#1426 15-12-2013 10:54:11

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Xavier Niel - le pédégé de Free - a accordé une interview au JDD. Il y a les habituelles petites phrases pour entretenir le buzz du dimanche sur la toile.

Plus sérieusement, il revient sur l'accord de mutualisation entre SFR et Bouygues Telecom : "cet accord de partage des réseaux ne nous dérange pas. S'il ne concerne que 25 % du territoire, cela nous va (...) S'il va plus loin, il y a des risques concurrentiels". 25%, alors que SFR et Bouygues auraient évoqué 60% du territoire...Avec ces propos, il ne va pas être facile à Free de rentrer dans cette alliance.

D'autre part, Xavier Niel, revient sur le déploiement de son réseau 4G et lucide déclare : "Nous sommes partis pour déployer notre réseau seul. Mais nous sommes favorables à partager le nôtre avec qui le souhaite". C'est le simple constat après les dernières déclarations du Gouvernement, de l'Autorité de la Concurrence et d'Orange son partenaire sur la 3G.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1427 16-12-2013 07:57:46

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Alors que la passe d’arme pitoyable entre X.Niel et A.Montebourg sur les conséquences pour l’emploi de l’arrivée du quatrième opérateur entre Niel et Montebourg s’est enfin calmée, les chiffres et éléments d’analyse restent à mettre en place pour mesurer l’évolution de l’emploi dans le secteur des télécoms. Même si c’est un élément, l’évolution de l’emploi dans ce secteur ne peut être mesurée qu’avec la seule arrivée de Free Mobile.   
Il convient que l’ARCEP se donne vraiment les moyens pour apporter ces éléments. Car, il serait vraiment regrettable de laisser jouer quelques (ir)responsables avec les chiffres de l’emploi.

Quelques chiffres
Les premiers chiffres ont commencés à circuler il y a 18 mois, les estimations allaient de 10 000 à 60 000 emplois supprimés. Les plus touchés ? Les centres d’appels, entre 5000 et 10 000 emplois (sur 64 000 emplois, les télécoms représentent 50% de l’activité) pouvaient être touchées selon le syndicat patronal, le SP2C.
Une autre étude, réalisée par Bruno Deffains, professeur à l'Université Paris II, prévoyait une perte nette de 59 300 emplois. Les pertes brutes de 69 400 étant compensées par la création de 10 100 emplois pour améliorer le réseau.

Au mois de mai  dernier l’ARCEP avait publié une étude sur la situation de  l’emploi dans les télécoms. Pour L’ARCEP, le nombre de salariés des opérateurs de communications électroniques serait resté stable en 2012 (+0,1% par rapport à 2011). Entre 2009 et 2012, le niveau d'emploi des opérateurs se serait globalement amélioré avec des hausses de 1,2% en 2011 et 1,6% en 2010, et ce, après un peu plus de dix ans de baisse continue. Les opérateurs salariaient directement 129.000 personnes en décembre 2012.

Oui mais...
En fait, il n’est pas simple d’y voir clair faute d’étude sur le sujet. L’étude de l’ARCEP est partielle.  car elle ne mesure que les emplois directs chez les opérateurs et s’arrête à fin 2012. Par exemple, En octobre 2012, Bouygues annonçait 556 suppressions de postes pour...2013. SFR a lancé de son côté un plan de départs volontaires concernant 856 emplois. Enfin, Orange a annoncé son intention, d’ici à 2015, de remplacer seulement un départ en retraite sur trois : 5.000 postes pourraient ainsi être supprimés sur la période. Au total, la baisse des effectifs pour les trois opérateurs pourrait s’élever à près de 3.000 pour la seule année 2013.

Plus fondamental, L’ARCEP ne tient pas compte de la perte d’emplois dans les centres d’appels et chez Phone House. Les pertes d’emplois seraient de 4000 pour les centres et de 1200 pour Phone House. Enfin ne sont pas pris en compte les emplois indirects dans les entreprises prestataires de services ainsi que les entreprises de l’industrie.

A L’ARCEP de jouer
A quand une étude sérieuse sur les conséquences sur l’emploi de l’arrivée du quatrième opérateur ? Des décisions politiques ont été prises pour l’attribution d’une quatrième licence et comme souvent il est très compliqué d’en connaitre l’impact social et économique.

Free est-il responsable ? Le low-cost est-il responsable ? Quelles sont les évolutions lourdes dans le secteur ? Après la publication de son étude, L’ARCEP avait déclaré "qu’en 2013 travaillera avec l'ensemble des autres administrations concernées pour avoir une connaissance plus approfondie de l'emploi des différents acteurs de la filière numérique". En espérant que ces éléments soient maintenant en possession de l’ARCEP afin de se faire une idée plus précise des évolutions du secteur.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1428 17-12-2013 08:10:37

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Stéphane Richard vient de donner une interview au quotidien Le Figaro (17/12). Il envoi un peu sur Xavier Niel "prétentieux et agressif (...) roi de l’embrouille (...) une fortune personnelle de 6 milliards". Bon, en même temps, Xavier Niel donne beaucoup, il doit accepter de recevoir de temps en temps. Cela devrait permettre d’agiter un peu la meute sur les forums et réseaux sociaux.

Plus fondamentalement, Stéphane Richard revient sur la 4G et sur la faible couverture du "réseau" de Free "ce qui signifie que pour obtenir une couverture digne de ce nom dans les semaines à venir, il lui faudra forcément s'appuyer sur un accord d'itinérance ou de mutualisation avec l'un de ses concurrents"  Donc, il va falloir que Xavier Niel commence à discuter calmement, sinon la 4G va pas être simple pour lui. Pour Stéphane Richard : "il n’est pas question de signer un tel accord avec Free. Je rappelle qu’Orange est libre de ses fréquences vis-à-vis de Free".
Une fois la période des fêtes passée et les polémiques (un peu) éteintes, la période sera-t-elle à la diplomatie ?

Sinon, suite à l’annonce de B&You de s’aligner sur les prix de Free, Stéphane Richard annonce que Sosh bénéficiera de la 4G à partir du 9 janvier. Signifiant par-là que la reconquête des marges via la 4G est déjà terminée et que les autres forfaits d’Orange ne devraient pas être touchés et ne pas subir d’augmentation.
Il y a un mois, dans un article des Echos (18/11), Bouygues Telecom était à 500.000 clients 4G, Orange également à 500 000 clients et SFR à 600 000 clients. Là Orange revendique 700 000 clients et devrait atteindre 1 million de clients d’ici à la fin de l’année. Afin de suivre le mouvement, Free pourrait annoncer assez rapidement une offre avec des téléphones subventionnés (ZdNet, 16/12). 

Enfin il y a même une grosse piqure de rappel sur l’itinérance en 3G : "n'oublions pas que l'accord d'itinérance 2G/3G n'est pas un droit perpétuel. Orange peut très bien se passer de l'accord d'itinérance, mais la réciproque est-elle certaine?".
2016 est vraiment trop loin pour tirer des plans sur la comète…En attendant un contrat a été signé et il s’appliquera. Globalement depuis la signature de du contrat d’itinérance courant 2011, c’est la première fois que Stéphane Richard est aussi dur avec son partenaire.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1429 18-12-2013 07:47:29

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) - N°67

Orange Cash
A l’occasion de son show Hello du 7 novembre, Orange a fait le point sur son  activités de porte-monnaie mobile. Après le succès d’Orange Money en Afrique, où huit millions de personnes se servent chaque mois de leur mobile pour échanger de l’argent (200 millions d’euros par mois), voici Orange Cash.
Cette application développée en partenariat avec Visa est en test depuis fin novembre à Strasbourg et à Caen, et le sera dans toute la France au printemps. Il s’agit d’un compte prépayé qui peut se recharger en ligne et permet de payer ses achats de façon sécurisée.

Orange
Orange a annoncé via un communiqué (27/11) de presse avoir vendu sa filiale en République Dominicaine pour un montant de 1,1 milliard d’euros. L’acheteur est Altice, un fond d’investissement qui est également propriétaire de Numéricable. Cette somme devrait être utilisée pour réduire sa dette.

Orange étudie également le désengagement de sa filiale portugaise, ce qui pourrait lui rapporter jusqu’à 127 millions d’euros. Orange envisage également la mise en bourse d’une partie de sa filiale britannique, cela pourrait rapporter jusqu’à 11 milliards d’euros aux deux actionnaires, Orange et Deutsche Telekom.
Fin 2012, la vente d'Orange Austria lui a rapporté 70 millions d’euros et fin 2011 la vente d'Orange Suisse lui a rapporté 1,6 milliards d’euros. En comparaison l'accord d'itinérance 2G/3G avec Free lui rapporte environ 500 millions d'euros par an.

Dailymotion
Dailymotion est en passe de trouver un partenaire aux Etats-Unis : " Il y a une belle probabilité que nous arrivions à un accord avec un partenaire sur le marché américain dans les prochaines semaines (...) Il s’agit d’un acteur majeur de l’économie numérique", a indiqué Stéphane Richard, le pédégé d’Orange. Ce partenaire serait Microsoft. Pour Microsoft cela permettrait de contrer l’hégémonie de Google et YouTube, et pour Dailymotion, cela permettrait d'être distribué automatiquement dans toutes les machines (PC, tablettes et smartphones) fonctionnant sous Windows.

Pour rappel, Dailymotion était quasiment vendu en mai dernier à Yahoo. Suite à ce vente manquée Stéphane Richard était revenu dans le quotidien  Les Echos (23/7) sur l’avenir de Dailymotion en assurant qu’Orange allait réaliser 30 millions d’investissements sur les trois prochaines années et qu'il recherchait des partenaires.
Reste à dégager des synergies avec les activités d’Orange. Orange n’a toujours pas trouvé la bonne recette pour Dailymotion. En avril 2011, Orange a acheté 49% de Dailymotion pour 69 millions d’euros et est monté au printemps 2013 à 100% du capital pour 72 millions supplémentaires.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1430 19-12-2013 07:39:36

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et des médias - N° 54

Le Handball cherche à devenir le troisième sport collectif en France derrière le foot, le rugby et le basket. Et cela passe aussi par les droits tv et les moyens que cela donne pour le développement. Dans ce cadre beIN Sport devrait remporter quelques droits.

Handball : Championnat du monde
D’abord ceux prochains championnats du monde masculins, féminins, seniors, juniors et jeunes pour la période 2014-2017 et pour un montant de 81 millions d’euros. Les compétitions concernées seront le Mondial masculin au Qatar en 2015, le Mondial masculin en 2017 en France ainsi que les championnats du monde féminins 2015 au Danemark et de 2017 en Allemagne.
Le diffuseur actuel est le groupe Canal+ qui payait 50 millions d’euros (L’Equipe, 15/11).

Handball : Championnat de France
Une autre compétition pourrait passer chez beIN Sport, il s’agit du championnat de France actuellement diffusé par Canal+ contre un chèque de 1,2 million par an. La Ligue Nationale de Handball pourrait rompre son contrat avec Canal+ estimant que les droits actuels sont sous payés. La décision pourrait intervenir lors du premier trimestre 2014. Le handball réclame autant de droits que pour la basket (Canal+ paye 6 millions par an).
Là aussi beIN Sport serait intéressé par reprendre ces droits Le Figaro (6/12). Dans le lot il y aussi la Coupe de la Ligue et du Trophée des Champions. Canal a les droits depuis 2012. Auparavant Orange et Eurosport payaient 2 millions par an pour les mêmes droits. BeIN Sport diffuse déjà la Ligue des Champions.

Top 14
Concernant l’attribution des droits tv du Top14, Canal+ va engager une action en justice afin de contester le lancement de l’appel d’offre par la LNR (L’Equipe,17/12). Par "loyauté" envers Canal+, la LNR aurait dû accepter l’offre de 66 millions d’euros proposée de gré à gré par Canal+ qui a été finalement refusée par la LNR.
Canal+ a décidément du mal à accepter la concurrence. La LNR s’est donnée jusqu’au 13 janvier pour obtenir des réponses à son appel d’offre. L’attitude de Canal+ ne devrait pas arranger ses relations avec la LNR.

Dernière modification par Hammett (27-05-2014 11:17:34)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1431 19-12-2013 19:14:32

thecham03
On est bien ici
Date d'inscription: 02-05-2010
Messages: 192

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Hammett a écrit:

Le Handball cherche à devenir le troisième sport collectif en France derrière le foot, le rugby et le basket.

Le quatrième plutôt ? big_smile

En tout cas, merci pour tes analyses Hammett, elles sont vraiment intéressantes et documentées ! clin_oeil_2up


Migration en cours vers Sosh+LVB 34.99€ - 12M/s - LVB play F/W SG30_sip-fr-5.7.16.1 - Wifi partagé - Femtocell 3G+
http://nsa31.casimages.com/img/2012/10/13/121013012252801059.png

Hors ligne

 

#1432 19-12-2013 19:27:56

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Merci pour tes encouragements. wink

En fait c'est plutôt la place du troisième que recherche le Handball, place détenue actuellement par le Basket.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1433 19-12-2013 19:59:24

wanou2
On est bien ici
Lieu: Ploudalmezeau
Date d'inscription: 08-07-2011
Messages: 168

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tec … t-fixe.php

Free qui taille des croupières à BT sur le mobile et BT qui va renvoyer l'ascenseur sur l'ADSL... nous allons bientôt avoir du quadruple play tout illimité pour moins de 40 euros. C'est fou ce qui se passe dans les télécoms en France aujourd'hui.
Comment penser que des Hutchinson, Movil et autres Vodafone veuillent entrer sur ce marché... dans des pays en développement on ne trouve pas forcément des prix aussi bas !


http://www.ariase.com/fr/media/ligne/29/29178PDZ/hO9YH.png

Hors ligne

 

#1434 20-12-2013 07:53:38

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) - N°68

Bouygues
Martin Bouygues - le pédégé du groupe Bouygues - vient de donner une interview au quotidien Le Figaro (20/12), et comme Stéphane Richard il y a deux jours, cela dépote. 
Bouygues veut relancer la guerre des prix sur le fixe et aller manger les marges de Free : "Dans l'Internet fixe, la fête est finie (...) Bouygues Telecom va offrir une vraie rupture en 2014, avec des technologies et des services innovants. Nous allons faire 150 euros d'économie par an aux abonnés du fixe qui choisiront ce service, ce qui fait une économie de 12,5 euros par mois. Qui dit mieux? Que Xavier Niel fasse la même chose s'il en est capable!". A suivre attentivement, mais là, la Bouygues met la barre assez haut, faudra pas décevoir...

D’autant que : "Nos marges sont inférieures à 20% alors que [celles de Free] sont supérieures à 40% dans le fixe. Je constate simplement qu'entre 2010 et 2013, la fortune de Xavier Niel évaluée par Challenges est passée de 3 à 6 milliards d'euros, ce qui le place en 10e position (des plus grandes fortunes de France, ndlr). De qui se moque-t-on?"

Après cela, cela ne va pas être simple pour Free de rentrer dans l’accord de mutualisation Bouygues/SFR. Martin et Xavier ne s’aiment vraiment pas. De toute façon, l'enjeu est fort : Free va-t-il dépasser Bouygues Télécom en nombre de clients sur le segment du mobile (hors Mvno) et en termes de chiffre d'affaire ? ? Et si oui, quand ? Bouygues va devoir brûler du cash pour maintenir sa place et si possible amplifier son avance sur le quatrième entrant. 

Orange
Stéphane Richard a répondu aux questions des internautes sur 01Net. Il y est revenu sur Free et de façon plus soft que ces dernières déclarations : "Aussi, pour que Free couvre 50 % de la population, il lui faudrait plus de 6 000 antennes. Il ne les a pas du tout (NDLR : Free possède actuellement 800 antennes)". Il va vraiment falloir que Free se mette à bosser...

Sur l’itinérance : "Par contre, il n’y aura pas d’itinérance pour Free sur le réseau Orange. Pas dans l’état actuel des choses. Nous ne sommes pas obligés de négocier avec Free. Nous ne le ferons pas". La porte n’est pas complètement fermée. Qui va la pousser ?

D’autre part, Orange aurait 350 000 clients Fibre (+77 000 par rapport au 30 septembre), 700 000 clients en 4G (+450 000 par rapport au 30 septembre), 1 800 000 clients Sosh (+183 000 par rapport au 30 septembre).
A titre de comparaison, en 4G,  Bouygues annonce près d’un million de clients et SFR 900 000 clients.

Nouveau riche et magnat dans la presse
Les hebdomadaires (Le Figaro, 12/12) vont mal et être patron d’un opérateur va peut-être devenir le passage obligé  pour diriger un news magazine ? L’actuel patron du Nouvel Obs vient de faire appel à X.Niel pour lui vendre son groupe. Et Le Point serait dans la ligne de mire de V.Bolloré le futur taulier de Vivendi. L’Express serait également à vendre et Marianne est en pleine restructuration. Triste réalité de la presse aujourd’hui.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1435 20-12-2013 08:06:57

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

wanou2 a écrit:

Comment penser que des Hutchinson, Movil et autres Vodafone veuillent entrer sur ce marché... dans des pays en développement on ne trouve pas forcément des prix aussi bas !

La barre est haute et il va falloir du cash. Mais l'introduction en Bourse de SFR est une bonne occasion de rentrer sur le marché français, d'autant qu'un rapprochement avec Numericable est toujours possible et que l'accord de mutualisation sur les zones non denses entre Bouygues et SFR va remplir la corbeille de la mariée.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1436 20-12-2013 11:42:08

wanou2
On est bien ici
Lieu: Ploudalmezeau
Date d'inscription: 08-07-2011
Messages: 168

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Et le plus détestable dans l'histoire, c'est que Orange qui déploie tranquillement mais surement la fibre sera dans quelques années sous le coup d'une procédure pour position dominante sur le marché et devra brader son réseau aux SFR, FREE et autres BOUYGUES qui se seront lancé dans une guerre des prix...


http://www.ariase.com/fr/media/ligne/29/29178PDZ/hO9YH.png

Hors ligne

 

#1437 20-12-2013 15:10:11

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Comme le réseau est mutualisé et que rien n'empêche Bouygues/Free/SFR de proposer une offre, cela ne va pas être simple de justifier une position dominante de la part d'Orange. Ce serait assez gonflé.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1438 23-12-2013 09:48:01

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Quelques chiffres sur Orange. Une petite série qui va permettre de faire ressortir quelques chiffres tirés du document de référence 2012 et qui a été publié en mai 2013 (document légal et annuel qui est publié lors de la présentation des comptes).

Deuxième partie : une présentation du marché des télécommunications
Cette série donne quelques indications sur la répartition du chiffre d’affaire mondial d’Orange.
Par rapport à l’année dernière, le nombre de clients mobile est passé de 167,4 à 172,4 millions. C’est la zone « reste du monde » qui « tire » cette augmentation.
Le nombre de clients Internet passe de 14,7 à 14,9 millions, sans que cela bouleverse la répartition géographique.   

http://img.imagesia.com/fichiers/6z/2-1_imagesia-com_6z9o_large.gif

Les explications d’Orange 
http://img.imagesia.com/fichiers/6z/2-2_imagesia-com_6z9q_large.gif

Et une carte qui décrit la présence d’Orange sur les divers continents.
http://img.imagesia.com/fichiers/6z/2-3_imagesia-com_6z9r_large.gif

Dernière modification par Hammett (23-12-2013 09:49:00)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1439 24-12-2013 09:41:30

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du Monde (4)

Evolutions
L'Afrique subsaharienne va rester la région la plus dynamique pour le marché de la téléphonie mobile ces prochaines années, selon une étude publiée récemment. Selon l'association GSMA, qui regroupe 800 opérateurs dans le monde, le nombre d'abonnés uniques dans la région devrait passer de 253 millions en juin 2013 à 346 millions en 2017. Quelque 95% des utilisateurs de la région utilisent des forfaits prépayés.
"Les deux tiers environ de la population n'ont pas encore d'abonnement mobile, ce qui laisse une grande marge pour la croissance".
Le nombre d'utilisateurs du téléphone portable a augmenté de 18% par an ces cinq dernières années en Afrique subsaharienne, mais la pénétration y est encore la plus faible du monde, à environ 31%.
Le taux de pénétration est de 66% en Afrique du Sud, principale puissance économique du continent, mais il n'atteint que 30% au Nigeria, le pays le plus peuplé.
Par comparaison, la moyenne mondiale est quasiment d'un sur deux, le taux de pénétration atteignant quatre sur cinq dans l'Union européenne.

Et nous ?
De par l’histoire, Orange est le seul de nos opérateurs à être très présent sur ce continent. Certains pays ou est présent Orange présentent pour le moment des résultats déficitaires et Orange étudie la poursuite de sa présence : "il vaut mieux ne pas se disperser, se concentrer sur les marchés importants et ne pas s'entêter si ça ne marche pas dans un pays trop difficile, cela fait partie de la revue en cours du portefeuille d'actifs". Orange est présent dans 19 pays africains. D’autre part Orange a développé Orange Money qui est utilisée par 8 millions de clients dans 14 pays.

Quel avenir ?
Parmi ces marchés «compliqués», généralement dominés par les cartes prépayées, et où il a moins d'un million d'abonnés, "l'Ouganda, la Centrafrique, le Botswana, ou même le Kenya", où Orange n'a réalisé qu'un chiffre d'affaires de 90 millions d'euros en 2012 et peine à trouver une rentabilité satisfaisante. En Ouganda, Orange est 4e dans un marché à cinq opérateurs mobiles, avec 582.000 clients à fin septembre. En Centrafrique, c'est le chaos, "Je ne parierais pas sur l'engagement à long terme d'Orange au Botswana, au Niger, en Guinée-Bissau ou même l'Ile-Maurice" commente un analyste londonien. Au Niger, pour lutter contre le terrorisme et la criminalité, l'Etat vient d'annuler et résilier un tiers des lignes (plus de 1,7 million) faute d'en avoir identifié les détenteurs, ce qui va obliger les quatre opérateurs à revoir à la baisse leurs bases.

Aux yeux de Vincent Maulay, d'Oddo, "on peut être sûr qu'Orange ne sortira pas d'Egypte, du Sénégal, de Côte d'Ivoire ni du Mali. En revanche, le groupe a un problème de taille critique dans certains pays, comme l'Ouganda et le Kenya. Il peut y avoir des acheteurs comme l'indien Bharti, le sud-africain MTN ou Vodafone".

Même si Orange peut facilement revenir comme Mvno via sa filiale Orange Horizons, il serait un peu surprenant de quitter ces pays, d’autant que les enjeux financiers sont largement supportables par Orange. Mais la finance n’est pas le seul critère. Le « présence » en est un autre plus important.

Sources : Le Parisien (11/11), La Tribune (25/11), La Tribune (16/01).

Dernière modification par Hammett (24-12-2013 09:49:50)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1440 24-12-2013 11:13:55

laozi
Compte résilié
Lieu: Var (83)
Date d'inscription: 16-09-2011
Messages: 2371

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

bonjour,
l'évolution de l’équipement audiovisuel des foyers en France,
Cette étude du CSA montre que la télévision par ADSL continue de progresser au 1er semestre 2013, alors que l’utilisation de la TNT ou du satellite baisse. La TV ADSL sera-t-elle le premier mode de réception en France dans les prochaines années ?
à télécharger
ici

bonne lecture

Hors ligne

 

#1441 26-12-2013 09:59:02

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) - N°69

ARCEP
"Nous allons rendre son bâton au gendarme des télécoms". C’est ce qu’a déclaré Fleur Pellerin au quotidien Le Parisien (22/12).
Pour rappel, en juillet 2013, le Conseil Constitutionnel avait censuré le pouvoir de sanction de l’ARCEP au motif que la séparation des pouvoirs n’était pas assurée au sein du régulateur qui assure en même temps la justice et la police.
Afin de mettre un peu d’ordre sur la bataille médiatique et technique autour de la 4G, la Ministre estime qu’il est temps de remettre l’ARCEP dans le jeu et de lui redonner un pouvoir de sanction, le gouvernement va  "corriger cette situation début 2014 par voie d'ordonnance".
Reste à voir si l’ARCEP jouera le rôle de père fouettard, car il l’a très peu fait dans le passé.

Bouygues Telecom
Olivier Roussat – le pédégé de Bouygues Telecom – est revenu sur France Inter sur l’annonce de Martin Bouygues de faire baisser la facture de 150€/an sur son offre fixe. L’offre devrait être dévoilée lors du premier semestre 2014. Olivier Roussat indique que cela sera possible avec "l'introduction de nouvelles innovations sur des éléments qui fonctionnent déjà et sont éprouvés et permettra d'effectuer une rupture". Mais n’a pas précisé si l’offre serait disponible sur la marque Bouygues et/ou B&You.
Bref, rien de bien précis. Mais pour ne pas faire retomber le soufflet, cette rupture tarifaire devra être lancée assez rapidement, car une fois « la guerre déclarée », faut pas trop attendre l'arme au pied et vite passer à l’action. 
Alors baroud d’honneur pour Bouygues ou début de la fin pour Free ?


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1442 27-12-2013 09:45:11

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Le 10 décembre dernier, l’ARCEP et Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies (CGE) ont publié une enquête du CREDOC sur la diffusion des technologies de l'information et de la communication dans la société française. L’étude est à lire ici.

Beaucoup de données sont publiées, et une porte plus particulièrement sur la diffusion du quadruple play : 59 % des personnes qui disposent d’un accès internet et d’un téléphone mobile souscrivent leur abonnement auprès du même opérateur. Cela permet de réduire leur facture dans trois cas sur quatre. C’est un gain de 6 points sur un an. Et pour 74% des personnes concernées, ce choix est fait pour bénéficier d’une réduction sur la facture, c'est en augmentation de 9% en un an.

http://img.imagesia.com/fichiers/eh/quadruple-play_imagesia-com_ehyt_large.gif

D'autres études
Des estimations récentes ont été faites sur le pourcentage de clients ayant choisi de passer par ce type d’offre. En tenant compte des chiffres publiés par les opérateurs. Il y a celle de La Tribune (27/11) qui donne un chiffre global de 38% ou 9,2 millions de clients ayant d’une façon ou d’une autre liées un abonnement mobile à un abonnement Adsl/Fibre Optique.Il y a une estimation de l’institut GFK publiée par ZdNet (27/11) qui donne un total de 17% des clients ou 4,7 millions de foyers. 

A partir des chiffres des opérateurs
En reprenant les chiffres donnés par Orange et SFR, ceux estimés pour Bouygues Telecom (c’est-à-dire la majeure partie des clients moins les 152 000 Darty) et ceux estimés pour Free (+/- 50% des clients Adsl/Fibre Optique) et Numericable. Virgin a également une offre 4P, mais ne donne pas de chiffres. Cela donne le décompte suivant :   

Orange 4,268 000 sur 10,046 000 millions, soit 42,5% des clients.
Free 2,790 000 sur 5,580 000 soit 50%.
Bouygues 1,800 000 sur 1,941 000 soit 92,7%.
SFR 2,248 000 sur 5,209 000 soit 43,1%.
Numericable : 167 000 sur 1,019 000 soit 16,4%.

Total 11 273 000 millions sur 23,795 000 millions de clients, soit 47,4%.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1443 30-12-2013 09:45:53

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Ah oui...Quand même !! (N°30)
Un point via le compte twitter de (Benjamin Ferran 17/12) sur la repartition des OS sur les smartphones.
Sans surprise c’est Android qui truste la première place avec 55,9% en hausse de 6,6 points depuis la fin de l’année 2012, devant iOs avec 20,9 en baisse de 1,5 point. Windows passe de 4,3% à 6,1% et dans le meme temps BlackBerry passe de 7,6 à 5,6% du marché.

http://img.imagesia.com/fichiers/eh/repartion-os-smartphone-17-12-2013_imagesia-com_ehym_large.gif


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1444 31-12-2013 08:45:53

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Quelques chiffres sur Orange. Une série qui va permettre de faire ressortir quelques chiffres tirés du document de référence 2012 et qui a été publié en mai 2013 (document légal et annuel qui est publié lors de la présentation des comptes).

Troisième partie : chiffre d'affaire et nombre de clients
Un récapitulatif de quelques chiffres sur le marché de la téléphonie fixe et de la téléphonie mobile en France. Les revenus sont ceux d’Orange et le nombre d’abonnement ceux de l’ensemble des FAI et opérateurs.   

Téléphonie fixe
http://img.imagesia.com/fichiers/70/3-1_imagesia-com_704w_large.gif

Haut très haut débit
http://img.imagesia.com/fichiers/70/3-2_imagesia-com_704x_large.gif

Téléphonie mobile
http://img.imagesia.com/fichiers/70/3-3_imagesia-com_704y_large.gif

En téléphonie mobile, le nombre de clients augmente et l’ARPU baisse, contrairement à l’activité internet ou le nombre de clients augmente et l’ARPU avec. Les services qui passent par la box y sont bien sur pour quelque chose. La téléphonie fixe est logiquement en baisse constante. Heureusement qu’il l’abonnement à FT pour générer des revenus.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1445 02-01-2014 08:39:00

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

L’heure est aux vœux, que souhaiter pour l’année 2014 chez Orange et dans le PIF ?

- Une offre 4G de qualité avec un prix défiant toute concurrence. Si il doit y avoir augmentation de prix, le fair use doit exploser et les prix 3G doivent baisser.   
- Une offre Read & Go renforcée. 
- Que la data soit mutualisable entre 3 ou 4 personnes, comme l’illimité partagé de la téléphonie mobile. Un vœu émis pour 2013 a été réalisé : il s’agit de la mutualisation de l’offre data.   
- Le développement des investissements dans la Fibre Optique et poursuivre la montée en débit. . 
- La développement de la norme vidéo hevc.
- Que la scission de SFR et d’un éventuel rapprochement avec Numericable apporte aussi des bonnes choses au PIF.
- Assistera-t-on à un passage de 4 à 3 opérateurs dans la téléphonie mobile ?
- Même si personne n’est irremplaçable, que Stéphane Richard soit renouvelé pour un autre mandat. Il faut de la stabilité pour cet Opérateur. 

En attendant, meilleurs vœux et bonne année 2014.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1446 03-01-2014 08:25:13

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et des médias - N° 55

Top 14
Sur le nouvel appel d’offre des droits TV, Canal+ a assigné la LNR en justice. Canal+ considère notamment que la LNR a joué un double jeu dans cette affaire en négociant de gré à gré avec elle, pour finalement résilier, quelques jours plus tard, les deux dernières années du contrat unissant les deux parties. Ce que conteste très normalement Paul Goze le president de la LNR : “C’est inexact mais ça peut brouiller les esprits et faire croire que Canal+ pourrait intenter une action en justice. Mais je ne vois pas sur quoi Canal+ pourrait étayer cette action“.
D’autre part, selon Le Figaro (10/12), Canal+ serait prêt à débourser 60 millions et beIN Sport près de 80 millions. La LNR comptait attribuer les droits le 13 janvier, mais l’action en justice pourrait retarder cette annonce.
Canal+ a une drôle de manière d’entretenir ses relations historiques avec la LNR, à moins que la concurrence ne rende la chaine un peu trop nerveuse.

Foot : les Bleus
Selon L’Equipe (21/12), c’est TF1 qui retransmettra tous les matches de l'équipe de France entre 2014 et 2018 et ce pour un montant total de 140 millions d'euros pour retransmettre 40 matches des Bleus, soit 3,5 millions d'euros par rencontre. C’était le prix demandé par l’UEFA pour l’ensemble des lots de l’Equipe de France Actuellement, la chaine paye 4,1 millions par match.
Il reste à attribuer un autre lot, celui des autres rencontres organisées par l’UEFA soit un total impressionnant de 546 matches. Le prix de réserve est de 30 millions d’euros. beIN Sport aurait proposé 20 millions et Canal+ beaucoup moins selon l’édition papier de l’Equipe du 22/12.

Droits tv : un comparatif
Le Figaro du 6 décembre a publié un comparatif des droits tv sur le marché français. Il y a le foot et les autres sports. Les droits du rugby sont sur le marché et ceux du hand devrait l’être prochainement.

http://img.imagesia.com/fichiers/eh/droits-tv_imagesia-com_ehxp_large.gif

Dernière modification par Hammett (27-05-2014 11:18:24)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1447 06-01-2014 07:45:13

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

SFR vient de donner quelques chiffres (La Tribune, 31/12). Le nombre de clients en 4G devrait être supérieur au million à fin décembre, alors qu’il était de 900 000 au début du même mois.

D’autre part, Red aurait atteint plus de 2 millions de clients. Le dernier chiffre communiqué par SFR datait de fin juin et donnait 1,400 000 clients. C’est donc un gain de 600 000 clients en 6 mois. Pour SFR, cela représente 9,3% de sa base client (au 30 septembre c'était 17,4% pour Bouygues et 6% pour Orange),et 11,3% de sa base forfait (au 30 septembre c'était 16,7% pour Bouygues et 8,6% pour Orange).
A titre de comparaison, Sosh serait à 1,800 000 clients (selon Stéphane Richard le 20/12 à 01Net) et B&You à 1,634 000 clients au 30 septembre.

Commercialement, pour SFR "C'est notre meilleur mois de décembre depuis trois ans". SFR publiera ses résultats du quatrième trimestre le 25 février. Pour rappel, sur les 9 premiers mois de 2013, SFR a gagné 134 000 clients sur le fixe et  549 000 dans le mobile : soit un gain de 1,169 000 clients avec un forfait et une perte de 620 000 clients en prépayé.
En 2012, SFR avait gagné 35 000 clients sur le fixe et perdu 773 000 clients dans le mobile : 3 000 avec un forfait et 770 000 en prépayé.   

Enfin concernant le lancement de la 4G chez Free : "Nous n'avons vu aucun mouvement de départ [de clients] vers Free après ses annonces sur la 4G qui ont fait un flop. Cela n'a eu aucun impact sur les portabilités".

Après le coup de boule de Bouygues, c’est le coup du mépris de SFR, c’est agréable pour Free...Toujours est-il que si SFR continue à présenter de relatifs bons chiffres, cela devrait rendre l’introduction en Bourse plus simple.

Dernière modification par Hammett (06-01-2014 07:45:44)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1448 07-01-2014 07:45:04

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

A la fin de l’année dernière, Cogent a perdu une nouvelle manche contre Orange (ZdNet, 20/12). La société de transit contestait la décision de l’Autorité de la Concurrence du mois de septembre 2012.
Mais la Cour d’Appel vient de confirmer cette décision. Il reste encore le recours via une décision de Bruxelles.
Pour rappel, Cogent est un opérateur de transit international qui apporte le trafic issu de Google ou de tout autre acteur du Net jusqu’aux fournisseurs d’accès. 

l’intérêt porté par Bruxelles 
Dans le cadre de ce conflit, cet été, la Commission Européenne a fait perquisitionner les bureaux d’Orange, mais également ceux de Deutsche Telekom et de Telefonica. La Commission s'était auto-saisie du dossier et recherche depuis des preuves de distorsion de concurrence. Des "inspections" constituent une première étape en cas de soupçon de pratiques contraires aux règles de la concurrence, et ne préjugent pas de la culpabilité des entreprises en cause ni de l’issue de l’enquête.
Interrogé par Le Figaro (07/2013), un représentant d’Orange déclarait : "Orange coopère pleinement avec les agents de la Commission européenne et à ce stade les pratiques d'Orange ne sont pas incriminées (...) Nous envisageons donc sereinement les suites de cette affaire, dont l‘Autorité de la concurrence nous a donné raison".

L'avis de l'Autorité de la Concurrence
En septembre 2012 (Zdnet, 09/2012) dernier,  l'Autorité de la Concurrence avait donné raison en grande partie à Orange dans le conflit qui l’opposait à Cogent. 
L’avis autorisait Orange à demander une rémunération en échange de l'ouverture de capacités de «peering» supplémentaires. L’asymétrie des échanges étant devenue importante : un trafic entrant jusqu’à 13 fois supérieur au trafic sortant. Suite à cette décision, Cogent s'était tourné vers la Commission Européenne, mais sans aller plus loin. Depuis d’autres problèmes de peering sont apparus !

Le peering et Orange
Au sujet de Youtube, les rapports entre Orange et Google semblent normalisés depuis de nombreux mois, comme le  rappelait Stéphane Richard lors d’une interview au Figaro (12/2012) : "les relations avec les géants de l’Internet évoluent positivement. Avant, ils nous disaient: à vous les investissements, à nous les profits. Maintenant, ils acceptent de nous payer pour une meilleure qualité de service du réseau. Déjà la moitié du trafic Internet entrant sur le réseau Orange et venant principalement des États-Unis est monétisée".
Google participerait à hauteur de 5 millions d’euros par an au financement du réseau mondial d’Orange.

Chez Free aussi
Au mois d’octobre dernier, Maxime Lombardini, le numéro 2 d’Iliad s’était exprimé sur les rapports entre Free et Google et plus généralement entre Free et les fournisseurs de services TV.  Il avait relancé l’idée d’une contribution des services les plus gourmands utilisant les réseaux des opérateurs : "Il faut qu’il y ait une égalité de traitement entre les grands acteurs, essentiellement Américains, et les opérateurs et éditeurs de chaines français". Pour lui, il faut imposer "une petite contribution" aux opérateurs pour la bande passante utilisée.
Et de citer le bon élève Canal+ qui contribue aux investissements de Free pour développer la TV de rattrapage. Sauf que Canal+ est payant et que son intérêt est d'offrir le meilleur service possible oontrairement à YouTube qui est gratuit...

En début d’année 2013 un conflit assez violent avait opposé Free et Google. Le premier allant jusqu‘à bloquer la publicité Google (Zdnet, 12/2012).
Suite à une plaine de l’UFC Que Choisir, L’ARCEP avait  clôturé son enquête administrative en déclarant que ne pas avoir constaté de pratique discriminatoires de la part de Free : "L'enquête n'a pas fait apparaître de pratiques de gestion du trafic par Free sur son réseau différenciant les conditions d'acheminement des contenus selon leur nature, leur origine, leur destination ou encore le type de protocole utilisé".
Toutefois, L’ARCEP (07/2013) notait que Free dimensionnait mal ses interconnexions avec l'extérieur : "les capacités d'interconnexion et d'acheminement de trafic de données de Free sont congestionnées aux heures de pointe".

De futurs développements ?
Parallèlement (Les Echos, 07/2013), le Conseil d’Etat vient d’autoriser l’ARCEP à collecter des informations sur les relations qu’entretiennent les opérateurs - français et étrangers (lorsque leur activité impacte sérieusement les internautes français)  - avec les géants du Net tels que Google, Amazon, Apple et Facebook. Cela devrait permettre d’y voir plus clair sur le peering et d’essayer de déterminer qui doit payer qui/quoi pour acheminer les données. Certains blocages actuels pouvant remettre partiellement en cause la Neutralité du Net.

L’essor de la vidéo en ligne et des services va certainement obliger aussi à avoir plus de transparence financière sur l’activité de peering. Le trafic internet est en train de passer d’une économie de troc à une économie marchande. Bref, il devrait y avoir encore de nombreux développements tant au niveau européen qu'au niveau national.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1449 08-01-2014 07:45:19

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) - N°71

Operateur "idéal"
Une étude qui vaut ce qu’elle vaut. Il s’agit de déterminer quel pourrait être l’opérateur mobile "idéal" des français. C’est Promise Consulting Inc., société de conseil en marketing, spécialisée dans la mesure de la « brand value » qui publie cette étude et en donne les résultats via un communiqué de presse du 12 décembre. Pour la méthodologie, voir le lien.
Du coté des opérateurs "traditionnels", c’est Orange qui termine premier devant Free, SFR et Bouygues. Coté low-cost, c’est Red de SFR devant Sosh d’Orange et B&You de Bouygues. Coté Mvno, c’est M6 Mobile (marque Orange) devant La Poste, NRJ Mobile, Virgin et Universal Mobile.

iPhone
Joli cadeau de Noel pour Apple (Les Echos, 12/2013), après des années de tractations, Apple a trouvé un accord avec China Mobile, le premier opérateur de téléphonie mobile chinois.
A partir du 17 janvier, les clients de China Mobile pourraient utiliser l’iPhone 5S ou 5C sur ce réseau. Selon le cabinet d’études Forrester Research, China Mobile pourrait permettre à Apple d’écouler 17 millions d’iPhone en 2014, soit davantage que les 16,8 millions que le géant américain a vendu en Chine au cours de l’année qui s’est achevée en septembre. Son chiffre d’affaires pourrait ainsi être gonflé de plusieurs milliards de dollars. Actuellement la part de marché de l’iPhone est de 6%.

BlackBerry
Par contre c’est la poursuite de la descente aux enfers pour BlackBerry. Le canadien n'occupe plus que 1,7 % du marché du Smartphone, contre 4,1 % un an plus tôt. BlackBerry affiche aussi des pertes abyssales. Elles s'élèvent à 4,4 milliards de dollars sur trois mois, soit quatre fois plus qu'au trimestre précédent. A la même époque l'an dernier, l'entreprise était encore rentable.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#1450 09-01-2014 07:26:30

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37844
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Quelques chiffres sur Orange. Une série qui va permettre de faire ressortir quelques chiffres tirés du document de référence 2012 et qui a été publié en mai 2013 (document légal et annuel qui est publié lors de la présentation des comptes).

Quatrième partie : chiffre d'affaire en France
Un récapitulatif de quelques chiffres sur le marché de l’internet haut débit et de la téléphonie mobile. Ces chiffres concernent l’activité d’Orange en France.
En téléphonie fixe et internet, le chiffre d’affaire dégringole et comme vu précédemment, ce sont les services liés à l’usage de la Livebox qui permettent à Orange de présenter un ARPU en augmentation.
En téléphonie mobile, la situation a été amplement décrite. Avec l’arrivée de Free, commercialement Orange s’en sort convenablement sauf sur le prépayé et du coté des Mvno. La data permet de maintenir l’ARPU. Le taux de résiliation est assez important. 

http://img.imagesia.com/fichiers/70/5-1_imagesia-com_705g_large.gif

http://img.imagesia.com/fichiers/70/5-2_imagesia-com_705h_large.gif

Enfin, un exemple de monétisation : le portail Orange. Son pouvoir d’attraction est vraiment un point clé. Tout est dit.

http://img.imagesia.com/fichiers/70/5-3_imagesia-com_705i_large.gif


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB