part de financer le développement de France Télécom...Mais que recherche Xavier Niel ?

Suisse
Orange Suisse est numéro trois (et dernier) du marché helvétique derrière Swisscom et Sunrise. France et Télécom en attend autour de 2 milliards de francs suisses (1,5 milliard d'euros), et la surprise vient d'un des prétendants. Selon Les Echos du 21/10, Xavier Niel, le patron de Free, a été retenu pour participer au second tour d'enchères.
Le milliardaire intervient à titre personnel et non pas au nom de son groupe Iliad et serait associé au fonds Goldman Sachs. A la tête d'une fortune estimée à 3,7 milliards de dollars, Xavier Niel est loin d'être le seul en lice. Plusieurs fonds d'investissements, les actionnaires de Numéricable et le milliardaire égyptien Naguib Sawiris sont encore en lice.

Autriche
L'opérateur mobile Hutchison 3G s'intéresse au rachat des actifs de France Télécom en Autriche, rapporte mardi un journal autrichien, citant des sources non identifiées.
Hutchison 3G, filiale du conglomérat Hutchison Whampoa, et déjà présent sur le marché autrichien sous la marque "3", est désormais en négociations pour racheter son concurrent Orange Autriche, écrit le journal Kronen Zeitung.
T-Mobile Austria, filiale de Deutsche Telekom s'était montré intéressé par Orange Autriche mais y a ensuite renoncé parce que le prix demandé était trop élevé, poursuit le quotidien

Sources : Le Nouvel Obs du 22 Octobre, Les Echos du 25 octobre.

Dernière modification par Hammett (04-11-2011 07:59:22)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#471 07-11-2011 08:05:17

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Quelques chiffres et quelques statistiques (hors résultats financiers) suite à la publication des résultats de France Telecom au 30 septembre 2011.

A noter que 47,6% des clients Orange ont supprimé l’abonnement France Télécom. La Fibre augmente doucement, doucement.
Orange a perdu 341 000 clients sur l’activité mobile en 9 mois. Même si le nombre de clients avec un forfait augmente. Les clients en prépayé baissent et les clients mvnos augmentent de 443 000.
Le nombre de ligne fixe a baisse de 26,5% en 5 ans. Il reste encore 190 000 clients en bas débit.
Il faut noter que l’offre quadruple play « Open » a attiré 898 000 clients depuis son lancement en août 2010 et devrait atteindre un million d'abonnés à la mi-novembre. Enfin, l'offre mobile « Sosh », a recruté 10.000 abonnés en trois semaines.

http://nsa28.casimages.com/img/2011/11/07/111107080953352527.gif

A noter que : « * » signifie que les résultats sont exprimés en milliers, le pourcentage pour la Livebox pour la VoIP et la TV est calculé sur l’ensemble des clients haut débit, les chaines Orange sont Orange Sport et Orange Cinéma Séries, l’Adsl nu est calculé par rapport au nombre de clients Adsl, le pourcentage de client Ftth est calculé par rapport au nombre de lignes raccordables, le nombre de forfait mobile sur les clients mobiles hors Mvno.

Source : Orange

Dernière modification par Hammett (07-11-2011 08:05:32)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#472 10-11-2011 07:55:55

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

L’ARCEP a fait le point sur le marché de la téléphonie mobile. Les chiffres provisoires sont arrêtés au 30 septembre. Quelques chiffres sur le marché résidentiels (les particuliers) en métropole.
Ils montrent une montée en charge des Mvno depuis l’annonce de la hausse de la TVA en début d’année Même l’arrêt de cette hausse n’a pas stoppé la tendance.
L’arrivée de FreeMobile va se faire sur un paysage déjà très fortement segmenté, la révolution du mobile a déjà commencé, sera-t-elle démultipliée ? 
Pour les principaux Mvno (Virgin, NRJ, La Poste), il va être important de passer rapidement en « full Mvno » car au-delà de l’indépendance technique, cela permet de se différencier aux niveaux des offres. 

Généralités
Le parc total est de 67,010 000 lignes mobiles, avec 64,905 000 lignes actives. 64,399 000 sont en métropole et 2,611 000 en Outre-Mer.
En métropole (résidentiel + professionnel), 57,542 000 sont chez un opérateur historique et 6 857 000 chez un Mvno. 
En métropole et pour les résidentiels, c’est 54,191 000 lignes dont 2,000 6 000 Sim internet. 47,390 000 chez les historiques et 6,802 000 chez les  Mvno. 
Les forfaits représentent 67,6%, contre 67,5% le trimestre précédent. Il y a eu 659 000 numéros portés (cela représente 1,2% du parc)  contre 741 000 le trimestre précédent (1,4% du parc).   

Les historiques : Orange, SFR et Bouygues Telecom
Pour les historiques (et toujours sur le résidentiel), la baisse est de 136 000 clients sur ce trimestre, après une baisse de 543 000 sur le second trimestre et de 534 000 sur le premier trimestre. Sur un an, la baisse est de 203 000 clients et de 1,203 000 sur les neufs derniers mois. Noel 2010 a sauvé l'année.   
Pour ce trimestre, Orange annonce une baisse de 68 000 clients. SFR et Bouygues doivent publier leurs chiffres le 15 novembre.

Mvno
Ils passent d’une part de marché de 11% au 30 juin à 12,5% au 30 septembre. Au 30 septembre 2010, la part de marché était de 8,0%.
Belle progression donc… Au cours du troisième trimestre, ils ont gagné 882 000 clients supplémentaires, contre 735 000 le trimestre précédent. Un record. Depuis le début de l’année c’est un gain 2,431 000.   
Au total, il y a  6,802 000 clients, dont 3 235 000 (47,6%) sont sur le réseau Orange (2 millions pour Virgin, 1 million pour NRJ).  Sur le dernier trimestre, les clients Mvno (réseau Orange) baissent et passent 3,309 000 à 3,235 000, soit une baisse de 74 000 soit 2,2%.
A qui donc a profité cette hausse ?


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#473 14-11-2011 08:15:47

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Le site LesMobiles donne quelques infos sur Virgin Mobile.
Virgin annonce un gain de 88 000 nouveaux clients sur le premier semestre, ce qui est peu en regard 1 290 000 nouveaux clients gagnés (chiffres ARCEP) par l’ensemble des Mvno. Début 2012, Virgin devrait lancer son offre quadruple play en full Mvno sur le réseau SFR.
Avec l’arrivée de Free, c’est le seul moyen de garder sa quatrième place dans la hiérarchie des opérateurs mobiles. 

"Le premier MVNO de France a en effet recruté 88.000 clients d'après les derniers chiffres communiqués (30 septembre 2011), contre une perte de quelques dizaines de milliers de clients l'an passé. Comme il nous l'avait indiqué cet été, l'opérateur mobile de réseau virtuel a dépassé les 2 millions de clients (2,01 millions exactement).
Rappelons que Virgin Mobile (OMEA Telecom) regroupe à la fois l'opérateur Virgin Mobile, mais aussi Télé2 Mobile (286.000 clients en forfait), Breizh Mobile (69.000 clients) et Casino Mobile (20.000 clients).
Virgin Mobile lancera son offre quadruple-play et sa Virgin box début 2012 sur le réseau de l'opérateur SFR, et se dote d'un réseau de boutiques et de kiosques dédiés avec un objectif de 100 boutiques avant juin 2012.
"


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#474 15-11-2011 08:12:38

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Iliad vient de présenter ses résultats pour le troisième trimestre de l’année 2011. Ils sont meilleurs qu’à fin juin (+56 000), mais inférieur à fin mars (+127 000).
 
Il y a 4,790 000 clients, soit +262 000 (5,8%) sur un an et +73 000(1,5%) sur le dernier trimestre. Dans le détail : +113 000 pour Free soit 4,358 000 et -40 000 pour Alice, soit 432 000. Free indique que 20 000 clients Alice ont migré vers Free.
Il y a 91,60% de clients dégroupés, soit 4,387 640 et donc 402 360 non dégroupés. Depuis son rachat par Free il y a trois ans, Alice a perdu 418 000 clients (sur 850 000). Pas de détails chiffrés entre l’ADSL et la Fibre Optique.
Source : http://www.iliad.fr/finances/2011/CP_151111.pdf
   
Pour rappel,
Les chiffres au 30 juin 2011
Il y avait 4,717 000 clients, soit +203 000(4,5%) sur un an et +56 000(1,2%) sur le dernier trimestre.
Dans le détail : +100 000 pour Free, soit 4,245 000 et -44 000 pour Alice, soit 472 000.  Free indique que l’ensemble des 44 000 clients Alice ont migré vers Free. Cela ramène le gain net de Free à +12 000 sur ce trimestre.
Il y a 90,8% de clients dégroupés, soit 4,283 000 et donc 434 000 non dégroupés. Depuis son rachat par Free, Alice a perdu 378 000 clients. Pas de détails entre l'ADSL et la Fibre Optique.

Les chiffres au 30 septembre 2010
Il y a 4,528 000 clients, soit +108 000(+2,44%) sur un an et +14 000 (+0,31%) sur le dernier trimestre.
Dans le détail : +36 000 pour Free, soit 3,939 000 et -22 000 pour Alice soit 589 000.
Depuis son rachat par Free il y a deux ans, Alice a perdu 261 000 clients sur les 850 000 au départ, soit 30,70%.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#475 15-11-2011 10:06:54

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

L'agenda des publications :

Bouygues Télécom, le 15 novembre (après bourse),
SFR, le 16 novembre (avant bourse),   
Darty, le 7 décembre (résultats trimestriels). 
Arcep, le 1er décembre (17h30) pour l’Observatoire des marchés des communications électroniques (services fixes haut et très haut débit), début janvier pour Services de communications électroniques.

Pour le moment, sur le troisième trimestre le gain de nouveaux clients (ADSL + Fibre Optique) est de 107 000 pour Orange et de 73 000 pour Free (avec Alice).


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB