#2976 09-03-2018 07:22:14

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) - n°279

TF1 vs Canal+, Free et Orange
Dans un communiqué, Orange a annoncé avoir signé avec TF1 un nouvel accord de distribution. Le montant serait inférieur à 15 millions d’euros contre 25 millions encore évoqués il a quelques jours. Officiellement l’accord ne concerne pas la diffusion des chaines gratuites, mais l’ajout ou l’enrichissement de nouveaux services pour à valeur ajoutée comme le Replay enrichi, le start-over, ou des émissions diffusées en 4K. (Le Figaro 08/03). Pour Electron Libre : "cet accord est valable 4 ans, et il est assorti de clauses sur les audiences pour les prochaines échéances."

Après le rétablissement du signal pour les clients Sat de Canal+, la récréation est en train de se terminer,  la patate chaude est chez Free

T4 : parts de conquête sur le fixe et le mobile
Alors que Bouygues Telecom et Orange viennent de publier leurs résultats annuels, il est possible de faire une estimation sur la part de conquête sur le fixe et le mobile pour SFR et Free.

Sur le fixe
La base de calcul est celle donnée par l’ARCEP avec la publication chiffres sur le marché du haut et du très haut débit fixe à fin décembre.
Pour l’Arcep, il a eu 214 000 nouveaux abonnements sur le T4. Orange annonce un gain de 83 000 (38,8%) nouveaux clients sur le T4. Bouygues annonce +98 000 (45,8%), il pourrait rester 33 000 (15,4%) nouveaux clients à se répartir entre Free et SFR.

Sur le mobile
La base de calcul est celle donnée par l’ARCEP avec la publication chiffres sur les services mobiles à fin décembre.
Pour l’Arcep, il y a eu 1,462 million de nouvelles cartes sim sur les forfaits pour le T4. 861k sur le Grand Public + Entreprise (dont 94k pour les Mvno’s) et 601k sur le m2m.
Sur les forfaits Grand Public + Entreprise, Bouygues en compte 150 000 (17,4%) et Orange 236 000 (27,4%), les Mvno’s 94 000 (10,9%), il pourrait rester 381 000 (44,3%) forfaits pour Free et SFR.
Sur les forfaits m2m, Orange en compte 153 000 (25,5%) et Bouygues 327 000 (54,4%), il pourrait en rester 124 000 (20,6%) pour SFR et autres opérateurs (hors Free et Mvno’s).

Reste à confirmer tout cela avec la publication des résultats de Free le 13 mars et de SFR le 15 mars.

4G en service
Le bilan de l’Anfr des sites 4G mis en service en métropole au 1er mars est le suivant : Bouygues Telecom 14 697 sites (+41 en février); Orange : 14 603 sites (+313); SFR : 14 506 sites (+126); Free : 10 058 sites (+164). Orange est repassé devant SFR et menace Bouygues à la première place.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2977 12-03-2018 07:38:01

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°244

TF1 vs Canal+
Canal+ va rétablir le signal à l'ensemble de ses clients. Dans un communiqué le groupe Canal + a annoncé "rétablir la diffusion du signal linéaire de TF1 le 9 mars sur l’ensemble de ses réseaux et pour l’ensemble de ses abonnés" et "rétablira prochainement la diffusion de l’ensemble des chaînes gratuites du Groupe TF1 sur l’ADSL, la fibre et sur internet".

Pour Canal+, "les derniers jours" ont "confirmé que la diffusion des chaînes gratuites resterait gratuite, et que seuls les services complémentaires (replay, start over...) pouvaient être payants" (Francetvinfo, 10/03). Canal+ se dit "disposé à négocier avec le Groupe TF1 la rémunération des services et fonctionnalités associées à ces chaînes" et ce "sur une base raisonnable et non discriminatoire par rapport aux accords signés avec les autres distributeurs".

Les négociations vont donc reprendre et il ne plus qu'à attendre la signature d'un accord. La patate chaude passe chez Free. SFR, Bouygues et Orange ont déjà signé un accord avec TF1 et M6.

Canal+ et les autres
BFM Business (09/03) annonce que Le groupe M6 a déposé un recours devant le Conseil d'Etat contre Canal Plus et ses deux chaînes C8 et CStar. M6 estime que les deux chaînes gratuites peuvent toujours acheter des programmes dans des conditions préférentielles, grâce à leur appartenance à Canal Plus. France Televisions a également déposé un recours.

Cela concerne les obligations remontent au rachat de TPS par la chaîne cryptée en 2006. L'Autorité de la concurrence les avaient durcies en 2012, puis finalement substantiellement allégées mi-2017. Pour M6, Canal+ est toujours en position dominante sur le marché de la télévision payante.

Pour rappel, en juin 2017, la levée partielle des obligations par l’Adlc, permettait (Le Monde, 22/06/2017)  : "Dans le domaine du cinéma et des séries, Canal+ obtient le droit de nouer un deuxième accord-cadre avec un grand studio américain, après celui conclu avec Disney et une levée intégrale des restrictions qu’il subissait sur les achats de droits. Mais la plupart des restrictions sur le cinéma français demeurent. À court terme, le groupe pourra toutefois mieux faire profiter ses chaînes du riche catalogue de sa filiale de production StudioCanal.
Dans le domaine de la distribution de chaînes payantes, Canal+ peut intégrer dans ses bouquets des chaînes premium en exclusivité. Il serait donc susceptible de relancer le projet d’accord de distribution exclusive de BeIN Sports, qui avait été retoqué par l’autorité au printemps 2016. En revanche, Canal+ a toujours l’obligation de distribuer un minimum de chaînes indépendantes.
En matière de sport, enfin, Canal+ se trouve libéré de toute restriction et aura le loisir de céder des matchs à C8 ou CStar sans obligation de mise en concurrence.
".

Chronologie des médias
Dans son rapport sur la chronologie des médias remis à Françoise Nyssen, ministre de la Culture et de la Communication, Dominique d'Hinin propose quelques pistes afin d’améliorer l’existant. Le dernier accord date de 2009. En juillet 2017, le Sénat a fixé à juillet 2018 l'échéance de la chronologie des médias actuelle.

Les délais de diffusion pourraient être raccourcis : la SVOD passerait de 36 à 6 mois et le Pay TV de 10 à 6 mois. Mais pour cela, il faudra remplir ces conditions : Respecter la loi française (décret SMAD dont les quotas d'œuvres), passer une convention avec le CSA (comme les chaînes de télévision), s'acquitter de la taxe CNC, conclure des accords avec les professionnels, payer un montant (contribution, taxe ?) mensuel par abonné de 3,50€HT.

Pourquoi 3,50€ ? C’est ce que paye actuellement Canal+ comme obligation d’achat d’œuvres cinématographiques. Ce qui laisse peu de marge pour proposer un abonnement en dessous de 10€.
Dans ces conditions, si elles ne respectaient pas les critères proposés par le rapport d'Hinin, les plateformes se verraient repoussées dans une fenêtre à 27 mois après la sortie salles (soit un gain de 9 mois par rapport à la chronologie actuelle). Quels nouveaux acteurs pourraient se lancer ?

Pour rappel Canal+ produit le cinéma français et européen à hauteur de 140 millions par an, France Télévisions de 70 millions. OCS de 35 millions et Altice de 10 millions. Canal+ veut bien bouger, mais à ses conditions.

L’infographie du quotidien Les Echos (08/03). 

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/10/180310034251694791.png

L'actuelle chronologie des médias

http://nsa37.casimages.com/img/2017/08/07/170807105446866800.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2978 13-03-2018 07:46:59

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Iliad vient de publier ses résultats pour le quatrième trimestre 2017.
Ce sont des résultats solides sur le mobile, mais toujours très faibles sur le fixe. C’est toujours bon financièrement. 556 000 clients sur le Ftth (+73 000 sur le T4, + 64 000 sur le T3, +50 000 sur le T2, +59 000 sur le T1) pour 6,2 millions de prises raccordables.

Sur le fixe, c'est une augmentation de 135 000 clients (+2,1%) sur 12 mois et de 25 000 sur 3 mois soit 0,4%. Sur le mobile, c'est une augmentation de 7,8% sur 12 mois et 2,3% sur le dernier trimestre. C’est le meilleur trimestre de l’année.

Pour Free : « dans un environnement concurrentiel, le Groupe maintient un bon niveau de croissance de son chiffre d’affaires, avec une hausse de 5,6% sur l’année. Au 31 décembre 2017 le chiffre d’affaires du Groupe s’établit ainsi à près de 5 milliards d’euros »

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/13/180313074621496966.png

Dernière modification par Hammett (13-03-2018 08:16:46)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2979 13-03-2018 07:56:35

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Alors que Bouygues Telecom, Free et Orange viennent de publier leurs résultats annuels, il est possible de faire une estimation sur la part de conquête sur le fixe et le mobile pour SFR et Free.

Sur le fixe
La base de calcul est celle donnée par l’ARCEP avec la publication chiffres sur le marché du haut et du très haut débit fixe à fin décembre.
Pour l’Arcep, il a eu 214 000 nouveaux abonnements sur le T4. Bouygues annonce un gain de 98 000 nouveaux clients(45,8%), Orange 83 000 (38,8%), Free 25 000 (11,7%). SFR pourrait avoir augmenté de 8 000 (3,7%).

Sur le mobile
La base de calcul est celle donnée par l’ARCEP avec la publication chiffres sur les services mobiles à fin décembre.
Pour l’Arcep, il y a eu 1,462 million de nouvelles cartes sim sur les forfaits pour le T4. 861k sur le Grand Public + Entreprise (dont 94k pour les Mvno’s) et 601k sur le m2m.

Sur les forfaits Grand Public + Entreprise, Bouygues 327 000 (38,0%), Free 305 000 (35,4%), Orange 236 000 (27,4%)et les Mvno’s 94 000 (10,9%), il pourrait en rester -101 000 forfaits pour SFR.

Sur les forfaits m2m, Orange en compte 153 000 (25,5%) et Bouygues 327 000 (54,4%), il pourrait en rester 124 000 (20,6%) pour SFR et autres opérateurs (hors Free et Mvno’s).

Dernière modification par Hammett (13-03-2018 13:47:22)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2980 14-03-2018 07:08:53

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Juste avant les fêtes de fin d’année, la FFT (Fédération française des télécoms) a présenté son bilan annuel en association avec le Cabinet Arthur D Little. Pour rappel, la FFT représente les professionnels du secteur télécom (sauf Free). La publication de ce rapport permet de retenir quelques graphiques et données.

1/ poids des différents acteurs dans le numérique
http://nsa39.casimages.com/img/2017/12/30/171230090048739748.png

2/ Emplois, revenus et investissements des opérateurs télécoms en France (2010-2016)
http://nsa39.casimages.com/img/2017/12/30/171230090438762516.png

3/Fiscalité des GAFA
http://nsa39.casimages.com/img/2017/12/30/171230090850835182.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2981 15-03-2018 07:35:50

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) - n°280

Un accord Orange/Free ?
Fabienne Dulac, la patronne d'Orange France, qui vient d'être nommée directrice générale adjointe du groupe, vient de donner une interview à La Tribune (09/03). Elle y revient sur quelques sujets d’actualité. 
Et notamment sur la possibilité d’un accord avec Free sur la mutualisation des infrastructures suite à l’accord passé début 2018 entre le gouvernement et les opérateurs : "Il est trop tôt pour évoquer ce sujet. En l'état actuel des choses, je ne peux pas vous répondre. Nous n'avons aucune obligation de faire une offre de partage systématique des infrastructures à qui que ce soit.
Est-ce que nous en ferons une à Free ? On leur en fera éventuellement une si Free formule des demandes en ce sens. Nous ne sommes pas opposés à faire des propositions si elles répondent à des demandes raisonnables, que ce soit à Free ou à d'autres.
"

Renouvellement chez Orange et nouveaux relais de croissance
Orange a renouvelé son comité exécutif avec l'entrée de sept nouveaux membres et le départ de quatre dirigeants, parmi lesquels le directeur général délégué Pierre Louette qui prend la direction du groupe Les Echos. Le comité exécutif est composé de 5 femmes dont Fabienne Dulac, directrice générale d'Orange France.

Tout en maintenant son leadership dans les réseaux mobile et fixe, un des axes est la diversification vers les services financiers, la cyber sécurité et la maison connectée (santé et éducation). Stéphane Richard s’est également fixé la transformation interne d’Orange. Orange veut diminuer le poids de la hiérarchie « nos sièges sociaux sont trop lourds et nous sommes surtout trop lents. Le poids de la structure est trop important. Bref du dynamisme managérial est espéré…

La Poste Mobile
La Poste vient de présenter ses résultats semestriels à fin 2017 et donne quelques chiffres sur la Poste Mobile. Le parc total abonnés et prépayés a progressé de 70 000 clients par rapport à juin 2017, soit 5,3% sur le semestre pour atteindre 1,400 million de clients. 

Au 31 décembre 2016, le parc d’abonnés mobiles seul comptait 1,2 million de clients et ceux à l’offre avec une box comptait 21 000 clients. La poste n’a pas donné de chiffres à fin 2017 sur ces deux indicateurs.

Free
Xavier Niel est venu présenter les résultats de Free et a annoncé qu’une nouvelle box devrait sortir avant la fin de l’année, alors qu'elle devait être initialement lancée fin 2016.

Concernant TF1, même si le signal n’est pas coupé, Free n’est pas prêt à mettre un centime pour les payer les services additionnels. Xavier Niel, a annonce avoir reçu un courrier de NextRadioTV qui lui demandait également un chèque pour la diffusion des chaines du group Altice (BFMTV, RMC Découverte et Numéro 23, BFMBusiness). Après la patate chaude Bouygues pour TF1, la patate chaude  de Patrick Drahi pour BFM...Un hasard ?

Enfin, en Italie, Iliad devrait lancer son offre avant l’été.

Dernière modification par Hammett (15-03-2018 07:38:45)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2982 15-03-2018 22:38:43

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

SFR vient de présenter ses résultats au 31 décembre 2017. Du fait de son retrait de la cote boursière, SFR ne présente plus de résultats, ils sont présentés avec ceux d’Altice. Il faut fouiller un peu plus pour compiler certains résultats. D’autres ne sont plus donnés comme le nombre de clients en marque blanche. 

C’est encore un trimestre médiocre, voir faible : SFR a encore perdu des clients sur le fixe, les gains sur le très haut débit ne compensent toujours pas – et de loin - les pertes sur l'Adsl. Sur le mobile, SFR regagne tout juste des clients : +80 000 sur le grand public et une perte de 30 000 sur le m2m.
SFR poursuit sa descente commerciale. Rien n’y fait…L’ARPU fixe et mobile sont à la baisse.

Concernant les résultats financiers : "Total Altice France revenue declined -4.5% YoY in Q4 2017 to €2,702m (…) Altice France’s Adjusted EBITDA on the new perimeter grew by +2.2% in Q4 2017 YoY to €1,096m with margins expanding by +2.7% pts YoY to 40.6% reflecting cost savings being realised from the voluntary plan. Adjusted EBITDA on the old perimeter grew +0.5% YoY in Q4.".
Bref, le CA est en baisse de -4,5% sur 1 an, par contre l’Ebitda est en hausse de +2,2% sur 1 an. 

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/15/180315095843362762.png

Altice France comprend : SFR Telecom, SFR Media (NextRadioTV et Presse), French Overseas Territories, Altice Technical Services France and Intelcia customer services.

Dernière modification par Hammett (15-03-2018 22:39:01)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2983 16-03-2018 07:25:46

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Quelques données sur les parts de conquête sur les forfaits mobiles Grand Public (hors m2m, prépayés et mvno’s, mais en comptant le segment Entreprise) et sur le fixe (avec le très haut débit) pour les 4 principaux opérateurs sur le T4.

Sur le fixe et sur le trimestre, Bouygues termine devant Oranges qui engrange avec la Fibre Optique. Derrière, malgré le ftth, Free est à la peine et SFR continu à perdre du terrain et en regagne un tout petit peu sur le mobile. Sur le mobile, Orange retrouve sa troisième place et Bouygues termine premier devant Free (encore une fois deuxième), SFR retrouve des couleurs.

Fixe
Sur le T4
Bouygues 98 000 nouveaux clients, soit 47,6% de parts de conquête,
Orange 83 000, soit 40,3%
Free 25 000, soit 12,1%,
Total 206 000 (214 000 pour l’Arcep)
SFR est négatif de 46 000

Sur le T3
Orange 112 000 nouveaux clients, soit 45,0% de parts de conquête.,
Bouygues 110 000, soit 44,2%,
Free 27 000, soit 10,8%,
Total 249 000
SFR est négatif de 71 000

Sur le T2
Orange 72 000 nouveaux clients, soit 53,7% de parts de conquête.
Bouygues 45 000, soit 33,6%,
Free 17 000, soit 12,7%,
Total 134 000
SFR est négatif de 13 000

Sur le T1
Bouygues 88 000 nouveaux clients, soit 39,4% de parts de conquête.
Orange 69 000, soit 31,0%.
Free 66 000, soit 29,6%,
Total 223 000
SFR est négatif de 33 000

----------------------------
Mobile
Sur le T4
Bouygues 327 000 nouveaux clients, soit 34,5% de parts de conquête.
Free, 305 000, soit 32,2%.
Orange 236 000 nouveaux clients, soit 24,9% de parts de conquête.
SFR 80 000, soit 8,4%
Total 948 000 (861 000 pour l’Arcep)

Sur le T3
Orange 353 000 nouveaux clients, soit 41,8% de parts de conquête.
Free, 290 000, soit 34,4%.
Bouygues 185 000, soit 21,9%,
SFR 16 000, soit 1,9%
Total 844 000

Sur le T2
Free, 200 000 nouveaux clients, soit 41,3% de parts de conquête.
Orange 150 000, soit 31,0%.
Bouygues 110 000, soit 22,7%,
SFR 24 000, soit 5,0%
Total 484 000

Sur le T1
Free, 240 000 nouveaux clients, soit 40% de parts de conquête.
SFR 157 000, soit 26,1%
Bouygues 130 000, soit 21,7%,
Orange 73 000, soit 12,2%.
Total 600 000


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2984 19-03-2018 07:43:57

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication des résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR, voici le tableau récapitulatif des parts de marché dans le fixe à fin décembre 2017.

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/16/180316125656751925.png

Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- La catégorie « autres » est calculée en prenant le total des abonnements haut et très haut débit publié par l’ARCEP à fin décembre 2017 et en défalquant les totaux de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin juin.
- On y trouve donc par exemple les opérateurs DCOM, il y a également les opérateurs professionnels et les opérateurs locaux, les FAI alternatifs.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,4% de parts de marché avec 11,485 millions de clients et a recruté 334 000 nouveaux clients entre le T4 2016 et le T4 2017, soit une augmentation de 3,0% de sa base clientèle. 

Bouygues Signe un bon trimestre et surtout une bonne année. Sur un an, sur les recrutements, Bouygues est tout juste devant Orange. Par contre, Bouygues va devoir faire beaucoup plus sur le FttH. Globalement, la dynamique continue d’être bonne avec presque 1 point de gagné sur 12 mois.

Free est maintenant bien installé à la deuxième place devant SFR, mais réalise un encore trimestre passable, même si il commence à accélérer sur le FttH, il décroche sur l'Adsl et c'est Bouygues qui en profite. Free ne progresse plus et commence à perdre un peu de terrain.

Orange est maintenant bien au-dessus de la barre des 40% de pdm et gagne quelques dixièmes de point depuis le début de l’année. La fibre optique lui permet de grignoter un peu sur la concurrence, mais pas non plus de quoi prendre ses distances. Rien d’extraordinaire.

SFR poursuit son plongeon et la perte de parts de marché est encore en cours. 3 ans et demi après son rachat, SFR est toujours dans la nasse. SFR ne profite pas de son réseau cable.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2985 20-03-2018 06:39:43

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication des résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR, voici le tableau récapitulatif des parts de marché dans le mobile à fin décembre 2017.

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/16/180316070749700145.png

Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- Par opérateur, c’est le nombre total de clients (y compris les Mvno et filiales) qui est pris en compte.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,5% de parts de marché avec 32,769 millions de clients et a gagné 1,997 millions de clients entre le T4 2016 et le T4 2017, soit une hausse de 6,5%.

Le détail
Bouygues fait un bon trimestre et une bonne année. Comme lors des trimestres précédents, avec le m2m, son différentiel avec Free a un peu augmenté, de +0,4 il y a un an à +0,9. Bouygues va-t-il redevenir le troisième opérateur mobile ?

Free est à 16,9% du marché et gagne 0,3 point sur un an. Malgré de bons chiffres sur le recrutement ne performe plus assez pour contrer le développement du m2m chez ses concurrents. Il est d’ailleurs derrière Bouygues sur ce trimestre. La dynamique sur le résidentiel n’est plus assez forte.

Orange continue de perdre sur le prépayé et est en forte croissance sur le m2m ce qui lui permet de maintenir ses parts de marché et même de les augmenter légèrement de 0,3 point (comme Free !!!). Mais depuis de nombreux trimestres, ce n’est pas suffisant sur le segment Grand Public.

SFR commence à se refaire une (toute petite) santé sur les forfaits. Mais c’est loin d’être suffisant dans un marché en augmentation, il n’y a pas de dynamique chez SFR. La reconquête va être longue. Sur 1 an, SFR a perdu 1,5 point (1,2 entre le T4 2017 et le T4 2016).


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2986 21-03-2018 07:23:29

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR à fin décembre 2017, voici un tableau récapitulatif des parts de marché pour le très haut débit selon les critères de l’ARCEP (débit >= 30Mbts).

Précisions
- Les opérateurs gagneraient à publier des chiffres clairs et à séparer le VDSL et des box 4G du reste du THD.
- Pour lire le tableau : SFR est à 29,6% de parts de marché avec 2,065 million de clients et un gain de 195 000 clients sur 12 mois soit une augmentation 10,4% de sa base clientèle du T4 2016 au T4 2017. 
- La rubrique « Autres » est calculé en additionnant les résultats de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin septembre et en retranchant le total publié par l’ARCEP.

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/16/180316093021675870.png

Sur 12 mois, SFR a perdu 4,7 points en parts de marché. Orange a pris 1,9% (le rythme ralentit), Free 2,3% et Bouygues 0,6%.

Bouygues
Le THD représente 19,2% de sa base clientèle à fin 2017, 15,5% à fin 2016, 14,6% à fin 2015, 15,6% à fin 2014, 18,3% à fin 2013 et 16,1% à fin 2012. A noter la montée en charge du FttH, qui représente 40% des clients THD à fin 2017 contre 25% fin 2016. le nombre de clients sur le réseau SFR est de 396 000 (+9,7%) fin 2017 contre 361 000 fin 2016.
Mais Bouygues va devoir s’arracher afin de ne pas voir Free lui prendre la place ! 

Free
Le FttH représente 8,5% de sa base clientèle à fin 2017, 4,9% à fin 2016, 3,0% à fin 2015 et 1,7% à fin 2014. La machine est lancée, Bouygues est en vue.   

Orange
Le FttH représente 17,4% de sa base clientèle à fin 2017, 13,0% à fin 2016, 8,9% à fin 2015, 5,4% à fin 2014, 3,2% à fin 2013 et 1,8% à fin 2012. Le cap des 2 millions de clients a été atteint à la de l’année. En nombre d’abonnés, Orange devrait pouvoir dépasser SFR courant 2018.

SFR
Le THD représente 35,8% de sa base clientèle à fin 2017, 31,5% à fin 2016, 26,3% à fin 2015 et 26,5% à fin 2014. Progression régulière mais pas à niveau, car même si le nombre de clients augmente, d’un autre coté, sa base totale de clients est en baisse.

Dernière modification par Hammett (21-03-2018 07:36:42)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2987 22-03-2018 07:24:42

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Synthèse des parts de marché sur le Ftth à fin décembre 2017. L'Arcep - qui vient de publier ses données - compte 3,270 millions de clients sur ce segment.

Dans ses publications, SFR compile l’ensemble des technologies très haut débit. La rubrique « SFR + Autres » est donc calculée en prenant le nombre total d’abonnements qui est publié par l’Arcep, auquel on retranche les chiffres publiés de Bouygues, Free, Orange.

Même si elle est encore confortable, Orange voit son avance se réduire. L'objectif de 2 millions de clients annoncé en début d’année 2017 a été atteint.
Free et Bouygues accélèrent au même rythme et prennent des parts de marché, Free est bien installé à la deuxième place. Bouygues a quand même du retard...
SFR + "Autres" progressent également mais plus petitement. En l'absence de chiffres, difficile de dire sérieusement qui de SFR ou "Autres" tire la machine. 

Sur un an, soit entre le T4 2016 et le T4 2017, Orange réalise 50% des nouveaux abonnements, contre 58% pour la période comprise entre le T1 2016 et le T1 2017. Logiquement, le marché se rééquilibre sérieusement.

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/18/180318092132104965.png

Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange. SFR ne donne pas de chiffres pour le Ftth. 
- La catégorie « SFR + autres » est calculée en prenant le total des abonnements très haut débit "fibre optique de bout en bout" publié par l’ARCEP à fin décembre 2017 et en défalquant les totaux publiés par Bouygues, Free, Orange à fin décembre.
- Pour lire le tableau : Orange est à 61,1% de parts de marché avec 1,999 million de clients et un gain de 547 000 clients sur 12 mois soit une augmentation 37,7% de sa base clientèle du T4 2016 au T4 2017.

Dernière modification par Hammett (22-03-2018 07:25:19)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2988 23-03-2018 07:34:35

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°245

RMC Sport
C’est le nouveau nom du bouquet SFR Sport. La direction de SFR l’a officialisé mardi. L’objectif va être de distribuer ce bouquet sur le maximum de supports possibles afin de rentabiliser les droits de la ligue des Champions et de la Ligue Europa.

Le but est de passer d’un chiffre d’affaire dans les médias de 500 millions à 1 milliard d’euros. Un fois le bouquet lancé SFR examinera la situation «Après on pourra tirer un bilan et savoir si on continue ou pas» a déclaré Alain Weill et donc si il se lance sur les droits de la Ligue 1. A l’automne les droits du championnat d’Angleterre seront remis sur le tapis avec Canal+ et beIN Sports à l’affut.

RMC Sport sera vendu 15€ en OTT et les abonnés de SFR ayant déjà le bouquet Sport devront débourser 5€ supplémentaire pour regarder les Coupes d’Europe. Dans une interview au quotidien Liberation (26/02), à la question : "Vous allez distribuer le bouquet SFR Sport la saison prochaine ?", Stéphane Richard répondait : "Je l’espère car nous souhaitons distribuer les meilleurs contenus à tous nos clients". Reste à connaître le prix.
Dans le cadre de son deal avec TF1, SFR aurait déjà revendu son bouquet à Bouygues. Il restera ensuite à trouver un accord de distribution avec Canal+ et Free.

Pour 350 millions, SFR avait remporté les droits de la Ligue des champions en mai 2017, succédant à beIN Sports et Canal+ qui dépensaient 160 millions d'euros par an.

Le pari est risqué et pour faire de l’abonné le prix chez les opérateurs devra être attractif, il manque quand même de la Ligue 1 et du Top14 et SFR devra bien sur garder le championnat anglais. Pour un coût de grille équivalent (entre 4 et 500 millions), BeIN Sports avec 3,5 millions de clients continue à perdre de l’argent. Il devient urgent pour SFR de rentabiliser ses investissements dans les contenus. 

Naming
Depuis le 2 mars 2018, la Pro A -c’est à dire le championnat de France de basket- se dénomme « Jeep Elite ». Après la Ligue 1 Conforama (football, 7 millions d’euros par an), la Lidl Star Ligue (handball, 1,3 million d’euros par an) et la SaxoPrint Ligue Magnus (hockey sur glace, 200 000 euros par an), le basket est le 4ème sport professionnel français à lever un financement par contrat de naming Pour 4,5 millions d’euros sur 3 ans et demi (1,28 million d’euros par an), la ligue de basket française s’associe à une marque du véhicule tout terrain (Le Monde, 20/02).

Mediapro
Orient Hontai Capital a annoncé avoir pris le contrôle du groupe audiovisuel espagnol Imagina (Mediapro) pour un milliard d’euros. Mediapro possède les droits tv de la Ligue des champions en Espagne et de la Serie A en Italie. L'accord lui ouvre aussi l'accès au marché chinois (Les Echos, 16/02)

Dernière modification par Hammett (23-03-2018 07:51:24)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2989 26-03-2018 07:44:30

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR à fin décembre 2017, voici un tableau récapitulatif des parts de marché sur les forfaits mobiles du segment grand public (hors M2M, mvno pour les opérateurs, prépayés et entreprise) pour les 4 opérateurs nationaux, les mvno et les Opérateurs de réseaux mobiles outre-mer. 

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/26/180326074840490992.png

Sur les seuls forfaits vendus en propre, c’est-à-dire hors mvno, m2m, prépayés et entreprise, Free avec 24,5% de parts de marché conforte sa deuxième place devant SFR. Depuis 12 mois, Bouygues stagne globalement. Orange retombe un peu et laisse quelques plumes sur l’année. SFR a perdu 0,7 point en 12 mois, c’est moins que précédemment, est-ce un début de dynamique de rebond ?

Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR et l’ARCEP
- Au T4, Orange compte 18,847 millions de clients avec un forfait grand public, ce qui représente une part de marché de 33,7% et une augmentation de 730 000 cartes sim, soit une augmentation de 4,0% de sa base client entre le T4 2016 et le T4 2017.
- Bouygues est le seul à ne pas séparer de ses forfaits ceux du segment entreprise. Comme sa part de marché sur ce segment est estimée à 6%, je la retranche du total forfait hors m2m réalisé sur le trimestre.
- Pour la rubrique autres : d’abord addition des forfaits Bouygues, Free, Orange, SFR et mvno retranché du total résidentiel Métropole + Dom. On y trouve les Opérateurs de réseaux mobiles outre-mer (Dauphin Telecom, Digicel AFG, Globaltel, Orange Caraïbe, Orange Réunion, Outremer Telecom, SAS SPM, Société Réunionnaise du Radiotéléphone (SRR), Telco OI, UTS Caraïbe) et les mvno. Pour les mvno, Orange isole cette donnée, mais pas Bouygues Telecom, pour SFR, ce n’est pas tout à fait clair et Free n’en a pas. On peut donc retrouver des mvno dans cette rubrique mais aussi chez Bouygues et SFR.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2990 27-03-2018 06:53:41

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR à fin décembre 2017, voici un tableau récapitulatif des parts de marché sur les forfaits mobiles (y compris grand public, m2m, entreprise) et donc hors prépayés à fin décembre.   

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/18/180318115038962005.png

Contrairement aux forfaits du segment public, les forfaits m2m et entreprise permettent à Orange de préserver ses parts de marché avec +0,3 point entre le T4 2016 et le T4 2017. Orange réalise 39,6% des recrutements entre le T4 2016 et le T4 2017.

Idem pour SFR qui maintient sa deuxième place, mais avec une perte de 1,3 point sur 12 mois.

Bouygues progresse de 0,8 point et affiche une croissance à deux chiffres (+13%). Free arrive juste à garder ses positions. Petit (gros ?) événement, Bouygues repasse devant Free pour 11 000 clients. Le match est relancé.


Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR;

- Au T4, Orange compte 28,821 millions de clients, ce qui représente une part de marché de 36,4%, et une hausse de 2,335 millions cartes sim et de 8,8% de sa base client sur 12 mois;

- Pour la rubrique autres : addition des forfaits Bouygues, Free, Orange, SFR sur les segments Grand Public, Entreprise et m2m, le total est retranche du total ARCEP (parc total + m2m);

- Pour les mvno, Orange, isole cette donnée et elle n’est donc pas dans le total dans ce tableau, mais pas Bouygues Telecom, pour SFR, ce n’est pas tout à fait clair et Free n’en a pas. On peut donc retrouver des mvno dans la rubrique mais aussi chez Bouygues et SFR. Bouygues et SFR sont donc un peu  surreprésentés.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2991 28-03-2018 07:27:15

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Avec la publication des résultats de Bouygues Telecom, Orange et des statistiques sur les services mobiles de l’ARCEP, il est possible d’avoir une vue sur ce que représente le m2m (Machine to Machine) à fin décembre 2017.

Pour l’ARCEP, la définition du parc m2m est la suivante : "cartes SIM utilisées pour la communication entre équipements distants (gestion à distance d'équipements, terminaux et serveurs, fixes ou mobiles). Les communications provenant de ces cartes sont généralement réalisées sans intervention humaine. Ces cartes sont par exemple utilisées pour le traçage des objets et outils de travail (flottes de véhicules, machines...), à des fins d'actualisation de données (relevés à distance de compteurs, de capteurs...), d'identification et de surveillance de tous ordres (alarmes, interventions à distance,...), la liste de ces usages n'étant pas exhaustive. Les cartes sont comptabilisées que la communication se fasse uniquement en réception, uniquement en émission ou les deux. Ne sont pas comptabilisées dans cette rubrique les cartes utilisées pour les communications interpersonnelles et les cartes internet exclusives.".

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/18/180318121015156803.png

Précisions
- Au T4 2017, Orange avec 7,220 millions de cartes SIM est à 48,5 % de parts de marché et a progressé de 1,509 million de cartes sur 12 mois, soit un gain de 26,4% de sa base clientèle.
- La rubrique "autres" est calculée en défalquant du total de l'ARCEP, les chiffres de Bouygues Telecom, Orange et SFR.

Orange s’approchait tranquillement des 50% des parts de marché et vient encore de marquer une baisse et retrouve son niveau de fin 2016. C’est ce segment qui lui permet de rester dynamique sur le segment des forfaits. Bouygues arrive à tirer son épingle du jeu et progresse joliment sur les 12 derniers mois en prenant 3 points de parts de marché. SFR s’écroule et Bouygues devrait très rapidement lui passer devant. 
Pour rappel, Free n'est pas présent sur ce marché. Les données de SFR ne sont plus publiées, mais la dynamique des trimestres précédents n’était pas bonne.

Le m2m représente 22,0% des clients mobiles chez Orange contre 18,6% fin 2016. Pour Bouygues, cela représente 23,6% fin 2017 contre 17,8% fin 2016. Pour SFR, cela représente 18,1% fin 2017 contre 16,9% fin 2016.

Dernière modification par Hammett (28-03-2018 07:29:57)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2992 29-03-2018 07:24:18

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication des résultats à fin décembre 2017, voici un récapitulatif sur quelques données générales publiées par Bouygues Telecom et Free. Quel est le troisième opérateur ? Sur cette année 2017, Bouygues Telecom a repris des couleurs tant commercialement que financièrement, alors que c'est un peu plus dur commercialement pour Free.

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/18/180318055111539739.png

Mobile & Fixe
Sur le mobile, Bouygues est devant pour 692 000 clients et son écart s’accroit tranquillement avec le m2m. Sur les forfait mobiles (avec le m2m), Bouygues est repassé devant. En ne prenant en compte que le segment Grand Public, le match est plié depuis longtemps en faveur de Free. Sur le fixe et trimestre après trimestre, Bouygues réduit son écart.

Finance
Sur le chiffre d’affaire Bouygues est repassé devant pour 11 millions alors que fin juin, Free était devant pour 30 millions. Fin 2016, Bouygues était devant pour 39 millions, fin 2015, Bouygues était devant pour 91 millions, alors que l’avance était de 270 millions à fin 2014 pour Bouygues et de 900 millions à fin 2013.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2993 30-03-2018 07:10:49

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°246

Vivendi en Italie
Suite à une offensive d’un fonds d’investissements d'Elliott Management qui annonce détenir 5% du capital de Telecom Italia et qui conteste sévèrement la gestion de Vivendi, Vivendi a décidé de jouer la terre brulée et de faire démissionner ses 6 administrateurs sur les 15 membres du conseil.
Cela va permettre au conseil de se déterminer projet contre projet, la date du conseil est prévue le 4 mai prochain.
Décidément, la prise de contrôle de Telecom Italia est un chemin semé de lourdes embuches pour Vivendi. La stratégie du tout ou rien pourrait-il offrir une porte de sortie pour Vivendi ? 

Netflix
Selon le site Electron Libre, Netflix comptabiliserait 2,5 millions de clients depuis le début de l’année. Le cap des 2 millions aurait été franchi en novembre dernier.

Orange vs TF1
L’accord signé entre TF1 et Orange commence à délivrer ses petits secrets. Selon le quotidien Les Echos (19/03), jusqu'ici Orange payait un peu plus de 7 millions d'euros par an pour les chaînes payantes de TF1 et des services associés. Le tarif actuel qui comprend les chaines gratuites est de 10 millions mais pourrait monter jusqu’à 25 millions d’euros en cas d’accord avec Canal+ et Free et le tarif pourrait augmenter également si TF1 assigne Free ou Canal+. D’autre part, Orange se fait rémunérer les frais de transport alors que c’était gratuit dans le précédent contrat. Bref au pire du pire le solde pourrait être de 15 à 16 millions.
La fin du contrat entre TF1 et Free arrive fin mars, celui entre CanalSat fin avril.

TF1
TF1 a confirmé l’acquisition des droits des 48 matchs de la prochaine Coupe du monde de rugby au Japon en 2019. Le montant serait de 45 M€ (contre 50 M€ pour celle de 2015 en Angleterre). TF1 pourrait revendre des matchs à des chaines payantes, en 2015 TF1 avait revendu des matchs pour 15 M€ à Canal+ (l’Equipe, 29/03).

Dernière modification par Hammett (30-03-2018 07:13:29)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2994 02-04-2018 09:18:51

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Ce tableau récapitule - à fin décembre 2017 - le nombre de clients pour Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR pour le mobile (y compris mvno) et pour le fixe avec la part de marché (pdm) correspondante.

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/18/18031805012461378.png

SFR poursuit sa baisse. Depuis son rachat par Altice, la perte est 3,671 millions de clients, soit 6,4 points en parts de marché. Bouygues a pris 2,6 points, Free 2,3 points et Orange 1,5 point. Sur l’année 2017, Bouygues a pris 0,9 point, Orange 0,3 point et Free 0,2 point.

Depuis l'arrivée de Free Mobile et le rachat de SFR, les cartes ont été largement redistribuées. Depuis fin 2012, SFR (ensemble des segments) a perdu 7,6 points et 3 millions de clients. Orange (mvno et prépayés) a perdu 1,9 point mais gagné 4,9 millions de client, Bouygues a gagné 2 points et 4,7 millions de clients, Free a gagné 7,2 points et 9,6 millions de clients, ce qui lui vaut d’avoir pris la troisième place à Bouygues Telecom. Toutefois, depuis 18 mois, Bouygues a refait 1/3 de son retard.   

Précisions
- Les données sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- Pour SFR, les clients de Virgin Mobile et ceux de Numericable sont inclus à partir de 2012.
- Le(s) Mvno(s) sont inclus chez leur(s) opérateur(s) hébergeur(s).
- Orange compte 44,254 millions de clients, soit 41,0% du total.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2995 03-04-2018 08:36:12

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Ce tableau récapitule le nombre de clients total en fixe (Adsl, Ftth, Fttla, Satellite et autres) par FAI entre 2003 et 2017 avec la part de marché correspondante.

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/19/180319091729854921.png

http://nsa39.casimages.com/img/2018/04/03/180403084610864462.png

Précisions :
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR.
- Exemple de lecture : en 2017, la base clientèle Orange est de 11,485 millions de clients, avec une part de marché de 40,4%.
- Pour les années 2004, 2005 et 2006 certaines données sont reprises d'estimations publiées dans la presse.   
- A partir de 2009, le tableau compile les chiffres ADSL, Fibre Optique, Câble et Satellite et calcule une ligne "autres", en prenant le chiffre total publié par l’ARCEP et en retranchant les chiffres communiqués par les opérateurs.
- Le tableau comptabilise sous chaque FAI, les divers rachats effectués comme Alice par Free en 2008 et Darty par Bouygues en 2012 et les divers regroupements qui ont constitué historiquement SFR.

A noter que Orange poursuit très légèrement sa progression, Free se tasse un peu. SFR poursuit sa chute et a perdu 4,4 points depuis le rachat par P.Drahi. Bouygues Telecom en profite donc largement (+2,8 points), suivi d’Orange (+0,5 point) et de Free (+0,3 point).

Dernière modification par Hammett (03-04-2018 08:39:34)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2996 04-04-2018 07:32:45

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Ce tableau récapitule le nombre de clients total par opérateur mobile entre 2003 et 2017 avec la part de marché correspondante.

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/19/180319092731485432.png

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/19/180319092753483385.png

Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- Pour SFR, les clients de Virgin Mobile et ceux de Numericable sont inclus à partir de 2013.
- Le(s) Mvno(s) sont inclus chez leur(s) opérateur(s).
- Exemple de lecture : en 2017, la base clientèle Orange est de 32,769 millions de clients, avec une part de marché de 40,5%.

Avec la montée en puissance du m2m, Orange retrouve son niveau de fin 2013. Comme sur le fixe, SFR est à son plus bas historique, et a perdu 2,946 millions de clients et 7 points depuis l’arrivée de l’équipe P.Drahi. Free en profite largement (+3 points), suivi de Bouygues Telecom (+2,4 points) et d’Orange (+1,5 point).

Free a plus que doublé sa part de marché en 6 ans, mais n’arrive pas à prendre la troisième place à Bouygues Telecom. Ce dernier sauvant sa place avec la montée en charge du m2m, ce qui lui permet de retrouver sa part de marché de 2012.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2997 05-04-2018 07:07:27

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Alors que les opérateurs ont publié leurs résultats à fin décembre 2017, quelques statistiques sur le très haut débit peuvent en être tirées.

Lignes commercialisables
Le nombre de lignes commercialisables pour chaque opérateur (selon les chiffres des opérateurs et selon une définition "élastique" de commercialisable). Pour Bouygues, Free et Orange, il s’agit des lignes Ftth. Pour SFR, ce sont celle de son réseau ftth et câble upgradé (>= 100Mb/s).

Pour information, il y a également deux données de l’Arcep : l’évolution du nombre de lignes éligibles au Ftth et plus globalement l’évolution du nombre de ligne éligible au très haut débit (30 Mbit/s).

Globalement, Orange poursuit sa dynamique et Free fait mieux que SFR. De son coté, l’ARCEP note : " Au 31 décembre 2017, 10,2 millions de logements étaient éligibles aux offres FttH, soit une hausse de 34 % en un an. Les acteurs doivent toutefois encore intensifier leurs efforts pour atteindre les objectifs de couverture qu’ils se sont fixés. Au total, à la fin du 4e trimestre 2017, 17,7 millions de logements étaient éligibles à des services à très haut débit, toutes technologies confondues, dont 11,8 millions en-dehors des zones très denses.".

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/18/180318052211521440.png

Taux d’occupation
Le taux d’occupation est le rapport du nombre de clients par rapport au nombre de lignes "connectables". Free commence à engranger. Orange est en petite hausse. SFR patine est en baisse sur le semestre. Bouygues patine.

Pour rappel, Pour Bouygues, le THD représente 19,2% de sa base clientèle à fin 2017. Pour Free, le FttH représente 8,5% de sa base clientèle. Pour Orange, le FttH représente 17,4% de sa base clientèle. Pour SFR, le THD représente 35,8% de sa base clientèle.

http://nsa39.casimages.com/img/2018/03/18/18031805263695958.png

Dernière modification par Hammett (05-04-2018 07:30:10)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2998 06-04-2018 08:02:28

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

L'ARCEP vient de publier son "Observatoire des marchés des communications électroniques en France 4ème trimestre 2017 - résultats définitifs - ".

1- Nombre d’abonnements haut et très haut débit (chiffres ARCEP)
http://nsa39.casimages.com/img/2018/04/05/180405055916460167.png

Evolutions
Globalement, sur les 12 derniers mois le marché poursuit sa croissance avec un taux de 2,7%, c’est baisse régulière par rapport aux trimestres précédents. Sur les douze derniers mois la croissance est de 754 000 nouveaux abonnements. Sur le dernier trimestre, l'ARCEP calcule 201 000 nouveaux clients.

Le nombre d'abonnements à haut débit s'élève à 21,445 millions, soit un recul de 786 000 sur un an et une baisse de 276 000 sur le trimestre. La tendance est à l’accélération de la baisse. 

Le nombre d'abonnements à très haut débit s'élève à 6,988 millions, soit une hausse de 1,540 million (dont 1,111 million pour le Ftth) sur un an et une hausse de 477 000 (dont 358 000 pour le Ftth) sur le trimestre..

Pour l’ARCEP : "La majorité de la croissance du nombre de souscriptions au très haut débit (72% ce trimestre contre 58% un an auparavant) est portée, depuis deux ans, par les abonnements en fibre optique de bout en bout (3,3 millions, +1,1 million en un an au quatrième trimestre 2017), qui représentent désormais 12% des accès internet (…) Fin décembre 2017, le nombre de souscriptions au très haut débit représente 40% du nombre de logements éligibles au très haut débit toutes technologies confondues (+6 points en un an)".

2- Récapitulatif calculé à partir des communiqués des FAI
http://nsa39.casimages.com/img/2018/04/05/180405060307386095.png

Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues, Free, Orange et SFR. 
- La catégorie « autres » est calculée en prenant le total des abonnement haut et très haut débit publié par l’ARCEP à fin septembre 2017 et en défalquant les totaux de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin septembre.
- On y trouve donc par exemple les opérateurs DCOM, il y a également les opérateurs professionnels et les opérateurs locaux, les FAI alternatifs.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,4% de parts de marché avec 11,485 millions de clients et a recruté 334 000 nouveaux clients entre le T4 2016 et le T4 2017, soit une augmentation de 3,0% de sa base clientèle.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#2999 09-04-2018 07:04:07

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Après la publication de l’observatoire de l’AFNR au 31 mars, un récapitulatif sur les supports 4G en service via l’observatoire 2G, 3G et 4G publié par l’ANFR.

Avec 55,044 sites, le cumul des supports 4G en service augmente de 5,0% par rapport à fin décembre 2017 ce qui est une diminution par rapport au trimestre précédent et de 34,9 % par rapport à fin mars 2017. 

http://nsa39.casimages.com/img/2018/04/05/180405042933170056.png

Bouygues est passé troisième d’une courte tête : 14,828 sites en service, soit une augmentation de 1,6% par rapport au 31 décembre et de 27,4% sur un an. Bouygues (via la mutualisation avec SFR) poursuit fortement sa route, mais a mis le pied sur le frein.

SFR est deuxième pour un cheveu avec 14,977 sites, soit une augmentation de 6,0% par rapport au 31 décembre et de 34,7% sur un an.  SFR qui n’avait plus vraiment le choix a rattrapé son retard et se tire la bourre avec Orange pour la place de numéro 2, C’est lui qui a le plus progressé sur an, même si c’est en baisse sur le dernier trimestre.

Orange est repassé premier : 14,981 sites, soit une augmentation de 6,8% par rapport au 31 décembre et de 38,5% sur un an. Orange a accéléré et va devoir garder le rythme pour maintenir sa très faible avance par rapport à SFR.

Free ferme la marche avec 10,258 sites, soit une augmentation de 6,1% par rapport au 31 décembre et de 27,1% sur un an. Free fait un bon dernier trimestre et presque jeu égal avec Bouygues sur l’année. Il lui  reste encore beaucoup à faire.

Dernière modification par Hammett (09-04-2018 07:08:41)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3000 10-04-2018 07:27:10

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37776
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°247

Vivendi en Italie
Encore une fois, la tache se complique pour Vivendi. Mediaset Premium - le bouquet de tv de Silvio Berlusconi - se rapproche de Sky - filiale du groupe Murdoch - qui est leadersur la tv payante en Italie. Les chaines de Mediaset vont être distribuées par Sky, par cet accord Sky peut également acheter à terme la société nouvellement créée dans laquelle les actifs techniques, opérationnels et de maintenance de Premium seraient transférés. A plus long terme, Les tv payantes de Mediaset pourraient passer sous le contrôle de Sky.

Que va faire Vivendi des 30% qu’il détient dans Mediaset ? Le projet de prendre pied dans la télévision payante en Italie et de créer un Netflix du sud s’éloigne, d'autant que Sky pourrait à terme être racheté par Disney, ce qui laisse peu de place à une solide concurrence. Mediaset compte 1,6 million de clients, alors que Sky en compte 4,8 millions (Les Echos, 01/04). Telecom Italia devrait demander aux autorités de la concurrence des remèdes afin de limiter les effets de la concurrence.

D’autre part, la CDP (émanation du Trésor italien), et donc établissement public, a annoncé qu’elle allait progressivement acquérir jusqu’à 5% du capital de Telecom Italia pour défendre les intérêts de l’Etat italien dans une entreprise jugée stratégique. Alors que fonds d’investissements d'Elliott Management vient lui de porter sa participation potentielle à environ 13,7%. Une alliance pourrait se nouer entre ces deux acteurs pour imposer des administrateurs à Vivendi afin de l’affaiblir et ainsi d’imposer une vision « italienne » ou «Berlusconi » à Telecom Italia.

Vivendi a commencé à investir dans Telecom Italia en 2015, et ni la structure capitalistique, ni la structure industrielle ne sont stables...Bolloré s'est-il attaqué à trop gros ?

Streaming musical
Le Figaro (édition papier du 04/04) a publié une infographie sur le poids des acteurs du streaming musical payant. Spotify est largement en tête en nombre de clients, mais perds toujours beaucoup d’argent : en 5 ans, c’est 2,255 milliards ! Combien de temps cela va-t-il prendre avant que Apple ou Amazon rachète Spotify et que Deezer se fasse racheter ?

http://nsa39.casimages.com/img/2018/04/05/180405080909149387.png

Netflix
Combien de clients compte Netflix ? Mi-mars, le site Electron Libre, annonçait 2,5 millions de clients, Liberation (06/04) annonce 3,4 millions : «"Netflix a dépassé la barre des 3 millions d’abonnés fin 2017 en France. Et à la fin du premier trimestre 2018, soit le 31 mars, il visait 3,4 millions.".
Ou se situe la vérité ? Il faut rappeler que Netflix ne donne pas de chiffres pour la France. A titre de comparaison, BeIn Sports, ce serait 3,4 millions de clients et OCS est à 2,9 millions. La concurrence est rude pour la Canal+ !

Dernière modification par Hammett (10-04-2018 07:46:11)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB