#3151 10-10-2018 06:51:34

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37804
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°284

Netflix
Reed Hastings, le pdg de Netflix, a rencontré la presse le 27 septembre. Il a donné quelques informations,et confirmer que : "Notre bassin d’abonnés en France autour de 3,5 millions grossit suffisamment vite pour justifier de nouveaux investissements." (Le Figaro, édition papier du 28/09). Il espère atteindre en France plus de 50 % de foyers abonnés, comme aux Etats-Unis.

Et contrairement à d’autres, joue au bon élève : "Netflix a commencé à payer « la semaine dernière » une taxe de 2 % de son chiffre d’affaires négociée avec le Centre national du cinéma (CNC)." (Le Monde, 27/09). 

Canal+
Maxime Saada vient lui de déclarer que l’offre de Canal+ pour les moins de 26 ans à 10€ était un succès avec ses 10 000 abonnés ! 

RMC Sport
Lors d’une conférence organisée par la quotidien Les Echos, Alain Weill, le président d'Altice Europe est revenu sur le RMC Sport. Pour lui : "On a atteint l'objectif de nombre d'abonnés qu'on s'était donné pour l'année 2018. Au mois de novembre nos recrutements d'abonnés fixes ont atteint des niveaux que SFR n'avait pas connus depuis très longtemps. Je pense même des niveaux qui n'avaient jamais été connus. (…) Demain en France, on sera un gros acteur de l'OTT. On apprend vite et on apprend bien." (L’Equipe, 27/09).

Il a également déclaré que RMC Sport serait candidat pour les enchères de la premier League en France. Fin 2015, la Chaine s’était offert le championnat anglais pour 100 millions d’euros. 

Tennis
Après la Ligue des Champions et la Ligue Europa, ainsi qu’une partie de la Ligue 1 (à partir de 2020), beIN Sports vient de perdre la diffusion des tournois masculin de tennis. C’est Eurosport qui a décroché les droits de retransmission des Masters 1000 et de douze ATP 500 et 250. Cet accord, signé pour la période 2019-2023, inclut la diffusion de Paris-Bercy et Monte-Carlo, jusqu'ici retransmis par le groupe Canal+.

Eurosport, qui propose déjà en exclusivité l'Open d'Australie et l'US Open et une co-diffusion de Roland-Garros avec France Télévisions, deviendra dès l'année prochaine la chaîne du tennis.

beIN Sports conserve de son côté les droits de diffusion de Wimbledon, du WTA, de la Coupe Davis et de la Fed Cup (L’Equipe, 06/10). Mais c'est clairement une perte importante qui permettait de remplir la grille.

Dernière modification par Hammett (10-10-2018 07:06:44)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3152 10-10-2018 07:59:09

aurique
J'y suis, j'y reste !
Date d'inscription: 02-05-2011
Messages: 749

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Bonjour Hammet ,

je lis tous les jours ou presque ta petite newsletter et je me rend compte que je t'en ai jamais remercié.. Alors Merci pour ces Infos ! smile


Livebox Play Fibre- Livebox Play - IDH91/UHD86

Hors ligne

 

#3153 10-10-2018 08:30:08

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37804
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Aurique, merci pour tes encouragements wink


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3154 11-10-2018 06:59:15

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37804
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°311

Les RIP
Le taux de conversion au très haut débit avance doucement pour les RIP, il est mesuré à 20% pour Altitude Telecom : "Concrètement, 40% des foyers qui bénéficiaient d'une connexion DSL médiocre (moins de 4 Mb/s) sautent le pas mais cela descend à 7/8% pour les foyers disposant d'un accès DSL satisfaisant. Il faut néanmoins être prudent vu le rythme des déploiements" (Arcep - Revue de presse, 26/09).

Pour rappel, Pour Bouygues, le THD représente 22,3% de sa base clientèle à fin juin 2018. Pour Free, le FttH représente 11,3% de sa base clientèle. Pour Orange, le FttH représente 19,5% de sa base clientèle. Pour SFR, le THD représente 37,8% de sa base clientèle.

L’évolution du taux de conversion est le suivant pour les opérateurs nationaux :

https://nsa39.casimages.com/img/2018/09/19/180919071243292008.png

SFR
A l’occasion de l’inauguration de son nouveau Altice campus, Patrick Drahi (Les Echos, 10/10) est revenu sur les recrutements de SFR : "J'avais fixé un objectif : regagner d'ici la fin de l'année tous nos clients perdus. Eh bien, c'est fait ! On a reconquis jusqu'au début du mois d'octobre plus de clients que nous en avions perdus sur les trois dernières années".

Sauf qu’il faudrait connaitre la méthode de comptabilisation, mais pour SFR : "On n'a pas perdu 2,5 millions d'abonnés comme je l'ai lu dans la presse, mais un peu moins d'un million. Et on en a reconquis autant depuis le début de l'année.".

Ensuite, la Ligue des Champions : "On a fait des centaines de milliers d'abonnés grâce à la Ligue des champions, environ 300.000 à ce stade".

En tenant compte des différents communiqués de SFR :

Sur le fixe
Au T3 2014 : 6,356k clients Triple Play (SFR+NC)
Au T2 2018 : 5,860k clients Triple Play

Différence -496k clients perdus

Sur le mobile (forfaits, mvno, m2m et prépayés)
Au T3 2014 : 23,063k (y compris NC)
Au T2 2018 : 20,166k

Différence : -2,897k clients perdus.

Il ne reste plus qu’à attendre la publication des résultats d’Altice pour le T3. Sachant que la clarté n’est pas toujours une vertu dans la présentation des résultats de SFR.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3155 12-10-2018 07:21:54

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37804
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°285

Premier League
La Premier League poursuit la vente des droits télévisuels à l’international. Pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, c’est beIN Sports group qui vient de renouveler ses droits exclusifs jusqu’en 2022. Le précédent contrat arrivait à expiration à la fin de la saison 2018-2019 (L’Equipe, 10/08).

Le résultat de l'appel d'offres pour les droits de la Premier League en France est lui attendu pour fin octobre. Aujourd'hui, SFR Sport, le diffuseur exclusif, règle un peu moins de 120 millions d'euros par saison. La concurrence devrait être féroce avec Canal+ et beIN Sports qui ont perdu la Champion’s League et la Ligue Europa. Mediapro a déclaré qu’il ne viendrait pas sur ces droits

Via sportbuzzbusiness, les principaux payeurs à l’international des droits tv de la Premier League.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/08/13/180813022303161115.png

RMC Sport
A l’occasion de l’inauguration de son nouveau Altice campus, Patrick Drahi (Les Echos, 10/10) est revenu sur RMC Sport : "On a fait des centaines de milliers d'abonnés grâce à la Ligue des champions, environ 300.000 à ce stade".
Comme promis par Alain Weill, RMC sport vient de lancer une offre RMC Sport + beIN Sport + Canal+ à 38,90€ c’est juste valable 3…mois et avec un engagement de 24 mois pour Canal+ !!!


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3156 15-10-2018 07:04:31

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37804
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°312

5G
L’attribution des licences 5G via un système d’enchères a commencé en Europe, et c’est l’Italie qui a ouvert le bal.
Les italiens attendaient 2,5 milliards d’euros et c’est finalement 6,5 milliards que l’Etat italien va empocher. Telecom Italia et le britannique Vodafone vont payer 2,4 milliards chacun. L’italien Wind 517 millions et Iliad 1,2 milliard.

En France la position du gouvernement sur le 5G n’est pas connue. Les détails sur l'attribution des fréquences sont attendus courant 2019. Dans le cadre du new deal dans le mobile, le gouvernement a créé un cadre gagnant-gagnant : renouvellement des fréquences actuelles contre des engagements de couverture de territoire. Pour les opérateurs, au vu des investissements actuels pour le déploiement du très haut débit, ce serait le chemin à suivre pour la 5G en France.

Dans le cas où le gouvernement lancerait un processus d’enchères, cela pourrait accélérer la recomposition et la consolidation du secteur.

Orange Bank
Un an après son lancement, Orange par la voix de Paul de Leusse a fait le point sur son activité Orange Bank (Le Monde, 01/10).
Pas de chiffre global sur le nombre de clients, mais après un tassement : "Ce dernier trimestre, nous gagnons entre 15 000 et 20 000 clients chaque mois, soit 700 ouvertures par jour. Désormais, 60 % des ouvertures de compte sont réalisées dans nos boutiques Orange.", ce qui est paradoxal pour une banque « digitale ».

Au niveau des projets : "Nous voulons concevoir des offres adaptées aux besoins des réseaux. Par exemple, à la demande d’Orange, nous travaillons sur un compte « famille ». Nous allons également proposer des offres croisées banque-téléphone, en nous lançant en 2019 dans le financement du terminal mobile.".

Et sur le développement des néobanques : "Le nombre d’ouvertures de compte en France par des banques digitales est passé de 2,5 millions il y a dix ans à près de 4 millions, et cette progression n’a profité quasiment qu’aux néobanques. Néanmoins, sans réseau de distribution, elles n’attirent qu’un type de clients, plutôt jeunes, urbains, adeptes de la modernité. Donc elles vont faire le tour de leur base de clients potentielle, qui va croître moins vite à l’avenir. C’est pourquoi la force d’Orange Bank est d’être une néobanque qui s’appuie sur un réseau.".

Dernière modification par Hammett (15-10-2018 07:04:51)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3157 16-10-2018 06:39:14

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37804
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Un point sur quelques données autour du dégroupage.

Chiffres de l’ARCEP : les NRA
L’ARCEP compte 13 861 NRA dégroupés (chiffres du 31 mars), soit 95,5% de la population qui est couverte par un NRA dégroupé (95,2% à fin 2017, 93,9% à fin 2016), il reste 5 937 NRA à dégrouper.
A ce jour, pour ariase Bouygues est à 2,484 NRA de dégroupés en propre, SFR à 8,749 et Free à 9,961. L’Arcep compte 13,861 NRA et Orange de son coté en équipe 20,055.

Non dégroupés
Bouygues Telecom, Free et SFR ne donnent pas de chiffres, ceux du tableau sont issus des calculs de François04 qui le calcule pour Free.
Free va-t-il arriver à passer sous les 1% de clients en non-dégroupés ?

Abonnement téléphonique Orange
Chez Orange, (il n’y a pas de dégroupage), le tableau indique le nombre de clients à Orange l’abonnement téléphonique. C’est une baisse de 12,1% sur les  douze derniers mois et de 47,4% en 5 ans et bien sur une grosse perte de revenus pour l'opérateur historique. 

https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/06/181006045514556606.png
(en milliers)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3158 17-10-2018 07:32:56

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37804
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°286

Chiffre d’affaire des 5 grands championnat européens
Il est intéressant de comparer en termes de chiffre d’affaire et de droits tv ce que valent les 5 plus grands championnats européens sur les saisons 2015/2016 et 2016/2017.  Ce sont les derniers chiffres connus et concernent l’ensemble des clubs professionnels de chaque pays ainsi que l’ensemble des compétitions organisées par les ligues professionnelles.

Sans surprise, le grand gagnant le PremierShip anglais. La Bundesliga allemande arrive à maintenir avec le chiffre d’affaire, mais les droits tv sont à la traine. Coté Liga espagnole, idem, sauf que les droits tv décrochent.
En quatrième position, la Séria A italienne, n’arrive pas à combler son retard et décroche petit à petit. La Ligue 1 française est toujours à la cinquième place, mais peut espérer prendre la quatrième place à l’Italie, mais les droits tv vont devoir augmenter fortement et les investissements dans les clubs se poursuivent fortement et durablement.

Les droits tv domestiques viennent d’être renouvelés en Italie (2018-2022) et en Angleterre (2019-2022) et ceux-ci ont très peu bougés par rapport au cycle précédent. De son coté la France a vu ses droits exploser et va prendre la quatrième place à l’Italie et peut viser la troisième de l’Allemagne.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/04/27/180427010026619025.png

Ligue 2
La LFP va lancer l’appel d’offres pour les droits tv de la Ligue2 pour la période 2020-2024 avant la fin de l’année.

Pour rappel, en France, les droits tv sont de 22 millions par an (12 millions pour beIN Sports et 10 millions pour Canal+) jusqu’à la fin de la saison 2020.

Le quotidien L’Equipe (édition papier du 9/10) publie ce que pourrait être la programmation du week-end avec la Ligue 1 et la Ligue 2. Comme pour la Ligue 1, des lots vont être mis en vente avec un prix de réserve. Si le prix de réserve n’est pas atteint, le mieux disant pourra augmenter son offre et qui l’emportera.
Médiapro est candidat, car le groupe aspire à diffuser l’ensemble du football national, et le perdant de l’attribution de la Premier League anglaise pourrait se rabattre sur ces droits. Bref, les montants devraient sensiblement augmenter par rapports aux tarifs actuels. 

https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/11/181011064209354535.png

Dernière modification par Hammett (17-10-2018 07:46:30)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3159 18-10-2018 07:07:43

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37804
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°287

Alors que Vivendi va présenter ses résultats le 15 novembre, il est intéressant de voir l’évolution de Canal+ depuis que beIN sports (mi-2012), Netflix (automne 2014) et OCS (mi-2008, mais décollage plus récent) se sont lancés.

Trois données sont synthétisées :

- Le chiffre d’affaire pour Canal+ France. Petit cachotier, Canal+ ne donne plus le chiffre d’affaire de ses chaines gratuites depuis 2017. Avant cette date, il y avait une distinction, depuis, il est agrégé avec celui des chaines payantes. Le dernier chiffre connu est celui de 2016 et était de 217 millions pour C8, CStar et Cnew.
- Les abonnements : individuels et collectifs (Canal+, CanalSat et CanalPlay) les partenariats avec Bouygues, Free et Orange.
- Le chiffre d’affaire mensuel par abonné. C’est le chiffre d’affaires des chaines payante / nombre de clients / 12. Pour 2017 et 2018, il y a deux calculs : celui qui avec le chiffre d’affaire cumulé (mais c’est forcément surestimé) et un autre en retranchant le d’affaire des chaines gratuite de 2016 (c’est une cote mal taillée, mais c’est cela donne une idée. 
- Les données sont issues des rapports annuels de Vivendi.

En 5 ans – entre 2012 et 2017, Canal+ a perdu 1,172 million d’abonnés soit 12,1% par rapport à sa base clientèle de 2017 et 390 millions de chiffre d’affaire annuel soit une perte de 10,7%. Si l’on soustrait le chiffre d’affaire des télévisions gratuites, la perte pourrait s’approcher de 16,6%.
Le chiffre d’affaire mensuel par abonné est en recul. La segmentation des offres de Canal+ et la perte de clients se font sentir.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/18/181018072246417930.png

La perte des droits de ligue 1 va forcément avoir un impact. Canal+ a deux ans pour trouver un accord avec Mediapro : soit lui racheter des matchs, soit passer un accord de distribution, mais dans le premier cas cela risque de lui couter plus cher que ce qu’il paye actuellement. L’accord de distribution serait un moindre mal. Dans ce cas, cela obligerait Canal+ à revoir son modèle et ses offres et à devenir – encore plus – une chaine orientée vers les films et les séries.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3160 Hier 07:19:10

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37804
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

L'Arcep vient de publier son "Observatoire des marchés des communications électroniques en France 2eme trimestre 2018 - résultats définitifs". L’occasion de ressortir quelques données.

Ces statistiques permettent de faire le point sur les cartes SIM en service en 3G et 4G et d’en déduire la 2G.

La 4g progresse, mais la 2G résiste. La progression de la 3G marque une pause sur ce trimestre, mais progresse sur les 12 derniers mois. Un palier a-t-il été atteint ou s’agit-il d’un pause temporaire ? L’extinction de la 2G va encore prendre du temps.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/06/181006030923613767.png

D'autre part, l’Arcep vient de publier son enquête annuelle sur la qualité des services mobiles et il en ressort que "Orange affiche les meilleurs résultats sur l'ensemble de la campagne de mesures, poursuit l'Arcep. Bouygues Telecom prend globalement l'avantage sur SFR. Enfin, si Free Mobile progresse, il affiche des résultats sensiblement moins bons sur un grand nombre d'indicateurs.".

En zone rurale, c’est Bouygues Telecom qui "obtient les meilleurs résultats pour les services voix, SMS et data, juste devant SFR puis Orange. Les moins bons résultats de Free Mobile s'expliquent notamment par une couverture 4G moins étendue que celle des autres opérateurs". 

Globalement le débit moyen, en 2018, est de 43 Mbits/s dans les villes, contre 14 Mbits/s dans les campagnes.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB