#3151 10-10-2018 07:59:09

aurique
J'y suis, j'y reste !
Date d'inscription: 02-05-2011
Messages: 751

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Bonjour Hammet ,

je lis tous les jours ou presque ta petite newsletter et je me rend compte que je t'en ai jamais remercié.. Alors Merci pour ces Infos ! smile


Livebox Play Fibre- Livebox Play - IDH91/UHD86

Hors ligne

 

#3152 10-10-2018 08:30:08

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Aurique, merci pour tes encouragements wink


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3153 11-10-2018 06:59:15

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°311

Les RIP
Le taux de conversion au très haut débit avance doucement pour les RIP, il est mesuré à 20% pour Altitude Telecom : "Concrètement, 40% des foyers qui bénéficiaient d'une connexion DSL médiocre (moins de 4 Mb/s) sautent le pas mais cela descend à 7/8% pour les foyers disposant d'un accès DSL satisfaisant. Il faut néanmoins être prudent vu le rythme des déploiements" (Arcep - Revue de presse, 26/09).

Pour rappel, Pour Bouygues, le THD représente 22,3% de sa base clientèle à fin juin 2018. Pour Free, le FttH représente 11,3% de sa base clientèle. Pour Orange, le FttH représente 19,5% de sa base clientèle. Pour SFR, le THD représente 37,8% de sa base clientèle.

L’évolution du taux de conversion est le suivant pour les opérateurs nationaux :

https://nsa39.casimages.com/img/2018/09/19/180919071243292008.png

SFR
A l’occasion de l’inauguration de son nouveau Altice campus, Patrick Drahi (Les Echos, 10/10) est revenu sur les recrutements de SFR : "J'avais fixé un objectif : regagner d'ici la fin de l'année tous nos clients perdus. Eh bien, c'est fait ! On a reconquis jusqu'au début du mois d'octobre plus de clients que nous en avions perdus sur les trois dernières années".

Sauf qu’il faudrait connaitre la méthode de comptabilisation, mais pour SFR : "On n'a pas perdu 2,5 millions d'abonnés comme je l'ai lu dans la presse, mais un peu moins d'un million. Et on en a reconquis autant depuis le début de l'année.".

Ensuite, la Ligue des Champions : "On a fait des centaines de milliers d'abonnés grâce à la Ligue des champions, environ 300.000 à ce stade".

En tenant compte des différents communiqués de SFR :

Sur le fixe
Au T3 2014 : 6,356k clients Triple Play (SFR+NC)
Au T2 2018 : 5,860k clients Triple Play

Différence -496k clients perdus

Sur le mobile (forfaits, mvno, m2m et prépayés)
Au T3 2014 : 23,063k (y compris NC)
Au T2 2018 : 20,166k

Différence : -2,897k clients perdus.

Il ne reste plus qu’à attendre la publication des résultats d’Altice pour le T3. Sachant que la clarté n’est pas toujours une vertu dans la présentation des résultats de SFR.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3154 12-10-2018 07:21:54

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°285

Premier League
La Premier League poursuit la vente des droits télévisuels à l’international. Pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, c’est beIN Sports group qui vient de renouveler ses droits exclusifs jusqu’en 2022. Le précédent contrat arrivait à expiration à la fin de la saison 2018-2019 (L’Equipe, 10/08).

Le résultat de l'appel d'offres pour les droits de la Premier League en France est lui attendu pour fin octobre. Aujourd'hui, SFR Sport, le diffuseur exclusif, règle un peu moins de 120 millions d'euros par saison. La concurrence devrait être féroce avec Canal+ et beIN Sports qui ont perdu la Champion’s League et la Ligue Europa. Mediapro a déclaré qu’il ne viendrait pas sur ces droits

Via sportbuzzbusiness, les principaux payeurs à l’international des droits tv de la Premier League.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/08/13/180813022303161115.png

RMC Sport
A l’occasion de l’inauguration de son nouveau Altice campus, Patrick Drahi (Les Echos, 10/10) est revenu sur RMC Sport : "On a fait des centaines de milliers d'abonnés grâce à la Ligue des champions, environ 300.000 à ce stade".
Comme promis par Alain Weill, RMC sport vient de lancer une offre RMC Sport + beIN Sport + Canal+ à 38,90€ c’est juste valable 3…mois et avec un engagement de 24 mois pour Canal+ !!!


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3155 15-10-2018 07:04:31

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°312

5G
L’attribution des licences 5G via un système d’enchères a commencé en Europe, et c’est l’Italie qui a ouvert le bal.
Les italiens attendaient 2,5 milliards d’euros et c’est finalement 6,5 milliards que l’Etat italien va empocher. Telecom Italia et le britannique Vodafone vont payer 2,4 milliards chacun. L’italien Wind 517 millions et Iliad 1,2 milliard.

En France la position du gouvernement sur le 5G n’est pas connue. Les détails sur l'attribution des fréquences sont attendus courant 2019. Dans le cadre du new deal dans le mobile, le gouvernement a créé un cadre gagnant-gagnant : renouvellement des fréquences actuelles contre des engagements de couverture de territoire. Pour les opérateurs, au vu des investissements actuels pour le déploiement du très haut débit, ce serait le chemin à suivre pour la 5G en France.

Dans le cas où le gouvernement lancerait un processus d’enchères, cela pourrait accélérer la recomposition et la consolidation du secteur.

Orange Bank
Un an après son lancement, Orange par la voix de Paul de Leusse a fait le point sur son activité Orange Bank (Le Monde, 01/10).
Pas de chiffre global sur le nombre de clients, mais après un tassement : "Ce dernier trimestre, nous gagnons entre 15 000 et 20 000 clients chaque mois, soit 700 ouvertures par jour. Désormais, 60 % des ouvertures de compte sont réalisées dans nos boutiques Orange.", ce qui est paradoxal pour une banque « digitale ».

Au niveau des projets : "Nous voulons concevoir des offres adaptées aux besoins des réseaux. Par exemple, à la demande d’Orange, nous travaillons sur un compte « famille ». Nous allons également proposer des offres croisées banque-téléphone, en nous lançant en 2019 dans le financement du terminal mobile.".

Et sur le développement des néobanques : "Le nombre d’ouvertures de compte en France par des banques digitales est passé de 2,5 millions il y a dix ans à près de 4 millions, et cette progression n’a profité quasiment qu’aux néobanques. Néanmoins, sans réseau de distribution, elles n’attirent qu’un type de clients, plutôt jeunes, urbains, adeptes de la modernité. Donc elles vont faire le tour de leur base de clients potentielle, qui va croître moins vite à l’avenir. C’est pourquoi la force d’Orange Bank est d’être une néobanque qui s’appuie sur un réseau.".

Dernière modification par Hammett (15-10-2018 07:04:51)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3156 16-10-2018 06:39:14

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Un point sur quelques données autour du dégroupage.

Chiffres de l’ARCEP : les NRA
L’ARCEP compte 13 861 NRA dégroupés (chiffres du 31 mars), soit 95,5% de la population qui est couverte par un NRA dégroupé (95,2% à fin 2017, 93,9% à fin 2016), il reste 5 937 NRA à dégrouper.
A ce jour, pour ariase Bouygues est à 2,484 NRA de dégroupés en propre, SFR à 8,749 et Free à 9,961. L’Arcep compte 13,861 NRA et Orange de son coté en équipe 20,055.

Non dégroupés
Bouygues Telecom, Free et SFR ne donnent pas de chiffres, ceux du tableau sont issus des calculs de François04 qui le calcule pour Free.
Free va-t-il arriver à passer sous les 1% de clients en non-dégroupés ?

Abonnement téléphonique Orange
Chez Orange, (il n’y a pas de dégroupage), le tableau indique le nombre de clients à Orange l’abonnement téléphonique. C’est une baisse de 12,1% sur les  douze derniers mois et de 47,4% en 5 ans et bien sur une grosse perte de revenus pour l'opérateur historique. 

https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/06/181006045514556606.png
(en milliers)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3157 17-10-2018 07:32:56

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°286

Chiffre d’affaire des 5 grands championnat européens
Il est intéressant de comparer en termes de chiffre d’affaire et de droits tv ce que valent les 5 plus grands championnats européens sur les saisons 2015/2016 et 2016/2017.  Ce sont les derniers chiffres connus et concernent l’ensemble des clubs professionnels de chaque pays ainsi que l’ensemble des compétitions organisées par les ligues professionnelles.

Sans surprise, le grand gagnant le PremierShip anglais. La Bundesliga allemande arrive à maintenir avec le chiffre d’affaire, mais les droits tv sont à la traine. Coté Liga espagnole, idem, sauf que les droits tv décrochent.
En quatrième position, la Séria A italienne, n’arrive pas à combler son retard et décroche petit à petit. La Ligue 1 française est toujours à la cinquième place, mais peut espérer prendre la quatrième place à l’Italie, mais les droits tv vont devoir augmenter fortement et les investissements dans les clubs se poursuivent fortement et durablement.

Les droits tv domestiques viennent d’être renouvelés en Italie (2018-2022) et en Angleterre (2019-2022) et ceux-ci ont très peu bougés par rapport au cycle précédent. De son coté la France a vu ses droits exploser et va prendre la quatrième place à l’Italie et peut viser la troisième de l’Allemagne.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/04/27/180427010026619025.png

Ligue 2
La LFP va lancer l’appel d’offres pour les droits tv de la Ligue2 pour la période 2020-2024 avant la fin de l’année.

Pour rappel, en France, les droits tv sont de 22 millions par an (12 millions pour beIN Sports et 10 millions pour Canal+) jusqu’à la fin de la saison 2020.

Le quotidien L’Equipe (édition papier du 9/10) publie ce que pourrait être la programmation du week-end avec la Ligue 1 et la Ligue 2. Comme pour la Ligue 1, des lots vont être mis en vente avec un prix de réserve. Si le prix de réserve n’est pas atteint, le mieux disant pourra augmenter son offre et qui l’emportera.
Médiapro est candidat, car le groupe aspire à diffuser l’ensemble du football national, et le perdant de l’attribution de la Premier League anglaise pourrait se rabattre sur ces droits. Bref, les montants devraient sensiblement augmenter par rapports aux tarifs actuels. 

https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/11/181011064209354535.png

Dernière modification par Hammett (17-10-2018 07:46:30)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3158 18-10-2018 07:07:43

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°287

Alors que Vivendi va présenter ses résultats le 15 novembre, il est intéressant de voir l’évolution de Canal+ depuis que beIN sports (mi-2012), Netflix (automne 2014) et OCS (mi-2008, mais décollage plus récent) se sont lancés.

Trois données sont synthétisées :

- Le chiffre d’affaire pour Canal+ France. Petit cachotier, Canal+ ne donne plus le chiffre d’affaire de ses chaines gratuites depuis 2017. Avant cette date, il y avait une distinction, depuis, il est agrégé avec celui des chaines payantes. Le dernier chiffre connu est celui de 2016 et était de 217 millions pour C8, CStar et Cnew.
- Les abonnements : individuels et collectifs (Canal+, CanalSat et CanalPlay) les partenariats avec Bouygues, Free et Orange.
- Le chiffre d’affaire mensuel par abonné. C’est le chiffre d’affaires des chaines payante / nombre de clients / 12. Pour 2017 et 2018, il y a deux calculs : celui qui avec le chiffre d’affaire cumulé (mais c’est forcément surestimé) et un autre en retranchant le d’affaire des chaines gratuite de 2016 (c’est une cote mal taillée, mais c’est cela donne une idée. 
- Les données sont issues des rapports annuels de Vivendi.

En 5 ans – entre 2012 et 2017, Canal+ a perdu 1,172 million d’abonnés soit 12,1% par rapport à sa base clientèle de 2017 et 390 millions de chiffre d’affaire annuel soit une perte de 10,7%. Si l’on soustrait le chiffre d’affaire des télévisions gratuites, la perte pourrait s’approcher de 16,6%.
Le chiffre d’affaire mensuel par abonné est en recul. La segmentation des offres de Canal+ et la perte de clients se font sentir.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/18/181018072246417930.png

La perte des droits de ligue 1 va forcément avoir un impact. Canal+ a deux ans pour trouver un accord avec Mediapro : soit lui racheter des matchs, soit passer un accord de distribution, mais dans le premier cas cela risque de lui couter plus cher que ce qu’il paye actuellement. L’accord de distribution serait un moindre mal. Dans ce cas, cela obligerait Canal+ à revoir son modèle et ses offres et à devenir – encore plus – une chaine orientée vers les films et les séries.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3159 19-10-2018 07:19:10

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

L'Arcep vient de publier son "Observatoire des marchés des communications électroniques en France 2eme trimestre 2018 - résultats définitifs". L’occasion de ressortir quelques données.

Ces statistiques permettent de faire le point sur les cartes SIM en service en 3G et 4G et d’en déduire la 2G.

La 4g progresse, mais la 2G résiste. La progression de la 3G marque une pause sur ce trimestre, mais progresse sur les 12 derniers mois. Un palier a-t-il été atteint ou s’agit-il d’un pause temporaire ? L’extinction de la 2G va encore prendre du temps.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/06/181006030923613767.png

D'autre part, l’Arcep vient de publier son enquête annuelle sur la qualité des services mobiles et il en ressort que "Orange affiche les meilleurs résultats sur l'ensemble de la campagne de mesures, poursuit l'Arcep. Bouygues Telecom prend globalement l'avantage sur SFR. Enfin, si Free Mobile progresse, il affiche des résultats sensiblement moins bons sur un grand nombre d'indicateurs.".

En zone rurale, c’est Bouygues Telecom qui "obtient les meilleurs résultats pour les services voix, SMS et data, juste devant SFR puis Orange. Les moins bons résultats de Free Mobile s'expliquent notamment par une couverture 4G moins étendue que celle des autres opérateurs". 

Globalement le débit moyen, en 2018, est de 43 Mbits/s dans les villes, contre 14 Mbits/s dans les campagnes.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3160 22-10-2018 07:31:27

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°313

SFR Ftth
Pour financer le déploiement du FTTH de SFR et alléger sa dette de 31 milliards, Altice recherche des partenaires financiers qui pourraient être des fonds d'investissement (Le Figaro, 27/08).

Selon Les Echos (16/10), l'américain KKR, l'australien Macquarie et le français Mirova sont dans la short-list pour une transaction qui pourrait atteindre selon SFR entre 2 et 3,8 milliards d’euros.
Altice va créer SFR FTTH et regrouperait ses actifs dans les zones dites moyennement denses pour un total de 4/5 millions de lignes tout en gardant la main sur cette filiale. A terme cela va permettre à SFR de poursuivre son désendettement.

Réponse fin novembre.

Bouygues et la consolidation des télécoms
Olivier Roussat – le pdg de Bouygues Telecom a déclaré au micro de France-Inter que "Bouygues préfère rester à quatre" car "le secteur est profitable" et que "aucun des acteurs n’a de problème de financement".

Orange
Stéphane Richard vient de donner une interview au quotidien Le Figaro (19/10).

Alors que Les concurrents d'Orange accusent l’opérateur historique de ne plus entretenir son réseau ADSL, Stéphane Richard assure que : "Fin octobre nous présenterons un plan à l’Arcep visant à améliorer la qualité du service universel. D’une manière générale nous allons renforcer les ressources allouées à la maintenance de ce réseau et mettre en place un dispositif spécial sur certaines zones critiques (…) nous allons assurer un meilleur suivi.". Pour lui le tarif du dégroupage de 9,10€ par ligne qui est fixé par l’Arcep est juste suffisant pour assurer le maintient des lignes actuelles et en demande même une hausse.

Il y a quelques mois bfmbusiness (16/05) évoquait un accord de mutualisation sur la 4G entre Orange et Free. Manifestement, ce n’est pas Orange qui est demandeur, si Free en veut, il va devoir y mettre le prix : "Pour l’itinérance qui concerne la 2G et la 3G nous avons signé un avenant au contrat avec Free. Il prévoit une extinction de l’itinérance en 2021. Il n’y a pas de discussion actuellement pour sa prolongation. Sur le partage du réseau, nous considérons qu’Orange n’a pas intérêt à entrer dans un accord avec Free, dans les conditions actuelles (…) je crois à une concurrence par les infrastructures.".

Enfin sur la consolidation des télécoms, rien de nouveau sous le soleil : «Le modèle à quatre opérateurs fonctionne mal. La consolidation reste un schéma possible, mais il n’y a pas d’actualité sur le sujet (…) il n’y a pas de vendeur et tout le monde est acheteur. La seule question qui se pose est : qui est susceptible de vendre ?». 

Enfin – mais ce n’était pas dans l’interview – Orange présentera ses prochaines nouveautés lots d’un Show Hello le 12 décembre.

Dernière modification par Hammett (22-10-2018 07:32:13)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3161 23-10-2018 07:05:26

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°288

Droits tv des 5 grands championnat européens
Pour rappel, un récapitulatif des droits tv actuels nationaux et internationaux pour les cinq grands championnats européens. Si la France arrive à revaloriser ses droits tv à l'international, elle pourrait être au même niveau que l'Allemagne et passer définitivement devant l'Italie.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/07/28/180728044745243131.png

Droits tv hors top 5
Mais, il n’y a pas que les cinq grands championnats, ce récapitulatif permet de faire le point. Source : presse divers et Surlatouche.fr

https://nsa39.casimages.com/img/2018/07/28/180728054806677702.png

La Turquie commence à devenir puissante, à voir si cela suffira pour venir troubler le Top5. En comparaison, le Portugal arrive à s’en sortir, mais les droits sont concentrés entre les trois grands clubs du pays.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3162 24-10-2018 06:47:42

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Avant la publication la vague de résultats sur le fixe et le mobile du troisième trimestre 2018, un rappel sur quelques chiffres arrêtés au 30 juin 2018.

1 - Calendrier de publication des résultats du T3 2018
Orange, le 25 octobre (avant bourse).
Vivendi, le 15 novembre (après bourse)
Altice, ???? (après bourse).
ARCEP, services mobiles le 8 novembre (après bourse).
Bouygues Télécom, le 15 novembre (avant bourse).
Free, ???? (avant bourse).
ARCEP, services fixes (provisoire), le 29 novembre (après bourse).
ARCEP, services fixes (définitif), le 10 janvier (après bourse).

2  - Parts de conquête sur le fixe
Sur le T2
Bouygues 41 000 nouveaux clients, soit 46,1% de parts de conquête,
Orange 35 000, soit 39,3%,
SFR 13 000, soit 14,6%
Total 89 000
Free est négatif de 28 000

Sur le T1
SFR 71 000 nouveaux clients, soit soit 41,0% de parts de conquête,
Orange 52 000, soit 30,0%,
Bouygues 50 000, soit 28,9%
Total 173 000
Free est négatif de 19 000

3 - Parts de conquête sur les forfaits mobiles grands publics
Sur le T2
SFR 212 000 nouveaux clients, soit 41,2% de parts de conquête,
Orange 183 000, soit 35,5%,
Bouygues 120 000, soit 23,3%,
Total 515 000
Free est négatif de 200 000
Les Mvno sont négatifs de -244 000

Sur le T1
SFR 239 000 nouveaux clients, soit 34,5% de parts de conquête,
Bouygues 132 000, soit 19,1%,
Free, 130 000, soit 18,8%.
Mvno 114 000 soit 16,5%.
Orange 77 000, soit 11,1%.
Total 692 000

Dernière modification par Hammett (24-10-2018 06:48:29)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3163 25-10-2018 08:04:07

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Orange vient de présenter ses résultats au 30 septembre 2018. C’est toujours bon sur le ftth (très bon même), Open et sur le mobile.

Sur le fixe Orange estime sa part de marché à 40,4% et une part de conquête sur le T3 de 44,2,0%.

En France, le chiffre d’affaire augmente de 0,9% sur le T3 2018 par rapport au T3 2017 (0,6% sur le T2, 2,1% sur le T1). C’est le sixième trimestre de hausse.

Pour Orange, ce sont les services fixes et les offres convergentes qui permettent ce trimestre de croissance, sur ce trimestre, les services mobiles sont repassés dans le rouge, alors que le T4 était repassé dans le vert pour la première fois depuis fin 2011.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/25/181025081610347894.png

Fixe
La Fibre optique est en augmentation de 145 000 soit une hausse de 570 000 sur un an. C’est un très bon trimestre pour Orange. Mais le rythme de croissance est reparti à la hausse. Le nombre de clients ADSL poursuit logiquement sa baisse. Globalement, Orange reste positif sur le gain de clients sur le fixe. La progression d’Open est en baisse.

Téléphonie mobile
Un trimestre plutôt bon avec un gain de 354 000 cartes sim. Les forfaits gagnent 450 000 nouveaux clients (+337 000 m2m et +114 000 pour le grand public + entreprise), comme d’habitude, le prépayé poursuit sa chute avec -97 000.
Sosh est retombé un peu avec 3,768 millions de clients, soit +29 000 sur le trimestre et +214 000 sur un an. Les Mvno représentent 1,046 million contre 848 000 clients pour le T3 2017.

Source : Communiqué de presse Orange.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3164 31-10-2018 07:27:22

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°314

Télécoms européens
Lors d’un colloque à Bruxelles de l’ETNO – lobby des gros opérateurs télécoms européens – les interventions ont essentiellement tournées autour de la faiblesse du secteur par rapport aux acteurs chinois et américains t de l’objectif de consolidation du secteur et de quelques charges contre la régulation, dont celle de Stéphane Richard : "Le seul de domaine dans lequel l’Union Européenne est un leader incontesté, c’est la régulation (…) Je n’ai rien contre les régulateurs. Ce sont généralement des gens intelligents et sympathiques – à quelques exceptions près. Mais nous sommes tellement loin d’être des monopoles"
Les représentants de la Commission préférerait une consolidation paneuropéenne plutôt qu’à des consolidations nationales et rappelle que la régulation doit aussi protéger le consommateur.

Bouygues Télécom
Il y a 10 ans, Bouygues Telecom lançait sa première offre fixe. En juillet 2008 il avait racheté le réseau de Club Internet. 

Pour rappel les temps de passage en parts de marché sont les suivants : le million de clients avait été atteint au T2 2011, au T4 2013, Bouygues Telecom atteignait 8,1% en parts de marché avec 2,013 millions de clients, au 30 juin dernier c’était 12,3% et 3,533 millions de clients.

Bouygues Telecom a lancé la première offre quadruple play, s’est lancé sur la très haut débit en louant des ressources sur le réseau câble de Numéricable puis de SFR et ensuite en investissant sur le Ftth.

En 2012, Bouygues Telecom rachetait Darty Telecom. En 2014, Bouygues avait échoué à racheter SFR et avait failli se faire racheter par Orange en 2016. Depuis de multiples rumeurs le fait soit acheteur, soit acheté par SFR.

Orange et le service universel
Orange a été mis en demeure par l’Arcep (La Tribune, 24/10) afin que l’opérateur historique respecte son obligation de qualité de service en tant qu'opérateur du service universel du téléphone fixe.
Sebastien Soriano se veut ferme : "Orange doit redresser le tir de toute urgence, dès la fin de l'année. Peu importent les moyens, nous voulons des résultats".

L'Arcep impose ainsi à Orange des "paliers" à respecter trimestriellement. Orange risque en théorie une sanction pouvant atteindre jusqu'à 5% de son chiffre d'affaires national, qui est de près de 1 milliard d'euros.

Stéphane Richard qui vient de donner une interview au quotidien Le Figaro (19/10) assure que : "Fin octobre nous présenterons un plan à l’Arcep visant à améliorer la qualité du service universel. D’une manière générale nous allons renforcer les ressources allouées à la maintenance de ce réseau et mettre en place un dispositif spécial sur certaines zones critiques (…) nous allons assurer un meilleur suivi.".


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3165 01-11-2018 07:43:31

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°289

Canal+ acquiert les droits de la Premier League, coup d'arrêt pour SFR
Canal+ vient d’acquérir les droits tv (2019/2022) de la premier League pour un peu moins que le montant actuel de 120 millions que règle RMC Sport. Pour RMC Sport, c’est un coup d’arrêt.

Maxim Saada, le président du groupe Canal+ revient dans le quotidien l’Equipe (édition papier du 01/11) sur cette acquisition et pour lui : "Cette acquisition était importante, pas essentielle.". Canal+ ne s’interdit pas de revendre des matches en sous-licenciant, mais il devra avoir l’accord de la Premier League.

Cela va permettre à Canal+ de négocier en meilleure position avec SFR pour distribuer plus largement la Ligue des Champions et la Ligue Europa. Mais pas certain, que cela lui permette de reconquérir des clients après la perte des droits tv de la Ligue1.

Altice dans un communiqué déclare : "SFR annonce travailler dès ce soir avec le groupe Canal+ dans l’esprit des accords trouvés autour de la Champions League, afin de permettre aux abonnés RMC Sport de continuer à vivre la Premier League anglaise sur ses antennes après l’été 2019.".

Lors d’un entretien à l’Equipe (15/09), Alain Weill, le président d’Altice Europe, avait déclaré à propos des droits tv de la premier League : "Ce serait assez logique qu’on continue. Mais si nous ne les conservions pas, cela ne remettrait pas en cause notre stratégie. Nous irions acquérir d’autres droits pour les remplacer."

Pour RMC Sport, c'est une perte, car cette compétition lui permettait de remplir sa grille le week-end. Toutefois, le macth n'est pas terminé, pour compléter sa grille, il reste les droits de Ligue 2. La LFP va lancer l’appel d’offres pour les droits tv de la Ligue2 pour la période 2020-2024 avant la fin de l’année. Pour rappel, en France, les droits tv sont de 22 millions par an (12 millions pour beIN Sports et 10 millions pour Canal+) jusqu’à la fin de la saison 2020. Mais Mediapro s’est également montré intéressé et devrait y mettre le prix.

Pour rappel, il reste également quelques lots sur les droits tv de la Ligue 1 : le prix de réserve du lot 5 (multiplex 19e, 37e et 38e, trophée des champions, barrages) serait à 15M€ et celui du lot 7 (magazines lundi et jeudi) serait de 8M€.

Enfin les droits de la Coupe de la Ligue devraient être lancés avant la fin de l’année. Actuellement c’est France Télévisions et Canal+ qui se partagent la diffusion pour 23,9 millions.

Pour SFR,  cela va être compliqué de justifier un abonnement de 19€. Plus globalement, le paysage étant morcelé entre 4 acteurs, on peut s’attendre à une consolidation, reste à savoir qui sera vendeur et qui sera acheteur.

De son coté, Yousef Al-Obaidly, le président de beIN Sports France vient d’annoncer : "Nous avons réussi à préserver une base équivalente à celle d’avant la Coupedumonde 2018, à savoir 3,5 millions d’abonnés, et ce, malgré la perte des Coupes d’Europe." (News Tank Foot. Avec la Coupe du Monde, beIN Sports était monté jusqu’à 4 millions de clients.

Dernière modification par Hammett (01-11-2018 07:49:17)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3166 02-11-2018 08:31:07

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

L'Arcep vient de publier son "Observatoire des marchés des communications électroniques en France 2eme trimestre 2018 - résultats définitifs". L’occasion d'en ressortir quelques données.

Revenus des opérateurs
Malgré la montée en charge du très haut débit, les revenus (HT) sur le fixe continuent de décroitre de 1,0% sur un an. Plus précisément ce sont les communications téléphoniques liées au RTC qui plombent les revenus du fixe et dans une moindre mesure ceux liés aux revenus liés aux communications vendus aux entreprises. Les revenus liés au très haut débit augmentent de 0,8% et ceux liés aux contenus sont en baisse de 4,8% sur 12 mois.

Pour les revenus (HT) des opérateurs sur le mobile (hors m2m), la hausse se poursuit. Globalement, le trimestre à peine et baisse de 1,0% sur le trimestre. 

https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/06/181006031937485461.png

Pour rappel, le récapitulatif du ca par opérateur à fin juin 2018.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/09/30/180930084742550110.png

Dernière modification par Hammett (02-11-2018 08:41:11)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3167 05-11-2018 07:37:09

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Quelques chiffres et statistiques (hors résultats financiers) suite à la publication des résultats d'Orange au 30 septembre. Ces chiffres portent sur l’activité fixe et sur l’activité mobile.

Comme depuis de nombreux trimestres, Orange s’appuie sur le ftth, le m2m et les offres convergentes pour présenter de solides résultats commerciaux et financiers.
Le recrutement sur le ftth est toujours sur une bonne dynamique et la priorité semble être le développement des offres convergences Open. Hors Sosh, Les offres mobiles sont vraiment les délaissées du catalogue.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/02/181102125609828270.png
* en milliers

Très haut débit
Le très haut débit tire encore la croissance d’Orange. Sur ce trimestre, c’est un gain de 158 000 clients, ce qui signe un des meilleurs trimestres d’Orange. Pour Orange, 80 000 clients sont des acquisitions nettes de nouveaux clients. Orange n’indiquait plus cette proportion de nouveaux clients depuis quelques trimestres. 

Les clients FTTH représentent 20,7% de sa base clientèle contre 17,4% à fin 2017, 13,0% à fin 2016, 8,9% à fin 2015, 5,4% à fin 2014, 3,2% à fin 2013 et 1,8% à fin 2012.

Le nombre de clients avec une offre Open est de 9,103 millions et représente 48,3% des clients du fixe, en augmentation de 0,1% sur ce trimestre. De son coté, Orange calcule le nombre de ses clients convergents (ligne fixe + forfait mobile) à 6,119 millions, soit 52,6% des clients sur le fixe (52,0% à fin 2017, 49,4% fin 2016).
Orange ne donne plus le nombre de clients en bas débit. A fin décembre 2017, il en restait 2 000.

Téléphonie mobile
Sur les forfaits, Orange progresse de 450 000 nouveaux clients (536 000 sur le T2, 363 000 sur le T1).
Sosh progresse de 29 000 nouveaux clients et représente 12,5% des clients avec un forfait contre 12,6% à fin 2017, 12,4% à fin 2016, 12,2% à fin 2015 et 11,2% à fin 2014.
Et représente 11,5% de l’ensemble des clients chez Orange contre 11,4% à fin 2017, 11,8% à fin 2016, 10,3% à fin 2015 et 9,1% à fin 2014. C’est une relative stagnation.
Sosh représente 19,7% des forfaits mobiles Grand Public contre 19,2% à fin 2017 et 18,1% à fin 2016.

Sur le prépayé, c’est encore et toujours la chute, mais si elle est moins importante que lors des trimestres précédents. Après cinq trimestres consécutifs de hausse, les Mvno’s repartent à la baisse assez sérieusement.

Dernière modification par Hammett (05-11-2018 07:46:24)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3168 06-11-2018 06:23:36

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Orange, lors de la présentation de ses résultats à fin septembre a publié quelques données annexes sur son activité fixe et mobile.

Mobile & Fixe
Le taux de churn sur le mobile est en augmentation par rapport au trimestre précédent, il est de 14,3% contre 13,7% en décembre 2017 et 15,3% en décembre 2016. Ce taux est en augmentation depuis le début de l’année. Cet indicateur n’est pas donné pour les autres opérateurs, il est difficile donc de faire des comparaisons.

Globalement, avec la 4G et le Ftth, les offres sont de plus en plus convergentes (fixe + mobile) avec 60% (chiffre identique par rapport à fin mars 2018) des clients haut débit fixe grand public contre 59% à fin décembre 2017 et 57% à fin décembre 2016.
Sur le mobile seul, la 4G progresse normalement, mais sur un marché grand Public tiré seulement par Sosh.

Sur un an, le chiffre d'affaire d'Orange France est en augmentation de 0,9% après une hausse de 0,6% au T2, 2,1% au T1, 0,6% au T4 2017. C’est le sixième trimestre de hausse. Le CA fixe haut débit et les offres convergentes permettent à Orange de compenser ses pertes sur le mobile (-2,5%). La rentabilité s’améliore et sur 12 mois, l’ARPO s’améliore légèrement avec la montée en charge du Ftth et des offres convergentes. Mais sur 1an, c’est assez étal.

Les tableaux sont des documents publiés par Orange.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/29/181029115127109116.gif

https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/29/181029115048509875.gif


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3169 07-11-2018 07:05:53

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°315

New deal mobile 3G et 4G
Dans le cadre du new deal mobile, l’Arcep à réattribué aux quatre opérateurs télécoms de plusieurs fréquences mobiles utilisées pour la 3G et la 4G mobile et dont les autorisations arrivaient à échéance entre 2021 et 2024, pour une durée de 10 ans

. 900 MHz : les quatre opérateurs auront chacun 8,7 MHz à partir de décembre 2024
. 1 800 MHz : Bouygues Telecom, Orange et SFR auront chacun 20 MHz à partir de mars 2021
. 2 100 MHz : les quatre opérateurs auront chacun 14,8 MHz à partir d'août 2021.
. Free n'avait pas déposé de candidature sur les 1 800 MHz, une bande où il dispose déjà de 15 MHz jusqu'en 2031.

En échange de la non mise aux enchère de ces fréquences, les opérateurs se sont engagés à accélérer et améliorer la couverture mobile sur l'ensemble du territoire et résorber les zones blanches encore existantes sur le territoire.

Selon les derniers chiffres connus, Orange et Bouygues couvrent 98% de la population, SFR 97% et Free 90%.

5G
L’Arcep vient de lancer une consultation publique pour décider des modalités d’attribution des fréquences 5G. A l’issue de cette consultation, l'Arcep proposera au gouvernement différentes solutions pour attribuer ces fréquences, les premiers déploiements commerciaux de la 5G sont attendus en 2020.

Assistera-t-on à un scénario à l’italienne ou les opérateurs ont déboursé plus 6,5 milliards d'euros ? En France la position du gouvernement sur le 5G n’est pas connue. mais l'on se dirige vers un système ou des enchères seront mises en place.

Marché Entreprise
La Tribune fait le point sur l’activité entreprise de Bouygues Telecom. Selon l’Arcep, le marché pèse 10 milliards et Bouygues serait à une part de marché de 5%, SFR de 20% et Orange de 70%.
Malgré les tentatives de l’Arcep et de quelques acteurs, la marché bouge finalement très peu.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3170 08-11-2018 07:12:15

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°290

Ligue 2 et Coupe de la ligue
La LFP vient de lancer l’appel d’offres pour les droits tv de la Ligue 2 (2020/2024) et de la Coupe de la Ligue (2020/2024).
Les droits tv de Ligue 2 sont détenus par beIN Sports et Canal+ qui payent 22 millions par an (12 millions pour beIN Sports et 10 millions pour Canal+), les droits tv de la Coupe de la Ligue sont de 23,9 millions et partagés entre Canal+ et France Televisions. Afin de faire des économies, le groupe public ne rempilera pas.

La LFP compte atteindre 35 millions pour la Ligue 2 et au moins la même chose pour la Coupe de la Ligue. Les résultats sont attendus pour le 4 décembre.

Pour la Ligue 2, Mediapro s’est montré intéressé, Canal+ et beIN Sports voudront garder une compétition qu’ils diffusent depuis longtemps. Que fera SFR après la perte des droits de la Premier League ?

Le calendrier de la Ligue 1 et de la Ligue 2 à l’issue de cet appel d’offres sera le suivant :

https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/07/181107093606857367.png

Ligue 2 en Europe
En Espagne, la situation est identique, les droits tv de la seconde division sont toujours sur la marché, et la LFP souhaite en obtenir 38 millions par saison. 

En Angleterre, chaque année Sky paye environ 33 millions d’euros pour la diffusion en exclusivité de ce championnat et ce jusqu’à la fin de la saison 2018-2019, Ils seront ensuite de 44 millions pendant 3 ans.

En Italie, la Serie B sera diffusée en direct sur Internet sur la plateforme Dazn de Perform qui viennent de l’acquérir pour 22 millions d’euros pour les trois prochaines saisons.

En Allemagne, le Bundesliga B est valorisée pour 160 millions d’euros par saison. C’est lié au mode de distribution relativement égalitaire en Allemagne et à la sensible augmentation des droits nationaux à 1,121 milliard jusqu’en 2021.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3171 09-11-2018 07:10:58

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

L’ARCEP vient de publier son tableau de bord sur la téléphonie mobile pour le T3 2018.

Quelques tendances générales
- Après un temps d’arrêt la croissance redémarre. Les forfaits résidentiels et entreprises font quasiment le même résultat que les forfaits résidentiels.
- Il y a toujours un fort développement des forfaits sans engagement qui concernent 75,3% des forfaits concernés. C’est une augmentation sérieuse sur 1 an alors que cela stagnait depuis 6 mois.
- Les taux de résiliation et le nombre de numéros portés restent à un haut niveau et sont étals sur le trimestre précédent. 
- En Total France, les opérateurs et Mvno’s ont gagné 1,216 million de cartes sim sur le trimestre. Les opérateurs sont en hausse de 1,298 million sur les forfaits actifs. C’est 613 000 sur le segment grand public et entreprise et une hausse de 28 000 pour les mvno’s. 
Il y a une hausse de 685 000 sur le segment M2M. C'est toujours en baisse de 82 000 sur le prépayé. Les Mvno’s ont gagné 88 000 cartes sim.

Précisions
- Les données sont exprimées en milliers. En rouge, les mouvement négatifs. +2,522 millions de carte sim sur un an (+4,0%) et de +613 000 sur le trimestre (+0,9%).
- Pour l’ARCEP, les opérateurs sont, en métropole : Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange, SFR, dans les départements et collectivités d'outre-mer : Dauphin Telecom, Digicel AFG, Globaltel, Orange Caraïbe, Orange Réunion, Outremer Telecom, SAS SPM, Société Réunionnaise du Radiotéléphone (SRR), Telco OI, UTS Caraïbe.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/08/181108075956190490.png

Chez Orange, les forfaits gagnent 451 000 nouveaux clients, soit 34,7% du total Arcep. 337 000 sur le m2m, soit 49,2% du total Arcep et 114 000 pour le grand public, soit 18,6% du total Arcep. C’est un bon trimestre pour Orange sur le segment m2m et faible sur le segment résidentiel et entreprise.

Il resterait donc 847 000 forfaits à se partager entre Bouygues Telecom, Free et SFR. Dont 348 000 sur le m2m et 499 000 (dont 20 000 pour les mvno’s) sur les forfaits GP et Entreprise.

Dernière modification par Hammett (09-11-2018 07:14:23)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3172 12-11-2018 07:32:50

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du sport business et de la TV payante – n°291

RMC Sport un destin comme Orange Sport ?
Pour SFR, avec la perte de diffusion de la Premier League, se pose la question : se dirige-t-on vers un scénario à la Orange Sport ?

Cette chaine lancée par Orange en 2008 avait notamment acquis un match de Ligue 1 pour 160 millions d’euros et Orange avait arrêté les frais au bout de 4 ans.

Avec le lancement d’OCS et d’Orange Sport, Orange avait généré une perte de 630 millions cumulée sur trois ans, entre 2008 et fin 2010 (selon des chiffres du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel). Les Echos, avait estimé les pertes entre 800 et 900 millions à fin 2011.

En juin 2012, avant son arrêt, Orange Sport comptait environ 350 000 clients (jusqu’à 420 000 au maximum). En tout état de cause, et même en s'offrant des matchs de Ligue 2, RMC Sport va devoir revoir ses tarifs à partir de la saison prochaine.

Chronologie des médias
Après de nombreuses péripéties, Canal+ va entériner un nouvel accord de financement du cinéma et permettre la mise en place d'une nouvelle chronologie des médias.

La signature de ce nouvel accord de financement s'appliquera pour une durée de quatre ans, jusqu'au 31 décembre 2022. Canal+ a notamment consenti à ce que le CSA joue le rôle de tiers de confiance (pour le comptage des abonnés chez Canal+) et que sa filiale StudioCanal ne puisse pas produire en propre plus de 4 films par an.

De son côté, les organisations professionnelles du 7e Art ont validé le principe d'un plafond fixé à 180 millions d'euros par an, s'agissant des obligations d'investissement de Canal+, comme le réclamait Canal+.

Cet accord va obliger Orange à trouver un accord également avec les organisations du cinéma. Au regard de son nombre d’abonnés (2,9 millions selon le dernier chiffre public), Orange ne verse que 38 millions, ce qui n’est pas suffisant estiment les organisations du cinéma.

A ce jour, Canal+ est obligé d'investir chaque année 12,5 % de son chiffre d'affaires dans le préachat de films français, mais avec la baisse du nombre de client, le groupe n'injecte plus autant qu’à sa grande époque, d’autant que la concurrence de Netflix, beIN Sports, Rmc Sport ne lui permette pas d’entrevoir un avenir radieux.
En contrepartie, Canal+ souhaitait plus de souplesse dans les fenêtres d’exploitation des films que la chaine finance, ce qui lui refusent les organisations du cinéma.

L’accord prévoit que toutes les fenêtres de diffusion sont avancées. Sur Canal, les films seront visibles huit mois après leur sortie, voire six mois au lieu de dix. Sur TF1, c’est  vingt-deux mois, voire dix-neuf, au lieu de trente. Sur Netflix après trente mois, voire vingt-huit au lieu de trente-six.

D’autre part, les films à faibles entrées facilement (dès qu'il fait moins de 100.000 entrées à l'issue de quatre semaines d'exploitation) seront visibles plus rapidement. .

Un film à l’achat ou sa location à l'unité (VoD à l'acte) sera disponible pour toujours à partir de quatre mois après la sortie en salles (ou trois si dérogation).

Pour Les Echos, 08/11) : "Cela dit, de l'avis de nombreux professionnels, cet accord de fenêtres de diffusion sera très vite caduc. La directive européenne sur les services de médias audiovisuels (SMA), lorsqu'elle sera transposée en droit français, imposera de nouvelles obligations de financement aux nouveaux acteurs de SVoD et donc, sans doute, de nouveaux droits plus similaires à ceux des chaînes payantes".


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3173 13-11-2018 18:15:42

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Iliad vient de publier ses résultats pour le troisième trimestre 2018.

C’est une nouvelle baisse sur le fixe malgré une augmentation sur le Ftth, le total baisse de 19 000. 835 000 clients sur le Ftth (+101 000 sur le T3, +88 000 sur le T2) pour 8,4 millions de prises raccordables.

Sur le mobile c’est une baisse de 90 000 clients sur ce T3. C’est encore une claque. Free annonce 8,5 millions d’abonnés au forfait Free 4G illimitée soit 62,8% de sa base clientèle.

Pour Free : "Le Groupe enregistre un recul de 2,7% de son chiffre d’affaires fixe sur les 9 premiers mois de l’année, en raison notamment du contexte fortement concurrentiel sur le marché avec de nombreuses promotions de la part des concurrents, et d’effets négatifs externes comme la hausse de la TVA (…) Pour le mobile : dans un contexte concurrentiel très intense, notamment avec des offres à 5 euros/mois à vie proposées par certains concurrents, le chiffre d’affaires facturé aux abonnés progresse de près de 5% sur les 9 premiers mois de l’année, démontrant le succès de la politique proactive du Groupe sur les
migrations d’abonnés.
". Les autres indicateurs financiers sont moyens ou à la baisse.

Après un premier trimestre très passable et un second très très passable, le troisième est encore décevant.

L’Italie constitue un bon point : Italie : succès commercial continu et exceptionnel avec le franchissement du cap de 2,239 millions d’abonnés.

https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/13/181113061351455114.png


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3174 14-11-2018 06:58:10

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) – n°316

Supports 4G en service
Le bilan de l’ANFR des sites 4G mis en service en métropole au 1er novembre est le suivant : Orange : 17 378 sites (+489 par rapport 1er octobre); SFR : 16 603 sites (+203); Bouygues Telecom 16 361 sites (+151); Free : 11 644 sites (+223).

Orange accentue son avance sur SFR, Bouygues se reprend un peu et Free essaye de suivre. Sur la 4G, Orange et Bouygues Telecom annoncent couvrir 98% de la population, SFR 97% et Free 92%.

Nouveautés
Lors de la présentation des résultats d’Iliad, Thomas Reynaud a déclaré mardi à Reuters que : "La nouvelle box sera commercialisée d’ici noël, qui n’a pas confirmé la date du 20 novembre évoquée par plusieurs médias pour le lancement".
La dernière grosse sortie date d’il y a 8 ans et lui avait relancé ses recrutements sur le fixe. Ce qui a fonctionné il y a 8 ans va-t-il se reproduire et permettre à Free de se relancer après le trou d’air qu’il traverse depuis le début de l’année ?

De son Orange présentera ses dernières nouveautés lors du Show Hello le 12 décembre prochain et vient de sortir un décodeur plus compact. Bouygues Telecom a lancé sa dernière version de box et de décodeur en avril 2018 et pourrait lancer une nouvelle box sous Androïd début 2019. Sauf erreur, SFR ne prévoit pas de sortir un nouveau modèle.

Alice
Free vient d’annoncer que les quelques clients encore chez Alice seront migrés sur des offres Free à partir du 1er janvier 2019. Free avait racheté Alice à Telecom Italia en août 2008. A l’époque, Alice comptait 850 000 clients.


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

#3175 15-11-2018 07:54:46

Hammett
Avant FONO j'avais une vie
Lieu: Bois-Colombes
Date d'inscription: 29-05-2008
Messages: 37842
Site web

Re: Parts de marché dans l'ADSL & autres chiffres

Bouygues Telecom vient de présenter ses résultats à fin septembre. Commercialement et financièrement, ils sont bons et dans la lignée des trimestres précédents. Pour Bouygues Telecom, les perspectives sont dans le vert. 

Les résultats commerciaux sont bons sur le mobile et solide sur le fixe, avec une montée en charge du ftth avec un parc total de 467 000 clients (+76k sur le T3, +62k sur le T2, +64k sur le T1)

Globalement la situation financière s’améliore doucement mais surement. Nouveauté : la majorité des recrutements se fait sur le Ftth, l’adsl est dans le rouge, ce qui donne la fausse impression d'un trimestre presque "moyen".

Sur le mobile, Bouygues est en hausse sur les forfaits avec +457 000 nouveaux clients sur le trimestre dont +199 000 pour le grand public et donc 258 000 pour le m2m.

"Le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom s’établit à 3 934 millions d’euros sur les neuf premiers mois de 2018, en hausse de 6,5 % sur un an.  (...) Le résultat opérationnel courant s’établit à 148 millions d’euros, en augmentation de 10 % sur un an.
Le résultat opérationnel s’élève à 528 millions d’euros sur les neuf premiers mois de 2018, en amélioration de 44 % sur un an. Il intègre 120 millions de produits non courants liés à la plus-value de cession de sites à Cellnex et 110 millions d’euros liés à l’annulation de charges à payer sur les redevances des fréquences 1800 MHz au titre des exercices antérieurs à 2018.
".

https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/15/181115075013600537.png

Dernière modification par Hammett (15-11-2018 07:59:00)


"La prédiction est un exercice très compliqué, spécialement quand elle concerne le futur." Niels Bohr, Prix Nobel de physique 1922 - Open Play Fibre - @hammett_92

Hors ligne

 

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB